lundi 18 mars 2013

EDC étudiant




Je suis étudiant dans une grande ville de 600 000 habitants en Belgique.
5 jours sur 7 je vais donc a l'université et 99% du temps je m'y rend en bus.

Comme beaucoup d'étudiants, mon budget mensuel est extrêmement limité: moins de 70EUR dans lesquels il faut compter les cinémas, les rares sorties, les rares sandwiches du midi, les loisirs survie, rando, stages etc…

J'évite donc la redondance, ce qui explique par exemple que je n'ai pas de couteau dans mon EDC urbain, en effet sur mon multitool j'ai déjà une lame qui me suffit largement.

Aussi, et puisque je suis en milieu urbain, je n'ai pas de module feu, pas de frontale, pas d'argent liquide, pas de nourriture. Mon EDC me convient parfaitement au quotidien.

Je n'ai pas encore eu le temps de passer mon brevet de secourisme mais c'est une de mes priorité…cependant, j'ai quand même une trousse de premiers soins compatible avec mes compétences. Du fait de mon budget limité la quasi totalité du matériel dans cette trousse vient des hôpitaux ou maisons de repos ou ma copine fait des stages d'infirmière.



Mon EDC:

- 1 bouteille Nalgene grand goulot
- Arktis stowaway coupe vent déperelant
- 1 Buff
- Ductape
- Clé USB
- Multittol Victorinox Spirit
- Olight T20 lampe tactique
- Porte feuille
- Lunette de soleil

- Porte clés: Sifflet FOX 40, ResQMe, paracord, spy capsule, mousqueton, LED et pince a épilé.


Module soins:

- Gel Hydroalcoolique
- 1 couverture de survie
- 3 compresses
- 1 bande
- 2 pansements
- 6 sparadras
- 2x6 Steri-Strip
- 2 bandes collantes
- 3 paires de gants
- 1 ciseau
- 2 Unidose isobetadine
- 2 Unidose liquide physiologique
- 1 protection auditive
- Médicaments : fièvre, vomissement, diarrhée…


33 commentaires:

  1. Il manque peut-être le paquet de mouchoirs en papier (j'ai pas un très bon souvenir de la qualité des climatiseurs des auditoires que j'ai pu fréquenter) ;-).

    Liègeois?

    RépondreSupprimer
  2. bel EDC!
    quand j'étais étudiant je n'avais pas d'EDC, j'étais encore moins sensibilisé à la résilience..!
    par contre, dans le mien j'aurais eu des préservatifs, c'était plutôt...vital à l'époque!hihihi!
    stay safe

    RépondreSupprimer
  3. Deux-trois trucs qui manquent:
    1 le bic (sans dec, ça c'est le truc dont je me sert le plus. Et je suis pas fumeur)
    2 du liquide (planqué si tu veux, mais 50 E ça peut régler pas mal de petits soucis)
    3 tes papiers d'identité (c'est rare qu'on te les demande mais il faut toujours les avoir sur soit. Ne serait-ce que pour que les secours aient accès à ton dossier médical)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut l'ami,

      Je pense que ses papiers doivent être dans son portefeuille...
      Mais sinon je plussoie pour le liquide !
      :)

      Supprimer
  4. bien sympa pour ton age :)
    Quel contenant pour tout ceci?

    RépondreSupprimer
  5. Je suis aussi étudiant mais a Montréal, Québec. Cet article me donne des idées, et j'ai envi de soumettre le mien!

    RépondreSupprimer
  6. Petite question, quelle sont les objets qu'il te reste si tu n'as plus rien a par ton jeans et ton t-shirt? Et tu as penser a un petit objet de base en ville... Le pepper-spray qui peu être providentiel dans certain cas, surtout en transport en commun.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de chance. Les pepper spray sont interdits de vente en Belgique. Même la simple possession chez soi est interdite car ils sont considérés comme arme prohibée. Alors pour le port, il y a vraiment intérêt à éviter les contrôles...

      Supprimer
    2. Reste la lampe tactique.

      Supprimer
    3. bonjour,
      moins bien a mes yeux mais est-ce que le poing électrique est aussi interdit? a+

      Supprimer
    4. les armes a chocs électriques sont également prohibées en belgique.

      Supprimer
    5. Mais eux... vous avez le droit de porter un stylo Bic en Belgique? Les lois on l'air d’être vraiment dur par chez vous

      Supprimer
    6. un étudiant qui à un multi tool peut bien avoir un cutter à coté ! mais bon une lacrymo ou un tazer s'est un peu chaud surtout en ville et encore plus en Belgique !

