dimanche 28 avril 2013

Kit médical: Options et Personnalisation










28 commentaires:

  1. salut , dans le module outils de base on pourrait rajouter un petit miroir au cas ou on se blesse au visage et que l'on et seul sa serrait bien pratique :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette video. J'ai toujours une appréhension avec les kits achetés, ayant peur que les éléments soient bas de gamme et ne fassent pas le boulot. Mais cet kit a l'air pas mal.
    J'ai quelques remarques :

    - Sur la pommade antibiotique, il faut faire attention. A part peut être la mupirocine pour laquelle, il n'y a pas de résistance croisée avec les autres familles d'antibiotiques et qui a un taux très lent d'émergence de souches résistantes, l'utilisation des antibiotiques doit se faire dans le temps et sur prescription médicale. Si vous utilisez les antibio pour tout et n'importe quoi, vous favorisez le développement de souches résistantes et le jour ou il faudra vous traiter pour une septicémie et ou on aura vraiment besoin d'antibio, il n'y aura plus rien d'efficace....

    - sur les garrots je ne suis qu'a moitié d'accord. C'est vrai que la pose d'un garrot s'apprend. Cela ne s'improvise pas. Mais réaliser des points de compression ça s'apprend aussi et c'est à mon avis plus difficile à réaliser qu'un garrot. Par ailleurs en cas de blessés multiples, poser un garrot permet ensuite de traiter une autre victime alors que le point de compréhension immobilise le sauveteur. Mais le garrot s’apprend et ne se justifie qu'en cas de blessure grave à un membre ou le pansement compressif s'est révélé inefficace (main ou pied arraché, veine sectionnée...)

    - sur le bouche à bouche, je n'ai pas trop compris Volwest. En effet un massage cardiaque ne remplace pas le bouche à bouche. Les deux se complètent. Typiquement si le cœur s’arrête, le sang cesse de circuler et le système respiratoire va s'arrêter aussi. C'est pour ça qu'on parle d'arrêt cardio-respiratoire. Donc on va effectuer un massage cardiaque pour faire circuler le sang artificiellement mais il faut aussi faire un apport d'oxygène d’où le bouche à bouche (ou bouche à nez). le but est d'oxygéner le sang et d'amener ensuite le sang oxygéné au cerveau pour éviter sa dégradation. Sans bouche à bouche le taux d'oxygène dans le sang va baisser et les risques de sous oxygénation du cerveau seront importants. On considère qu'après trois minutes sans oxygène le risque de dommages au cerveau devient très important.

    RépondreSupprimer
  4. Salut Volwest, dans ma formation SST (Sauveteur / Secouriste au Travail) le bouche à bouche est proscrit en réanimation cardio ainsi que le garrot.
    Je rajouterais à ton kit une seconde compresse hémostatique, pour les grosses blessures avec saignement abondant.
    Dans mon kit médical de randonnée, il y a une mini-bombe aérosol de gel arnica ainsi que de l'elastoplast pour faire un strapping en cas d'entorse ou de foulure.
    J'y ai aussi incorporé du dacryo-sérum (gel ophtalmique) et du sérum physiologique (en dose individuelle dans toutes les parapharmacies de supermarché en France)
    Milesker Volwest, (merci en basque)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,
      je ne sais pas qui a encadré ta formation SST, mais c'est une abération de proscrire le bouche à bouche! Certaines associations ont essayées de les faire retirer des formations de bases(psc1...) non à des fins techniques, mais par gain de temps pour reduire le temps de formation et ainsi faire plus de fric! Bien respecter le temps d'insuflation (pour des raison de pression dans la cage thoraxique).
      Concernant le garrot en SST, c'est selon le medecin du travail responsable de ton entreprise. S'il considère qu'il est préférable de l'enseigner, il le note sur les procès-verbaux de formations afin que l'INRS soit au courant.
      Formateur de formateurs en secourisme (SST, au combat....). Si je peux éclairer certaines zones d'ombres.....
      @+
      Stay Safe!
      Merci pour ton blog Volwest.

