lundi 17 novembre 2014

Résilience Alimentaire - Stocker


Si la mise en place d'une certaine résilience alimentaire familiale est une pratique ancestrale synonyme de prévoyance et d'indépendance, celle-ci peut être d'une logistique assez lourde et complexe selon la durée d'autonomie visée.

A la maison, nous nous basons sur une autonomie plutôt lourde de 12 mois. Pourquoi 12 mois ? Entre autre parce que c'est un cycle naturel complet calqué sur la production de la plupart de nos aliments. Parce que si nous perdons notre emploi, nous avons 12 mois d'avance sur le cout de la nourriture. Parce que plus de 12 mois et la logistique devient pénible au niveau de la place requise et de la rotation.

Bien sur, cette notion de résilience alimentaire peut être flexible, et se développer sur des durées plus courtes pour certains produits, et plus longues pour d'autres.
Par exemple, nous stockons assez d'huile végétale et de farine pour 12 mois, mais du riz et du blé pour cinq ans.


Tout va dépendre de paramètres propres a vos intentions, votre situation familiale (c'est a dire votre niveau de consommation), votre place ou encore la nature des produits sélectionnés.

Le témoignage ci-dessous reprend cette notion de résilience alimentaire, tout en simplifiant sa logistique.
volwest.

-------------------------------

Afin d'augmenter ma résilience, et la capacité de notre foyer à résister à des évènements imprévus, j'ai entrepris il y a deux ans de stocker de la nourriture, en voulant adopter la devise "stockes ce que tu manges et manges ce que tu stockes".

2 questions se sont alors posées à moi, prepper débutant : 

- Comment organiser les produits dans ma cave pour avoir une gestion efficace, facile, et évidemment à coût réduit ?
- Qu'est-ce que je peux acheter et stocker sans risque de perte par le dépassement des dates de péremption ?

Je remercie Volwest de me permettre de partager mes réflexions et mon expérience avec vous...


1- L'organisation


J'ai commencé par organiser mes étagères par type de produit : les boites de tomates, les boites de petit pois, les pâtes, les sauces etc...

A chaque retour de courses, je mettais les nouveaux produits achetés derrière les produits déjà existants dans les étagères et les placards, ainsi, le reste de la famille pouvait prendre les produits sans se préoccuper de la date, en prenant toujours les produits les plus accessibles.

Cette étape était particulièrement fastidieuse et pouvait conduire à quasiment réorganiser l'intégralité du stock chaque semaine.
J'ai alors recherché des options sur internet, y compris les systèmes de rotation de boites de conserves. 






Mais ceux-ci ne m'ont pas convaincu au niveau de la place occupée par rapport à la quantité stockée, de plus je n’envisageais pas d'investir dans des étagères dédiées au stockage, préférant des étagères standard et polyvalentes.

J'ai alors décidé de réorganiser complètement mon stock, en l'organisant par date de péremption : 

Chaque emplacement est nommé avec une Année: 2014, 2015, 2016 etc


L'idée est que, en revenant de courses, on place les stocks dans l'emplacement correspondant à l'année de péremption. Ainsi, l'espace de stockage « 2017 » par exemple, ne contiendra que des produits se périmant en « 2017 », et il n'y a pas besoin de mettre les nouvelles boites de conserves derrière les anciennes. Les nouvelles boites "2017" peuvent être placée à l'avant de l'étagère "2017", ce qui facilite le rangement des courses.

Afin de toujours consommer en priorité les produits ayant une date d'expiration approchant, il suffit simplement de sensibiliser la famille en expliquant qu'il faut prioritairement manger les produits stockés dans l'emplacement de l'année courante, par exemple « 2014 ».


Ainsi, lorsque l'on cherche une boite, on regarde d'abord dans l'emplacement de l’année courante « 2014 », si la boite recherchée n'y est pas, alors seulement on cherche dans l'emplacement correspondant a une date plus éloignée (Ou on change d'idée, et on décide de faire un repas basé sur une des boites restant dans l'emplacement de l'année !).

Lorsque l'on cherche des idées de repas à faire, une bonne pratique consiste à aller voir ce qui est dans cette étagère. L'Objectif étant de vider l'étagère dans l'année. 


