mardi 12 juillet 2016

La Serre de Mme Seringue…


Mme seringue est médecin anesthésiste-réanimateur a l’hôpital local. Il y a quelques années, elle a eu l’occasion d’acheter une terre de 16 hectares dans la vallée qui, au fil des rencontres, des coïncidences et finalement des séminaires s’est petit a petit transformée en intention de Homestead sur des principes de Permaculture.

Par exemple, Sepp Holzer est venu faire un séminaire de quelques jours chez elle, avec notamment la mise en place de Hugelkultur, et le développement d’un jardin-forêt.

Poules, cailles et canards sont aussi de la partie.



Cependant, l’âme de son intention d’autonomie alimentaire par le développement de méthodes de production permanentes et durables est sa serre...



L’hiver dans le Montana est long et brutal, avec des températures pouvant descendre jusqu’à -40C.

La serre, construite collectivement avec des matériaux de récupération se tient seule a l’ouest de la maison principale. Orientée plein sud, son sol est 2 mètres sous terre.

La face nord de la serre est un mur en béton épais capable d’emmagasiner la chaleur ambiante pour la restituer la nuit. Il sert aussi a isoler la serre des vents du nord. 


Le mur abrite un réservoir d’eau imposant ou vit quelques poissons…une passerelle a été installée sur toute la longueur du mur pour sécher les plantes.



Pour une autonomie en eau fiable et généreuse Mme Seringue a ajouté un système de récupération des eaux de pluie qui repose sur des tonneaux de 190 Litres chacun (les tonneaux alimentaires en métal sont a l’origine utilisés pour l’importation d’huile d’olive en provenance d’Italie), capables de venir alimenter le réservoir principal.

La serre contient aussi deux petites marres ou vivent salamandres et grenouilles.

Elle produit toute l’année.



18 commentaires:

  1. je veux en savoir plus, comment elle a été construite, je crois voir des fenêtre au nord, si il y a plusieurs récolte de même légume toute l'année, enfin bref je jeux la même chose dans mon jardin...
    cordialement arnaud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOL vu comment tu t'adresse a Vol West j'espère que tu le payes au moins ??

      Supprimer
  2. le travail fait est impressionnant. cette serre est un bijou de réflexion et d'adaptation aux conditions initial du milieu, et par dessus tout a l'air très fonctionnel tout au long de l'année. Félicitation a Mme seringue !

    RépondreSupprimer
  3. dans la même démarche il y a les wallpinis (???) une serre seni enterrée avec une bonne orientation par rapport au soleil et qui permet de produire toute l' année , ça a été dévellopé pour les Indiens de la cordilliere des Andes

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Wolwest, merci pour ce nouveau partage, l'hiver, a t elle besoin d'un chauffage d appoint pour maintenir une température qui permet la servie de son écosystème ou c est la conception globale qui maintient la bonne température sur toute l'année? merci Marc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Elle ne chauffe pas !
      :)

      Supprimer
    2. excellent! merci d avoir pris le temps de me répondre!

      Supprimer
  5. Ca donne des idées !!!
    Comme beaucoup d'articles de ce blog d'ailleurs ;) .
    Dommage de ne pas trouver aussi facilement des terrains de la taille de celui-ci en France.

    RépondreSupprimer
  6. Génial ! L'humain est intelligent, parfois.
    Merci Vol ! Ed

    RépondreSupprimer
  7. Le rêve...
    Merci pour ce partage Volvest...
    P.S: Belles photos... ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis ébahit des étendue quasi désertique autour comme souvent aux US (voyez sur google map). Les arbres ne poussent ils pas dans le Montana ?

    RépondreSupprimer