dimanche 23 juin 2013

Une introduction a l'arc










58 commentaires:

  1. Moi qui cherchait un Gloc 19 a poulies !

    RépondreSupprimer
  2. Dans mon entourage, les armes a feu font peur ,car elles ont un aspect mystèrieux et dangereux a cause du bruit qu'elles font,je crois .
    Mystèrieux, aussi longtemps que l'on ne s'en sèrt pas convenablement ?
    La chasse a l'arc, c'est silencieux,je pense ?

    RépondreSupprimer
  3. Le silencieux existe pour le bruit aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les silencieux sont souvent très surestimés.

      Supprimer
    2. Ca depend des calibres, de l'environnement, de la distance...

      Supprimer
    3. Pour le 45 acp en tous cas c'est je pense le must... Après pour les calibre plus commun comme le 22lr je l'utilise souvent et je n'ai aucun soucis pour des tires a 50 mètres voir plus..Après pour les armes automatique je ne sais pas vraiment, mais la précision doit être bien diminué pour les système a empreint de gaz...

      Supprimer
  4. Vol West et son pays magique où tout coûte 10$ .. ;)
    Ici, même un lance pierre coûte au moins 15€.. !

    Merci, très bonne vidéo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait celui la je l'ai acheté pour 1$ dans un vide grenier...mais bon, autant dire 10$ avec les flèches derrière.

      :)

      Supprimer
  5. nous pour 8 euros tu as une fleche lol . je suis d accord , on ne peut comparer l'arc a l'arme a feu je pense que se serait du sucide , c'est mon umble avis .

    RépondreSupprimer
  6. 2 outils differents pour une utilisation differente dans des conditions differentes, les personnes qui font l'amalgame entre les deux (armes a feux, arc ou arbalette) ont probablement un manque d'informations et surement de formation.Si effondrement de la normalite,le principe serait, je pense,l'utilisation d'outils simples en efficace.
    Merci Vol pour ton taf

    RépondreSupprimer
  7. Super vidéo! Je suis en accord avec toi Vol West. Par contre, j'ai quand même un arc à poulie pour la chasse. Au Québec, comme il faut un arc d'au moins 40 ou 45 lbs pour chasser, je n'ai malheureusement pas encore la force pour chasser avec un arc monobloc, mais j'y travaille ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ouais 40Lbs... ça commence à faire beaucoup. Ayant tiré avec un 28Lbs, étant adolescent, au bout d'une journée de compétition, les épaules sont bien chaudes :D.

      Ceci dit, si l'idée c'est de pouvoir faire des munitions pour l'arc.... je conseille à ceux qui ont cette vision de l'arc d'essayer de faire une fléche et de tirer avec... c'est loin d'être simple, si on veut une fléche qui soit équilibrée, etc..

      De plus, actuellement, la plupart des arcs ont des cordes en dacron (une espéce de fibre synthétique proche du nylon). Rien qu'une corde pour un arc standard demande un matériel assez important. J'en ai déjà réalisé, et autant dire que je ne suis pas certain que des fibres naturels puisse avoir le même rendu.

      En bref, il y a beaucoup d'idées reçues autour de cet outils. Avec des outils de base, ce n'est, à mon avis, pas simple de faire un arc et tous ses accessoires.

      Supprimer
    2. LE gros avantage, dont ne parle pas la video, c'est que l'arc a poulie est REGLABLE en puissance dans la grande majorité des cas.

      Ce qui permet aussi bien à Jenny de l'utiliser, que junior.

      Et comme il est dit, on ne passe pas de tout va bien à Mad Max en 2 jours, donc les cordes et autres matériels d'entretiens seront trouvable. D'autant plus facilement qu'ils ne subiront probablement pas le même razzia comme les armes et munition.

      Je suis un inconditionnelle de l'arc. Je chasse avec. Et je sais qu'en cas de difficulté il me sera d'un grand secours. Principalement car il est silencieux. D'est d'ailleurs pour ça qu'il a longtemps été interdit à la chasse en france : bien trop difficile de contrôlé des chasseurs qu'on ne peut pas repéré !

      Bien entendu ça ne m’empêche pas d'avoir un 1911 dans ma besace. Mais c'est une arme d’extrême urgence. Mon arc est un outil polyvalent. Je trouve qu'il est trop déconsidéré dans la video. Mais il est vrai que vous avez une certaine culture des armes a feu que nous n'avons pas (ou moins) sur le vieux continent.

      Je préfère très largement
      1 arc + 1kg de flèche (env 30 coups, récupérables) et 1 Colt 1911 et 100 cartouches (1,5kg le tout) soit environs 3,5kg d'armes

      Plutôt que :
      1 pistolet (1kg), 100 catouches (500g), un fusil (3,5kg), les cartouches qui vont avec (au moins 1 ou 2kg..), soit un total beaucoup plus lourd de 6 ou 7kg (près du double), pour une autonomie bien plus limitée, et un encombrement plus important. Les munitions ça part TRES vite.

      Si je pense au scénario : ma famille et moi même somme attaqués par quelques individus hostiles (4-5 ?). Pour peu que nous les ayons vu avant d'être en danger, je préfère avoir un arc qu'un fusil. Tirer sans qu'ils sachent d'où vient le tir est un avantage qui fait souvent la différence entre la vie et la mort.

