samedi 21 novembre 2015

Le Citoyen Armé - 002


Tous les jours aux Etats Unis, des citoyens armés interviennent sur le terrain. Ces interventions citoyennes, systématiquement écartées des études et statistiques liées a la criminalité, ne sont jamais relayées par les médias de masse.

Ces citoyens sont vous et moi.




Dale Vigliarolo et son épouse s'apprêtent a rentrer dans un supermarché de Royal Oak - Michigan, quand ils aperçoivent sur le parking David Shuten (43 ans), brandissant un large couteau de cuisine. Apres une tentative infructueuse de s'introduire par force dans un véhicule, Shuten se dirige vers un couple avec un enfant en bas âge.

Alors que Shuten approche la famille, Vigliarolo prend la décision d'intervenir et présente son .38 SPL ordonnant Shuten de lâcher son arme.

Shuten lâche immédiatement son couteau et se met a terre. Vigliarolo le tient en joue jusqu'a l'arrivée de la police. 


Shuten est transporté par la police a l'hôpital le plus proche pour une évaluation psychiatrique.

16 commentaires:

  1. Merci. J'imagine que dans 98% des cas le port d'arme doit servir à ça, est c'est pour cette raison, entre autre, que je suis pour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Eric,

      Oui, la plupart du temps, il n'y a jamais de coups de feu.

      Supprimer
  2. Merci pour cet exemple Volwest, je pense qu'il est grand temps que le citoyen européen comprenne à qui il a affaire et qu'il se prenne en main pour y faire face...
    Stay safe...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tout à fais d accord dans notre pays ont devrais avoir le droit à protéger ses proches ainsi que notre vie . nous sommes pas dans la même éducation à jouer au cow boys c est pas normal quand il y a des morts innocents c est trop tard bref l état s en fou c est que des chiffres mais je resterait pas les bras croisé .

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour volwest, si tu m'autorises, je voudrais transmettre ici un courriel envoyé via mon club de tir par le Comité Guillaume Tell : (et heureusement que la fédération des chasseurs français à encore du poids dans notre pays) :
    Communiqué de presse du Comité Guillaume Tell du 24 novembre 2015
    Terrorisme et trafic d'armes: la Commission Européenne se trompe encore de cible

    Le Comité Guillaume Tell approuve la réaction d'extrême fermeté du gouvernement français dans sa lutte contre le terrorisme et soutient le plan national de lutte contre les armes illégalement détenues présenté vendredi dernier par Bernard Cazeneuve.

    A l'inverse, les membres du Comité dénoncent les amalgames que la Commission européenne tente de faire entre terrorisme, criminalité et détention légale d'armes à feu.

    Au lieu de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme et les pratiques illégales, la Commission européenne vient de formuler des propositions qui visent à remettre en cause la détention légale d'armes à feu par les chasseurs et les tireurs sportifs, comme si cela pouvait empêcher les terroristes de commettre des atrocités et freiner le commerce des trafiquants d'armes.

    Si les propositions de la Commission européenne étaient appliquées en 2016, ce sont des moyens humains considérables qui seront utilisés pour contrôler les détenteurs légaux d'armes à feu, alors que de toute évidence les forces de police et de gendarmerie seraient plus utiles si elles étaient focalisées sur la lutte contre les terroristes et les trafiquants d'armes.

    Le Comité tient à rappeler qu'il n'existe pas de lien entre la possession légale d'armes à feu civiles pour la chasse et le tir sportif, et les comportements criminels ou terroristes. Il est donc anormal que la Commission européenne profite de cette mobilisation internationale contre le terrorisme pour nuire aux intérêts légitimes des chasseurs, tireurs sportifs et autres utilisateurs légaux d'armes à feu déjà soumis à des procédures lourdes et à des contrôles approfondis garantissant l'absence d'antécédents. Le citoyen européen ne peut être considéré comme un « ennemi intérieur » ou un « 5ème colonne » du seul fait qu'il a accès légalement à des armes légales !

    RépondreSupprimer
  5. Remettre en cause le classement actuel des armes, notamment celui des armes semi-automatiques « ressemblant » aux armes automatiques pour en interdire la détention, interdire la vente par correspondance, telles sont les premières mesures préconisées par la Commission européenne. Elles ne sont pas acceptables !

    Le Comité Guillaume Tell souhaiterait, au contraire, que l'Union européenne appuie la demande française d'adopter dans les prochains mois un standard commun européen pour une neutralisation des armes à feu qui soit vraiment irréversible.
    De la même façon, un standard européen pour le marquage CE des armes serait utile, tout comme l'harmonisation des fichiers des interdits d'armes est une nécessité.

