lundi 20 janvier 2020

Censure et "fragilisme"

56 commentaires:

  1. Ils se prennent pour des guerriers car ils ont une gourde et un couteau mais le mot PD les met en PLS.
    J’ai 49 ans et je ne reconnais plus ce monde.
    Ils ne supportent plus les mots ni les idées autres que les leurs mais ils se font bien b... par les gouvernements.
    Un mode de gauchiste version cage aux folles.
    Si PD c’est trop dur effectivement ils doivent arrêter de penser qu’ils vont survivre en cas d’effondrement.

    RépondreSupprimer
  2. Franchement Volwest je te suis depuis plusieurs années et tu m’as beaucoup appris. Je me suis formé grave à tes infos et aussi via des livre mais surtout avec la pratique (tir, combats, ...) avec ma famille nous nous sommes équipés, formé pour être le plus résiliant possible. La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Il faut apprendre à s’endurcir et mes filles sont de plus en plus fortes dans leur tête. C’est la première arme que nous devons avoir et je te certifie que le mot PD ne les met pas en PLS lol
    Nous sommes dans une société de précieuses. Il ne faut plus rien dire ni même penser.
    Continue ton travail VW. Une précieuse qui pleur pour PD 10 vont en rire et devenir plus fort. Dommage pour la précieuse mais elle a toutes les chance de disparaître en cas de changement de la normalité.

    RépondreSupprimer
  3. Salut Vol. Je te suis depuis tes débuts et après toutes ces années, je ne me lasse pas de te suivre encore, sur YouTube seulement, et ton blog bien sur, car je ne veux pas faire l'effort d'aller sur d'autres réseaux dits sociaux. En tant que pequenau dégénèré, berrichon d'origine, vivant en sud Sologne , bien que je préfère le terme de "plouc" à pequenau dégénèré , j'apprécie tout ce que tu partage. Merci pour cela et pour l'influence positive, constructive que tu as eu vis à vis de nombre de survivalistes francophones, et si tu ne te lasse pas de continuer le boulot, je pense que nous serons toujours nombreux à ne pas se lasser de te suivre sans te casser les couilles en permanence comme le font certains ou certaines. Comme tu l'a dit ironiquement,quoique.., la solution pour nombre d'entre nous serait peut-être une bonne vieille peste type 1348 avec des bons gros bubons....une sorte de "reset" de l'humanité pour retrouver un peu d' humilité et de résilience collective et individuelle ! Cordialement.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo 👏je suis une femme et j ai 53ans .et ça fait du bien d entendre un homme et pas une ( ta fiole)car nous avons besoin d'homme avec de Grosses Couilles comme toi .je te suis depuis 3 ans ..et nous aussi nous avons besoin de toi 🐓🐔🐣

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Vol,

    Je vous suis depuis des années d'abord sur le blog puis via Youtube.
    Pour l'anecdote, je suis en Europe de l'Est, prés d'une petite ville qui s'appelle Montana.
    J'ai suivi le cheminement de votre travail et je l’apprécie grandement.
    J'ai vu les transformations dans le ton, les idées. Et c'est très bien.
    Quelque fois je ne suis pas trop d'accord avec vous mais ce n'est pas grave et au contraire ça nourrit le cheminement.

    Vos dernières vidéos sont pleine de bon sens. Si l'on n'est pas capable de regarder la vie ou une situation en face, il faut aller sur une autre chaîne.
    La femme et son commentaire de la vidéo précédente n'as pas trop compris. Elle pourra toujours aller visiter une chaîne sur la culture du soja.

    Par contre, je suis un peu frustré (c'est un bien grand mot) de ne pas connaitre l'opinion de votre épouse sur le sujet, sur votre travail. Le coté féminin pourrait être un plus.Mais le fait de vouloir garder votre vie privée est tout à fait respectable.
    Grace à vous, j'ai appris beaucoup de chose mais surtout j'ai appris à ne pas me voiler la face devant une situation. D’après moi, nous allons, en France, vers le chaos. Je vis dans un autre pays et ici la population n'a pas peur de se battre pour garder leur culture.
    Bref, je continuerai à vous suivre et laissons les moutons moutonner et les bisounours bisounourser.

    Rester comme vous êtes et continuez à nous proposer des solutions.

