mardi 15 décembre 2015

TRAUMA KIT - l'Urgence Médicale



Qu'il soit question d'un accident de la route, d'un accident au stand de tir ou a la chasse, d'un accident au domicile, d'un accident en milieu naturel ou d'un accident du travail…apprendre les gestes de premiers secours et avoir sous la main un matériel médical simple, efficace et capable de sauver une vie me parait indissociable de nos stratégies de résilience.

Les attaques terroristes récentes confirment l'importance de l'univers "médecine", l'importance de pouvoir agir et intelligemment participer a la bienveillance collective en apportant un soutien médical aux victimes: le citoyen est toujours aux premières lignes.



Si l'univers de la protection personnelle dans sa globalité doit être une conversation familiale essentielle aujourd'hui, la partie médicale devrait intégrer nos "boites a outils" pour optimiser notre champs d'action: Formations + Matériel.

Ce que nous appelons "TRAUMA KIT" est un module médical ultra spécialisé et minimaliste. La nature du TRAUMA KIT est avant tout de l'urgence, et donc de pouvoir gérer une blessure mortelle le plus rapidement et efficacement possible, pour donner a la victime le temps nécessaire d'être transportée et prise en charge par une équipe professionnelle en hôpital.

Ces situations sont calculées en SECONDES !!!



Le matériel intégré a un TRAUMA KIT peut légèrement varier selon l'expérience médicale du porteur ou l'environnement visité par exemple, mais d'une manière générale, ce module est plutôt stable et se concentre principalement sur les hémorragies et les pneumothorax.

Pour les pneumothorax, les TRAUMA KIT intègrent le plus souvent un pansement "occlusif" pour pouvoir immédiatement stabiliser la victime. Si sur le terrain et faute de mieux il est possible d'utiliser une barrière en plastique comme par exemple deux bouts de sac congélateur sécurisés avec du Duct Tape, d'excellents pansements occlusifs sont aujourd'hui intégrés aux TRAUMA KIT pour simplifier et accélérer le déploiement et la mise en place du pansement.



Ces pansements sont prioritaires surtout lors de blessures par balle au thorax et viennent par deux (un trou devant / un trou derrière). Les deux pansements occlusifs recommandés par le TCCC et les plus utilisés sont:
- HALO SEALS
- FOX SEAL

Pour les hémorragies, trois grands groupes d'outils sont intégrés au TRAUMA KIT:

1. Les pansements compressifs.
2. Les outils hémostatiques.
3. Les garrots.

Une hémorragie a l'artère fémorale par exemple, ne peut pas être contrôlée par la mise en place d'un garrot. Une hémorragie causée par un membre arraché ne peut pas être contrôlée par la mise en place d'une simple éponge hémostatique…etc.

Chaque outil a donc une application précise, mais tous ont le même rôle: stopper une hémorragie jusqu’à ce que la victime soit prise en charge en hôpital. Les hémorragies peuvent être spectaculaires, et la victime peut succomber a sa blessure extrêmement rapidement: sous 90 secondes.



Face a ce type de situation, chaque seconde compte et attendre une équipe spécialisée ne serait-ce que quelques minutes n'est malheureusement pas une option.

Il y a quelques années un petit garçon de 10 ans faisait de la luge sur une colline de ma ville. Durant une glissade, il a voulu épater ses copains et glisser le plus loin possible. En bas de la colline, il est rentré dans un sapin a pleine vitesse et s'est perforé l'artère fémorale sur une branche. Les adultes témoins se sont aperçu trop tard de l'hémorragie et n'ont pas pu le sauver…la colline est a 3 minutes en voiture de l'hôpital.

Désolé pour l'exemple ultra morbide et triste pour servir d'électrochoc, mais ce type d'accident est quotidien, et ne devrait pas être synonyme ni d'impuissance ni de fatalité !

Considérons maintenant une situation de rupture de la normalité comme nous l'avons vu a New York avec l'ouragan Sandy par exemple. Une multitude de blessures graves ont été observées juste après le passage de Sandy. Ces blessures graves sont apparues quand des citoyens voulant dégager les routes locales pour rétablir la libre circulation des équipes d'intervention se sont gravement blessés avec leurs tronçonneuses et leurs haches.



Imaginez "papa" qui se coupe une jambe avec la tronçonneuse familiale quand les téléphones ne marchent pas, quand les routes sont bloquées empêchant les équipes d'interventions de vous venir en aide, et quand les hôpitaux locaux sont fermés !




Personnellement, j'ai plusieurs TRAUMA KIT.
En plus d'une trousse de premiers soins, j'ai toujours un TRAUMA KIT complet en EDC. Ce TRAUMA KIT est minimaliste dans sa composition, mais il contient la totalité des éléments capables de gérer une blessure grave.

- En tant que charpentier, j'ai passé ces 20 dernières années sur des chantiers, parfois loin d'un hôpital, avec des scies circulaires, des scies alternatives, des tronçonneuses, des raboteuses et des toupies !

- En tant que tireur sportif, j'ai passé ces 20 dernières années sur des pas de tir, parfois avec des gens mal formés ou inattentifs !

- En tant que chasseur, campeur, pêcheur, randonneur…je ne peux imaginer partir seul ou en groupe en milieu naturel, a des heures du premier hôpital, a des heures du premier téléphone, sans un TRAUMA KIT !

