lundi 25 avril 2016

Les Réalités de Rue - Le Petit Couteau


Le petit couteau, facilement dissimulé, facilement déployé, et les frappes automatiques en prise marteau ou pic a glace, sont une réalité de rue qu'il nous faut garder a l'esprit avant de s'investir dans une situation de corps a corps.

12 commentaires:

  1. Impressionnant. Il est aussi intéressant de constater l'action de la poussée d'adrénaline liée au combat, la nénette qui se prend une dizaine de coups de couteau dont une bonne moitié dans la figure, se rélève pour engueuler l'autre sans vraiment se rendre compte qu'elle pisse le jus de raisin à grands torrents.... La redescente a dû être difficile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fait exactement la même réflexion Hostis !

      Supprimer
  2. Oui très impressionnant, pour la victime, elle peut être heureuse de ne pas en avoir reçu dans la poitrine...Cette réalité ce révèle aussi exacte en occident. J'ai pu le vérifier lors de patrouilles que j'ai pu effectuer en VIGIPIRATE. La meilleur défense étant la fuite, il incombe à chacun de s'équiper d'une gazeuse gel au poivre par exemple. Mais bon dans ces cas là. On fait ce qu'on peu....

    RépondreSupprimer
  3. Face à un couteau la seule chose à faire c'est de se créer une ouverture (vous avez vu le jeux de mots 😁 ?!) et de fuir !

    RépondreSupprimer
  4. Impressionnant, et c'est surement du à une histoire de garçon ou une futilité comme ca... Ces jeunes qui n'ont plus peur de blesser, voir tuer, qui ce balade avec des couteaux, ils n'ont plus conscience de la valeur de la vie, de la vie des autres.. Déconnectés de la réalité et de ses enjeux.. Nous avons rendu ce monde est fou!

    RépondreSupprimer
  5. Oui mais elle s'en sort plutôt bien à mon sens. Elle prend plusieurs coups sans qu'aucun ne semble toucher son cou ou son thorax. En fait l'agresseur donne plus des coups de poing que des coups de couteau. La lame semble souvent ne pas porter. La victime saigne finalement peu pour quelqu'un qui avait le dessous pendant 2 ou 3 longues secondes face à un agresseur armé d'un couteau.
    Au sol, la gorge à découvert, face à un agresseur plus lourd armé d'un couteau et elle s'en sort! Pour moi la victime a épuisé son capital chance pour au moins dix ans...

    RépondreSupprimer
  6. OUF..Etant intervenu sur une personne ayant pris 1 seule coup de couteau droit sur la crosse de l'aorte et décédée en 2 minutes ces pauvres gamines ont de la chance.. autant l'agressée que l'agresseur qui n'a certainement pas conscience de la gravité de son geste. Le pire dans tout ca c'est l’escalade irrationnelle de la violence et visiblement a n'importe quel age!! Stay ready, Stay safe!

    RépondreSupprimer
  7. Une paire de gants ferait la différence ici.

    RépondreSupprimer
  8. Terrible vidéo... J'en retiens plusieurs choses :
    1 - Dès le départ la porteuse du couteau est plus forte et place son adversaire dans une position de laquelle elle ne peut pas se dégager naturellement (jambes bloquées).
    2 - Une fois au sol la victime ne semble pas prendre conscience de l'objet en main et se concentre sur une riposte directe.
    3 - Ce n'est qu'une fois touchée à de multiples reprises qu'elle se focalise sur le couteau mais sans l'intervention extérieure que serait il advenu de ses yeux, sa gorge etc...
    Bilan :
    Si vous êtes bloquée, la desserrement de l'étreinte est une priorité mais il faut toujours rester focaliser sur les mains de l'agresseur car si elles disparaissent de votre vue c'est qu'elles vont chercher de quoi vous occire... Au pire bloquer la lame pour protéger les organes vitaux.
    Vous perdrez des tendons mais pas forcément la vie...
    Dans le cas présent, c'est une fuite avant d'être bloquée qui aurait pu lui éviter cette situation...(anticiper est le maitre mot de toutes les situations de confrontations) Mais avec des "si" on met Paris en bouteille ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Elle a de la chance de ne pas être touchée aux yeux.
    La prise aux cheveux aurait été plus efficace en tordant la tête de son adversaire vers l'extérieur et en se collant contre elle. La main gauche aurait pu saisir le poignet pour amortir ou détourner les coups.
    Tout cela derrière mon écran, mais......

    RépondreSupprimer
  10. Je souscris aux commentaires précédents.
    Elle a de la chance de ne pas être touchée aux yeux.
    La prise aux cheveux aurait été plus efficace en tordant la tête de l'adversaire vers l'extérieur et en se collant à elle.
    La main gauche aurait pu saisir le poignet pour amortir ou dévier les coups.
    Tout cela en sécurité derrière mon écran, mais.............

    RépondreSupprimer
  11. Y'a quand même un mec ou une nana qui film et qui en a "rien a ciré" !!! Elle est pas belle la vie...?!!?

    RépondreSupprimer