dimanche 25 septembre 2016

Mon Zen


7 commentaires:

  1. Y a du métier derrière quand-même. S'improviser menuisier-charpentier afin de rénover de A à Z une BAD n'est pas donné à tout le monde. Pourtant c'est la base d'une vie indépendante ...

    Et ma fille qui veut faire chocolatière ... j'ai dû louper un chapitre dans son éducation :O)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien chocolatière...elle peut m'envoyer des chocolats quand elle veut !!! :)

      Sinon oui, c'est sur que tout cela ne s'improvise pas, et que savoir travailler le bois ou le métal, c'est deux bases solides pour tout ce qui est indépendance et autonomie.

      :)

      Supprimer
  2. Moi aussi, zen bien la bricole, la méditation la plus simple authentique et gratifiante

    RépondreSupprimer
  3. Je suis accessoiriste de théâtre et menuisier par "sudoriscosa". lol. Je te comprend très bien. :)
    Jacques thibodeau(sur ordi de Louisette).

    RépondreSupprimer
  4. 5 mètres Stanley powerlock c'est increvable!!!

    RépondreSupprimer