mardi 5 septembre 2017

Le Survivalisme au Quotidien



Pour le grand publique, systématiquement marabouté par les grands médias, les Survivalistes sont ces individus dérangés, instables, antisociales, égoïstes, renfermés et bien sur obsédés par la fin du monde…

Pourquoi pas.


Ce week-end, sur le petit sentier préféré de ma chienne, un père en VTT tente mollement de consoler sa fille assise par terre en pleure: grosses larmes dramatiques et des grands cris hein…en arrivant sur la scène je pensais sincèrement qu’une meute de loups avait chopé un truc a laine en bas âge. Même Kira ne voulait pas y aller…

- “Vous n’auriez-pas un pansement par hasard ?”

Le père, totalement déprimé et a court de solutions, est dans l’incapacité de soigner sa blondinette. Dans
l’incapacité de la calmer et de la rassurer.

La petite fille, tombée lamentablement de vélo sur des pierres hyper méchantes et pointues s’est explosé la main. Un vrai carnage selon elle. La blessure n’est pas mortelle, mais sans un minimum de soins le petit périple de guerrier du dimanche autour du lac dans le Montana va être merdique et long.

Tout de suite, n’aimant pas la dégaine du paternel avec son casque de tapette et ses yeux d’anguille molle, j’ai envie de jouer la carte humoristique de l’amputation en sortant la machette T. Lopes de mon ALICE…

Je me dégonfle.

Je déballe le kit de premiers soins et prépare calmement un petit nécessaire pour que papa puisse administrer les premiers soins pour que sa fille puisse se dire que c’est papa qui l’a soigné et pas un ours a barbe avec un accent douteux.

Le Survivalisme, c’est aussi un art du quotidien, c’est aussi et surtout se donner les moyens d’aider, de soigner, de calmer, de diffuser, d’épauler, de sauver, de soulager, de faciliter, de conforter…

Stay Safe.

25 commentaires:

  1. de petites choses comme ça font quelqu'un de bien !
    aider son prochain, ça fait du bien au final !
    je pense que dans l'immense majorité des cas les kits de soins (plus ou moins élaborés) ne serviront que pour de la bobologie... et tant mieux !
    les quelques fois où ce sera "sérieux", en plus de matériel adapté il faudra compétences, sang froid donc entraînement préalable !
    stay safe

    RépondreSupprimer
  2. Témoignage d'un moment... Mais c'est aussi ça la démarche survivaliste, rendre service à son prochain... Merci Volwest, je découvre ton blog, et j'aime ton style (littéraire s'entend). Par contre, je ne connaissais pas le regard d'anguille molle, je ferais plus attention si j'en croise une...

    RépondreSupprimer
  3. +1 Wolvest.

    J'ai deux enfants de 7 et 5 ans. J'attends le 3ème. Je me sens donc concerné.

    C'est exactement pour gérer ce genre d'expérience que : je lis ton blog, que je me forme et que je transvase de sac en sac mon EDC et que je le complète en fonction de mes activités.

    On crapahute souvent dans la verte. Rien de bien extraordinaire, mais assez pour avoir eu à m'en servir un nombre de fois dont je ne me souviens plus. C'était souvent pour le même type d'évènement que ce que tu as vécu. Souvent pour nous, parfois pour aider d'autres gens.

    On est pas des furieux, on est prévoyant et responsable.
    Stay safe.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne peux que partager et encourager...bien joué mon gars

    RépondreSupprimer
  5. Cela m'est arrivé une dizaine ďe fois et à chaque fois j'ai le droit à: "c'est pas mal votre kit!"
    Non c'est juste la base du bon sens!

    RépondreSupprimer
  6. Bravo ce que tu as fait pour cette petite. Cela me rappelle lorsque j'étais infirmier militaire : aider ceux que l'on croise et les réconforter du mieux qu'on peut... Tu as compris çà. C'est aussi çà le survivalisme.

    RépondreSupprimer
  7. "blondinette", "casque de tapette" "anguille molle" mouhaha, on sent le type qui ne vit pas en France et ne connaît donc pas le bonheur de devoir surveiller de près son langage pour ne heurter aucune communauté, notamment celle ultra-protégée des anguilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est très souvent la remarque que je me fait :
      article fait par quelqu’un qui ne vit pas en France car les idées sont bonnes mais irréalisables pour nous, en France !

      Supprimer
  8. Hahaha, dès que tu fais de l'humour ça illumine le blog, j'ai adoré!

    RépondreSupprimer
  9. la dégaine du paternel avec son casque de tapette et ses yeux d’anguille molle a quand même mis un casque à ca fille.