      Supprimer
    2. J'ai également passé mon recyclage SST début Avril et je confirme les dires d'Olivier : En France, le bouche à bouche s'il est encore enseigné va disparaître des programmes, tout comme l'ont été le garrot (depuis un bon moment déjà) et les points de compression qui sont désormais systématiquement remplacés par la pratique du "tampon relais" (compression manuelle assortie de la pose d'un lien quelconque, plat de préférence)... Heureusement pour moi, j'ai appris toutes ces techniques (obsolètes selon les référentiels de formation) avant leur disparition.

      Supprimer
  5. Bon je reviens sur la question du bouche à bouche. Mes infos venaient au départ de ma formation de secouriste PSC1. A l'instant j'ai cherché un peu pourquoi Volwest et Olivier parlaient de supprimer le bouche à bouche.

    Il faut distinguer plusieurs cas.
    Pour un individu adulte l'ACR sera du la plupart du temps à un arrêt cardiaque ce qui veut dire qu'il reste une quantité importante d'oxygène dans le sang. Il est donc possible de ne pas faire de bouche à bouche dans les premières minutes pour se concentrer sur les massages cardiaques.

    Pour un enfant la plupart du temps ou pour une personne noyée ou victime d'une overdose, l'arrêt respiratoire a précédé l'arrêt cardiaque. Donc il y a peu d'oxygène dans le sang et il est nécessaire de réaliser le bouche à bouche. En cas de gène on peux réaliser le bouche à nez ou surtout se munir d'un embout dont parle volwest.
    http://www.prorisk.fr/premiers-secours/reanimation.html?gclid=CK_KrJPm77YCFQbHtAodNR0AtA

    RépondreSupprimer
  6. Salut , merci pour cette super vidéo , par contre malgré toutes mes recherches j'ai l'impression que les produit Rescue Essentials sont introuvable en france, si quelqu'un a une bonne adresse ?

    RépondreSupprimer
  7. Ici : http://www.rescue-essentials.com/carey-company-wfa-kit/, sois environs 15 euros... mais en achetant en dollars je me demande si il y a beaucoup de frais de change...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Tout d'abord, merci pour vos travaux très instructifs. Je me permets de laisser un commentaire car j'ai remarqué que dans la plupart des trousses de secours de survivalistes que j'ai pu voir, il n'a jamais été question de pince à tique (plus efficace qu'une pince à épiler parait-il) ou d'aspi-venin qui peuvent être très utiles (voir salvateur ?) dans certaines situations.
    Qu'en pensez-vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour chronique,

      la pince a tique peut être un plus mais elle manque de polyvalence.Ôter une tique ne nécessite pas forcement une pince aussi spécifique;(on peut le faire avec une cigarette (si la tique est assez grosse )ou une pince standard en ayant pris soin de désinfecter a l'alcool ou autre et en ayant pris soin de bien retirer la tête (crochet)Ensuite il faut veiller a ce que la morsure n'évolue pas en une plaque rose cylindrique (érythème circulaire migrant)dans un contexte de fievre et de fatigue....( maladie de lyme)


      a plus

      seb

      Supprimer
    2. re bonjour,

      pour ce qui est de l'aspi venin:

      si c'est pour des piqures hyménoptères (abeille guêpe),la chaleur supérieure a 42 d suffit a détruire le venin( thermolabile)ce que l'on peut faire avec une cigarette ou une brindille incandescente,en l'approchant de la piqure (apres avoir enlever le dard...)2 degrés c'est la température a laquelle on ressent la limite de la brulure légère.Cela apaise immédiatement est le venin est détruit en quasi totalité...Si le sujet est allergique ,penser aux anti allergiques (cortisone par exemple)

      si c'est un serpent :en France seules la vipère aspic et la couleuvre de Montpellier (morsure difficile par cette dernière ,car les crochets sont au fond de la gueule) sont potentiellement dangereuses.L'aspi- venin n'a pas fait preuve d'efficacité réelle.On ne sait pas si aspirer le venin ne favoriserait pas son passage dans les tissus voisins et donc dans le sang, de façon plus rapide....
      3 morsures sur 10 permet d'injecter efficacement le venin (a des doses tres variables);
      le délais entre les effets et le moment de la morsure sont de 6 heures en moyenne;
      cela représente 1 mort par an en France;

      donc on traite le malade comme une "fracture"=immobilisation strict,désinfection,bandage et réconfort ,appel des secours.
      source:internet,livre la garrigue et expérience professionnelle:personnelle...