    Respect et cordialité


    RépondreSupprimer
  6. Bonjour moi je suis une nana et je me fous de ton vocabulaire qui ne me choque pas...ce qui dérange c'est ton agressivité qui me semble-t'il n'est pas constructive et brouille ton message

    RépondreSupprimer
  7. Pour rentrer dans la noirceur humaine j'engage les plus lucides de s'intéresser au phénomène du Goulag où tout le verni de la civilisation est tombé et qui a touché un adulte sur six dans la population Soviétique, 1 ADULTE SUR 6 !
    Lire les récits de la Kolyma de Varlam Chalamov qui dictait trois commandements de la survie dans cet univers concentrationnaire : "tu ne te fieras à personne, tu ne craindras personne, tu ne demanderas rien à personne !"
    Pour les femmes, c'était la double peine, être belle une malédiction sous la forme d'une exploitation sexuelle sans fin. Voir les dessins de Euphorsinia Kersnovskaïa qui glacent le sang. Voir aussi les dessins de Danzig Baldaev de cette violence ordinaire dans le Goulag... etc.
    C'est hallucinant ce que l'être humain peut supporter et infliger !
    Mais oui, Vol West, voilà plus de 70 ans qu'il ne s'est rien produit de majeur sur le territoire Français (européen si on exclu l'Ukraine, et l'ex-Yougoslavie, et les anciens payes de l'est), alors qu'aucunes des générations précédentes n'ont été épargnées par un conflit, ou alors des disettes qui revenaient tous les 7 ans en moyenne. L'histoire sert à ça, un coup de rétroviseur pour se rendre compte que l'histoire bégaie et que nous vivons dans une période qui semble une anomalie. Lire également l'essai de S. Freud écrit en 1915 sur la pulsion de mort. Comment une civilisation aussi avancée avait pu produire une guerre d'une telle violence dans les tranchées ? Le concept de civilisation n'est qu'un fragile vernis près à céder.
    Si j'étais emportée dans une telle spirale, je doute tenir plus de 15 jours.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Vol de remettre les pendules à l'heure !mais pour moi la France est foutue, une des causes est le politiquement correct qui nous bouffe.
    Je te suis depuis longtemps, grace à toi j'ai appris le tir et je me suis remise au secouriste.
    Un grand merci pour ton travail de la part d'une femme

    RépondreSupprimer
  9. S'émanciper de cette fragilisation est une très bonne chose.

    En France, s'engager en tant que pompier volontaire permet de rejoindre énormément de valeurs proches du survivalisme (résilience, survie, maîtrise de soi, contact avec des réalités et des situations "brutes", maîtrise du matériel de survie et des gestes vitaux, rusticité, etc).
    Je suis un peu étonné de ne pas avoir vu quelques articles/vidéos qui parlent de la quantité incroyable de points communs qu'il y a entre cet engagement (que n'importe qui peut faire, en plus de son métier) et le survivalisme.

    Devenir pompier volontaire est une excellente manière d'être survivaliste ou de le devenir quand on sait pas par où commencer (formation très très riche, et financée, développement du lien social et local du fait d'appartenir à une caserne, etc), je le recommande à tous.
    Il faut faire face à des situations très diverses (incendies, suicides, accidents de la route, malaises, menaces animalières, intoxications, risques attentat).

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Vol,
    Je pourrai te dire d'envoyer chier ceux qui te critiquent et de ne pas chercher à te justifier. Mais je n'ai aucune idée de ce que ça fait d'avoir consacré autant de temps et d'énergie à fournir bénévolement un travail de qualité dans un but altruiste et d'essuyer constamment des critiques. Je ne sais pas comment je réagirait à ta place.
    Je vais donc juste te remercier pour tout ton travail. Te remercier pour nous inciter à plus de résilience et d'autonomie alors que le système entier nous pousse à la dépendance et à l'irresponsabilité. Te remercier pour tout ce que tu nous a appri, sur des sujets aussi variés qu'indispensables. Te remercier pour nous offrir une de ces trop rare bulles d'air dans lesquelles on peut s'exprimer de manière sincère sans avoir à se censurer.
    Stay safe.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ce retour, je me sens assez concernée par ce live :)

    Tu as absolument raison sur le fond, sur le contenu, et je pense que c'est ce qui a toujours fait la qualité de ton travail. C'est aussi pour ça que j'ai pris le temps de faire un message de 3km de long.