      A 1 contre 6 (ma famille s'étant enfuie ou caché), on a beau être équipé d'armes de guerres, on n'a que très très peu de chance de s'en sortir passer le premier tir. Nous somme une famille, pas des membres du SWAT. Les sentiment de puissance et de sécurité donné par une arme sont très dangereux je trouve.

      Il ne faut pas comparer l'incomparable. Pour moi l'arme à feu est une réponse rapide et immédiate à une situation de danger immédiate et sans possibilité de fuite.

      Tout cela pour dire que si effectivement je vous conseille d'avoir une arme de poing dans votre sac. Plutôt que de faire une collection de fusil, envisagez un arc. C'est plus léger, plus polyvalent, et surtout vous en servir ne signalera pas à tous les environs "HOUHOU, J'AI UNE ARME". La convoitise des autres est le pire ennemi en situation de perte de normalité.

      Stay safe.

      Supprimer
  8. Je tire (et j'ai un peu chassé) depuis assez longtemps avec deux arcs dits "tradis" un Great Plains 60 livres et un Ibex très recourbé de chez Saluki Bows (Lukas Novotny) de 65 livres. (ce sont de vrais arcs de chasse, et non des arcs d'initiation !) Des entraînements à 200 ou 300 flèches deux fois par semaine.
    Et je ne suis pas d'accord avec Volvest sur bien des points comme je ne l'étais pas déjà sur son article sur l'arbalète.
    Je ne veux pas polémiquer plus, ceux que ça intéressent n'ont qu'à mettre le nez dans le forum Archasse (http://www.archasse.com/) et verront par eux-même.
    J'attends la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne s'agit pas de polémiquer. Si vous avez des commentaires que vous estimez pertinents, pourquoi ne pas les écrire ici plutôt que de simplement dire que vous n'êtes pas d'accord sans dire pourquoi ni à propos de quoi....
      Je suis allé sur le site dont vous parlez. Il s'agit apparemment d'un site sur la chasse à l'arc. Ici Volwest ne parle PAS de la chasse à l'arc ou de manière anecdotique. Donc je ne pense pas que je pourrais trouver sur votre site un contrepoint aux propos de Volwest. On ne parle juste pas de la même chose.

      De ce que j'ai compris de son intervention, Volwest cherche à montrer que l'arc n'est pas adapté comme outil de défense personnelle et ne ferra jamais ce que fait une arme à feu DANS LE DOMAINE DE LA DEFENSE PERSONNELLE. Il me semble que Volwest n'a pas dit qu'on ne pouvait pas chasser avec un arc, ou alors ça m'a échappé.

      Supprimer
    2. + 1000 Constantin Gropipo ! Merci :)

      Supprimer
  9. Le matériel, le réglage (et oui, le matériel se règle, même un arc tradi) de l'arc, le calcul du spine de la flèche (sa souplesse en fonction de sa longueur selon le tireur, de la puissance de l'arc, du poids de la pointe etc.), ça ne s'invente pas et tout ça vous le trouverez sur ce forum, parce que chasser un animal ça se fait de la même manière que de tirer (pour se défendre) avec un arc.
    Une petite réflexion : à 50/100 mètres qu'est-ce qui est mieux, une arbalète ou un pistolet ?
    Pour tuer un sanglier, un chevreuil ou un cerf à l'affût, que sera-t-il mieux, un arc de chasse ou arbalète et sa flèche ou carreau adapté(e) (lame affûtée rasoir bien sûr), ou un pistolet ou revolver.....
    Je suis arc tradi, mais il ne faut pas non plus dénigrer les poulies, bien plus efficace à l'affût... et solide quoi qu'on dise (qui a le matos et le savoir faire pour faire une corde d'arc tradi quand elle cassera... donc même problème qu'avec les cables du compund)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. [citation]qui a le matos et le savoir faire pour faire une corde d'arc tradi quand elle cassera... donc même problème qu'avec les cables du compund [/citation]

      +1 ;)

      Et puis des poupées d'arc tradi, j'en ai déjà vu casser... (bon ok après un nombre de flèches tirés assez important)

      Supprimer
    2. "à 50/100 mètres qu'est-ce qui est mieux, une arbalète ou un pistolet ?"
      J'ai deux réponses à ça.
      D'abord le pistolet va permettre de tirer plusieurs coups beaucoup plus rapidement que l'arc. Le pistolet me permet de tirer allongé sur le sol en minimisant ma silhouette. Et même si je suis blessé à un bras, je peut toujours tirer avec l'autre.
      De plus 50/100 mètres est une distance très importante. Je ne sais pas pour vous mais mon domicile n'est pas suffisamment grand pour que je me trouve à 50 mètres d'un agresseur potentiel...
      Il y a de grandes chances au contraire que l'agresseur se trouve à 5-7 mètres, surgissant au détour d'un couloir et me laissant peu de temps pour prendre une décision et la mettre en œuvre (mettre une flèche en place, bander l'arc et tirer).
      Je dis ça alors que je vis, en appartement en ville, et que je ne possède pas d'arme à feu, n'estimant pas cela nécessaire pour le moment.