2- Rotation


A la nouvelle année, ou une fois l'emplacement de l'année vide, on peut transférer tout le stocke de l'année N + 1 (2015) vers cet emplacement, cela aura pour effet naturel de remettre les boites 2015 achetées en dernier à l'arrière et les boites 2015 achetée en premier devant. 

L'emplacement anciennement nommé 2015, maintenant vide, pourra être ré étiqueté avec une autre année, par exemple "2019".

L'emplacement de l'année courante doit aussi être ré étiqueté pour correspondre à l'année courante.
Physiquement, la famille n’aura pas à changer ses habitudes, et continuera à chercher prioritairement des produits dans le même emplacement, appelé maintenant « 2015 ».


2- Consommation


Pour essayer d’identifier les quantités à stocker, l’idée est de suivre les conseils de Volwest (voir notamment le chapitre sur la nourriture dans "Rues Barbares - survivre en ville"), et d’identifier sa consommation mensuelle pour chaque produit à longue conservation: boites de conserves, pâtes, riz, légumes, produits secs, produits en Bocaux, huile etc…

Si je ne consomme un produit que tous les 2 mois, alors, j’estime ma consommation à 0,5 par mois.
Si je ne consomme un produit qu’une fois par an, alors ma consommation est de 1/12 par mois.

Il est aussi nécessaire d’identifier les durées de conservation des produits. Par exemple, une boite de thon peut être trouvée avec une date de péremption Y+3 . Achetée en 2014, la date de stockage sera alors 2017.


3- Ratio


Une fois notre « Consommation mensuelle moyenne » identifiée, pour savoir combien stocker, on pourrait simplement considérer que chaque année, il faut stocker 12 fois la liste de consommation mensuelle. Cette approche me semble un peu risquée et peut être assimilée à un flux tendu: Cela voudrait dire qu’il faut absolument se tenir à la liste de consommation mensuelle, sans jamais faire d’écart car le moindre écart serait immédiatement sanctionné par la perte d’un produit en fin de cycle.

Le mois de Juin (faim de cycle) au moyen âge...

C’est pourquoi, il est a mon avis plus sûr d’utiliser un « ratio de stockage » inférieur à 12, soit entre 7 et 10, et de prévoir de stocker, dans chaque emplacement annuel et pour chaque produit un maximum de:

< Ratio de stockage > 
Multiplier par 
< consommation mensuelle du produit > 

10, est un ratio de stockage qui est envisageable pour un prepper expérimenté, qui connait son stock et sa consommation. 7 est un ratio de stockage à moindre risques de perte.

Pour commencer un stock, il peut être judicieux de commencer par un ratio de stockage faible (7 ou moins), puis augmenter au fur et à mesure de la vie du stock, de l’expérience et de la connaissance de la « liste de consommation mensuelle ».

L’espérance de stock total (sans perte) est donc, pour chaque produit : 
< Ratio de stockage > x < consommation mensuelle > x < nb d’année de conservation du produit > 

Voici un exemple : vous consommez 2 boites de thon par mois (en moyenne), qui se conservent 3 ans. On utilisera ici un ratio de stockage de 7. 

Il est possible de stocker 7 x 2 = 14 boites de thon dans chaque emplacement annuel.
Comme la durée de conservation est de 3 ans, 3 emplacements pourront être remplis (en respectant la règle qui stipule que la boite doit aller dans l’emplacement de sa date de péremption). On peut ainsi espérer 3 x 14 = 42 boites de thon en tout dans notre stock, sans risques de perte.

Bien sur, ces chiffres sont des valeurs maximales indicatives, lorsque des changements d’habitude sont prévisibles, il faut adapter les quantités stockées: Les enfants grandissent, peuvent changer d’habitudes, et ne plus consommer certains produits au même rythme. Enfin, d’autres facteurs peuvent limiter le stock: place pour le stockage, budget etc.




4- Modélisation


Etant informaticien, je n'ai pas pu résister à l'envie de modéliser le concept et de préparer une feuille Excel qui effectue tous ces calculs automatiquement. Cette feuille Excel est accessible ici:  


J’espère que mon témoignage vous aura intéressé, et que vous serez nombreux à poster vos commentaires.
Cordialement, 
E. L.

