mardi 6 août 2013

Glock 19










29 commentaires:

  1. 2min00: Allez Vol, mais tu vas bouger? Tu bloques la caméra!:)

    RépondreSupprimer
  2. Salut Vol

    Montre nous ton carton, pour voir où tu touches...

    Sinon, pas mal de tirer avec un Glock, je croyais le Glock plus grand, il fait court dans tes mains.
    Stay safe :-)
    Neville

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vol est très grand avec de grandes paluches aussi.

      Supprimer
    2. Le "carton" n'est pas important ici.

      Supprimer
    3. Ca dépend. Si c'est pour dire que les résultats sont moins bons que dans des conditions "postives" c'est évident. Mais pour voir la différence entre l'efficacité en conditions sportives (calme + appuis bien stables) et en conditions "tir rapide + appuis moins stables" ça reste intéressant. J'imagine que ce genre d'exercice doit enseigner l'humilité ;)
      Et puis le 19 est un glock intermédiaire entre un full size et un compact. Alors tout dépend de ce à quoi on le compare (et entre les mains de qui, évidemment).
      (pas le même Guillaume ...)

      Supprimer
    4. Toujours pas important dans ce contexte...même si on met tout dedans.
      La on apprend a ce servir d'une protection.
      A contrôler l'arme et notre corps.
      A ne pas voir l'arme dépasser le mur.
      A proteger l'arme en la repliant vers nous et proche du corps.
      Etc...

      Maintenant si vous voulez voir les impacts, ce sera pour la prochaine, et effectivement on pourra parler de "groupes sportifs", et de "groupes de combat"...ce qui n'est pas la même chose.

      Supprimer
  3. Hello Vol,

    As-tu déjà tiré avec un Python ? Si oui qu'en pense-tu ? Par rapport aux Glocks.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut l'ami,

      Oui excellent système, même si trop lourd et gros pour moi.
      Par contre, impossible de le comparer a un Glock, c'est juste pas la même famille.
      :)

      Supprimer
  4. Hi Vol.

    Belle prestation que tu pourrais améliorer en fléchissant les coudes pour plus de souplesse (crois en mon expérience!!!).

    Pour John, en ce qui concerne la taille du Glock de Vol, il s'agit du modèle 19, le compact de la marque qui est plus court que le 17 standard.

    Et pour Benjamin, la différence entre un Colt Python et un Glock 19 réside dans le fait qu'il s'agit pour le 1er d'un revolver en 38spl/357mag et pour le second d'un P.A. en 9x19mm, donc rien à voir!!!

    Un revolver à un départ en double action d'environ 4,5kg alors qu'un Glock à un départ d'origine à 2,5kg ce qui change tout en matière de rapidité du tir. Et rien à voir entre la 357 et la 9mm au niveau sensations...

    See you later...

    RépondreSupprimer
  5. ha le Glock, l'arme que grâce a la nouvelle législation je vais pouvoir avoir à a peine 18,5 ans...

    le meilleurs des choix, qui est l’équation parfaite entre tarif/disponibilité des pièces/résistance/fiabilité.

    RépondreSupprimer
  6. Il vaut mieux sortir l'arme déjà pointée en direction du danger potentiel en même temps qu'on fait dépasser sa tête pour voir, ca peut faire gagner une precieuse seconde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une des règles pilier de sécurité qu'il nous faut prendre en compte a mon avis, est de ne jamais pointer son arme sur quelque chose qu'on ne veut pas détruire...avant de pointer mon arme sur quelqu'un, je dois voir et reconnaitre, non seulement le danger, mais ce qu'il y a derrière.

      Supprimer
    2. Quand tu es en condition de combat, cette règle n'est plus à prendre en compte. Ton adversaire est déjà identifié.

      Supprimer
    3. Comme vous voulez !

      De mon coté, je vais continuer a apprendre mon corps a scruter les adversaires mais aussi ce qu'il y a derrière eux et autour, avant de pointer mon arme vers eux et de m'engager dans un combat armé.
      Bien sur, tout est une question de contexte.



      Supprimer
    4. Et comment tu devine que tu es "en condition de combat" avant d'avoir identifié la personne en face comme étant un danger, est-ce que tu peux m'expliquer ??

      Supprimer
    5. Euh...on reste compact le plus longtemps possible et on identifie avant d'engager le combat. La visée spontanée n'en est que plus précise et le réflexe de mise à couvert si l'on est ciblé en premier meilleur.

      Par ailleurs, ça évite le réflexe con quand on a quelque chose dans sa mire car de la même manière, en condition de combat, on est stressé et il n'y a pas que des ennemis...

      Supprimer
  7. Mon horreure: tirer a gauche d'une obstacle .
    Sur la droite, comme on le voit dans la video, c'est plus facile,je pense, mais, ce n'est pas forcement le cas ayeur ?
    Un truc sympat: le tir de nuit :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est question de pratique!!!