      Pour le reste de votre commentaire, personne n'a parlé de chasser au pistolet ou au revolver... Et il est plus facile d'avoir une corde d'arc tradi de rechange sur soi, plutôt une corde d'arc compound + le jeu de poulies adhoc.

      Je ne suis donc pas convaincu, j'ai peut-être tord, mais merci pour votre contribution au débat.

      Supprimer
    3. Je comprends que certains apprécient l’arc et soient passionnés par cet objet…

      MAIS, est-ce qu'on est réellement en train de comparer ces deux outils ? Ce n’est pas une blague ?!?!

      Ok…
      Et bien le jour où nos soldats partiront « la fleur ou bout de l’arc » et que donc il n’y aura plus aucune arme à feu sur terre…

      Ou bien le jour où ma grand-mère sera capable de chasser et/ou de se défendre avec ;

      Je me pencherai éventuellement sur le sujet.

      Ps : je suppose que si éventuellement ce jour arrive il faudra que je sois capable de construire mon arc de A à Z ?

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Dans "The Walking Dead" Daryl s'en sort pas trop mal avec son arbalète...humour^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouves aussi,mais ils ont des fusils,des sabres,des couteaux,des pistolets,des revolvers et meme des haches en combinaison aux machettes et surtout ils ont des jambes pour courrir ...ouaips cette vie la c'est pas de la gnognote j'te l'dis mon gars

      Supprimer
  12. En fait comme à chaque fois le débat est sans intérêt parce que je me demande si ceux qui parlent d'arc, d'arbalète et d'arme de poing ont déjà tiré avec. Je voudrais déjà voir leur carton avec une arme de poing à 25 ou même 20 mètres et sans stress (alors ne parlons pas de 50 ou 100 !!). Et même à 5 mètres en tir d'urgence !
    C'est vrai qu'on ne parle pas chasse, mais si j'avais à chasser pour survivre (n'est-on pas sur un blog de survivalisme ?) je préfère mon arc avec lequel je peux tuer tous les animaux existant en Europe, à une arme de poing. Quand je parle d'arc, il ne s'agit pas des engins de Vol West tout juste dignes des GM du club Med. Et contrairement à ce qu'il dit, bien sûr que la puissance et le rendement sont importants. Ils sont importants à la chasse (en gros pas moins de 50 livres pour notre chevreuil) donc ils sont importants contre un humain.
    Il est certain qu'entre une carabine en 308 par exemple et un arc, je choisis la carabine !!
    La question est surtout, l'arc et l'arbalète et le survivalisme. Et bien oui, ils ont leur place pour qui sait s'en servir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, déjà tiré avec les trois... le plus accessible et le plus "démocratique" reste l'arme à feu.

      Et oui bien sûr, chaque outil a sa place, c'est pourquoi Vol West en parle et en possède trois...

      En fait les débats résultent le plus souvent de "problèmes" de communication.

      Supprimer
    2. Hey juste comme ça Pierre, une arme de poing c'est pour les distances inférieures à 30 mètres... alors 50 ou 100 je vois pas l'intérêt ! ;)

      Supprimer
  13. j'ai un Glock, un 12, une 22 et même un arc mais perso si j'ai faim, et quitte à choisir dans un environement socialement tendu, je vais plutôt piéger que chasser...!

    RépondreSupprimer
  14. Bon…voila en gros pourquoi ça fait 2 ans que je ne voulais pas faire la video…
    lolll

    Donc…Pierre Aragon:

    Je ne parle pas chasse dans la video !
    Je répètes plusieurs fois il me semble qu'il est, selon moi, inutile de comparer l'univers des trucs a flèche, et les armes a feu…donc pourquoi continuer de comparer la chasse a l'arc, avec la chasse avec une arme de poing en invitant les lecteurs a aller sur des sites de chasse ?
    Je ne comprends pas…c'est presque obsessionnel.

    Surtout si c'est pour finir par: "Il est certain qu'entre une carabine en 308 par exemple et un arc, je choisis la carabine !!"

    Au final, j'ai des arcs, donc il me parait évident que ces outils je les respectes, et effectivement ils ont leur place, mais pas, et toujours selon moi, pour la défense personnelle…sujet de la video !

    Aussi…rappelons quand même qu'avant nos super arcs pas "club med", nous avons été pendants des milliers d'années sur des systèmes largement moins avancés que nos arcs a poulies et tradi modernes. Ca n'a pas empêcher nos ancêtres de manger et d'apprendre a leurs enfants l'utilisation des arcs, même si le piégeage est largement resté le meilleur moyen de se procurer a bouffer (ça reste vrai).

    Maintenant, Geronimo a tout de même rapidement laissé tomber son arc pour une Winchester des qu'il était question d'affirmer sa conscience et celle de son clan. Et les soldats Français adoraient couper les doigts des archers Anglais capturés. Pas de doigts, pas de chocolat (d'ou le doigt du milieu présenté comme signe d'insulte encore aujourd'hui).

    Aussi, ayant fait de la chasse a l'arc, de la compétition et des stages…les tirs instinctifs avec un long ou un classique a 100 mètres sur un bestiaux qui marche ou qui court et qui est plus petit qu'un zèbre, faut déjà se lever tôt (je suis sur que c'est sans problème pour certains, mais c'est pas tout le monde quand même !)…d'ou le passage a l'arc a poulie pour la plupart des chasseurs…mais surtout le passage a la carabine.