30 commentaires:

  1. Mon stock est donc très merdique .
    Merci pour ce regard technique sur le stock .
    Mise en pratique donc :-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette façon ingénieuse qui la révolutionner ma façon de gérer mes stocks.

    Et merci à toi VolWest de tout ce que tu fais et a déjà fait pour nous.

    RépondreSupprimer
  3. Un très bon témoignage qui m'apporte une belle idée d'organisation (c'est le moins évident faut le dire)... Je vais faire suivre l'article à madame qu'elle voit où je veux en venir avec mes "reserves"... Bien que le seul bémol soit que la pièce appropriée pour cela est la moins sécurisé de la maison. Donc préparation de la pièce avant et réserve ensuite (bien que l'on en ai déjà un peu mais pas assez pour tenir 1 mois complet).

    RépondreSupprimer
  4. Bravo et merci pour cet article très pratique!

    RépondreSupprimer
  5. Là on a affaire à un super rangement ! Bravo ! Et effectivement bien regarder les dates de péremption sachant qu'on peut toujours les dépasser légèrement. J'ai vu qu'ils mettent maintenznt même des dates de péremption sur le miel ... n'importe quoi ! Et ne pas craindre d'en avoir trop car ça pourrait servir de troc avec le voisinage par exemple. Stay safe !

    RépondreSupprimer
  6. Salut Vol

    Comment tu fais pour conserver ton riz 5 ans, tu l'as mis dans du mylar ou autre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas. Le riz se conserve très bien et pendant longtemps. Prendre du riz complet, le blanc est beaucoup moins nutritif. Stay safe. Marc

      Supprimer
    2. Salut,

      Bah le riz, les boites de conserves…ca se garde beaucoup plus longtemps que "les dates de péremptions".
      5 ans c'est rien.
      :)

      Supprimer
  7. Wow, c'est génial l'idée de ranger par date de péremption, et le calcul du ratio-conso/mois-date de péremp. Merci E.L. d'avoir partagé ton plan d'enfer !
    J'ai ri en lisant la 1ère phrase d'ID Naze parce que je pensais juste la même chose.
    Bon, ben y a plus qu'à s'y mettre :)
    "Stayez " tous safe, E.L., Volwest et tous.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai passé 4 heures dans la cave à ranger mon stock, bien joué E.L;

    RépondreSupprimer
  9. Amusant, je suis moi aussi informaticien et j'ai suivi la même démarche. J'ai laissé tomber néanmoins le calcul max car ma femme et mes enfants aiment changer régulièrement ce qu'ils mangent ce qui complexifie l'équation.
    J'imagine qu'à la base, il doit y avoir une déformation professionnelle ... :-)

    El Brujo

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour les infos!

    personnellement je préfère fabriquer mes propres "boîtes de conserve" avec les aliments frais du jardin ou du marché, sains, et facile à garder durant 1-2 ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut

      Les boites de conserves faites maison, c'est pour l'année prochaine, très impatient d'y être.

      Supprimer
  11. Bonjour, je rangeais déjà mon stock par année de péremption, après avoir essayé également multitude de systèmes moins efficients.

    Un truc supplémentaire à faire pour se faciliter la vie:
    lorsque l'on range les courses et les conserves par année de péremption, j'ajoute (sur le couvercle supérieur de la conserve) au marqueur indélébile le mois ou la période de péremption. Par exemple "été 2015" ou bien "fin 2015" ou bien "mars 2015" etc.
    Ainsi, lors du déménagement annuel du stock (quand 2015 est installé sur l'emplacement vide 2014), il ne faut plus relire fastidieusement les dates de péremption (toutes petites et introuvables).
    Le nouveau stock peut être plus rapidement trié avec ces échéances (par exemple les soupes expirant en mars 2015 seront placées devant celles expirant à l'été 2015, elles-mêmes devant celles de fin 2015).

