jeudi 23 juillet 2015

Mon Kit Nature


Evolution constante du matériel, des matières et des technologies, variations psychologiques, philosophiques et physiologiques plus ou moins subtils, dynamiques environnementales, type de terrain, de saison, de climat, en groupe ou seul…même si les fondations directrices de mes kits sont souvent immuables, la combinaison parfaite semble systématiquement échapper a la notion de finalité.

Cette histoire sans fin qu'est la construction d'un kit est parfois frustrante…mais au fil des années, et donc au fil des adaptations, des intégrations, des changement de fonds, des optimisations, des découvertes et des ajustements, j'ai appris a apprécier cet état de renouvellement perpétuel, cet état de remise en question permanente.

Si correctement gérée, cette notion de remise en question est positive, car elle empêche la stagnation logistique, philosophique et psychologique sur des phases qui ne sont pas forcement faites pour perdurer, mais pour peut être apprendre et surtout désapprendre:

J'ai eu ma période "j'emmène rien je suis trop fort".
Ma période "j'emmène tout je suis trop nul" (voir la maladie du "et si ?").
Ma période "tout doit être vert olive sinon c'est de la merde pull qui gratte".
Ma période "gros / grand / lourd c'est mieux".
Ma période "mince / petit / léger c'est plus mieux".
Ma période "Vendredi ou la vie Sauvage".
Ma période "Ultra Tech regarde mon réchaud fait de l'électricité !".
Et aussi ma période "Fuck les bois j'en ai marre de dormir par terre"...


La construction d'un kit, quel qu'il soit, est un mélange de toutes ces phases qui s'entrechoquent, s'entremêlent et s'annulent parfois. C'est une évolution constante. Une ascension sans sommet. Et c'est très bien.

Je réalise aussi que certains éléments peuvent ne pas répondre le plus efficacement possible a la résolution d'une problématique donnée, mais que ces éléments "imparfaits" sont parfois plus proches de ma nature. Cette découverte du lien, quand bien même souvent totalement abstraite et subjective, doit être respectée et privilégiée par rapport aux tendances collectives…c'est l'idée de personnalisation, et il faut parfois se faire violence pour éviter les pièges d'un certain conformisme souvent alimenté par des notions d'élitisme quant a l'évolution en milieu naturel.



Pour des raisons parfois obscures, ce qui fonctionne pour Bernard peut ne pas fonctionner pour Jeannine…et vice versa.

C'est par exemple le cas du sac a dos ALICE (moyen = 40L), qui m'accompagne en ce moment pour toutes mes sorties en milieu naturel.



Ce sac a dos n'est pas le contenant le plus léger, ni le plus confortable, ni le plus moderne, mais étant déjà passé par des phases "sac a dos moderne Ultra Léger de compétition a 200 balles avec les fermetures éclairs en carbone nano et les sangles en peau de couilles de marmottes", cette compulsion du "toujours mieux" n'est plus a découvrir, et surtout, elle n'est plus a assouvir.

Cependant, force est de constater que certains outils ou systèmes semblent ne jamais bouger…et ceci peu importe les phases visitées et les périodes explorées. C'est par exemple le cas de la bouteille Nalgene, Inox ou HDPE, du couteau Mora, dans une déclinaison quelconque, de la Tarp isolante Grabber, du briquet BIC, du Poncho USGI ou encore de la frontale Petzl.



Certains outils et systèmes vont et viennent…d'autres m'accompagnent depuis des années, même si aucuns d'eux n'est parfait et qu'il est toujours question de compromis plus ou moins violents.

Mon kit Nature reflète tout cela…et il n'est donc aucunement question ici de "forcer" l'intégration de certains systèmes ou outils dans vos kits, mais tout simplement de partager quelques notions et principes comme l'organisation du matériel en modules, le concept de "Poids de Base" ou encore la conscientisation des phases traversées et leur potentiel d'influence sur nos organisations et nos préparations, et ceci qu'il soit question de la construction d'un kit ou de l'agencement d'une Base Autonome Durable.



Protection Personnelle
Une histoire de présence...
*Poids de Base > 400g


Vêtements adaptés a la sortie
1- Poncho (USGI) > 319g
1- Paire de gants de travail > 81g



H2o
Une histoire de molécules...
*Poids de Base > 568g


1- Nalgene Inox Guyot 1L Grand Goulot > 390g
1- Nalgene HDPE 1L Grand Goulot > 107g
1- Paille filtrante (LifeStraw) > 69g
4- MP1 (Micropur) > 2g



Dormir Dehors
Une histoire d'exposition...


