jeudi 28 juillet 2016

Navy SEAL Instruction

7 commentaires:

  1. Salut Vol.
    Tu vas encore subir l'ire de certains avec tes vidéos de "flingueurs fous"... ;-)
    Pas de secret ni de techniques miracle, du drill, du drill et un peu de... drill...
    @+...

    RépondreSupprimer
  2. "Cent fois sur...le stand de tir, remettez votre ouvrage !" ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Faire vite mais pas trop vite, tirer juste, et surtout toujours bien rester campé sur les jambes. Pour le chi kung les jambes sont le fondement de l'action.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Vol West, comme d'habitude, du grand travail de pro !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, toujours le même sentiment en voyant vos stands, C'est tellement... ouvert!
    Quel type de holster porte tu? (petite vidéo si le temps si prête?). Sauf erreur de ma part, tu n'a jamais abordé le sujet, très vaste, du rechargement? J'imagine que vu ta consommation de munitions, tu dois le pratiquer. Pour un français qui s’entraîne sérieusement en cat. B , la législation nous contrains au rechargement (1000 cartouches par arme et par an, lute contre le banditisme et le terrorisme y paré...hilarant) Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sache qu'il est possible de recompléter si tu as tiré les 1000.
      Renseigne-toi auprès de ta prèf, il existe un cerfa mais qui n'est pas utilisé par toutes. Par exemple, dans le 82, il faut un courrier du président de club expliquant qu'effectivement tu tires beaucoup.

      Perso, je suis à 1800 sur l'année passée en 9mm ;) (full manufacturée, pas le temps, le matos ni les compétences de recharger)

      Supprimer
  6. Bonsoir.
    Apparemment, les munitions d'arme de poing sont nettement plus abordables au U.S.A. qu'en France.
    Reste la possibilité d'avoir plusieurs armes dans le même calibre, voire dans le même standard.
    @+...

    RépondreSupprimer