- En tant que citoyen du monde, j'ai été le témoin d'accidents graves, de confrontations physiques lourdes et plus généralement de situations ou la présence d'un TRAUMA KIT aurait, dans l'immédiat, fait toute la différence…

En plus d'un TRAUMA KIT en EDC, j'ai aussi un TRAUMA KIT un peu plus lourd dédié a la voiture pour gérer les accidents de la route, et un TRAUMA KIT familiale au domicile qui intègre mes stratégies de défense du domicile: Si j'ai un truc qui "fait des trous" sur la table de nuit…je veux aussi avoir un truc qui "bouche les trous" a portée de main.

De ma fenêtre, toute personne qui possède ou porte une arme a feu devrait aussi posséder et porter un TRAUMA KIT. Une fusillade exprime un échange de tir DANS LES DEUX SENS.



Note: La plupart des écoles de tir de défense américaines insistent lourdement sur l'univers médical et la mise en place d'un TRAUMA KIT individuel. Dans une situation de tir de défense au domicile par exemple, ou le criminel est stoppé et blessé, le citoyen est, si sa vie n'est plus en danger, fortement encouragé a intervenir médicalement. Cette étape est largement prise en compte par les autorités et le système juridique.

Si dans l'action c'est vous (ou un proche) qui êtes blessés, être capable de s'auto-stabiliser est primordial. Dans ce sens, les mêmes écoles de tir de défense intègrent souvent le déploiement d'un TRAUMA KIT durant l'instruction.




Mon TRAUMA KIT-EDC s'organise de la manière suivante:


1 >  1 Pansement occlusif [ FOXSEAL ]
2 >  1 Garrot [ SOF Tactical Tourniquet - WIDE ]
3 >  1 paire de Trauma Sheers
4 >  1 Pansement compressif 4" [ Israeli ]
5 >  1 rouleau de DUCT TAPE [ 1m20 ]
6 >  1 paire de gant Nitrile
7 >  1 Sharpie
8 >  1 éponge hémostatique [ QuikClot ]

Ce TRAUMA KIT est contenu dans un sac en plastique sous vide avec un bout d'adhésif rouge pour pouvoir le déployer rapidement et facilement.





Si le TRAUMA KIT fait une nouvelle apparition sur ce blog, c'est que je passe la plupart de mon temps a recevoir des photos de flingues et répondre a une multitude de questions concernant la défense personnelle et les armes a feu, mais je ne vois jamais rien sur les TRAUMA KIT !

Vous avez une voiture, une moto…vous prenez le train, le bus, le métro ?
>> TRAUMA KIT

Vous avez une arme a la maison ?
>> TRAUMA KIT

Vous êtes tireur sportif ?
>> TRAUMA KIT

Vous allez a la chasse ?
>> TRAUMA KIT

Vous avez une tronçonneuse dans le garage ? 
>> TRAUMA KIT

Vous répondez présent quand le pire arrive ?
>> TRAUMA KIT



lundi 7 décembre 2015

Le Citoyen Armé - 003


Tous les jours aux Etats Unis, des citoyens armés interviennent sur le terrain. Ces interventions citoyennes, systématiquement écartées des études et statistiques liées a la criminalité, ne sont jamais relayées par les médias de masse.


Ces citoyens sont vous et moi.




Des dizaines de personnes terrorisées commencent a paniquer quand un homme visiblement enragé fait irruption dans un centre médical de Colorado Spring - Colorado, et commence a menacer plusieurs otages avec une arme a feu.

Jeff Ferguson, un chirurgien du centre médical, décide d'agir et dégaine alors son arme de poing pour sécuriser un couloir donnant sur une sortie de secours, permettant a plus de 50 personnes de s'enfuir.

"C'était le chaos…" raconte Dr. Ferguson, "et j'étais prêt a tirer si le forcené ouvrait la porte qui donnait sur ce couloir."

Une fois dehors, Dr. Ferguson donne des informations précieuses a l'équipe d'intervention du SWAT sur l'agencement du centre médical et le forcené.

Malgré les négociations pour que Dominic Olivier relâche les otages, il est abattu par les forces de l'ordre. Aucun citoyen n'est tué ou blessé durant l'assaut.

vendredi 4 décembre 2015

Réagir en cas d’attaque terroriste


A la suite des attentats du 13 novembre 2015, le gouvernement français lance [ enfin ] une campagne de sensibilisation pour mieux préparer et protéger les citoyens face à la menace terroriste. L’affiche "réagir en cas d’attaque terroriste" donne des instructions pratiques qui s'articulent autour du triptyque: "s’échapper, se cacher, alerter".



Notons que les instructions d'origine, développées par les autorités américaines, s'organisent sur la triptyque: "s'échapper, se cacher, se battre".

Plusieurs événements dramatiques ont démontré que quand bien même s'échapper et se cacher sont des solutions idéales face a un individu ou un groupe d'individus armés et décidés, ces stratégies de défense passive ne peuvent prétendre préparer et protéger les citoyens face a une menace direct et immédiate, lorsque par exemple les meurtriers découvrent notre cachette et s'y introduisent par la force !

S'échapper n'est pas toujours possible ou viable.
Se cacher n'est pas toujours possible, durable ou viable.

Ce refus catégorique d'explorer publiquement des stratégies de défense active est insupportable, et laisse entrevoir un manque total de maturité. Nous restons ici appliqués a refuser les réalités ambiantes au travers de petits dessins colorés: nous restons des enfants aux yeux de nos dirigeants.

Si il est question de donner des outils intelligents et efficaces pour mieux préparer et protéger les citoyens face a une menace terroriste dynamique, alors il me parait essentiel d'élargir le champs d'action citoyen a des stratégies de combat.

S'échapper puis alerter.
Se cacher.
Et en dernier recours...Se battre !