      J'ai testé le tir main faible à 10 m en riposte et ça rentre!!!

      C'est comme le tir en déplacement.

      Faut juste faire un peu plus attention et se concentrer mais tout est jouable avec de la pratique...

      Pour être au top, il faut savoir sortir de sa zone de confort pour pratiquer d'autres choses que celles que l'on maitrise déjà... ;-)

      Supprimer
  8. Le glock, surement la meilleure arme en 9, après glock 17 ou 19 qu'importe c'est une arme super, precise, fiable, je connais des personnes qui ont tiré 40 000 coups avec et qui n'ont jamais eut de soucis, et lorsqu'il faut changer le canon, ils reprennent un glock :), je crois que l'ipsc te plairait volwest :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Je ne pense pas car justement l'IPSC (TSV en France) est purement sportive alors que Vol pratique dans une optique défense perso et survivalisme?!

      Par contre, au U.S.A. il existe plusieurs disciplines de tir de "combat" axés sur le tir aux armes "réglementaires" (autres que les spaces guns de l'IPSC) et qui mettent les tireurs dans des situations réalistes. Il y a également de nombreuses écoles plus au moins crédibles qui enseignent ce genre de tir.

      Tu as l'IDPA (The International Defensive Pistol Association) entres autres, la(es) méthode(s) de combat pistol shooting et j'en passe...

      Ça se pratique d'ailleurs en France (réservé au forces de l'ordre et autres personnes habilitées au port d'une arme)...

      Très instructifs et différents du TSV, franchement... D'ailleurs un bon tireur IPSC ne fera pas forcément un bon tireur de combat et inversement...

      Supprimer
    3. Mouais, ce qu'on fait en France c'est un peu à défaut de pouvoir faire mieux. Du tir sportif pour avoir un fusil à la maison. De l'IPSC histoire de tirer ailleurs que dans les stands 25m.
      "A défaut de mieux".
      Vol West lui il s'en fout il fait ce qu'il veut, y a pas de "à défaut", directement le "mieux" ;)

      Supprimer
    4. Il y a toujours moyen de faire mieux même en France.

      Reste à trouver l'endroit et il existe... Faut savoir le trouver... ;-)

      Mais, c'est vrai qu'aux 'States", les possibilités sont nettement plus grande que chez nous...

      Supprimer
  9. Salut
    @ Guillaume...Volwest ne fais pas ce qu'il veut, il fait ce qui est autorisé, c'est une énorme nuance.

    RépondreSupprimer
  10. Dans le Montana ça revient à peu près (certes) au même.

    RépondreSupprimer
  11. En France RIEN ne vous empêche de pratiquer la même chose !
    En tant que tireurs loisir, rien ne vous oblige à tirer bras franc à 25m sur une C25.
    Si ça vous chante de mettre une cible "silhouette humaine" et de vous entrainer dessus à 10m, alors pourquoi pas ?
    D'accord, il faut faire parti d'un club ouvert d'esprit, nombreux sont ceux qui refusent catégoriquement qu'on pratique hors des disciplines standards, même en tir loisir. Alors à vous de trouver le bon club, et à défaut de créer le votre.

    RépondreSupprimer
  12. Tu es conscient que tu explique que RIEN n'empêche de pratiquer la même chose pour dire ensuite que c'est interdit dans la plupart des clubs et qu'à défaut on peut toujours en créer un soit même, malgré toutes les contraintes évidentes qu'impliquent la création d'un tel endroit ?
    Pourrais tu nous en dire un peu plus sur la création de club de tir où on a le droit de faire ce qu'on veut ?

    RépondreSupprimer
  13. C'est interdit par le règlement interne de certains clubs, pas par la loi française.
    Aucune loi en France n'interdit de tirer en dehors des critères des disciplines sportives officielles, dès lors qu'on le fait dans un stand agrémenté.
    Plutôt que de créer un club de tir tolérant sur le "fun tir", il serait d'abord plus simple d'en trouver un déjà existant, il y en a quand même, ça existe, je suis dans ce genre de club qui fait pas chier quand je tir à 2 mains, et qui me laisse faire comme je veux quand on est uniquement en cercle restreint de tireurs ayant la même "pratique".
    Après il est toujours possible de créer son propre club, association loi 1901, déposer les statuts, se rapprocher de la FFTir pour y être affilié (pas obligatoire), trouver un stand de tir déjà existant mais délaissé par l'armée, et le louer. A défaut, louer un terrain, une vieille carrière, et construire les installations, pour les normes concernant les stand de tir, il faut se rapprocher de la préfecture, qui donnera son agrément ou pas si c'est conforme.
    Oui, c'est beaucoup de contraintes, mais c'est possible et légale, donc pas besoin d'habiter aux USA pour pratiquer ce genre de tir.

    RépondreSupprimer