      a plus
      seb


      Supprimer
  9. salut vol,

    bien la vidéo...
    bien le stylo indélébile
    bien la crème grasse (type vaseline) pour les brulures ou même les plaies
    bien pour le sucre
    bien pour le masque
    bien pour les micro pur ou eau de javel dans le but de nettoyer une plaie avec de l'eau propre.


    @ oilivier echebarne

    bien pour l'elasto :très " poly compétent":entorse ,plaie (par dessus les compresses et de la vaseline),durite de voiture (si si),chambre a air (pas idéale mais bon...)attelle pour membre cassé,.....
    bien pour le sérum physiologique et le miroir

    @ Constantin gropipo
    ton raisonnement est juste de mon point de vue ,mais les anglo-saxons sont assez retissant au bouche a bouche (ils ne connaissent pas le french kiss...:)).

    Les organismes de prévention et de formation aux premiers secours (anglo-saxon) estiment qu'un bon massage cardiaque suffit a remplir un peu la cage thoracique et amener un peu d'air dans les poumons,d'où leur demande quand a ne s'intéresser qu'au massage cardiaque.
    De toute façon l'hypoxie d'un noyé revient a une obstruction totale des voies aériennes supérieures contre laquelle on ne peut pas grand chose sans matériel adapté...quand au autre cas meme si tu as raison sur le fond,je préfère me concentrer sur le cœur en particulier surtout si il existe des lésions de la face (sang, bout d'os, de peau...)(perso je ne sais pas si je mènerais une rea respi sur une overdose car le risque de contamination hépatique n'est pas négligeable...)

    a plus seb

    RépondreSupprimer
  10. Je suis aller sur le site rescue essential hier le kit est bien sur la toile, je ne suis pas aller plus loin car il y a l'enregistrement en ligne et les frais de port sont probablement au meme prix que le kit,je pense que enprenant exemple sur ce kit trousse comprise, il reviendrait entre 15 et 20€.
    Merci Vol pour le partage

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, (première contribution :)
    J'ajoute qques uni-doses de Bétadine (polyvalent : iode, purification d'eau de fortune).
    La pince à tique ne me semble pas être un luxe. Qques €, minuscule et imbattable efficacité, facilité et rapidité, même avec une dextérité amoindrie.
    Retirer la tique par une autre méthode (cigarette, manipulations + ou - adroites à la pince, solvant genre ether) accroit fortement le risque de contamination par la maladie de Lyme.
    En effet, celle-ci intervient lorsque la tique régurgite un peu du sang avallé, ce qui arrive avec les méthodes citées.
    Et vu la saleté qu'est cette maladie... plus répandue qu'on pense (jusqu'à 30% des tiques contaminées en France, selon les zones).
    Bref : http://www.otom.com/enlever-une-tique

    Merci à toi Vol West.

    RépondreSupprimer
  12. bonjour olivier,

    oui la pince a tique a son intérêt certain tant sa spécialisation en fait un outil efficace.habitant le pourtour méditerranéen je suis chaque année mordu par les tiques,que j'extraie par la chaleur en ayant pris soin de les "noyer" dans l'alcool pendant 10 minutes (elles sont saoulées et toute les cellules bactériennes (Borrelia recurentis en l'occurrence) sont tuées (l'alcool passe toute les membranes cellulaires)).
    Dans ma profession je rencontre chaque année des patients atteints de maladie de Lyme.
    Pince ou pas pince, il reste fondamental de bien désinfecter avant et apres l'extraction et de surveiller l'apparition de l'érythème migrant dans les 10 jours suivants.
    Quand a la pince ,elle a toute sa place dans une pharmacie standard ,mais ici il s'agit de pharmacie survivaliste,c'est a dire pour remédier à une situation d'urgence,et je ne crois pas que la morsure de tique soit une urgence..apres effectivement c'est pas ce que ca coute et pèse...