    Dans un souci d'efficacité le Comité Guillaume Tell a profité de l'audience accordée par le Président de la République à la Fédération Nationale des Chasseurs, lundi 23 novembre 2015, pour informer François Hollande du soutien du monde de la chasse au plan national de lutte contre les trafics d'armes de Bernard Cazeneuve. Le Comité en a profité pour dénoncer les amalgames que la Commission européenne tente de faire entre terrorisme, criminalité et détention légale d'armes.

    Le Président de la République a confirmé que le ministre de l'Intérieur rencontrerait les membres du Comité Guillaume Tell dans les tout prochains jours pour éviter toutes les initiatives qui se trompent de cible.

    Pour le Comité Guillaume Tell, il serait regrettable que certaines initiatives européennes remettent en cause l'ensemble des réformes engagées depuis 2012 dans un climat de confiance avec les détenteurs légaux d'armes à feu.



    Pour tout contact:
    Thierry Coste - 06 80 87 77 05
    Secrétaire général du Comité Guillaume Tell
    E-mail: thierry.coste@accesyst.com

    RépondreSupprimer
  6. NB: Le Comité Guillaume Tell regroupe la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) présidée par Bernard Baudin, la Fédération Française de Tir (FFTir) présidée par Philippe Crochard, la Fédération Française de Ball-trap (FFBT) présidée par Denis Julien, l'Association Nationale de Défense des Tireurs Amateurs et Collectionneurs d'Armes (ANTAC) présidée par Eric Bondoux, la Chambre Syndicale Nationale des Armuriers Professionnels (CSNAP) présidée par Yves Gollety et la Chambre Syndicale Nationale des Fabricants et Distributeurs d'Armes, Munitions, Équipements et Accessoires pour la Chasse et le Tir Sportif (SNAFAM) présidée par Dominique Billot.

    RépondreSupprimer
  7. Nous sommes donc loin loin loin de la réflexion sur le port d'arme dans notre belle Europe. Nous y voilà donc, des évènements récupérés pour légitimer plus de contrôle, de flicage, de fichage, et les gens sont con-tant et en redemande, pendant qu'on leur retire de plus en plus de libertés dont celle de se défendre, de se protéger. C'était prévu de longue date, c'est juste en train de se produire, on se reveillera trop tard, ligotés et baillonnés.

    RépondreSupprimer
  8. Volwest, merci d'avoir édité mes longs commentaires. Si je peux me permettre de conclure avec la réponse à chaud et de "personne de terrain" de mon président de club :
    "Je n'en sais pas plus, même en tant que Président, pour le moment pas plus d'infos de la FFTir ou autres instances.
    Je pense qu'il serait difficile de mettre en application la suppression pure et simple des autorisations. Je n'ose même pas penser le scandale.
    Dossier plus restrictif peut-être mais je pense plus à (et on en parle depuis pas mal de temps) que les détenteurs d'armes à autorisation à titre sportif, "puisque c'est notre cas à tous" eh bien que ces détenteurs participent à des compétitions.
    Ah bien sûr au point de vue organisation compétition, c'est sur que ça ne va pas être simple pour les clubs et surtout l'organisation de ces compétitions.
    Il va falloir trouver un compromis et là je suis bien conscient que ça ne va être un enfer à organiser, cela va en écoeurer plus d'un.
    IL est certain aussi que ça va réduire le nombre de licenciés par celles et ceux qui n'ont une ou des armes que pour le plaisir d'avoir ce matériel, et qui vont baisser les bras devant l'incapacité de se rendre disponible pour les compétitions (beaucoup se passent le samedi en journée, donc tous les commerçants, et ils sont nombreux, peuvent déjà être éliminés de la liste)
    Mais il est bien précisé que lorsque l'on fait une demande de détention d'arme(s), c'est à titre SPORTIF, On peut jouer sur le mot et cela ne veut pas dire forcément compétition : Pas sortis de l'auberge avec cette affaire.

    RépondreSupprimer
  9. Pour se donner une idée du taux de licenciés qui font réellement de la compétition, uniquement pour notre club le taux de participation dépasse à peine les 10% d'inscriptions aux diverses épreuves, mais le vrai chiffre est encore plus bas, car les 10% ne font pas la distinction des licenciés qui s'inscrivent en fait à plusieurs épreuves
    Par exemple sur les derniers départementaux (49 participants) eh bien dans ces 49, tu en as 6 qui on participé à deux voir trois départementaux différents.
    Exemple pour ma part : J'ai fait le 10 mètres, l'arme ancienne et le pistolet 50 mètres.
    Donc très peu nombreux en fait dans le club.
    Pour ce qui est de ta réflexion de prétextes pour mettre en place un système de flicage plus répressif voulu et intentionnel de la part des gouvernants, c'est sûr aussi car nous sommes tous connus et fichés, donc très facile de nous imposer des restrictions, mais QUI NE RÉSOUDRONT PAS LE PROBLÈME DES TERRORISTES, mais eux même s'ils sont connus, certainement plus difficile à alpagués.
    Il est certain que plus on va vers des restrictions et plus il y aura du trafic illégal c'est mon point de vue..............". No comment....