    Sur l'aspect renforcement/brutaliser un peu/... je comprends parfaitement, c'est très clair, notamment dans ce live parce que tu sépares le fond (la problématique) sans insulter au passage toutes les personnes qui ne seraient pas déjà devenues des grosses brutes qui résistent à tout.
    Là où je pense que tu as beaucoup de remontées négatives c'est quand justement le sujet se mélange à la forme, et que tu balances ce qui ressemble à un tas d'insultes gratuites, juste pour te défouler.
    Si le but est d'apprendre la résilience à ce genre de situation ben précise-le. Sans pour autant devoir y passer 3 heures, juste un minimum de justification sur le pourquoi d'une telle forme.
    C'est clair qu'en tant que femme nous sommes naturellement plus sensibles à ce genre de situation, lorsqu'on n'arrive pas à raccrocher les 2 bouts de l'histoire : "pourquoi il parle comme ça alors que ça n'est absolument pas justifié ?" mais il ne faut pas non plus prendre toutes les filles pour des jeunes vierges effarouchées, nous avons aussi la capacité (instinct maternel protecteur ?) à réagir quand justement il y a une cohérence entre le fond et la forme. Typiquement, en cas d'agression, quand un petit con vient foutre la zone, on perçoit très bien ce qui se passe, et alors se faire insulter est tout à fait gérable, parce qu'on a cerné la situation et qu'on se doute que ça va chauffer.
    Donc quand un "mec dans son garage" (ou sa voiture ou tranquillement assis derrière son bureau) se met à insulter une part non négligeable de son audience, même si le contexte est le survivalisme, là il y a dissonance. Et à mon avis c'est pour ça que tu t'en prends plein la tronche en retour.

    Au risque de me répéter, il n'y a aucun problème à pousser les gens dans leurs retranchements, c'est justement l'occasion d'apprendre ça, mais comme tu le dis très bien sur la situation de l'apprentissage du tir, l'instructeur ne commence pas par insulter les participantes.
    Je pense qu'on est tous et toutes là pour apprendre, avec des passages plus durs que d'autres bien sûr, mais comme je le disais dans le précédent message, on a la chance d'être encore dans des situations où on peut se respecter les uns les autres dans cet apprentissage.

    Quant à la culture de l'homme, je suis d'accord qu'on la perd, mais l'Homme a aussi été respectueux avec ses semblables, a toujours privilégié la vie en communauté (même et surtout en situation dégradée), et pour ça il faut certaines valeurs : respect, entraide, ...
    On a tous le droit d'être maladroit, de se planter, mais la force de ce même homme c'est aussi de savoir rattraper ses erreurs pour maintenir la cohésion et la cohérence.
    Je pense honnêtement que toute l'audience que tu cites se retrouve dans ton travail et peut continuer de s'y retrouver tant qu'il y a un minimum de respect et idéalement un micro poil de pédagogie.

    Ton travail est remarquable (je te suis depuis le début, je sais qu'il y a eu beaucoup de chemin), n'hésite pas à continuer, simplement à ne pas te perdre en vulgarité gratuite et en clichés. Tu as su le faire super bien pendant des années, je suis sûr que tu peux continuer, notamment à aborder ces sujets délicats, et ce de manière cohérente.
    Pour être plus constructive, proposition de sujets : comment "éduquer" une femme d'aujourd'hui soja/yoga et son mari latté/macbookpro vers un couple patécornichon ? Et leurs enfants ?

    PS : Un bon bouquin si le sujet des jeunes adultes totalement à l'ouest t'intéresse : "how to raise an adult" par Julie Lythcott-Haims.

    RépondreSupprimer
  12. Cher volwest,je fais parti de ton noyau dur,ma devise c est faire et laisser braire bon d accord c est pas de moi.mais ça résume parfaitement ce que je suis.ce midi en écoutant ta vidéo bien au chaud dans ma maison sous le beau soleil de Bretagne ( oui il y a du soleil en Bretagne) je me suis fait en ton honneur un saucisson cornichon.le pâté ca reste un peu trop mou tu es encore trop gentil.je m exprime rarement sur le net.mais là c est un magnifique plaidoyer pour l homme et sa survie.continue ça fait du bien au femme qui rêve de se faire mettre la main dans...je te laisse choisir la suite.mais ma réelle devise celle qui la meilleure leçon de vie et surtout de survie c'est:plus les choses changent...plus elles restent les mêmes... merci Snake Plisken merci volwest ton ND qui te respecte

    RépondreSupprimer
  13. Excellent mise au point.


    Merci de continuer pour le noyau dur.

    Même après des années à te suivre, j'intègre toujours des petites idées en te regardant, parfois juste en regardant dans le garage ( ah tiens, c'est pas bête de mettre ça là ... etc)


    Bonne continuation à toi


    Stay safe !