< 3 Saisons >
La combinaison gagnante dépend de la durée de la sortie, de l'environnement visité, des conditions météorologiques anticipées 
et finalement de mon humeur.
Par exemple:

A+B+C > 2506g
A+B+D > 2316g
A+C+E > 1282g

A/ 1- Tarp isolante (Grabber) > 296g
B/ 1- Couverture Laine (Armée Suisse) > 1480g
C/ 1- Sac de couchage été (Lafuma Extreme 800) > 730g 
 D/ 1- Poncho Liner (USGI) > 540g
E/ 1- Sac a Patate (8C)  > 256g
Optionnel: Matelas isolant (Thermarest)



Manger
Une histoire naturelle...
*Poids de Base > 315g


1- Popote 2L > 216g
1- Eponge grattoir > 4g
1- Quart (Toaks Titane) > 80g
1- Cuillère en plastique manche long > 15g



Feu et Lumière
Une histoire magique...



Feu
> 111g

1- Briquet (BIC) > 17g
1- Boite d'allumette > 3g
1- Firesteel (Light My Fire Army) > 61g
1- Tablette de Trioxane > 30g

Lumière
> 114g

1- Frontale (Petzl Tikka+2) > 81g
1- Lampe torche (Streamlight Microstream) > 33g



Premiers Soins et Hygiène
Une histoire biologique...



Premiers Soins
> 132g


2- Paire de gants Nitrile
1- Eponge hémostatique
1- Bande Stérile
1- Compresse Stérile (H&H)
1- Compresse stérile 7x7
1- Crème Anti Brulure
3- Pommade antibiotique
1- Tube de Compound Benzoin Tincture 
2- Lingette alcool
2- Pansements
1- Pansement Tegaderm
1- Pansement Seconde Peau
2- Epingle a nourrisse
1- Pince a épiler

2- Imodium
2- Antihistamine
6- Ibuprofen

Hygiène
(n'est pas intégré durant la période
 ou les ours sont actifs)
> 130g


12- Lingettes Désinfectantes > 89g
1- Brosse a Dents > 12g
1- Petit Tube de dentifrice > 29g



Orientation
Une histoire d'espace-temps...
> 142g



1- Carte Topographique > 61g
1- Boussole (Suunto MC-2 Global) > 70g
1- Stylo 4 couleurs > 11g



Outils
Une histoire d'énergie...
> 1731g



1 sac étanche de 5L (Seal Line) > 65g
1- Grand couteau (Amazon T.Lopes) > 472g
1- Moyen couteau (Mora Bushcraft Black) > 224g
1- Scie Pliante (Silky) > 218g
1- Leatherman (Supertool 300) > 286g
6- Piles AAA (Lithium) > 57g
6- Sardines (MSR) > 90g
2- Tendeurs > 188g
10m- Paracord > 57g
3m- Duct Tape > 74g



Défense Personnelle 
Une histoire de conscience
> 1859g



1- Bombe Lacrymogène Anti Ours > 317g
1- 1911 .45ACP (Remington R1 Enhanced) > 1062g
2- Chargeurs (16 coups Total) > 480g


*Poids de Base = Sans H2o / Nourriture / Vêtements







34 commentaires:

  1. A la lecture de l'article, je pensais que ça allait peser beaucoup plus lourd!
    Et sinon, pour faire à manger, réchaud ou foyer ouvert?
    Pour ma part, demain soir je me mets en période vendredi et la vie sauvage !
    ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Vu qu'il n'y a pas de réchaud sur la liste = feu.

      Supprimer
  2. Les 5282g pour moins de 24h m'intéressent beaucoup. Merci.
    J'ai tendance à prendre beaucoup de chose "au cas ou" qui alourdissent mon sac pour rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Les 5282g c'est avec presque 2 kilos de module défense…donc pour beaucoup d'environnements on peut enlever et le kit est encore plus léger !
      :)

      Supprimer
  3. Très bon ! Merci pour tout ce partage Vol West ! A++ Marc

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours pensé que les kits devaient rester "vivants" et s'adapter à nos besoins du moment... Et mon état de santé m'obligeant à repenser toute mon organisation pour aller vers quelque chose de nettement plus léger (sans aller jusqu'à "la feuille sur le zizi", hein), cet article tombe à pic ! Merci Vol !

    RépondreSupprimer
  5. Salut (je sais pas votre prénom) LeSurvivaliste, j'aime votre vidéo du Montana. Dommage que l'été est court , non ?

    Vous connaissez une sacoche-à-outil qui se déroule/enroule par terre et sur elle-même ? Pour y glisser des outils et les déployer ensemble rapidement.
    Je cherche ce moyen de port désespérément .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il faut la fabriquer soi même…c'est hyper facile !