    Comme pour tout, une petite habitude prend 5 minutes chaque fois... ou 4h chaque année :-)

    RépondreSupprimer
  12. pensez à inscrire au marqueur indélébile le contenu des boites de conserve directement sur le couvercle . En effet un dégât des eaux même minime peut décoller les étiquettes et on ne sait plus si on a affaire à des fruits au sirop ou à de la choucroute
    (c'est du vécu dans la cambuse d'un voilier)

    RépondreSupprimer
  13. Que dire à part merci ? ... Ben merci ... ;)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour ! Comment faites-vous pour lutter contre l'attaque de mites alimentaires ? Mes stocks de farines, riz et pâtes en sont régulièrement les victimes... Je ne peux pas tout stocker dans des pots en verre ou des boites en plastique... Je désespère un peu.

    RépondreSupprimer
  15. il est plus difficile à conserver riz et farine, le meilleur moyen pour la farine d'aprés ce que je crois c'est directement le blé (avant d'etre moulu) durée de vie tassez longue. Mais bon tu peut avoir un stock de 4 - 6 mois de riz à la maison, il faut quand même considérer à une époque ou il y a plus de monde qui à du mal à boucler la fin du mois et remplir le frigo, que 6 mois c'est déjà pas mal. Pour le stockage je crois qu il faut pas que cela soit justement trop sec, mais certains pourront mieux te répondre. A bientôt

    RépondreSupprimer
  16. slt, depuis peu, j'achète, quand je le peux, par trois voir carrément en gros (les grandes surfaces commencent à vendre en grande quantité). Je suis cuisinière à mes temps libres, et je mets tout (même les plats préparés maison) en bocaux. ce qui me permet, surtout en ce qui concerne la viande, de faire des quantités considérables de stocks. Contrairement à certains je suis une carnivore convaincue (me faut ma dose de protéine animale au moins 2 fois par jour), et les plats cuisinés sont une bonne solution au stockage des divers denrées. Et au moins en cas de crise, l’énergie pour cuire tout cela est moindre que si tu devais cuisiner. Ca me coûte bonbon en bocaux (je les dégote au maximum dans les vides grenier et autres brocantes), mais je suis sure d'avoir de la diversité alimentaire à tout moment. pour info j'ai horreur des conserves en fer, et je n'achète jamais les plats déjà tout prêt, horriblement cher). Pour tout ce qui est pâtes, riz et autre produits non périssable, des boites alimentaires métalliques, en plastique ou en verre conserve à l'abri des insectes et des rongeurs. Mon petit ami est chasseur donc du gibier (quand il arrive à en attraper). pour ma part, même en devenant survivaliste, je préfère stocker un max, car je déteste les armes à feu, et faire du mal à un animal ou toucher un animal mort me répugne (je ne mange pas de lapin, et la poule faut plus qu'il y'est la tête, je ferais une excellente survivaliste en milieu sauvage moi, mdr). Bien stocker, ca peut être à l'abri pendant des année.

    RépondreSupprimer
  17. Chouette :-) mais je n arrive toujours pas à comprendre la methode de sterilisation des bocaux et la durée de vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les bocaux j'ai tendances à les faire cuire très longtemps, 3h minimum. Le mieux se sont les bocaux en verre avec caoutchouc, tu prends une grande bassine (stérilisateur) d'eau où tu mets tes bocaux dedans tu les laisse cuire quelques heures, et quand tu les enlèves, encore chaud de préférences, tu les retournes, la chaleur colle le caoutchouc et enlève le surplus d'air. je vérifie en décapsulant toujours, si t'entends pas un pshhhhhhhhh, c'est que c'est bon. Bien stocker, ca peut durer plusieurs années, j'ai des confitures de 15 ans d'âge (j'en fait plus que je n'en mange), elles n'ont pas bouger. Stock les dans un endroit sec comme une cave de préférence. pour stériliser, préfère le bon feu de bois au gaz, plus rapide et plus économe.

      Supprimer
  18. Bonjour,
    le lien vers le site n'est plus valide ! Quelqu'un aurait le fichier "excel". Mon PC a planté et j'ai perdu l'original, celui qui me reste ne comporte pas le script en VB ou la macro pour le calcul d'inventaire :-(
    Merci.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,

    Même punition, je souhaiterau utiliser ce fichier excel pour me lancer dans la préparation de stock alimentaire et autre.

    Au passage, Excel blog.

    Merci.

    RépondreSupprimer