    #JeSuisCarbonneCosmique
    #PaixSurLePorceletSauvage

    Rhaaaa putain ta gueule !

    #PequenaudNormandDégénéré

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour volwest,

    c'est mon premier commentaire, j'avais parcouru ton blog il y a 6 ou 7 ans et j'avais été captivé par la qualité de tes articles mais à l'époque j'avais 16 ans et je n'étais pas assez mûre pour comprendre ce qu'était la démarche survivaliste dans sa globalité et le fait qu'elle ne soit pas dépendante d'un évènement dramatique ou d'un effondrement apocalyptique de la normalité.
    J'ai recommencé à te suivre il y a 1 ans et une relecture de ton travail m'a permis cette fois de me réveiller, de prendre conscience de mon absence de préparation, d'autonomie,et de sécurité dans ma vie de tous les jours. Tes articles et tes lives sont toujours très instructifs.

    Sincèrement merci et vive le paté.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Volwest,
    je te suis depuis le début, silencieusement, pas fanboy non plus, j'ai aussi mon avis mais je me le garde. Je suis touché par ta vidéo, je vis sensiblement les mêmes choses dans un contexte parallèle et je me reconnais énormément dans ce que tu dis. Du coup, Merci, merci beaucoup, continue tant que tu peux, envoie chier les cons et surtout, surtout, préserve-toi. Respect, Love, Guns, Caverne, Culture et Nichons, pâté-cornichons, accolade virile et respectueuse. Merci merci merci. Tu fais partie d'une grande tribu, qui ne parle pas aussi fort que toi mais qui n'en pense pas moins et qui t'accueillera toujours au coin du feu.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Volwest,

    Sous divers pseudos, je te suis depuis 2011, je te remercie pour ton implication dans tes diverses publications quelque en soit le sujet.

    Ton analyse sur la jeunesse actuelle est tout fait juste, j'ai des exemples dans mon cercle familial en bien et en mal...

    Je suis né en 1956, ma jeunesse était en pleines années 70…
    J'ai travaillé pendant 42 ans et des "noms d'oiseaux" j'en ai entendu et proféré : "enculé, pd, travail de portugais, travail d'arabe" ect … Donc je suis raciste et homophobe !

    Oui, je suis homophobe quand ceux-ci font du prosélytisme !
    Oui, je suis raciste ou xénophobe quand des étrangers se permettent de nous imposer leurs cultures !
    Mais je suis surtout anti-cons !

    Quand je vois la déliquescente vers laquelle notre société se précipite, sans être un va-en-guerre, je suis certain qu'un a moment donné les gens comme toi, comme moi et comme d'autres milliers devront réagir pour remettre les "pendules à l'heure".

    Pour finir, continu le pâté/cornichon, amplifie-le ! Laisses tout ces connards de la "bobo-sphère" aller dans le mur !
    J'en suis certain, tu détiens une grande part de vérité

    Très sincèrement

    RépondreSupprimer
  17. J'étais à Sarajevo en 1992 au début de la guerre puis j'ai fais plusieurs autres conflits , j'ai tenté de faire prendre conscience à mon entourage que ce que j'ai vécu pourrait très bien nous arriver , les années ont passées et ceux qui me riaient au nez reviennent vers moi pour me demander comment peut-on faire si nous venions à perdre notre confort , ces gens ont mis du temps à comprendre car ils s'aperçoivent que l'Europe est envahie et que nos dirigeants sont aux services des lobbies industriels et communautaires
    moralité il n'est pas pire aveugle que celui qui ne veux pas voir
    Continu camarade
    Force et honneur !!!

    RépondreSupprimer
  18. Voila le resultat de toutes ces annees a castrer du mâle ont ce retrouve avec du moue partout et le dur ce fait de plus en plus rare!! En tous cas bravo pour tous ton travail (c'est un truc de fous tous ce que tu fais pour ESSAYER d'ouvrire les yeux aux gens) et merci.....#jesuispequenodegeneré #navetforever #faispaschier #pd

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour tes discours non politiquement correct cela change des conneries aseptisées que l'on entend en permanence... continu comme ça.
    PS. J'ai acheté un lot de 3 pensements compressifs, 1 dans ma bagnole, 1 dans ma sacoche et 1 pour m'entraîner.

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ces belles paroles, salope !