    a plus
    seb

    RépondreSupprimer
  13. "Il est déconseillé d'appliquer tout produit (éther, alcool, etc.) qui risquerait de faire régurgiter la tique et ainsi d'accroître les risques d'infection (la tique "vomit" ses bactéries sous la peau de l'hôte). "

    http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag1110/sa_2925_lyme.htm

    RépondreSupprimer
  14. mea culpa,

    ok apres lecture des recommandations de la revue prescrire (ce que j'aurais du faire avant....:)),je reconnais que j'ai eu tord,de recommander ces actions.

    Voila ce que recommande la revue:

    De retour d’une zone à risque, il
    est prudent d’inspecter soigneuse-
    ment sa peau de la tête aux pieds
    car les tiques passent parfois inaperçue-
    .
    ● Il est préférable d’ôter ces para-
    sites dans les 48 heures car le risque
    de transmission de maladies est
    d’autant plus grand que la durée de
    contact avec la peau se prolonge.
    ● Pour ce faire, le tire-tique vendu
    en pharmacie est un instrument pra-
    tique et efficace. Il importe d’extraire
    le parasite entièrement et de bien
    nettoyer la plaie.
    ● Il n’est pas recommandé de pren-
    dre systématiquement des antibio-
    tiques après une morsure de tique,
    sauf pour les femmes enceintes afin
    de diminuer les risques fœtaux.

    voila merci a tous pour m'avoir appris a vérifier mes sources...
    a plus

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  17. salut à tous et à toutes
    Ceci est mon premier message sur ce blog et je tiens à remercier volwest pour son travail, ses recherches, ses avis, ses conseils et sa façon de penser et d'appréhender les choses. C'est un vrai plaisir, utile, de lire les articles les uns après les autres et de visionner les vidéos.
    Tous les conseils, toutes les idées sont bonnes à prendre, à adapter, quels que soient nos lieux de vie et nos façon d'aborder le quotidien. Alors un grand merci à toi, et à vous tous pour les contributions sur ce blog que je regarde silencieusement depuis quelques temps.
    J'ai décidé de poster mon premier commentaire sur l'article ' trousse de soins' parce que ce kit fait partie de mes priorités. Je bosse dans la santé ( infirmier) et suis confronté quotidiennement aux urgences, alors je sais l'importance que prend une prise en charge précoce, des petits aux gros bobos.
    Alors je plussoie l'idée de répandre la possession d'une trousse de soins.. j'en ai plusieurs divisées en kits
    Si vous avez besoin de conseils sur le matériel médical, les premiers soins, les soins " avancés", les médicaments, je suis votre homme.
    Prenez soin de vous!

    RépondreSupprimer
  18. Salut , y aurait il du nouveau concernant un moyen de se procurer un kit Rescue Essentials en France ?

    Sur le site officiel il y a 37 dollars de frais de port pour le kit a 15 dollars sans parler des risques de douanes .

    Merci

    RépondreSupprimer
  19. Salut Volwest,
    plusieurs infos concernant le massage cardiaque et l'abandon du bouche-à-bouche dans la formation premier secours, pour compléter ce qui a déjà été dit :
    1/ la priorité N°1 en cas d'urgence, c'est PROTEGER. Protéger du sur-accident, protéger le sauveteur (des transmissions de maladies notamment), mais aussi protéger la personne... du sauveteur lui-même !

    Le problème est que, si le bouche-à-bouche est mal fait, l'air insufflé par la bouche va aller dans l'estomac. Une personne formée aux premiers secours en 2 jours, stressée à mort, n'aura peut-être pas le bon geste au bon moment.
    Si l'air va dans l'estomac, la personne va régurgiter. Ce qui se trouve dans son estomac va finir dans ses poumons...
    Au lieu d'aider, on aggrave la situation et les secours ultérieurs vont être beaucoup plus compliqués.