      Supprimer
  6. heu... super article !
    fruit de la réflexion d'une personne qui a fait la démarche de réfléchir ,penser ,se remettre en question à chaque instant du processus d'apprentissage pour pouvoir donner...
    ça c'est transmettre!
    merci

    RépondreSupprimer
  7. Salut volwest
    Belle réflexion autour de la complexité de l humain et de cette course à l équipement que l on voit et qu on encourage parfois.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Vol West pour ce nouvel article très détaillé ! très intéressant !
    et un grand merci pour le Bonus vidéo "Montana" qui m'a vraiment projeté dans tes latitudes, ton environnement, où l'été à tout l'air d'être le printemps de chez moi...Quelle beauté !
    j'ai eu plaisir à la rejouer autant pour les images que le son...L'ambiance musicale, douce,planante et mélancolique...de quoi me bercer quoi :)

    Rien de tel qu'une bonne marche accompagné de nos chiens,
    avec ce qu'il faut sur le dos, dans la tête et dans le coeur, afin de se recentrer, se retrouver :)

    Merci pour ton sens du partage, ta cohérence et ta constance :)

    Vive la liberté, l'autonomie et l'indépendance !

    RépondreSupprimer
  9. Merci Volwest !
    J'aime bien la musique que tu as utilisé pour la vidéo. Peux-tu nous dire de qui il s'agit ?

    RépondreSupprimer
  10. Article tout simplement génial.
    Simple, clair, précis, efficace et bien écrit !
    Stay safe Vol, et merci
    :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce blog et votre chaîne youtube, ça m'a donné envie d'adopter ce style de vie petit à petit. J'ai deux petites questions, j'ai cru comprendre qu'il fallait les poser sur le blog donc les voici:

    - Que pensez vous du frigo en argile? (sans électricité, donc autonome?)
    - Et des lunettes de vue ajustables? (qui ont pas mal de succès dans les pays émergents visiblement. Je les vois comme des lunettes de survivalistes, car ne dépendant pas d'un opticien pour le réglage, peu chère et simple dans leur conception)

    Stay safe!

    RépondreSupprimer
  12. Tu as également changer d'avis sur le block/1911 on dirait.
    Tu peux nous en dire plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme si tu disais que parce que j'ai un maillot de bain et des tongs pour aller a la plage, j'ai changé d'avis sur le Jean et les chaussures a lacets.

      Je n'ai pas changé d'avis concernant le Glock et le 1911…j'ai changé de contexte et d'environnement.

      L'article c'est "MON KIT NATURE" (Montana)…le 9mm ne fait pas le boulot dans ce contexte, il faut passer a un calibre plus percutant, et selon moi qui soit toujours en semi-auto.

      Est ce que j'aurai pu intégrer un Glock en .45ACP ?
      Oui.
      Mais j'en ai pas...
      Est ce que j'aurai pu intégrer un revolver en .357MAG ou .44MAG ?
      Oui. Et parfois c'est ce que je prend.
      Mais 5 ou 6 coups et revolver…

      En fait, le 1911, qui reste un choix médiocre pour d'autres contextes et environnements, se prête plutôt bien au milieu naturel "Montana" et les prédateurs qui y vivent.

      Pour faire court:
      Urbain / quotidien / bipède / partir a la guerre / fin du monde = Glock 19
      Nature / ours / camp / se faire plaisir = 1911 / .357MAG / .44MAG

      Si j'avais un Glock en .45ACP, c'est ce que je prendrai pour aller dans les bois…au passage, j'accepte les dons !
      :)

      Supprimer
    2. Bonjour,

      A titre de curiosité peux-tu nous dire ce que tu utilises comme type de munition dans ton .45 lors de tes sorties dans la nature ? des hollow point ?

      Supprimer
  13. Super article :)
    Merci pour ce partage, je prends toujours autant de plaisir à te lire :)
    Tu ne parles pas de module "communication" dans ton article, j'aurais aimé savoir ce que tu emportes comme système de communication (portable, tel gps, radio vhf, takies...)
    Je te remercie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Benoit,

      Le module communication depend de la nature de la sortie (par exemple en groupe je vais prendre les talkies) , mais au minimum mon portable.
      :)

      Supprimer
  14. Très beau le Montana, Kira parait en excellente forme et bravo pour la musique :))

    RépondreSupprimer
  15. Superbe article ! Je suis ton travail depuis quelques mois seulement, merci pour tout !

    A bientôt, Max

    RépondreSupprimer
  16. Excellent article comme d'habitude!
    Pour le tarp, j'ai essayé cet été ce que tu avais déjà préconisé dans d'autres posts, à savoir une simple bâche achetée chez Casto. Avec des piquets de tente et de la ficelle, les bâtons de marche pour le "cadre", j'ai passé une nuit au sec et à l'abri (relatif) du froid en montagne (2900m), malgré un orage de plusieurs heures, pluie battante et vent!
    Testé et approuvé :-)!
    Merci pour tout ton travail et ton partage.

    RépondreSupprimer
  17. Juste sympa et toujours instructif de te relire et je pense que le changement de ton de tes articles est très agréable. En espérant que tu le garderas. Au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer