jeudi 17 septembre 2015

Le Sac d'un Réfugié


L'ONG International "Rescue Committee", qui vient en aide aux personnes victimes de persécution, a demandé à des réfugiés syriens et afghans de leur montrer le contenu de leurs sacs, et ce qu'ils avaient pu emporter comme affaires de chez eux


Aboessa, 20 ans, qui vient de Damas en Syrie:



- Un chapeau pour enfant.
- Un assortiment de médicaments, une bouteille de liquide physiologique, et un petit pot pour bébé.
- Quelques serviettes pour changer les couches.
- Un chapeau et une paire de chaussettes pour le bébé.
- Des anti-douleurs, de la crème solaire, du dentifrice.
- Documents personnels (avec le carnet de santé du bébé).
- Portefeuille (avec pièce d’identité et argent).
- Chargeur de téléphone.
- Bandeau jaune.


Omran, 6 ans, qui vient de Damas en Syrie:



- Un pantalon, un tee-shirt.
- Une seringue, en cas d’urgence.
- Des chamallows et du lait concentré (le goûter préféré d’Oman).
- Savon, brosse à dents et dentifrice.
- Pansements et médicaments.


Iqbal, 17 ans , qui vient de Kunduz en Afghanistan:



- Un pantalon, un tee-shirt, une paire de chaussures, des chaussettes.
- Shampoing et gel pour les cheveux, brosse à dents et dentifrice, peigne et coupe-ongles, crème pour éclaircir la peau.
- Pansements et médicaments.
- 100 dollars.
- 130 livres turques.
- Téléphone portable, et téléphone de secours.
- Cartes SIM pour l’Afghanistan, l’Iran et la Turquie.


Un pharmacien, 34 ans, Syrien:



- De l’argent (emballé pour le protéger de l’eau).
- Un vieux téléphone (mouillé et inutilisable) et un smartphone neuf.
- Chargeurs de téléphones et écouteurs.
- Clé USB de 16GB (contenant des photos de famille).


Nour, 20 ans, Syrien:



- Petit sac avec des documents personnels.
- Un chapelet (cadeau d’un ami, Nour ne veut pas qu’il touche le sol).
- Une montre (cassée pendant le voyage, un cadeau de sa petite amie).
- Le drapeau syrien, un porte-bonheur palestinien, des bracelets en argent et en bois (cadeaux de ses amis).
- Médiators de guitare (encore un cadeau).
- Téléphone portable et carte SIM syrienne.
- Carte d’identité.
- Un tee-shirt.


Une famille d'Alep en Syrie:



- Un tee-shirt, un jean.
- Une paire de chaussures.
- Produits de toilette et médicaments.
- Une couche, deux petits paquets de lait et quelques gâteau. 
- Documents personnels et argent.
- Serviettes hygiéniques.
- Un peigne.




22 commentaires:

  1. Réponses
    1. 1. On ne voit pas tout sur les photos.
      2. L'or…je suis certain que beaucoup de familles si ce n'est toutes on de l'or sous forme de bijoux par exemple > bagues, chaines, bracelets etc.
      3. Ne pas mélanger les circonstances, les situations et les contextes. Quand on doit passer des frontières, les flingues c'est pas le mieux.

      Supprimer
    2. Encore une fois on voit que le moyen de communication est vraiment fondamental.
      A se demander comment certains en arrivent à polémiquer en considérant qu'avoir un portable/smartphone quand on est migrant/réfugié/sdf est du superflu ...

      Merci pour le blog fr qualité Vol, je lis depuis peu mais je rejoins le commentaire fait par BL

      Supprimer
  2. Excellent article. Je me suis permis de partager le lien de cet article sur mes profils sociaux.
    Encore mille fois merci pour ton blog qui respire l'humanisme, rare dans le monde du survivalisme.

    RépondreSupprimer
  3. Hygiène/santé, moyens de communication, moyens de paiement.
    Surtout, surtout ne pas tomber malade, l'importance donnée à l'aspect hygiène/santé est frappant.

    RépondreSupprimer
  4. ça rend très humble de voir avec quoi ces gens partent de chez eux (puissent ils y revenir en paix). A comparer avec nos bob "occidentaux" cela fait froid dans le dos. C'est paradoxal et pragmatique à la fois: paradoxal dans le sens où survivre avec rien ça va pas être facile, pragmatique parce qu'avec 20 kg sur le dos pour une longue migration cela semble difficilement jouable aussi. Bref , certain sans doute n'ont ils pas eu beaucoup de choix dans la sélection du peu qu'ils pouvaient prendre. Sans doute également moyen de récupérer "des modules complémentaires" (bouffe couchage vêtements...) à certaines étapes où on ne les attend pas qu'avec des flingues. Effectivement , frappé aussi par l'aspect "médical" de ce que ces gens emportent.

