lundi 27 mai 2013

Les Kits Individuels




Le Kit individuel, encore nommée EDC (Every Day Carry), est un ensemble d'outils et de matériels dont toute personne prévoyante devra se munir au quotidien. Cet ensemble sera utile dans l'accomplissement de taches usuelles ou en prévoyance de problèmes plus sérieux.

Loin d'être une simple accumulation d'objets, le kit est le fruit d'une réflexion personnelle et la concrétisation de principes simples. En outre, il sera adapté aux besoins et connaissances de l'utilisateur et pourra être complété par des kits spécialisés.


Comment choisir ?

La sélection de nos différents équipements sera, en partie, influencée par nos gouts personnels. Mais, d'une façon plus objective, nous devrons prendre en compte certains impératifs liés a notre situation.
Posons donc le bilan suivant:

Qui suis-je ? Sexe, âge, condition physique, problèmes médicaux particuliers…paraphrasant Socrate: "Connais-toi toi même".

Que fais-je ? Missions, moyen de transport, touriste ? Militaire mandaté ? GDC ? Médecin ? Reporteur ?…

Ou Suis-je ? Zone géographique, pays, climat, mais surtout: situation politique du secteur, cadre juridique particulier…

Il appartient a chacun de définir les besoins et surtout les risques, se dégageant de la situation ou il évolue. Une fois ces priorités clairement établies, le choix du matériel peut commencer en tenant compte des éléments suivants:

- Poids
- Volume
- Efficacité
- Practicité
- Prix

L'acronyme PVEPP forme une aide a la décision explicite qui permet de sélectionner chaque élément du kit en fonction des critères énoncés.
Au final un kit doit être simple, utile et raisonné.


Que choisir ?

Soyons clair, il n'est ni possible, ni souhaitable, de fournir une liste exhaustive de tous les équipements a prévoir, trop de paramètres entrent en jeux.
Un kit évolue au fil du temps, s'adaptant au gré des besoins ou complété par des kits plus spécifiques: piégeage, bricolage, photo…

Mais il existe certains éléments aux fonctions basiques incontournables dont il est judicieux de se doter.


Les lampes:

Leur fonction principale est bien entendu, de vous éclairer lors de déplacements de nuit ou dans tout locaux sombres et obscurs. Mais elles peuvent aussi servir a signaler sa présence ou celle d'un tiers, marquer un endroit et dans une certaine mesure, a communiquer (morse, signes conventionnels, codes perso).

S'agissant d'une simple lampe de poche, hors cadre tactique particulier, il n'est pas nécessaire qu'elle soit d'une puissance excessive ni d'un emploi trop compliqué. Seuls 3 modes d'éclairage sont a privilégier:

- mode faible
- mode fort
- mode strobe

Les lampes a dynamo sont une option très intéressante. Elles offrent un éclairage bien assez puissant pour satisfaire a nos besoins usuels en possédant l'avantage de ne pas devoir se soucier de l'état des piles. En cas de besoin, quelques tours de manivelles suffisent a nous procurer la lumière nécessaire.

En guise de backup, les petites lampes porte-clefs peuvent se glisser partout, sur un trousseau, un vêtement ou dans un kit "minimaliste". Selon les modèles, comme le modèle de chez Inova, elles peuvent disposer des 3 modes d'éclairage principaux et malgré leur taille, leur puissance permet encore d'être vu de loin ou même de procéder a un guidage aérien nocturne.


Le couteau:

Son utilisation en tant qu'arme méritant un article a lui seul, nous nous bornerons a aborder sa qualité d'outil.
Et quel outil ! Compagnon de l'homme depuis qu'il a su transformer la matière a son avantage, l'outil coupant a su se tailler sa place dans toutes les activités du genre humain, du cuisinier au charpentier, de l'aventurier au soldat. Il se décline dans toutes les formes et bien des fonctions.

Il n'est pas de jour ou nous n'utilisons pas un couteau pour une tache quelconque et ce simple argument justifie, a lui seul, la présence de ce type d'outil dans un EDC.

Fixe ou pliant, le choix d'un modèle est purement subjectif, d'autant qu'ils sont légions. Mais dans la catégories utilitaire, les couteaux Suisses Victorinox offrent le choix du roi, pour un prix modique.
Si nous optons pour un couteau pliant il sera nécessaire de lui rajouter un clip s'il n'en ait pourvu a l'origine. Lors des phases d'utilisations intensives il n'est pas inutile de se bricoler un étui permettant un port sécurisé sans avoir constamment besoin d'ouvrir et de fermer son couteau.

Les multitools, véritables petites boites a outils compactes peuvent parfaitement s'intégrer dans un kit.
Cependant, gardons a l'esprit qu'ils sont loin de valoir de véritables outils dans une situation engagée.