    :)

    RépondreSupprimer
  21. Salut Vol

    Comme le camarade plus haut j'étais aussi à Sarajevo lors du conflit en Bosnie.
    Rien ,je dis bien RIEN de ce que peuvent imaginer les petits survivalistes du Dimanche ne peut préparer à ce genre d'horreur.
    Si rien que de te voir leur jeter une chaussette à la gueule les choque et les offusque je ne donne pas cher de leur peau lorsqu'une bande de tarés arrivera chez eux pour faire exactement ce que tu as dit dans ce live…

    On est devenu un pays de tapettes avec des jeans sérés, des coiffures à trois longueurs différentes,des barbes soigneusement taillées et des pauvres tatouages choisis sur catalogue.
    Des sous merdes !
    je pleure chaque onze Novembre en entendant le représentant des Anciens Combattants énumérer les noms de nos Anciens tombés pour ce Pays,j'essuie mes larmes discrètement mais l'émotion m'envahie malgré moi et chaque fois c'est pareil.
    Bordel de merde ! qu'au lieu de vous branler devant des footbranleurs ou des pseudos chanteurs à la croix de bois pauvres merdeux apprenez donc la vie et l'œuvre des vrais hommes (et des femmes aussi) qui ont fait l'Honneur de notre drapeau.

    Continue ton magnifique boulot Vol,même si tu en réveille une pauvre poignée ça vaut le coup,en tout cas tu as tout mon respect et ne change rien ;-)
    Merci encore pour ton travail.

    Mig du Vercors

    RépondreSupprimer
  22. Bravo volwest
    Je te suis depuis 5 ans et je te remercie pour toutes tes vidéos et tes articles très complets et bien construits.
    Je suis en train de construire une cabane dans le jardin pour 2 petits cochons...çà va envoyer du pâté cornichons ! Et des rillons à la fin de l année!
    Je vis dans la montagne à 1000 m mon voisin est un vieux berger de 78 ans qui n est toujours pas à la retraite. Tu hallucinerais de sa vie ! De ses capacités et ses expériences.
    Quand je descends en ville je ne vois plus beaucoup d humain ! Mais du bétail humain domestiqué ! Je crois que c est le problème les gars.
    Ce n est plus des villes mais des zoos.
    Ils n ont presque plus de fonctions d'êtres humains, ce qui donne des névroses.
    Comme les animaux des zoos.
    Faites gaffe les péquenodégénérés vous observent comme on observe les sangliers avant septembre.
    Merci volwest

    RépondreSupprimer
  23. Salut Vol West, en effet ça pue la merde en 2020.. tous les voyants sont aux rouges, économies, politique internationale, pollution, le côté sociétal est sans dessus dessous.. Tu as raison on peut pas contenter tous le monde, tu as beaucoup de courage à continuer l'apprentissage de Bisounours post WWII ...

    Maintenant le côté ultra féministe, qui n'est rien d'autre de que du matchisme au féminin, prend une ampleur inégalée.. putain quoi, tu te retrouves avec une plainte au cul parce que tu siffle une fille en rue!.. ce monde devient n'importe quoi, et, à mon humble avis, il est est grand temps qu'il tombe..

    On est devenu des grosses tapettes en Europe... En cas de guerre, je ne donne pas cher de notre peau.

    - un pequenot de belgique -

    (Même ce qui me sert de partie ne mérite plus sa majuscule)

    RépondreSupprimer
  24. Tu assure grave, comme toujours. Avec la nouvelle formule, Volwest les crocs dehors, c'est mieux encore. Les vieilles merdes séchées qui tienne pas la route, allez au diable!

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour,
    Juste merci pour ton boulot. . reste concentré sur ton sujet. . laissent les rigolos blablater !

    RépondreSupprimer
  26. Je vous suis depuis le début, votre travail est encyclopédique, c'est vraiment énorme la somme d'infos et de savoirs que vous m'avez transmis merci beaucoup, n'écoutez pas les bobosenssibles. Stay safe. François,un Pequenotcorse.