    Bref, résumons la video: si votre intégrité physique (et celle de votre clan) est en jeu, et dans le contexte actuel (c'est a dire le monde d'aujourd'hui) faites comme vous voulez, mais perso je pense que l'arc (et l'arbalète) n'est pas adapté a la défense personnelle.

    Ceci ne veut pas dire qu'il n'est pas capable, ou utilisable, ou envisageable selon la situation…mais simplement qu'il y a mieux aujourd'hui…et surtout qu'il y a plus démocratique.

    On est bon ?
    :)

    RépondreSupprimer
  15. Salut,

    Merci pour ta vidéo Volwest je l'attendais depuis un moment :)

    Sinon je suis d'accord avec toi et je suis de ton point de vu. J'ai acheté il y a quelque temps un petit arc démontable au décathlon environ 40€ et c'est déjà pas mal. Il n'y a aucun intérêt d'avoir un arc perfectionné si on ne sait déjà pas s'en servir.

    De plus à moins d'habiter au milieu d'un champ, de s’appeler robin des bois et de savoir aligner un individu à 100m (au passage je pense pas qu'il y est beaucoup de personne qui sache le faire un peu comme le couteau de lancer). Je suis d'accord sur le point que ce n'est pas le meilleur moyen de défense personnelle. Il va de soit que l'arme à feu est bien plus adapté à ce genre de besoin. L'arc requiert beaucoup d'entrainement et il faut connaître la technique aussi. De plus arrêtez moi si je me trompe mais il me semble que l'arbalète, son carreau doit parcourir une certaines distance pou qu'il soit optimal car il fait une sorte de courbe avant de prendre de la vitesse. Donc ce qui rends l'arbalète par exemple à 10m dans un couloir pas mieux qu'une arme de poing. De plus l'arbalète est encombrante elle est bien à la limite pour être embusqué à l'affut et encore il faut regarder vite si il y a plusieurs individus si par chance ils ne tirent déjà pas vers vous. Mais avec un petit arc comme ceux qu'il montre on peut je suppose tuer du petit gibier facilement à une petite distance, bien entendu on va pas tuer un sanglier, à moins de lui tirer dans l'oeil et la seul robin des bois sait faire ça :p

    En résumé, le débat n'a pas lieu d'être car il ne dénigre absolument pas l'arc ou l'arbalète il dit simplement que ce n'est pas un système adapté à la défense personnelle il n'y a rien d'autre à comprendre.

    Voilà donc en gros moi j'avais parfaitement compris le sens de la vidéo.

    A+

    Et encore merci Volwest pour ton travail.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne voulais plus intervenir, mais celle là est à mettre dans les perles.
    "" il me semble que l'arbalète, son carreau doit parcourir une certaines distance pou qu'il soit optimal car il fait une sorte de courbe avant de prendre de la vitesse. ""

    La courbe, comme vous l'appelez, s'appelle le paradoxe, c'est surtout sur les arcs, et moins la fenêtre est centrée plus ce paradoxe est important. la flèche selon son spine (flexibilité calculée par rapport à plusieurs critères pour obtenir la flèche idéale) se courbe (poussée au cul par le lâcher de la corde, le devant reposant sur le tapis d'arc ou la main du tireur, selon), pour reprendre sa trajectoire dans l'axe et se stabiliser.
    Un carreau d'arbalète étant court et donc plus rigide, pas de poignée décentrée à contourner, le paradoxe doit être insignifiant s'il existe.

    Par contre il faudra m'expliquer comment la flèche va prendre de la vitesse après avoir parcouru plusieurs mètres. C'est comme si on disait qu'une balle atteint sa vitesse maxi à X mètres après la sortie du canon!!

    Donc tant que j'y suis :
    @ Volwest : ta dernière phrase est OK. En fait je pense que c'est la manière de présenter ce post sur l'arc qui est perfectible. N'importe qu'elle arme, du couteau, machette, fourche peut servir à la défense occasionnelle selon le cas d'espèce (nombre d'agresseurs, armés ou pas, leurs type d'armes etc.) Et il est évident qu'entre une carabine à répétition et mieux semi auto et un arc, je préfère la carabine. Mais le cas échéant, je sais ce que je peux faire avec un arc, même une brochette de deux avec des lames de chasse. Et comme dit l'indien qui a décoché une flèche sur un animal qui continue de brouter (attendant que l'hémorragie fasse son effet), "il est mort mais il ne le sais pas encore"



    RépondreSupprimer
  17. Salut Vol West,
    j'adore tes vidéos et tes articles, félicitations pour ce que tu fais, ça fait déjà un petit moment que je te suis et ça n'est que mon deuxième commentaire donc j'en profite pour le dire, merci pour tout ce que tu produis.

    Par rapport à cette vidéo en particulier, je suis complètement d'accord avec toi sur le fait qu'un arc est un système de protection personnelle totalement inadapté. Quand on sait qu'à une distance inférieure ou égale à 7 mètres, un agresseur avec un couteau "gagne" contre une personne avec un pistolet (je sais plus où j'ai lu ça, sur le site protegor.net il me semble mais je n'en suis plus sûr, si quelqu'un peut confirmer ...) alors avec un arc, ça doit être encore bien pire ...