    RépondreSupprimer
  10. Sur le fond, rien à redire, si ce n'est un nouvel exemple de la pertinence de notre façon d’appréhender le monde.
    Sur la forme, je me pose une question: "son casque de tapette", cela fait référence à quoi exactement ? J'ai du mal à croire qu'il soit question du port du casque. Reste le style, tout à fait classique.

    Bonne continuation.

    ps: faire du vélo, surtout dans un tel environnement, c'est possible avec des gants (et des chaussures...)

    RépondreSupprimer
  11. On me prend souvent pour un illuminé aussi quand les gens voient ce qu'il y a dans mon sac. Mais au cours des derniers mois, plus d'un a été content de profiter de son contenu aussi...
    Comme le dit @Antoine: "On est pas des furieux, on est prévoyant et responsable." Beaucoup devraient s'en inspirer.

    RépondreSupprimer
  12. Bah son casque ça va non ? c'est aussi ça être prévoyant, même mettre un casque en vélo :)
    Bref, cela dit, on se "moque" gentiment de moi avec mon EDC ("ouais on dirait une femme avec son sac à main") mais quand on a besoin d'un medoc, pansement, lampe ou lame, on est toujours bien content ;)
    C'est juste des fois plus difficile à justifier le garrot et l'Israélien, mais je m'en fous.
    Stay Alert & Safe

    RépondreSupprimer
  13. Salut
    Je ne vais revenir sur l'aide que tu as apporté au papa et à la fillette, tu as fait ce que tout individu devrait faire,aider son prochain.
    Dans le premier paragraphe tu écris que les médias décrivent les survivalistes comme étant de gros cons en quelques sortes mais dans la grande majorité, c'est bien ce qu'ils sont.
    Je sais que tu as boycotté les forums et blog, pourquoi ??? Simplement parce que les survivalistes sont d'une incommensurable bêtise.
    Il m'a fallut te suivre plus de 5 ans pour comprendre ce qu'était réellement le survivalisme.
    Je ne dirais pas que le survivalisme est un art du quotidien mais un art de vivre.
    Continues Volwest pour les moins cons, tu es source d'inspiration.

    RépondreSupprimer
  14. Je note que le papa s'est acheté de beaux gants en même temps que son joli casque et qu'il les a consciencieusement posé à ses pieds pendant qu'il soigne sa fille... Sa fille elle n'a pas l'air d'en avoir porté : si elle n'en avait effectivement pas, c'est dommage car la chute aurait peut-être était moins douloureuse (et le kit n'aurait du coup peut-être pas été utile). Mais les chutes au vtt sont si rares et c'est tellement mieux d'aller au tas en espérant tomber sur un promeneur prévoyant... En tout cas, merci pour eux!

    RépondreSupprimer
  15. Je note que le papa s'est acheté de beaux gants en même temps que son joli casque et qu'il les a consciencieusement posé à ses pieds pendant qu'il soigne sa fille... Sa fille elle n'a pas l'air d'en avoir porté : si elle n'en avait effectivement pas, c'est dommage car la chute aurait peut-être était moins douloureuse (et le kit n'aurait du coup peut-être pas été utile). Mais les chutes au vtt sont si rares et c'est tellement mieux d'aller au tas en espérant tomber sur un promeneur prévoyant...

    RépondreSupprimer
  16. Mais qui a pris cette superbe photo qui résume tout ? Pas kira en tout cas car on voit sa truffe...

    RépondreSupprimer
  17. Vol West plaisantait avec sa machette , il n allait pas la sortir alors qu'il n'avait pas de pansement compressif sur lui ... :)

    RépondreSupprimer
  18. Vol t'aurait du sortir la machette t.lopes..faire l'amputation et ensuite lui faire un garrot au tourniquet cat en expliquant a sont paternel (l'anguille molle) l'importance d'un kit first aid !!! Mdrrr

    RépondreSupprimer
  19. Merci ça m'a refait ma soirée XD XD XD XD

    RépondreSupprimer
  20. Moi non plus je n'aime pas son casque, on dirait un champignon vénéneux. Voila, c'est juste pour renforcer l'humour dans le texte de Volwest.
    Continuez sur cette ligne de conduite Volwest, j'apprécie ce que vous faite!

    RépondreSupprimer
  21. Avec l'ouragan IRMA et la défaillance total de l'état Français, je ne me suis pas gêné pour mettre en évidence sur facebook, l'intérêt du survivalisme comme seule démarche logique d'un être humain libre et responsable

    RépondreSupprimer
  22. salut vol c'était ou ce jolie lac ?

    RépondreSupprimer