lundi 10 août 2015

Juin 1944 - New York City


2 commentaires:

  1. Eh oui, on oublie les choses essentielles à la vie : la terre qui nous nourrit et pour moi qui suis croyant le Ciel de la vie éternelle. Tout cela est loin de nos sociétés où chacun n'est qu'un numéro de sécurité sociale, une carte d'identité ou de passeport, etc ... Il y aura forcément un retour au réel, aux valeurs fondamentales, sinon il ne restera rien de l'espèce humaine. La planète, elle, survivra, mais pas nous, on l'oublie aussi. Stay safe !

    RépondreSupprimer
  2. Nécessité fait loi. Et l'ingéniosité humaine est sans limites heureusement

    RépondreSupprimer