    Pour le reste de ta vidéo, il y a certains points où je ne suis pas totalement d'accord avec toi.
    - tout d'abord je te trouve très rude vis à vis des arcs à poulie, alors qu'ils présentent tout de même certains intérêts, notamment en ce qui concerne le fait qu'ils nécessitent moins de force pour les bander (donc ils sont plus "démocratiques"), cette réduction d'énergie nécessaire permet également de bander plus longtemps et de mieux ajuster son tir (ne sortez pas cette phrase de son contexte svp ^^). Pour ce qui est de la fragilité, je suis d'accord avec toi mais on peut également se dire qu'à partir du moment où on ne l'utilise pas en protection personnelle, il y a quand même moins de chance de le casser.

    - Ensuite je suis assez d'accord avec ton point de vue sur ceux qui s'imaginent déjà dans MadMax, effectivement tout ceci est de l'ordre du fantasme et je comprends que tu essaies de refroidir les délires de ceux qui envisagent l'avenir comme ça. Maintenant je pense qu'on peut quand même envisager l'arc comme un moyen d'économiser les munitions même si effectivement comme tu le dis il n'y aura pas pénuries de munitions avant longtemps, qu'en penses-tu ?

    - Dernière chose, tu semble vouloir mettre dans le même panier arbalète et arc. Perso je considère que c'est 2 outils différents, tout comme une 22 LR n'a pas le même rôle qu'un revolver ou qu'un 12. Et que ces 2 objets ne doivent pas être traités de la même manière.

    Voilà, mais bon je pense que la principale info que tu voulais nous faire passer c'est que l'arc n'est pas un moyen de défense, et pour ça je le redis je suis 100% d'accord.
    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai dit : """"Et il est évident qu'entre une carabine à répétition et mieux semi auto et un arc, je préfère la carabine. """"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé j'ai supprimé le précédant message je l'ai remis plus bas car j'ai modifié certains points notamment le début j'avais mal lu ta phrase effectivement.

      Supprimer
  20. [désolé j'ai supprimé l'autre réponse car le correcteur de l'iphone avait modifié plein de mots et je n'avais pas vu du coup ça ne voulait rien dire.]

    Maintenant libre à toi de jouer à robin hood contre des types armés de fusils d'assauts par exemple :D Mais comme tu dis plus haut avec du stress ça doit déjà pas être évident avec un pistolet alors avec une arbalète, la pression de louper de devoir recharger, si tu as le temps etc. je pense que c'est pire. Et pour chasser si j'ai le choix je prendrai une bonne vieille 22lr avec silencieux, une bonne lunette ou sans tout dépends. C'est un système peu couteux, très fiable en prenant un système à répétition manuelle du moins moins complexe à réparer. Car si en plus tu loupe ton coup tu peux recommencer vite l'arbalète laisse tomber, l'arc je dis ça peut aller vite à re-décocher une flèche.

    Comme je l'ai dis je n'y connais rien en arc et arbalète. J'ai bien dis "arrêtez moi si je me trompe". Je relate ce que j'ai lu sur des forum comme tu as donné le lien ou sur YouTube. En me relisant j’admets que je n'ai pas écris correctement ce que je voulais dire. Oui c'est juste c que tu dis de plus que c'est de l'énergie cinétique (et ça je connais un peu tout de même je ne suis pas stupide :p) donc plus le projectile s'éloigne de sa source et plus il sa puissance réduit. Je voulais dire que le carreau comme tu l'as dis fait une courbe c'est un peu comme l'arc le fait de viser plus haut plus la cible est éloignée. Par contre tu dis vrai avec le proverbe Indien, si le type ou la bête prends le carreau ou la flèche dans un point vitale n'ira pas bien loin, en revanche dans un point non vital il se peut que l'individu puisse encore te tirer dessus ou s'enfuir et revenir avec du renfort. Donc il faut tout de même être assez près pour toucher un point vital.

    Après je dis pas que tu as tord pour chasser (si on sait se servir de ce genre de système) ça peut être bien. Mais sinon rue ne vaut une arme à feu pour la défense. En arme à feu je m'y connais aussi, je peux dire que ce sera efficace, j'ai aussi fait du tir en club pas mal de temps. Et pour moi une arbalète de 150 lbs (environ 65kg et ça je sais que c'est la force qu'il faut pour armer et donc qui envoie aussi le carreau) ça fait du 100m/s environ. C'est déjà beaucoup moins puissant qu'une arme de poing ou une arme d'épaule donc niveau puissance d'arrêt ce n'est pas comparable. Pour la chasse je dirai mieux vaut une arbalète qu'un arc par exemple c'est plus puissant mais la puissance ne veut pas forcement dire plus de pénétration par exemple, tout dépends de la masse (donc un arc comme montre volwest peut avoir une aussi bonne pénétration qu'une arbalète je pense vu que sa masse est plus importante). Par contre on dit souvent tu peux récupérer les flèches ou les carreaux dans un bois va y pour retrouver les munitions (après ok ça se refait mais encore faut-il savoir). Mais bon tu le dis tu préfère une arme à feu que l'arc ou l'arbalète. Car avoue que pour la défense une arbalète c'est encombrant, long à recharger même si c'est plus simple à utiliser qu'un arc. Cela ne vaut pas une arme de poing, car avoue qu'une arbalète en dessous de 50m ça ne doit pas être précis désolé.