    C'est, semble-t-il, une des raisons du retrait du bouche-à-bouche des formations aux premiers secours.

    2/ Après, vient la priorité N°2, ALERTER.
    Le massage cardiaque suffit, si on a alerté les secours, car il donne suffisamment de temps aux secouristes pour arriver sur les lieux et prendre le relais.
    Mais cela ne sert à rien de faire un bouche-à-bouche, ou un massage cardiaque, si on n'a pas alerté les secours. La priorité numéro 2, c'est alerter.
    Et pour cela, il faut savoir où on est !
    numéro et nom de la rue, nom du lieu public, numéro de la route, en direction de quel ville, etc... ça fait gagner du temps !

    3/ enfin, arrêt respiratoire = arrêt cardiaque, point barre.
    On ne cherche plus le pouls de la personne, car des études ont montré que des professionnels pratiquant quasi quotidiennement ces gestes pouvaient se tromper. De toute façon, sans aide, une personne en arrêt respiratoire va faire un arrêt cardiaque.

    Donc, après protéger et alerter, ben... c'est MASSER, MASSER, MASSER, MASSER, et ne jamais abandonner, jusqu'à que les secours arrivent.

    Pour terminer, je conseille à tout le monde d'apprendre à se servir d'un défibrillateur. Il y en a de plus en plus dans les lieux publics mais encore faut-il savoir s'en servir.

    Heureusement ce n'est pas très compliqué, mais faut l'avoir déjà fait au moins une fois !
    ;)

    RépondreSupprimer
  20. Je me permet de réagir a mon tour sur le bouche à bouche, en effet il n'est vraiment pas a faire en première intention, les circonstances, le stress peuvent déjà jouer sur l'efficacité du massage cardiaque, il n'est donc pas utile d'y rajouter le bouche à bouche si controversé. Pour ma par je préconise de le faire quand il s'agit d'enfant pour les raisons déjà évoquer dans les autres commentaires ou chez les personnes de son entourage proche! En effet les risques de régurgitation lors de cette manipulation est élever, de plus une hématémèse est fréquente. Le risque d'être contaminé est important, même avec les systemes anti-reflux présentés.
    Personnellement je rajoute aussi a ce Kit une bouteille d'eau, très utile en cas de brûlure, de déshydratation, pour prendre les sucres lors d'une hypoglycémie ou tout simplement pour se rincer les mains allié avec de la bétadine scrubb par exemple (flacon rouge, liquide jaune en france ;) )