      Supprimer
  7. Et même si ça demande de sacrifier quelques sorties ciné, un peu de cash. Rien d'aussi banal qu'une grève de bus ou d'une galère loin des grandes lignes. Sans cash, la possibilité d'obtenir un service est proche de zéro. Sauf si vous êtes blonde à forte poitrine comme dirait l'autre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le transport d'une réserve de cash, je recommande les "ceitures de voyage" avec boucle plastique. Extérieurement c'est une ceinture en nylon standard mais qui a un compartiment zippé sur la face intérieure. On doit pouvoir trouver ça chez A.S. Adventure en Belgique. Les miennes sont de la marque Eagle creek si ça peut aider. Et ça passe les portiques de sécurité des aéroports sans bipper !!

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Voilà un "USK" bien réalisé et adapté pour la Belgique.

    Pour ceux qui voudraient y mettre une "touche d'auto-défense", effectivement la loi Belge ne permet pas la possession du "pepper spray" MAIS ... rien ne vous empêche d'avoir un "tube de poivre moulu" sur vous.

    Technique copiée sur les ninjas et leur poudre aveuglante.

    Il suffit de prendre un tube plastique comme ceux utilisé pour les échantillons de parfum. Bien le nettoyer et séché ensuite bourrez le de poivre noir moulu le plus fin possible.

    Moi je l'ai en poche, en cas d'agression non-immédiate (car une immédiate, pas le temps pour un pepper-spray juste une riposte points-pieds), je glisse ma main en poche, avec le pouce je fais sauter le bouchon et si la situation dégénère et que l'on s'approche dans mon espace intime (-1m), je sors ma main et le tube discrètement , tube coincé entre deux doigts, ouverture vers la paume pour faire tomber le poivre … Ensuite … soit c'est au contact physique sur forme de "claque" en plein visage soit c'est la technique ninja, je souffle vers son visage …

    Déjà testé avec des amis, on a pas trop rigolé quand même et une fois en condition réelle au soufflé … Ca m'a permis d'avoir le dessus en réduisant ses capacités à 50%...

    N'oublions pas que la vue est une des principaux sens nécessaire au combat …

    En cas de contrôle de police et fouille, la présence du poivre se justifie très bien … Le poivre est un excellent produit en cas de coupure car il aide fortement à la coagulation du sang et sans douleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connaissais un type qui mettait du sel fin dans une boîte de tictac pour le même usage.
      Sentant venir l'embrouille, il faisait le bébête et sortait sa boîte disant qu'il avait besoin de sucre, saupoudrait le creux de sa main et le balançait dans les yeux grand ouverts du mec en face étonné de ce comportement :-)

      Supprimer
    2. Excellente idée le coup du poivre moulu. Merci du tuyau !

      Supprimer
  10. thanks for interesting post... i really enjoy to visit this site :)
    please, visit my web:
    obat maag kronis tradisional

    RépondreSupprimer
  11. J'en profite pour faire un petit HS et parler des contrôles aux aéroports. Je prends souvent l'avion, mon épouse étant originaire d'un pays lointain et j'ai toujours du mal à gérer ces contrôles.
    - 2 oublis de SAK sur mon porte clés -> 2 SAK confisqués (malgré leur taille minuscule et le fait qu'ensuite dans l'avion on a droit à des couverts en inox...)
    - récemment 1 fisher space pen posé dans une barquette qui a disparu avant que je puisse le récupérer de l'autre coté...Un grand merci à nos amis en uniforme de CDG1...
    - suivant la météo, l'age du capitaine,etc... il faut enlever ou pas sa ceinture. Si quelqu'un connait des tuyaux pour des boucles plastiques robustes et pas trop moches....

    Je suis preneurs de tous vos retours d'expérience et conseils avisés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un SAK c'est un couteau suisse?? sinon tant que ça fait moins de 6cm comme lame alors c'est OK même pour les USA maintenant ( on peu même prendre l'avis pous les US avec des club de golf maintenant ) après mieux vaut éviter d'avoir des couteaux au look agressif mais sinon tout doit bien ce passer.

      Supprimer
    2. Pardon pour l'anglicisme : SAK= swiss army knife = couteau suisse
      J'ai l'habitude d'avoir toujours le modèle porte clé sur moi. La lame doit faire environ 4,5 cm. Je confirme en avoir perdu deux confisqués dans des aéroports. Peut être qu'aux US ça passe mais si vous voyagez avec les compagnies du golfe avec une escale dans leurs hubs de Dubai, Abu Dhabi ou Doha, je déconseille fortement.

      Supprimer
    3. Pour amaury,
      Les US n'autorisent ces lames en cabine que pour les vols intérieurs.

      Supprimer
    4. A OK je savais pas que c'était que pour les vols intérieurs, mais ils ce sont aligné sur l’Europe je crois pour ce qui est des autorisations de transport de lame. Après rien n’empêche de mettre ses lames en soute dans la valise.

      Supprimer
  12. Génial!
    J'ai trouvé ce blog après avoir pris connaissance du site Instinct de Survie, via Kontre Kulture.
    Je viens de commencer le livre Rues Barbares, donc j'aime en parallèle lire ce qu'il y a ici.