Papiers, cartes et moyens de paiement:

Nous devons toujours être en mesure de justifier de notre identité a la demande des autorités en charge du territoire ou nous nous trouvons.
Aussi, quels que soient nos déplacements, conservons toujours sur nous: CNI, permis, Carte Vitale ou encore passeport, titre de séjour et lettres d'accréditation, le cas échéant.
Ces pièces pouvant être perdues, dégradées ou détruites, il n'est pas inutile d'en conserver des copies des informations administratives importantes.

- Copies papiers ou duplicata, conservées chez soi, dans un coffre ou un endroit sécurisé.
- Copies informatisées transférées sur une boite mail personnel, récupérables des lors que l'on dispose d'une connexion internet.
- Copies sur clés USB ou micro carte SD, très facile a transporter et a dissimuler dans un contenant étanche, sur un revers de veste ou tout autre endroit a l'abri de l'humidité.
- Copies des numéros important: CNI, Assurance social, numéro de compte…cryptées inscrites au marqueur permanent sur les revers des poches de pantalon ou autre.

Les moyens de paiements nécessitent une attention particulière, privilégier les cartes de crédit et les espèces, les cheques ne sont valables que sur un territoire défini.
A propos des cartes de paiement, privilégiez les cartes internationales, certaines offrant des options de rapatriement, encore une fois conserver le numéro de compte crypté, inscrit sur un revers de poches.
Si la carte de paiement fait défaut (panne ou absence de DAB, coupure électrique, etc.), ayez toujours des liquidités. Fractionnez-les en petites quantités reparties sur vous de manière a ne pas être pris au dépourvu en cas de perte, de vol ou de fouille au corps. Le montant total reste l'appréciation de chacun.

A l'étranger, privilégiez le Dollar US, l'Euro éventuellement ainsi que les devises locales. Dissimuler quelques pièces ou lingots d'or (non collectionnables) sera toujours une valeur sure.


Le GSM:

Elément incontournable de la vie moderne, idéalement il sera simple d'utilisation, étanche, résistant au choc et d'une bonne autonomie. A ce propos, il est judicieux de prévoir une source d'alimentation utilisable ou rechargeable en mode dégradé.
Doté d'un appareil photo, il permettra de collecter des preuves en cas de constat d'accident, d'agressions, ou de sinistres…

Dans le répertoire doivent figurer les principaux numéros d'urgence ainsi que les numéros des personnes a joindre En Cas d'Urgence (ECU) en précisant les indicatifs téléphoniques du pays de résidence.

Pour résumer:
- SAMU (15/112)
- Police (17)
- Pompiers (18/112)
- Ambassades ou consulat (dépend du pays)
- Numéros ECU (ICE nomenclature Anglo-Saxonne)
- Etc…

En dernier lieu se munir d'une carte Sim Locale ou internationale fonctionnant sur le réseau du pays ou vous évoluez, s'il y en a un…


Et quoi d'autres ?

- Une montre solide et étanche: la plupart de nos actes quotidiens sont fixés selon une mesure du temps bien définie. La perte de repère temporel est si déstabilisante que les pros de la prise d'otage et du kidnapping vous en priveront systématiquement.

Un modèle automatique prémunira d'une panne de batterie au mauvais moment.

- Un stylo et son carnet étanche: pour prendre des notes, conserver ou transmettre une information.

- Un briquet BIC de couleur vive: par l'intermédiaire d'un feu, le briquet apportera lumière, chaleur et bien d'autres applications (cuire des aliments, purifier l'eau, se signaler…)

Le stocker en enroulant un élastique sur le diffuseur pour éviter la perte de gaz.

- Une micro boussole: au poignet ou dans une perspective moins innocente, dissimulée dans ses vêtements.
Elle servira de boussole de "cap", encore faut-il connaitre sa région, se munir d'une carte ou d'un guide du routard.

- Concernant l'aspect médical, "bobologie": il appartient a chacun de prévoir les médicaments lui convenant le mieux.

Quelques pansements, des lingettes désinfectantes, un pansement compressif, un masque de protection pour le bouche a bouche constituent une base honorable, a compléter selon l'état de ses connaissances en secourisme et de la situation. Un des désagréments les plus courants lors de déplacements a l'étranger est la Turista. Ayez le réflexe de repérer les lieux d'aisance propres et accessibles et conserver sur vous un tube contenant des gélules d'Imodium et d'Ercefluryl.


Comment le transporter ?

"On vit avec ce que l'on a dans le sac, on combat avec ce que l'on a sur le brelage, on survie avec ce que l'on a dans les poches".

Voila ce qui, entre autres choses, nous était enseigné lorsque les tous jeunes citoyens que nous étions étaient astreints au service militaire.

Bien sur, tout le monde n'est pas un combattant, mais ce principe démontre bien la nécessitée de cloisonner son équipement selon ses besoins.
Les objets considérés comme essentiels doivent être transportés sur soi. Une sacoche, une pochette, peuvent s'avérer encombrantes et attirer immanquablement l'attention. Elles seront plus facilement volées ou perdues que le pantalon !!!

