lundi 25 février 2013

Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole




Documentaire de 53 minutes qui explore comment Cuba a été capable de survivre les conséquences de l'effondrement de l'Ex Union Soviétique, et donc l'effondrement rapide et dense de leur économie et ressources tel que le pétrole bon marché.

Un formidable exemple d'adaptation, qui devrait venir nourrir notre stratégie d'indépendance et de résilience.










11 commentaires:

  1. salut volwest
    et merci pour ton blog
    je suis plonger dans ton livre "rues barbares", .... excellent.
    Tu nous conseille d'avoir un récupérateur d'eau connecter a nos gouttières, ce que j'ai depuis Mai 2O12, seulement voila j'habite dans le sud et même ici il peut faire froid (surtout en ce moment) bon c vrai rien a voir avec ton pays mais bon, le constructeur du récupérateur me conseille fortement de le PURGER, et dire adieux a l'eau stocker petit a petit !
    As tu un conseil, j'ai bien voulu mettre de la laine de verre ou un truc comme ça mais c'est très moche, et en plus quand il pleut je doit l'entourer d'une bache , ... encore plus moche, bref HELP ME.
    A bientot et merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut l'ami,

      Il y a plusieurs solutions…selon ton environnement et ton budget.
      Une de mes préférées est d'intégrer le tonneau de récupération des eaux a l'intérieur d'un petit poulailler par exemple.

      Les poules, de part leur dépense énergétique créent de la chaleur dans le poulailler, le volume d'eau du tonneau vient contribuer a la stabilité de la température ambiante…et tout fonctionne a merveille.

      Tu as des oeufs, la création d'organismes pouvant intégrer le jardin potager, et une réserve d'eau qui ne sera pas exposée au froid.


      Sinon effectivement purger avant l'hiver (transvider, utiliser etc), ou protéger la cuve. Certains placeront la cuve dans le sol par exemple, d'autres transvideront dans des jerricans plus petits pour les entreposer dans le garage ou une grange etc...

      Supprimer
    2. Il doit suffir d'enterrer les cuves dans la terre pour ne plus craindre le gel?
      Il est meme possible de placer un système hors gel avec une resistance et de l'isolent autour de la cuve pour ne plus redouter les froids intences ? ;-)
      Un tas de fumier au dessus chauffe assez pour generer assez de chaleur aussi ?

      Supprimer
    3. Salut, a mon avis ca ne risque rien a moins d etre en montagne. Mes parents en ont plusieurs (non entérré, simplemenr poses sur le sol) et ils n'ont pas pétés, l'eau gèle cest tout. Ils habitent chartres et il doit faire plus froid que dans le sud.
      Ca ne va pas exploser comme une bouteille au congelateur, la glace dans un recuperateur peut prendre du volume, il nest pas hermetique

      Supprimer
  2. Une "crise petrolière" (lol)ou autre ,peut arriver a n'importe quel moment , il me semble ?
    Il suffit simplement que le pouvoir non elu qui detient toutes les richesses ,decide de fèrmer les courants petroliers et gaziers pour que le prix de l'enèrgie monte a des sommets jamais atteints depuis un ou deux siecles ?
    Cuba etait une petite ile peut isolée comparée au monde occidental dans son ensemble ,finalent ?
    Il y a des auteurs qui ont parlé de Cuba ,mais aussi de Haiti .
    Je m'ai pas eu le sentiment qu'il etaient aussi demuni que ça .
    La cretaivité etait exacèrbée. La criminalité aussi d'ayeur . ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Super reportage, cela prouve qu'il y a moyen de changer nos habitudes.
    Mais est-ce que les gens ont envie de changer, peut-être n'ont ils même pas envie de comprendre qu'il faut changer. Dans le reportage, quelqu'un dit: à Cuba, vous dites aux gens de supprimer des ampoules, ils le font...aux US et en Europe les gens disent: pour quoi faire, je paye! Perso ça me révolte d'entendre ça. Cuba n'aurait pas servi de laboratoire géant par hazard???

    RépondreSupprimer
  4. quelle ironie de l'histoire ! Les gouvernements US et pro US ont voulu réduire à néant Cuba ? Qu'à cela ne tienne ! Cuba en sort renforcé et en avance sur son temps ! Franchement, ça donne envie d'aller s'installer là-bas !

    RépondreSupprimer
  5. Belle leçon !
    Ça fait plaisir à voir.
    Après est-ce que le réalisateur du documentaire est pleinement objectif ? Nul doute qu'on peut observer des points positifs à ce qui s'est produit à Cuba, mais de là à occulter complètement les points négatifs ... l'état n'a-t-il pas profité de tout ça pour devenir encore plus liberticide ? La criminalité n'est-elle pas montée en flèche ? De plus, présenter les USA comme les gros méchants de l'histoire c'est un peu réducteur, y'avait quand même des histoires de missiles derrière tout cet embargo ...
    Bref, un beau reportage avec pleins d'informations intéressantes mais malheureusement comme d'hab avec les journalistes, un manque incroyable d'objectivité.

    RépondreSupprimer
  6. L'île de Cuba est pratiquement auto-suffisante, un jour surement ils montreront l'exemple de leurs savoir faire au reste de la planête...Cuba si.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.