dimanche 10 mars 2013

Le kit de survie en milieu naturel - 1









13 commentaires:

  1. Très bonne vidéo,ce que j'ai apprécié c'est que tu mettes l'accent sur l'attitude pourrie de certaines personnes.Il est vrai que des fois on sombre dans l'élitisme le plus total,collection de couteaux,de fusils,de filtres etc....On a l'impression que le survivalisme du (pauvre) n’existe pas!.La psychologie tient une place principale dans la survie,le sur-équipement est secondaire.

    RépondreSupprimer
  2. Le retour à la FAC est tout aussi valable pour la verte, la montagne ou les balades en mer. J'ai le souvenir d'un gars qui était parti en voilier avec 10 gamins dans des conditions météo exécrables, sans prévenir et surtout sans être réellement formé - il avait sans aucun doute loupé son exam à la FAC. Heureusement que quelqu'un a vu sa fusée ce jour là. On en a bavé pour aller les chercher et les ramener tous vivants.

    @Laurent : je ne te rejoins pas totalement sur l'aspect collection. Avoir plusieurs couteaux est intéressant (pas 25 couteaux de Rambo non plus mais un certain monsieur dit parfois deux c'est un et un c'est zéro... où ai-je pu entendre ça déjà ;-) ?). Plusieurs filtres aussi (j'ai un petit frontier pro dans l'EDC et je l'épaule avec MSR si sortie longue), briquet et allumettes... T'es pas forcément à l'abri d'un truc qui pète ou que tu perds. Après, je trimballe pas 50 kg de matos non plus...

    RépondreSupprimer
  3. Je reviens avez mon idée de laser haute fréquence!

    C'est peut-être très couteaux aux States, en belgique cela est abordable!

    environ 200€ pour un modèle de luxe!


    Si je t'ai chamailler avec cela Vol', c'est parce que je ne comprends pas comment tu n'arrives pas à l'intégrer à ton module de survie!?

    les pilotes d'avions le voient! même si il fait très chaud ou très froid!

    Entre une fusée de détresse et un laser haute fréquence, je sais se queje prends.

    l'un dure quelques minutes...

    l'autre dure queslues heures!


    Je ne comprends toujours pas pourquoi tu n'est pas interessé par mon module!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 200 € pour être vu par les avions ? ça fait quelques allumettes ou firesteel pour allumer un feu non ?

      Supprimer
    2. bonjour
      mad matt, ton idee plaira certainement a certain et pas a d'autre.Je ne vais rien t'apprendre en te disant que les kits de survie , EDC, BOB et j en passe, sont a personaliser certain se diront qu'avec les doigts gelés il vaut mieux ce laser qu'un fire steel, d'autre prefereront minimiser le poids et prendre un outils leur permettant de se signaler et de faire du feu ou simplement ils auront plus confiance en une fusée de detresse car c'est plus basique et donc moins fragile a leurs yeux....a chacun de voir.
      cordialement

      Supprimer
  4. salut Volwest, juste pour te prévenir que je pars à la chasse au mamouth avec un cure dent, si je ne suis pas de retour dans 24H, prévient les secours.
    lol
    merci Vol,pour la vidéo, quand est-ce que Mato reviens faire de la figuration dans tes vidéos ???
    ça manque de coupures et autres gaffes de l'ami Mato.
    lol
    A+++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut all,
      le mamouth ne m'a pas eu.
      je vais voir la partie 2 de suite.
      A+++

      Supprimer
  5. Tester le matériel dans son jardin, super important, le faire s'il pleut, encore mieux. J'ai souvent identifié des fuites comme ça, c'est toujours sympa de colmater avant de partir pour quelques jours de trek en climat pluvieux.

    RépondreSupprimer
  6. pour ceux en appt il y aussi la possibilité de tester le tout dans un camping situé a proximité.l'investissement n'est pas elevé et si ca part en c**illes on remballe , on recharge la voiture et direction le domicile.

    RépondreSupprimer
  7. Super site mec!Mettre son cul à l’abri est une chose mais s'éprouver en situation en est une autre.
    Je vous conseille à toutes et à tous plusieurs voyages en "stop",(vous savez le truc qui à été remplacé par le covoiturage)car en matière de formation bâtarde entre la verte et l'urbain il n'y a pas mieux!!!je vous conseille moins de 100 km pour commencer et un périple de plusieurs centaines quand vous serez prêt!
    Pour ma part,des milliers de kilomètres d'histoire à raconter......

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.