mercredi 27 mars 2019

1983 - Hommes Seuls

3 commentaires:

  1. merde, les pôvres, ils ont tous l'air étonnés à cette époque. Le modèle commençait à se fissurer avec des femmes qui ont les mêmes envies que les hommes. Une vie assez tranquille et Vlan!! dehors!!.. Plutôt dehors la vie tranquille pour une constructive sur des points essentiels en laissant le superficiel et avec un conjoint qui a les mêmes points de vue. Mais on a tellement actuellement de miroirs aux alouettes.....mais ma réflexion est peut-être trop simple et puis j'ai pas été jusqu'au bout de la vidéo, y mfesaient trop de peine les gars

    RépondreSupprimer
  2. On est ennnnncore englué là-dedans...

    RépondreSupprimer
  3. Salut Volwest et à tous,

    Merci de ce partage, tu sais vraiment où toucher en plein cœur...
    Ces différents portraits et témoignages d'hommes m'ont touchés profondément...Comment survivre à cet effondrement personnel, intime, "de son monde", qu'est la séparation, le divorce, l'infidélité, etc, pouvant pousser certains jusqu'à diverses addictions voir aux suicides...Effectivement, cette idéologie qu'est le féminisme, n'est pas étrangère, dans le déséquilibre et le renversement des valeurs de nos sociétés actuelles et nombreux sont "les dommages collatéraux", je pense, en premier lieu, aux enfants de ces dits-divorces cités...
    Je n'ai jamais adhéré au "féminisme", ayant vu et constatée ces ravages sur ma mère...Et le constat est amère, je vous l'assure...
    Etant "un dommage collatéral"...J'ai été élevée par ma grand-mère, une femme , dans le noble sens du terme, forte (qui a dû élever ses quatre enfants seul car jeune veuve), aimante (qui m'a élevée, éduquée et aimée, moi ainsi que ma cousine) traditionaliste qui m'a transmit ces valeurs, comme le respect de soi, des personnes âgées, de la sacralité du mariage, de la complémentarité des hommes et femmes, du respect de la vie sous toutes ses formes...
    Aujourd'hui, je suis vraiment triste de constater que l'homme et la femme soit divisés par ces idéologies toxiques, je pourrais citer aussi, la dernière à la mode, "MGTOW", une réponse toute aussi extrémiste que le féminisme...
    Je vous partage ses belles paroles de sagesses, auxquels j'adhère totalement.
    Il y a aussi, Virginia Vota, avec laquelle, je partage aussi son point de vue sur le sujet. Je pense qu'il est important, de nos jours, que des femmes "féminines" et non "féministes" portent cette parole d'éloge de la virilité, d'apaisement, de complémentarité...

    https://www.youtube.com/watch?v=HE0PTIeXgC8

    https://www.youtube.com/watch?v=gE8smMzkv-0

    Bonne continuation et prenez soin de vous et des vôtres ;)

    RépondreSupprimer