    RépondreSupprimer
  27. Salut,
    Je suis marin et j’ai travaillé quelques temps avec des commandos marine. Petite anecdote de l’un d’eux qui me revient quand tu parles au début de ta vidéo de l’apathie des gens face à une agression dans le métro.(je comprends que c’est une illustration de la situation en générale mais si on se penche sur le cas particulier tout change) donc ce commando de retrouve dans le métro, témoin d’une agression sur une fille par des chances pour la France. Il en attrape un par l’oreille savate un deuxième et tout ce petit monde s’en va à la station suivante. Un peu plus loin c’est son tour de descendre et là la police l’interpelle à son étonnement pour en fait « l’exfiltrer » du métro. Car sur les vidéos les agents avaient vu le petit groupe d’avant avoir appellé leurs potes pour le choper plus loin.tout commando qu’il était il m’avouait qu’il n’aurait rien pu faire face à ce groupe. C’est un exemple auquel je repense souvent, très symptomatique de ce qu’est la survie à mon sens. Le mythe du loup solitaire bien qu’attrayant n’est qu’un leure. Se préparer, préparer son clan.jai passé quelques années en Afrique et la vie est moche. Il faut sortir de sa zone de confort physique et mentale, sinon c’est la tétanie. Au final je pense qu’on est prévoyant et « survivaliste » de nature. Soit on a cette logique soit on ne l’a pas. La nature et la chance feront le reste.bref rien à foutre de tout ça, continue comme ça stp, car je me marre à en avoir mal au bide sur tes dernières vidéos.tu peux faire un one man show si tu cherches une reconversion!! Prends soin de toi, merci pour le travail, les infos et le spectacle gratuit!

    RépondreSupprimer
  28. Salut, je consulte ton blog depuis quasiment le début de manière anonyme. Je ne suis inscrit à aucun réseau social, je traverse la vie avec l'amertume d'un alcoolique en fin de bouteille, je suis discret comme un tueur en cavale, solitaire comme un loup traversant une nuit hivernale, misanthrope comme un gardien de goulag. Bref dans ce monde dégénéré dont je fais partie je tenais à te remercier pour être spirituellement le "sage" et le guerrier que je n'ai jamais eu à écouter dans mon éducation. Continue si tu peux tes vidéos en accès libre sur ton blog ou YouTube. Merci de m'avoir ouvert les yeux.

    RépondreSupprimer
  29. Salut Volwest
    Je te suis depuis le début et j'ai bien vu ton évolution, ta capacité de diversité et d'adaptation. Oui, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et l'immobilisme est certainement le pire à vivre. Tu évolues, j'évolue, on évolue...c'est la vie.
    Pour les casses couilles au commentaires pénibles, j'ai envi de te dire: don't feed the trolls !
    Et pour ceux qui te trouvent agressif, faudrait rappeler que tu vies dans le pays le plus agressif du monde ou la violence est une part entière de son histoire. Faire la brebis dans une meute de loup est la manière la plus sûre de se faire bouffer. C'est pas ton style et c'est pas celui de ceux qui aiment ton travail et qui continueront à te suivre.
    Et fuck à ceux qui pensent que la faiblesse est une qualité.

    RépondreSupprimer
  30. Salut Volwest,

    Le noyau dur silencieux toujours présent, qui sort de silence aujourd’hui. Réflexion et motivation grâce à toi, je te suis depuis plusieurs années également, c'est un plaisir de t'écouter parler. Garde le moral, personnellement je le sens depuis un certains temps que tu satures, et je ne pense pas être le seul à l'avoir remarquer. Une période plus difficile à surmonter, en espérant une bonne année 2020 avec pleins de bonnes choses pour toi et ta petite famille.

    Amicalement, un péquenaud dégénéré... team paté et cornichon.

    RépondreSupprimer
  31. Merci VolWest pour ton travail, je te suis depuis le debut et tes sujets, videos sont toujours aussi passionnantes. Stay safe

    RépondreSupprimer
  32. En 1996, l’écrivaine Ariane BUISSET avait rédigé un texte assez prophétique sur l’évolution de notre société. Cet article est paru dans la revue « Questions de… », qui avait demandé à une série de personnalités comment elles voyaient l’an 2000 et au-delà.
    Voilà un extrait, qui correspond bien à ce que VolWest relève ici :
    « Nous ne savons plus nous tourner vers l’intérieur, nous concentrer, faire des efforts soutenus. L’art du zapping est partout. Enseignant la méditation et le yoga, je suis chaque jour effarée de découvrir à quel point ceux qui viennent me voir sont fragiles physiquement et psychologiquement. Où sont les rudes gaillards zen de jadis prêts à recevoir une peignée dès que leur effort se relâchait, à se couper un bras pour la vérité ?
    L’Occidental moyen est devenu un être douillet, fatigable, influençable, non autonome dans sa pensée, ses goûts et ses loisirs. Or, c’est lui qui devra, privé de tout ce qui lui servait de béquilles, redécouvrir d’antiques vertus dans lesquelles il n’a pas été éduqué. (…)
    La jeunesse que nous avons formée ( je ne parle pas en termes de diplômes mais en termes de dispositions mentales) est celle qui aura sans doute à affronter les plus grandes difficultés matérielles et spirituelles en ayant été la moins préparée à cette tâche »
    On peut lire tout son texte sur SCRIBD : https://fr.scribd.com/document/374450470/Ariane-Buisset-de-l-ombre-a-la-lumiere