    Je ne connaissais pas le terme EDC. J'aurais traduit ça par TUQ ou NQ, pour Trousse Utile Quotidienne ou Nécessaire Quotidien.

    Sans savoir, j'en ai déjà une.
    J'ai le Tasmanian Tiger Snatch Bag noir.
    - 3 paquets de mouchoirs
    - 2 Aspegic 1000
    - 1 stylo noir
    - 1 marqueur
    - 1 boîte de cigarettes en fer blanc contenant plusieurs paquets de chewing gum eucalyptus fort (utile pour ne pas roupiller dans les transports en commun)
    - 1 à 2 bouteilles de 50 cl chacune Powerade à bouchon sport remplies au grès de mes envies
    - Des préservatifs
    - Des lingettes pour les mains
    - Des gants en latex

    Bien sûr mes affaires de cours, mon abonnement de train et les horaires qui vont avec.

    Et dans mes poches: un couteau pliant, ouvrant et fermant d'une mains, lame semi-dentée, pic brise-vitre et coupe sangle; un couteau Suisse Victorinox Huntsman; un Zippo gaz.

    Mais je me demandais si je ne devrais pas compléter mon sac avec un nécessaire de survie Bear Grylls, celui à 60€ (11*17 cm pour 277 grammes).
    Mais j'hésite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas besoin du truc Bear Grylls...
      :)

      Supprimer
    2. Y a quoi dans le truc bear grylls ?

      Supprimer
  13. Merci pour la réponse.

    J'ai oublié de dire qu'à mon porte-clé, j'ai une lampe gadget à DEL, qui fait son travail.

    Pour le modèle à 60€, le nécessaire de survie Bear Grylls contient, selon le site:
    "Le pack de survie Ultimate Kit Bear Grylls en détail :

    Complet, compact (dimensions : 11x17cm) et léger (poids : 266 grammes), le kit de survie Bear Grylls Ultimate offre un format adéquat pour la randonnée, le camping, les treks, bivouacs, les voyages, expéditions et autres aventures. Ce kit de survie regroupe un outil multifonction Gerber (avec couteau, pince et autres outils), une petite lampe, une scie, un miroir de signalisation, une couverture de survie, un jeu d’allumettes-tempête, une pierre à feu, une boule de coton inflammable (servant d’amadou pour allumer un feu facilement), un rouleau de fil à collets (pour la chasse), un kit de fil et hameçons (pour la pêche), une cordelette de secours, un kit de couture, une mèche enduite de cire et un guide d’instructions de survie signé Bear Grylls, le tout logé dans une trousse en nylon Ripstop robuste. Acheter un kit de survie Bear Grylls Ultimate Kit, c’est acheter le pack de survie ultime, compact et complet, né de l’expérience combinée de Gerber et de Bear Grylls, célèbre alpiniste, célèbre aventurier et membre des forces spéciales. Un kit de survie à emmener partout avec soi."

    RépondreSupprimer
  14. Ce genre de kit coûte quand même cher pour l'usage qu'on en fera.
    Il me parait plus sensé de se limiter à une trousse de secours à 20 euros et un peu de fil nylon épais et quelques mètres de paracorde.

    Sinon, ton EDC est plutôt complet. Pour un cadre urbain, il est suffisant.
    L'argent liquide est un plus à ne pas négliger.

    RépondreSupprimer
  15. Bien vu. Etant dans un cas similaire, je n'ai pas d'EDC à proprement dit, mais toujours ceci sur moi:
    - briquet bic mini (fumeur ultra occasionel)
    - 30/50 € en différents billets dans différentes poches.
    - un couteau "traditionnel de ma région", 80g, 12cm environs, une lame solide, un petit tire bouchon et un poinçon. Je me sers régulièrement du premier, souvent du second (héhéhé :) ), et contre toute attente, très souvent du dernier!
    - mes documents pièce d'identité, permis de conduire, carte vitale et carte bancaire, par lot de 2 dans des poches différentes.
    - au moins 5 tickets de métro/bus
    - quelques pièces de monnaies, mais pas trop, en différenets poches (aussi pour ne pas faire un bruit de quincaillerie en marchant).
    - un pepperspray en gel
    - mes lunettes de soleil (type ray ban aviator)

    Mon "délire" des trucs dans différentes poches, c'est pour minimiser les risques de pickpocket.

    Cet "EDC" est très incomplet. Mes points à améliorer rapidement (n'hésitez pas à completer et à commenter):
    - des protèges documents étanches, avec un bandeau fluo (protège les documents de l'eau et permet de les retrouver facilement en cas de perte)
    - une lampe torche
    - et surtout, une clé USB (avec ce qu'il faut dedans)
    - du serum physiologique

    Je ne compte pas mon smartphone dans un EDC... bien que quand ça marche, c'est cool.

    Enfin, je porte très souvent une solide ceinture militaire, et j'essaye en toute saison d'avoir un couvre chef (j'aime bien).

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.