    RépondreSupprimer
  5. je note une frappante absence de couteau, même si ils doivent être dans les poches.

    je plains ceux qui ont du s'exiler, tout particulièrement ceux avec des enfants en bas age, et avec si peu de préparation

    comme quoi, se préparer des bons réflexes en lisant le survivaliste, ça peut être utile dans tout un tas de cas.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, je suis comme beaucoup de personnes, ça rend humble de voir cette misère. Que cela ne nous empêche pas d'en tirer des leçons pour notre propre sac le jour où ... Stay safe !

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Volwest,
    un sac poubelle solide type sac à gravât dans un sac à dos permet de conserver ses affaires au sec si il est correctement fermé. Pendant mes classes, lors d'une sortie combat, j'avais été moqué par mes collègues dans la section car j'avais pris le weekend pour préparer mon sac au lieu d'aller en boite me saouler.
    J'ai été le seul à pouvoir me changer avec des fringues sèches. Bizarrement le weekend suivant, beaucoup m'ont copié et certains même sont venus voir mon sac en s'excusant de s'être moqués. En résumé, un sac à gravat dans lequel chaque Tshirt, sous-vêtement ou paire de chaussette est emballés séparément dans un petit sac de 10 ou 20 L scellé par du duck-tape. Long à préparer mais efficace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Sebastien,

      Exact.
      Je fais la même chose dans tous mes sacs a dos.
      :)

      Supprimer
    2. de la lessive en poudre
      ou du savon en paillettes
      en plus du dentifrice

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma mère qui va être contente…

      Bon…il me reste a lui expliquer la mort du cochon, mon attraction philosophique pour le droit a la défense personnelle avec une arme a feu et mon penchant pour la souveraineté nationale, mais tout n'est pas perdu ! La preuve !

      Merci pour elle.
      :)

      Supprimer
    2. Explique à ta mère que tu as tué un cochon AMÉRICAIN avec une arme AMÉRICAINE elle comprendra. :-)
      Je me demande ce qui est le plus facile à expliquer: l'attirance pour les armes à feu ou le penchant pour la souveraineté nationale.

      Supprimer
    3. Commentaire tellement idiot que je l'ai tout de suite pris au second degré en me disant que c'était de l'humour. Et puis en fait j'ai réalisé que probablement, pour Fwed ce n'était pas de l'humour. Je suis fatigué là d'un seul coup....
      Merci pour ta réponse Volwest, et bon courage.

      Supprimer
  9. et oui pour la grande majorité ils sont pour venir trouvé un monde plus acceptable ;le véritable problème est que suivant un principe connue en problématique d'assimilation l'Europe n'a pas les moyen d'absorber tous le flux . de plus pour une grande majorité les filière sont entretenue pas des islamiste radicaux dangereux qui noyaute le flux avec des "homme à eux" plus les désenchanté futur qui se réfugierons vers l’intégrisme donc en danger potentiel . quelles solutions je sais pas mais déjà les aider à rester chez eux (peut être) et être vigilant . dans tous les cas pas simple et très bon article sans haine ni trop faux humaniste bravo .ce qui te traite de "gaucho" sont des ignares sans conscience social ou/et politique

    RépondreSupprimer
  10. La partie '' Défense '' est complètement inutile pour ces gens. La partie '' Bien être '' et '' Communication/souvenir/spirituel '' est beaucoup plus importante. Donc cela nous donne à réfléchir sur nos sur nos parties '' défense '' sur équipée ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Question de contexte. Si tu sais que tu dois passer des frontières...

      2. Ce qui est exposé sur ces photos n'est peut être pas la totalité des outils transportés. Si un journaliste me demande de vider mes poches...peut être que certains outils resteront a l'abri des cameras.

      3. "Sur équipé" est subjectif.

      Supprimer
  11. Article très intéressant qui prouve que dans ce genre de situations tragiques, nous avons à la base tous les mêmes besoins. Merci Volwest pour ton travail sur ce blog et tes vidéos intéressantes. Stay safe :)

    RépondreSupprimer
  12. un pull over ( truc polaire) et un K-way ou assimilé

    RépondreSupprimer