Kit EDC

Kit EDC ++ (en territoire inconnu)

- Couverture de survie
- Pansement compressif
- Robinet perce tuyaux
- Clé PTT
- Mini boussole
- Bracelet et bague de combat
- Pince universelle
- Mini lampe dynamo
- Micro SD
- tube de médocs


Article rédigé par l'équipe de "Survival Fighting Spirit" (SFS).
Survie en milieu hostile et zone occupée.



dimanche 19 mai 2013

La remorque d'évacuation




Les stratégies d'évacuation peuvent largement changer d'une famille a une autre, d'un environnement a un autre, ou encore d'un véhicule d'évacuation a un autre.
Il est donc important de comprendre que les solutions entreprises et les démarches de résilience doivent être accordées a la totalité de votre univers immédiat: budget, environnement, terrain, étude des probabilité, condition physique, nature familiale, logistique, opportunité, recyclage etc.

La stratégie d'évacuation explorée ci-dessous est intéressante, car elle prend sa source a la problématique de la logistique de la famille nombreuse et comportant des enfants en bas âges.

D'autres solutions mobiles, modulables et compartimentées peuvent germer de l'idée de remorque, comme par exemple l'utilisation de coffres de toit (notons les compagnies Thule et Yakima), pouvant facilement abriter un nécessaire d'évacuation ou un kit voiture et libérer de l'espace a l'intérieur de notre véhicule, ou encore un panier de chargement fixé a l'attelage remorque, pouvant lui aussi recevoir une malle en métal ou toute autre charge...





La remorque d'évacuation:

Nous sommes 7 a la maison, 2 parents et 5 enfants: 17, 16, 14, 9 et 6 ans.
Convaincu depuis des années de l'importance des sacs d'évacuation, il me fallait trouver un moyen d'équiper ma tribu.

Les contraintes:

- Les 2 petits ne peuvent pas porter leurs sacs.
- Ou ranger tous ces sacs ?
- Comment évacuer rapidement la maison, tribu équipée ?
- Comment stocker les sacs hors de la maison sans qu'ils ne soient attaqués par les souris ? Dans le garage, elles m'ont mangé les snikers, le lait concentré et les fruits sec…on a vu une souris après, elle était obèse !
- Les 2 grands partent souvent chez des amis, ils ont besoins de sacs de couchage, mais les rangent mal après.
- Régulièrement je pars en randonnée, et suivant les lieux, la période de l'année et les durées, je ne prends pas toujours le même sac et le même équipement.

En réfléchissant, je me suis dit que je n'aurais pas la possibilité d'évacuer la maison en pleine nuit assez rapidement avec le matériel éparpillé. Le mieux étant de mettre les petits en pyjamas directement dans la voiture, et pour ma femme de réveiller les grands tout en ayant le matériel prêt et facilement disponible.

Comme nous sommes donc nombreux, nous avons une voiture 7 places, et une petite remorque pour y mettre nos valises quand nous partons en voyage.


L'idée a donc été d'utiliser cette remorque pour y stocker tout le matériel nécessaire, pour n'avoir qu'a atteler, évacuer, et nous équiper plus loin au besoin. Dans le cas ou nous aurions a abandonner le véhicule, nous pouvons facilement prendre nos sacs et le matériel nécessaire et marcher.

L'autre avantage est aussi de pouvoir décharger rapidement le matériel et de le mettre dans le garage a l'abri des souris quand j'ai besoin de la remorque ou bien de récupérer du matériel pour partir en rando, en camping ou pour que mes fils puissent prendre un duvet sans tout déranger et surtout ranger facilement par la suite.

Pour faciliter les choses, j'ai choisi de ranger le matériel par modules dans des malles métalliques et des sacs de voyages:


- Sacs a dos
- Sacs de couchage et matelas
- Sac de blousons
- Sac de vêtements
- Tente 9 place
- Outils : scie, hache, pelle, pioche, tire fort avec câbles et sangles, mallette avec outils de froissartage, outils divers, clous, vis, ficelle, gros scotch, corde, fil de fer…


Pour le module cuisine, nous avons de la nourriture pour 72 heures, de l'eau en bouteilles et en gourdes, des filtres a café pour la filtration (plus tard je vais acheter un filtre a gravité).
Réchauds, recharges de gaz, gamelles, couverts, assiettes, papier hygiénique, mouchoirs, sacs poubelles et aussi un sac de lampes frontales avec des piles de rechange, des briquets et des allumettes.



Une des malle métallique contient des sacs a dos, avec par exemple 1 sac de 70 litres pour moi et le matériel des deux petits, 1 sac par personne, 1 bidon a eau vide, et 1 harnais métallique pour porter des choses lourdes comme le bois, l'eau ou même une personne blessée…



Pour le module couchage, une malle contient les isolants pour le sol, les duvets et les couvertures en laine.
Sur la remorque, et en plus de la tente, j'ai sanglé une grande bâche de 15m par 12m pour faire un abri.



Et pour finir, j'ai toujours un kit d'urgence dans le véhicule avec un minimum.