    Enfin pas la peine de se prendre la tête pour ça, nos avis diverges c'est pas grave.

    Je vais en rester là, pas la peine de débattre pendant des jours si nos opinions sont différents ça ne fera que nous faire perdre notre temps.

    Chacun utilise les systèmes avec les quels il se sent le plus a l'aise.

    Bonne continuation ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seul contre DES types armés de fusils d'assauts, si tu combats, tu es mort. Que tu aies une mitrailleuse lourde et une caisse de grenade ou une arbalète.

      En situation de stress, on touche bien plus facilement lorsqu'on aligne le projectile avec le regard (arc, arbalète, fusil), qu'avec un pistolet.

      Tu parles également de neutralisé rapidement. Pourtant tu parles de 22LR. Il existe des tonnes de témoignage racontant que des hommes, parfois touchés à 3 ou 4 reprises par du 22Lr continuaient de courir comme des lapins. J'ai même en tête un témoignage savoureux d'un policier, décrivant que suite a une altercation, un homme a reçut une 22lr dans la tête et... A ensuite empoigner un couteau pour tuer son agresseur.


      La 22lr a des performances balistiques très intéressante. Mais a une létalité (capacité à tuer) très faible. Difficule de tuer autre chose qu'un lapin ou un pigeon avec un projectile si petit. De même pour la capacité de neutralisation (l'autre n'est plus en état de me mettre en danger). C'est très très réduit.

      Ensuite tu parles d'énergie.
      L'énergie cinétique est effectivement un paramètre important. Car c'est ce qui permet au projectile de partir vite et loin. Et éventuellement de faire de gros dégat.

      Mais pour faire de gros dégât, faut-il encore que le projectile transmette son énergie à la cible.
      Une balle de 22lr va rentré très vite dans la chaire... Mais ne pas transférer presque aucune énergie. Elle va traversé les tissus en ne provoquant, en dégât, que le trou nécessaire à son passage. Et sera facilement stoppée par un os.

      L'avantage des gras calibre et des flèches, c'est que le projectile va transféré bien plus d'énergie à la cible. Il est plus gros, et donc va déchiré plus que perforé.

      Ensuite l'autre paramètre est la quantité de mouvement. Ce qu'on appelle souvent la "puissance d'arrêt" en balistique y est fortement associé. Contrairement à l’énergie cinétique, très influencée par la vitesse, la quantité de mouvement est surtout dépendante de la masse du projectile. (J=mv)
      En plus de transféré son énergie il faut donc un projectile massique, qui va choqué/incapacité en plus de blesser. Il faut que ce soit lourd. Une balle de .45 est lourde. Une flèche c'est 30 grammes (!).

      Avec a peine plus d'un gramme, environs 50J à la bouche et 5,6mm de diamètre, le 22lr ne possède aucune des trois caractéristiques qui vont permettre de neutralisé rapidement un agresseur (énergie cinétique, quantité de mouvement, capacité à transmettre cette énergie.

      Oublie complètement le .22 pour te défendre. Si encore tu pouvais balancer 10 projectiles à la seconde. Mais ce n'est pas le cas.

      Achète toi un 9mm, ou mieux un .45ACP. Facilement transportable. Et trouve toi une vraie carabine (.222 ou .223), ou un arc si tu dois t'en servir à distance. Et de mon côté, quitte à être loin, je préfère rester discret et opte pour un arc.

      Mine de rien piéger n'est pas si facile que ça, et la chasse me semble un complément indispensable, pour peu qu'elle n'oblige pas à se mettre trop en danger (bruit...), et qu'elle ne fatigue pas trop (Pour info on peut aussi pêcher avec un arc, et tuer très facilement des pigeons qui seront difficilement à piéger, pour les citadins.)

      Faites au mieux de vos capacités. Mais prenez du recul sur les problèmes.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  21. Au début je préferais les grosses arme à feu car c'est mon égaux masculin qui parler mais maintenant j'opterais plus un arc traditionnel car je pense que c'est une arme illimité, les flèches tu peux en fabriquer, la corde qui lâche pareil etc.... en tout cas c'est mon avis bonne continuation à tous.
    Ps: je suis totalement novice en survivalisme donc j'aimerais savoir comment commencer quand on rien du tout sous la main

    RépondreSupprimer
  22. Salut Xavier,

    Je pense que le mieux est de commencer à lire les articles suivants de VolWest http://lesurvivaliste.blogspot.fr/search/label/Premiers%20pas

    Mais je pense que le mieux c'est que lui te réponde ou quelqu'un de plus expérimenté que moi, car je ne suis pas encore un expert, j'ai commencé à m'intéresser que depuis 2ans et j'ai pas beaucoup de matériel à part un sac d'évacuation d'urgence pour ma famille et moi.