    Pour le garrot c'est autre chose, une compression devra toujours être effectuée en première intention, mais parfois elle ne suffit pas ou ne permet pas de prendre en charge une autre victime (comme signalé dans un commentaire précédent). Il faut faire en fonction de la situation MAIS SURTOUT marquer (grâce au marqueur ;) ) sur la peau de la victime ou directement sur le garrot l'heure et la date de pose ! très important pour les équipes de secours car comme certains le savent quand on met un garrot on bloque la circulation du sang (logique) donc les toxines s'accumulent, le fait de marquer la date et l'heure permet au secours de prendre les précautions nécessaires lors de la dépose de celui ci pour éviter à la victime un choc anaphylactique.
    Au niveau du couteau, si le kit présente déja une bonne pair de ciseau (la mienne permet de coupé les vêtements mais aussi les plâtres...) je ne rajoute qu'un couteau suisse.
    Attention au bande auto-adhésive/cohésive, si elles sont mal appliquer elles peuvent très facilement avoir un effet garrot! Attention aussi au médicament, le paracétamole est très toxique pour le foie! l'aspirine est anticoagulant! Ne pas utiliser chez si on ne connait pas les antécédents de la personne! Pour remplacer l'éponge hémostatique on peut utiliser un alginate ou un hydrofibre.
    Pour finir je dirai que tout le monde devrait acheté au moin 2 kit ! 1 au cas ou et 1 pour s’entraîner! En effet la pose d'un bandage en urgence n'est pas aisé quand on ne la jamais fait ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me fait penser que pour les différents bandages, points de compressions et fabrication de civière de fortune, un livre qui m'a beaucoup aidé lors de mes études (infirmier que j'ai du abandonné pour raison personnel) mais qui m'aide beaucoup dans mon travail d'aide soignant est un vieux manuel de secourisme de la Croix rouge Française par Norbert Vieux et Pierre Jolis de 1954. Il est facile d’accès, bien illustré, m'a coûté 50cts à Emmaüs, et contrairement aux nouvelles versions que je trouve trop succinctes et trop dépendantes des services déjà existent (centre hospitalier, secours...) repose d'avantage sur la débrouille et sur des systèmes facile et rapide a mettre en place. De plus il contient des schémas et illustration de bandage complexe à partir de simple compresses et bandes qui ne sont plus réalisés car on utilise de plus en plus de pansements spécialisés (qui dit spécialisé dit très efficace pour sa fonction première mais aussi très peut polyvalent voir inutilisable pour d'autres utilisations) en établissement de santé ou même en pharmacie. Bien sur il faut faire attention a toujours actualisé les connaissances présentes dans se genre de bouquins ! Ma formation infirmier (3ans) ma permis de faire la part des choses et de me mettre a jour, la formation AFGSU (Formation aux gestes et soins d'urgences niveau 1 et 2 obligatoire pour les professionnels de santé en France) est aussi pertinente quand elle est bien faite. J'aimerai aussi faire le module AFGSU complémentaire spécialisé dans les risques collectifs malheureusement la structure ou je travaille ne souhaite pas pour le moment qu'un membre de personnelle y soit former (je travail dans une toute petite structure) mais j'y travail ;)

      Supprimer
    2. Monsieur Garnier arthur, Svp, ne parler pas de choses que vous ne maitrisez pas ou, au moins , emettez le fait que vous n'etes pas un professionnel de santé.

      -"Pour ma par je préconise de le faire"-->oui enfin bon, il y a des professionnels pour etablir ce qui est preconisé ou non.
      -Je cherche encore le rapport entre choc anaphylactique et garrot....erreur de vocabulaire. C'est un phenomene de relargage notemment de potassium qui rend l'enlevage du garrot ( qui se fait au bloc operatoire sous controle d'un MAR )

      -"Le paracetamol est tres toxique pour le foie"-->oui comme tout medicament SURDOSE
      -Une hematémése frequente? dans le cas d'un ACR? n'importe quoi....et le terme approprié est Syndrome de Mendelson ( pour les regurgitation)
      -"Pour remplacer l'éponge hémostatique on peut utiliser un alginate ou un hydrofibre."----> je souris en coin...vous n'avez jamais eu a traiter de plaie hemorragique...je vous met au defi avec votre petit aquacelle pour ecoulement ulcereux d'arreter un saignement arteriel sur une plaie a l'arme blanche....sa risque d'etre rigolo ( enfin pas pour le patient)

      Merci de faire attention a ce qu'on ecrit. Aide soignant, vous devriez, avant toute exploration du monde de l'urgence, commencez par bouquiner l'anatomie et la physiologie du corps humain....Si si , c'est la base.

      Supprimer
  21. Lecteurs, attention, les commentaires de certaines personnes sont bardée d'erreur et d'approximation malgres leurs ton sur d'eux.
    Pour plus de renseignement, cherche le CESU le plus proche de chez vous afin de rencontrer des PROFESSIONNEL DE SANTE, MEDECIN ET INFIRMIER EN PRIORITE, qui seront ravie de vous renseigner.
    et pas un quidam qui a eu une formation premier secours dans une entreprise, ou des anciens etudiant infirmier n'ayant pas validé leurs diplome, ou autre ambulancier ou pompier volontaire ect ect.

    Signé: un infirmier travaillant dans un des plus grands Services d'Acceuil des Urgences de france (80000 patient/an) titulaire d'un diplome universitaire en soins infirmier d'urgence, en medecine de catastrophe et effaré de voir certaine personnes si sur d'eux avec si peu de connaissances. A bon entendeur

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.