    RépondreSupprimer
  10. Un bon exemple que la protection de sa personne ou celle d'autrui avec une arme n'implique pas son usage obligatoire, ça peut être tout simplement dissuasif.

    Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Volwest, c'est mon premier commentaire sur ton blog, malgré le fait que je viens régulièrement rendre visite. Je suis un peu hors sujet, mais je viens de trouver un article sur la nouvelle loi, concernant la confiscation des armes à feu en France: http://lesobservateurs.ch/2015/11/24/france-vote-loi-permettant-de-desarmer-citoyens-honnetes-seuls-terroristes-racailles-seront-armes/ .

    Je me rappelle avoir vu une vidéo que tu avais faite sur le sujet il y a quelques années.

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  12. le pot de terre contre le pot de fer : les euro députés dévoilent leurs intentions, mais on ne va pas se laisser traiter comme des bandits et perdre encore plus de libertés : mail envoyé par la FFT à tous ses licenciés :
    La Fédération Française de Tir est la fédération olympique qui a reçu délégation du Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports pour organiser et gérer sur le territoire national la pratique du tir sportif et de loisir de ses 182.000 membres licenciés.

    A ce titre, la Fédération Française de Tir s'élève avec la plus grande vigueur contre les propositions législatives de la Commission européenne soit disant destinées à améliorer le contrôle des armes en Europe.

    Ces propositions qui découlent d'une méconnaissance complète des réalités du terrain, tentent de pratiquer dans l'esprit du public un amalgame insultant pour les détenteurs légaux d'armes (tireurs sportifs et de loisir, chasseurs, collectionneurs) qui sont artificiellement mis sur le même plan que les terroristes et les mafieux.

    En effet, contrairement à ce que voudraient laisser croire les propositions législatives de la Commission européenne, les armes automatiques et les explosifs sont déjà strictement interdits. Les tireurs et les armes sportives et de loisir font déjà l'objet d'une réglementation contraignante (autorisations et contrôles) et de mesures de sécurité drastiques (conservation et transport).

    Ces propositions irréalistes et vexatoires compliqueront inutilement la pratique des utilisateurs légaux en alourdissant le travail de nos forces de sécurité sans aucun résultat positif sur les trafics existants. Restreindre les droits des utilisateurs légitimes n'aura strictement aucun effet sur les filières illégales d'approvisionnement en armes des terroristes et du grand banditisme.

    La Fédération Française de Tir appelle donc tous ses licenciés:

    à s'informer sur le projet de modification envisagé: Communiqué de la Commission européenne :
    http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-6110_fr.htm

    à prendre connaissance de la position des organisations amies qui, tout comme elle, s'insurgent contre cette modification de la directive sur le contrôle des armes au prétexte des récents attentats. Voir par exemple: Défense Active des Amateurs d'Armes (Belgique), Union Française des Amateurs d'Armes, Union Nationale des Propriétaires d'Armes de Chasse et de Tir etc.

    à signer et faire signer la pétition en ligne :
    https://www.change.org/p/council-of-the-european-union-eu-you-cannot-stop-terrorism-by-restricting-legal-gun-ownership

    La Fédération Française de Tir en appelle à l'union dans l'action de toutes les organisations concernées, chacune restant libre de conserver les spécificités liées à son mode de fonctionnement.

    Le président
    Philippe CROCHARD

    RépondreSupprimer
  13. Commentaire pas nécessairement à publier, mais merci volwest de m'avoir laissé tribune libre, comme tu peux le voir, en France, et en Europe de manière générale, l'asservissement par la peur est le moyen le plus puissant pour mettre en place une législation liberticide, quoi de mieux que la peur pour pousser le peuple à en redemander, et s'autoriser toutes les libertés justement au nom de la Liberté. Ce n'est que le début, c'est irréversible. Je ne sais pas si j'en veux plus aux gouvernants ou aux peuples qui les suivent sans réfléchir. L'humanité me dégoute... Heureusement l'Humain (le vrai) arrive à rattraper le coût. Continue le combat de la manière dont tu le fais, tu le sais déjà mais tu en motives plus d'un. C'est idiot peut être, mais j'ai apprécié ton "pétage de plomb" d'il y a quelques temps, ça montre que tu vis et sens ce combat à fond, tu fais pas ça "juste pour le show", et que des moments, ouai ça fait chier de vivre entouré de trouducs.

    RépondreSupprimer
  14. Pour protéger le droit du citoyen en Europe de détenir une arme semi automatique : Council of the European Union: EU : You cannot stop terrorism by restricting legal gun ownership. - Signez la pétition!
    https://www.change.org/p/council-of-the-european-union-eu-you-cannot-stop-terrorism-by-restricting-legal-gun-ownership?recruiter=435808150

    RépondreSupprimer