    RépondreSupprimer
  33. En tout cas bravo pour tout ce que vous faites VolWest. Respect absolu pour la pertinence et la cohérence, envers et contre tout.
    Et attention en effet, les temps deviennent casse gueule pour ceux qui ne sont pas dans le mainstream. Juste un exemple qui m'a scié, en France le gouvernement vient de créer une cellule militaire pour surveiller les personnes qui s'opposent à l'agriculture industrielle... Ils ont appelé cette cellule Demeter, une recherche internet vous permettra d'en savoir plus mais c'est vraiment incroyable, un monde entre Orwell et Huxley se prépare.

    RépondreSupprimer
  34. SOUTIEN ET COURAGE. PATE, CORNICHON ET MOUTARDE DE DIJON

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour Volwest.
    Respect et soutient total.
    Une rital de Belgique, du noyau dur côté prolo :)

    RépondreSupprimer
  36. Salut Vol
    Salut à vous tous

    Je n'ai qu'une chose à dire, je veux du pâté cornichon et je redemande du pâté cornichon, BORDEL !!

    Amitié et soutiens à 1000%


    RépondreSupprimer
  37. Vol,
    merci pour tout. Je n'ai plus le temps de te suivre (mon épouse oui) mais j'ai Rues Barbares, le livre de base. Nous avons choixi de vivre dans "une réserve" ayant fui Paris en 2016.
    Mais ne parles pas aux cons cela les instruit.
    La vie est belle, un cadeau sublime,
    et continues s'il te plait.
    Respect!
    C

    RépondreSupprimer
  38. Bravo et merci Wolwest pour tes vidéos et tes articles. Dans ce monde à la dérive, tu es d'un grand réconfort et d'une aide immense, tant psychologique que par tes exposés. Je pense comme toi à 100% et cela fait chaud au coeur de voir qu'on est pas seul. Et en plus, tu nous apprends plein de trucs utiles. Encore merci. BZH

    RépondreSupprimer
  39. Le pire dans tout ça ce sont les contradictions flagrantes de cette frange de bien pensants. Il sont prêts à fustiger un gros con blanc raciste "de droaaate" parce qu'il a dit pédé (le voisin homosexuel de mes parents se définit comme "pédé" il est homophobe lui?) mais le sort reservé aux homosexuels en égypte ou dans les radieuses cités du 9.3 est vraiment terrible et là....pas un mot.
    J'ai du mal avec cette idéologie qui au nom de la tolérance va les faire accepter (chez certains) des comportements qui sont exactement ce contre quoi sont censés lutter selon leurs valeurs...
    C'est certainement trop subtil pour moi qui suis un aspirant pèquenot dégénéré

    RépondreSupprimer
  40. Louis Pauwels, éditorialiste des années 80 avait employé le terme de "sida mental" pour définir un certain affaiblissement de nos défenses psychologiques (les prémices) Il s'est fait conspuer par les mêmes bien pensants (ou leurs parents ou leurs profs plus probablement)

    RépondreSupprimer
  41. Salut Volwest,

    Alors que le contenu de ton blog est gratuit, pour ceux que ça dérange, il leur suffit de passer leur chemin. Les sites et blogs remplis de "pull qui gratte", et autre propagande pour Greta et sa secte des décarbonnés ce n'est pas ce qui manque sur le net.

    Mais non, a lieu de ça, ça fait la morale, ça chouine et ça joue les offensées.

    Je ne suis pas tout le temps d'accord avec toi sur certains sujets mais tu est l'un des rares à avoir un franc-parler et à être rustique sans te prendre la tête.

    Le retour au réel va être violent pour certains dans les prochaines années. Plusieurs générations élevées dans la ouate avec, en face, un futur voisin de palier qui revient de Syrie après avoir joué au foot avec des têtes humaines...

    Continue ainsi. Force et honneur.
    Saucisson et betterave.

    Un plouc de nos campagnes.

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Volwest,

    En premier lieu je te dis MERCI pour tout le boulot que tu as donné.

    Ta contribution à nous ouvrir les yeux est bénéfique.

    Le temps que tu y as consacré est important,ce qui fait la qualité de ton contenu.

    Ton blog m'a permis de mettre des mots et des solutions sur plein de sujets mélangés dans ma tête.
    .
    - - -
    .
    Mon avis sur ton "auditoire" et les gens qui te découvrent.