    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah je regarde, je regarde mais le truc c'est que j'ai pas préciser j'ai pas assez de moyen financier pour m'acheter rien qu'un sac d'urgence avec le nécessaire car j'ai une belle petite famille de 4 filles et ma femme et le truc c'est que en France si tu te fait un petit plaisir bah t'es cuit pas besoin de vous faire un dessin ;) mais j'ai pris une décision qui va me permettre de mettre en place tout sa et pour info j'ai connu le survivalisme il y a même pas 1 an et j'accroche trop, j'adore se mode de vie cette état d'esprit merci de m'avoir répondu bonne continuation @+

      Supprimer
    2. Salut,

      Deja, un plan d'urgence, l'etude de ton environnement, l'étude du risque et l'inventaire de tes possibilité ne coute rien !
      :)

      C'est d'ailleurs par la que tout le monde devrait commencer...riche ou pauvre!

      Supprimer
    3. Ok ok bah avec ma femme c'est se qu'on commence à faire merci de votre réponse

      Supprimer
  23. @ Xavier
    Détrompez-vous, seuls quelques puriste pour le fun fabriquent leurs flèches, leurs cordes et leur arc. Difficile d'avoir un fût au bon poids au bon spine, lisse et rectiligne dans la nature.

    Déjà, lorsqu'on veut des flèches bois manufacturées,elle sont souvent en cèdre, et dans un état cylindrique irréprochable qu'on ne peut pas obtenir à la main. Cependant le premier travail consiste à les peser (densité différente selon la partie de l'arbre), les redresser car le bois joue. maintenant ils existe des fûts formés de plusieurs parties entre-collées justement pour qu'il n'y ait plus ce problème.

    Les fûts son maintenant en carbone, avec des poids et souplesse différents, excellente rectitude. A partir de là on monte ses propres flèches. Avantages du carbone, trèèèès solides, ne se tordent pas comme l'alu d'avant, ne cassent pas comme le bois.
    Les cordes sont en fastflight ou dynaflight (comme les gilets pare balles). On peut tresser une corde si on a une bobine de ce produit.

    Quand je vois les carreaux d'arbalète taillés à la main dans "The walking dead", ça me fait un peu rigoler. Heureusement que les têtes des macchabs sont molles comme des tomates pourries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là dessus je te donne raison, il ne faut pas confondre fait artisanalement avec le matériel adéquate et du bricolage.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec vous, mais si on essais pas on pourra pas savoir ;)

      Supprimer
  24. hello Vol, je suis tout a fait d'accord avec toi les armes et les arc sont deux chose totalement différente et beaucoup regarde trop de films ^^

    en revanche je suis pas tout a fait d'accord sur ton appriories d'age ^^ j'ai moi même 27 ans et je pense logique depuis toujours j'ai des amis plus jeune que moi qui sont aussi dans une optique d'analyse poussé avent achat ou construction...

    la réflexion est la base de tout et je pense que beaucoup dans le milieu du survivalisme oublie ce qu'est être survivaliste, beaucoup vont ce mettre au devant de situations aux quel ils ne seront pas préparé et la plus part risque d'en mourir et certainement leurs proche avec eux...

    il y a beaucoup de personne qui imagine des situations divers et varié et ce prépare a tout ou rien sans savoir ce qu'il va réellement ce passé demain, avoir le matériel ne sert a rien sans les bonne connaissances, avoir la connaissance sans le matériel ne sert a rien mais avoir les connaissance le matériel et la mauvaise attitude c'est le plus dramatique!!!

    stay safe ce message est pourtant clair prenez soins de vous c'est pas en jouant Rambo ^^ mais plus en adoptant une attitude responsable et adulte que on survie pas en prenant des risque inutile.

    RépondreSupprimer
  25. la polémique peut durer longtemps, et ont peut en créé d'autres, alors :
    quel est le mieux entre un marteau et une machette ?
    quel est le mieux entre un tir bouchon et un ouvre boite ?
    etc etc , je peut trouver pleins d'autres.

    Aucun outil n'est capable de tout faire même une arme a feu !
    il ne me viendrais pas a l'idée de tirer a 600 mètres avec une arme de poing,
    j'aurais tendance a dire que toutes les armes sont les meilleurs...dans leurs domaine.
    Alors ce qui est le plus important encore que l'arme , c'est celui qui s'en sert s'il connait ou non son arme et ces capacités et ce pour justement être capable de choisir la bonne arme pour une situation donnée.

    Ensuite nous sommes dans une situation de préparation alors effectivement lorsque l'on parle d'une situation, ont parle d'u meilleur choix possible , ensuite il reste vrais que au moment de la situation perturber ci ont a pas le meilleur ont trouveras n'importe quoi pour faire le travail au mieux.

