mardi 20 décembre 2016

Assassinat

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, Unknown et on n'en voit pas la fin. Et dire que lorsque je parle de BAD en France, on me regarde comme si j'étais fou ... "Vous voyez toujours uniquement le côté négatif de notre société" me répond-on. A Berlin ils tombent aussi des nues ... Que dire ? Passez malgré tout une bonne fête de Noël !!! Marc

      Supprimer
  2. en cas de guerre ne faire confiance à personne...Mais ça n’empêche pas que l'entraide est préférable aux conflits.

    RépondreSupprimer
  3. Tough to defend yourself when you get shot in the back by a police officer that you assumed was there for your safety.
    No matter how many defensive options you carry as part as your EDC.

    RépondreSupprimer
  4. Encore un islamiste qui lève la main gauche vers son dieu.
    Etonnant...

    RépondreSupprimer
  5. Comme le dit si bien Unknow, le monde "devient fou". Je me demande s'il ne l'est pas déjà devenu par moments. L'été dernier (je suis prêtre "vieux-catholique"), j'ai célébré les funérailles, à Nice, d'un gamin que j'avais baptisé il y a plus de 15 ans. Il a été tué par le camion fou sur la Promenade des Anglais... Quelle misère... Je ne croyais certainement pas vivre un moment pareil un jour. Et pourtant, c'est la triste réalité. Nous devons continuer à croire en l'être humain. Je pense que nous devons nous préparer à toutes les éventualités dans le contexte actuel. Aussi, préparer sa BAD n'est pas forcément une idée irréaliste.
    Merci, Vol West des jalons que tu poses dans ton blog pour nous aider. Prends bien soin de ta petite famille. Les "loups" sont partout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon père. Lors des messes de Noël je me fais régulièrement la réflexion "Que se passera t-il si un illuminé débarque dans l'église bondée avec une arme à feu, en criant "Allah Akhbar!"?
      Rien n'est prévu. Pourtant, si nous ne faisons rien, que deviendrons-nous dans les années qui arrivent, nous autres chrétiens (ou comme tels), aux yeux des fanatiques? Les chrétiens d'Orient nous ont abondamment alertés à ce sujet, mais nous n'y prenons pas garde, car il est plus confortable de faire comme si cela est du domaine du fantasme plutôt que du possible, voire de l'inéluctable.
      Prenez bien soin de vous mon père, je pressens que nous allons avoir encore plus besoin de vous.

      Supprimer