    Les fans:
    Ils connaissent la qualité de ton travail et tes points de vue.
    Ils seront toujours là à te suivre.
    Ils savent que les sujets que tu traites sont sérieux.


    Les gens du milieu:
    Pour cette catégorie c'est le gros challenge car ils ne sont ni fermés ni ouvert aux principes de préparations.
    Mais le message est compliqué à faire passer.
    Dans mon entourage, seul ceux et celles confrontés à une situation merdique ont une oreille attentive. . .et mettront peut être des stratégies en place.
    Je suis assez optimiste sur la possibilité de convaincre des gens du milieu à pouvoir changer.


    Les perdus:
    Ce groupe minoritaire de gens bêtes ou que ne veulent rien comprendre ne mérite aucune attention et encore moins du temps.
    Ma solution copié/coller d'un message standard (toujours le même) très généraliste présentant les avantages d'une préparation aux évènements de la vie..basta.


    Merci encore.

    Le mécanicien

    RépondreSupprimer
  43. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  44. Je connaissais l'ours pd du Vercors, je viens de découvrir l'ours pd du Montana, bonne continuation, bon courage.

    RépondreSupprimer
  45. SEMPER FIDELIS Volwest

    RépondreSupprimer
  46. Salut,

    Je te suis depuis ta 4e vidéo, je crois.
    Ne prête pas attention à ces connasses, et pense à toi.

    Si ton activité Internet te permet de rester affûté, c'est cool.

    Sinon, mets-toi au vert pendant quelques semaines...on sera heureux de te retrouver comme toujours.

    (Perso, j'aime bien la tournure des choses, le retour de la burne est nécessaire, et je serai là).

    Mais preserve-toi avant tout...des fois , on est le dernier à voir arriver le coup de Calgon).

    RépondreSupprimer
  47. BastaingDauphinois24 janvier 2020 à 09:36

    Tout est dit. Merci pour tout Volwest
    Assez perdu de temps. La décade(nce) 2010-2020 est terminé.

    ça va envoyer du lourd

    RépondreSupprimer
  48. ça fait penser aux bobos qui font des procès car ils entendent le coq ou les cloches dans leur maison de vacances.
    Merci Volwest pour tout ce que tu fais, je te suis depuis plusieurs années, tu m'as ouvert les yeux après 40 ans de vie dans le monde des bisounours.
    Ne change rien, Force et Honneur.

    RépondreSupprimer
  49. Salut Volwest,
    Ne te laisse pas intimider (mais ce n'est pas ton genre !) par ces nouveaux petits fascistes tendance bobo/écolo/féministes/LGBT qui ne supportent pas les discours qui ne rentrent pas dans les clous de la nouvelle religion qu'ils ont créée.
    Les opinions et les valeurs que tu défends sont malheureusement minoritaires dans l'opinion et les médias. Tu déranges, et il faudra t'attendre à affronter d'autres saloperies destinées à te faire taire.
    Mais on est là, nombreux, à te soutenir. On a besoin de gens comme toi pour nous aider à ouvrir les yeux... et à les garder ouverts !
    Continue et ne lâche rien !

    RépondreSupprimer
  50. "Sale juif" (47'45) ?!?
    Putain, VolWest, pas toi !! Pas sur ton Blog, que je suis depuis des années!! Fais chier!!
    Pas vraiment besoin de les traiter de "sale juif" pour rappeler aux juifs comment ça peut être merdique assez vite, ils s'en souviennent très bien (ou le vivent encore tous les jours dans certains quartiers/pays), crois moi...
    Le survivalisme au sens le plus basic (survivre à une "rupture de la normalité"), on a appris à connaitre.
    D'où d'ailleurs l’intérêt d'un blog comme le tien, avec tes conseils pertinents, efficace, sans bullshit.

    RépondreSupprimer
  51. Je vousn suis depuis longtemps. Comme partout, vous êtes victime de la novlangue et du politiquement correct. C'est comme ça on y changera rien.
    Une seule solution s'en foutre.
    C'est vraiq eu ces gens sont inquiétants, je ne les comprends pas, ils ont peur des mots et des expression. On dirait qu'ils ont peur de la réalité, de la voir, de le sentir. Ils vivent dans une bulle, c'est leur problème.

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Vol West,

    Ton travail m'a tellement apporté depuis toutes ces années. J'aurais aimé avoir dans mon entourage plus de gens comme toi. Juste merci.

    RépondreSupprimer