    Je voulais juste rajouter un truc , le meilleur moyen de ne pas perdre une confrontation est de l'éviter, je m'explique, s'il n'y a pas de confrontation , il n'y a pas de défaite . donc la meilleur arme peut être dans certains cas, la fuite .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1
      Je me souviens d'un truc lu sur le blog de David Manise qui a souvent des formules qui parlent.
      "Tout combat peut être perdu. A force de trop en commencer, on finit forcément par en perdre un"

      Supprimer
  26. @ Xavier

    C'est vrai et ça peut devenir une passionpuis un job.
    Si vous voulez essayer, il faut visiter "Webarcherie" (www.webarcherie.com/‎), ça parle de fabrication d'arc,arbalètes, flèches, cordes, médiéval ....il y a même un gars que je connais qui fabrique des arcs mongols avec de l'os et des colles naturelles, à l'ancienne, et je peux dire que ça marche du tonnerre (voir la rubrique ce ce site "Planète zol")

    RépondreSupprimer
  27. Les arcs, même au sommet de leur posssibilités, sont de pauvres systèmes de défense. Bien sûr, on peut fabriquer des munitions, des cordes et le reste mais ça prend beaucoup de temps et demande beaucoup de compétence.
    Ils ne possèderont jamais le pouvoir d'arrêt et d'intimidation d'une arme à feu, sont très sensibles aux variations climatiques et encombrants.

    Avec de la pratique, ils sont bien sur redoutables pour la chasse et l'embuscade, personne ne peut contester ce point. Cependant un échange de tirs laisserait un archer beaucoup plus éxposé et bien moins performant qu'un tireur.

    En tant u'archer depuis toujours, j'ai tenté de fabriquer une bonne douzaine d'arcs et dix fois plus de flèches. C'est un véritable cauchemar pour les équilibrer et avoir quelque chose de précis quand on a pas les matériaux adaptés et l'expérience.
    A côté de ça, fabriquer des munitions pour fusil de chasse, c'est une partie de plaisir.

    Je soutiens donc totalement les avis de Volwest sur la place de l'arc comme moyen de défense

    RépondreSupprimer
  28. 100% d'accord avec Volwest.

    On doit avoir un arc chez soit, car ça ne coute pas grand chose et c'est utile.

    Je chasse à l'arc, donc en cas d'effondrement de la normalité l'utilisation de l'arc serait pour:

    - chasser silencieusement/discretement (comme le piégeage)
    - économiser des munitions en cas de pénurie éminente, en utilisant l'arc pour des taches nouricière simple (chasse).

    Bref, que des missions de chasse. La défense personnele en ultime recours.

    Et pour confirmer les propos du chef:
    Pour être capable de tuer un lièvre à 15m, avec n'importe quel arc, faut déjà un certain entrainement.

    La chasse à l'arc est complexe, autant par la technique du tir, que son essence: il faut pouvoir approcher un gibier à 20m maximum (surtout pour les débutants). Ou alors, patienter de longues heures à l'affut, dans les endroits adaptés..

    Donc même pour la chasse, l'arc s'adresse à un public averti. Mais il peut être utile.

    Dans le cadre du survivalisme, l'arc, selon moi, serait plus une occupation ludique et sportive, pour rester en forme, et se changer l'esprit, tout en ayant un certain intérêt "guerrier". En effet, un loisir qui ne coute pas cher, renouvelable à souhait, et qui aiguise les nerfs, la visée, la concentration, etc.

    RépondreSupprimer
  29. J'aimerai acheter ton arc monobloc de la marque stemmler seulement je ne le trouve pas. Pourrais tu donner les références ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  30. Il est vrai qu'il est parfaitement stupide de preferer l'arc aux armes à feu, l'arc blesse plus que ca ne tue, et lorsque l'on sait que les daims pleurent comme des bébés lorsqu'ils sont bléssés et que vous allez les achever, c'est assez dur moralement...(jamais fait et j'espere ne jamais avoir à le faire), il est clairement plus "humain" de chasser avec une arme à feu qu'avec un arc, l'histoire des munitions n'est egalement pas recevable car on peut très facilement perdre des fleches dans la vegetation.
    Et des fleches fabriquées à partir de branches ou de roseaux n'auront jamais la meme precision que les fleches actuelles, enfin seules les fleches à carreaux auraient des chances de blesser mortellement des betes, et vu le prix des careaux embout de fleches...quand tu les perds tu es content...ou alors il faudrait les faire en obsidienne...

    L'arc perso je l'utiliserais plus pour...la pêche...,avec un systeme à fixer, quand on sait que les indiens devaient etre à max 20 metres des cibles et que eux y etaient entrainés dès leur jeunesse,...pour la personne lambda des villes c'est inutile de rever.

    RépondreSupprimer
  31. bonjour à tous. Je pense que l'arc est un outil de chasse principal tous simplement par pur économie de munition!!! Elle pourrait être utile plus tard pour l'auto défense. Maintenant je regoins pas mal de personne sur les compétences à acquérir pour une chasse à l'approche. (regarder ce documentaire: http://www.youtube.com/watch?v=A7plfw4LAQY) Très instructif sur les difficultés d'une chasse à l'arc sans compagnon canin.
    Maintenant sur le pouvoir létal de l'arc je peu dire que les pointes de chasses sont mortellement efficace mais qu'il n'y a que dan les film que l'on peu voir un archer tuer un homme de loin en mouvement!!! De plus il n'est qu'un complément de l'arme à feu et non une arme polyvalente.
    Pour finir il faudra penser à l'importance du silence qu'une situation apocalyptique engendrera (plus de véhicule et autre sources sonore) et un coup de feu s'entendra à des kilomètres!!!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.