dimanche 27 janvier 2013

Regulation thermique passive










32 commentaires:

  1. Bonjour.
    C'est un sujet que je connais un peut .
    Le sol se rechauffe, l'ete en surface,par conduction (rayonement solaire ), mais la pluie vient refroidir celui ci.Si vous placez sous votre maison des canalisation en fouillies, au dessus desquelles, vous plaçez une isolation, vous pouvez creer un resèrve de chaleur a condition que les elements extèrieurs ,ne viènnent pas refroidir ce montage qui peut ateindre une temperature "elevés ".En moyenne si je me souviens bien, la temperature rèste stable vèrs les 8 metres de profondeur .Pour resumer cette etude ,il y a l'ouvrage un peut ancien (1980) de Marcel Soulas "le chaffage thèrmodynamique a eau froide "qui expose comment exploiter l'enèrgie thermique contenue dans les sols et l'eau .Il y a aussi les puits canadiens ,les murs absorbants ,les verandans.........

    RépondreSupprimer
  2. Très instructif!!! Un réel dépannage, surtout en cas de coup dur... Pas "bêtes" ces indiens!! =)

    RépondreSupprimer
  3. Salut.
    On touche du doigt un aspect fondamental de l'autonomie : le travail qui se fait "tout seul" (ou presque).
    La régulation passive de la chaleur au domicile est un des premiers sujets à avoir été abordé sur le forum.
    On peut noter l'orientation au sud associé à de larges ouvertures vitrées (revoir à ce sujet la vidéo de Big Steeve), éventuellement associé à de larges "casquettes" ou une pergola avec plantes grimpantes pour les régions chaudes ou même tempérées (penser à l'hiver c'est bien, penser à l'hiver ET à l'été c'est mieux ! ^^).
    Le système de chauffage solaire par eau ou par air (qui est grosso modo un système passif déporté).
    Les serres ou véranda (=serre + assez de place pour y tenir une activité) accolées voir, mieux, intégrées au bâtiment.
    Le système de puits canadien/provençal et/ou le système avec accumulateur de chaleur intersaisonnier.

    Bien évidemment si vous allez voir un "spécialiste" installateur, il va vous vendre de la pompe à chaleur ou de la VMC double flux à plusieurs milliers d'euros installation comprise.
    En réalité ces systèms électriques ne servent qu'à compenser les carences de l'habitation et ne devraient intervenir qu'après les installations listées ci-dessus.
    Cela implique une démarche autonomiste dès la conception de l'habitation et des possibilités qui deviennent de plus en plus rare, paradoxalement, en France : un terrain dégagé, bien orienté, avec les autorisations nécessaires pour construire de la façon voulue.
    Or avec la multiplication des règlementation et la règle de plus en plus imposée du lotissement (avec règlementation esthétique, facades le long des rues ...) c'est loin d'être évident.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bien évidemment si vous allez voir un "spécialiste" installateur, il va vous vendre de la pompe à chaleur ou de la VMC double flux à plusieurs milliers d'euros installation comprise.
      En réalité ces systèms électriques ne servent qu'à compenser les carences de l'habitation et ne devraient intervenir qu'après les installations listées ci-dessus." Bonjour l'ami travaillant dans le batiment je peux te dire que ces systèmes sont très efficaces SEULEMENT si le batiment et lui même conçu de manière optimisée au niveau thermique.
      Faire baisser la consommation énergetique des batiment est la raison d'être de la règlementation thermique. l'actuelle en france, la RT 2012 vise à réduire par 3 la consommation énergetique des logements construit dans les années 2000 et est en sorte le premier pas vers les maisons dites "passives" (remarquez l'analogie avec le titre du sujet ^^), qui elles devront consommer 4 fois moins d'énergies que les maison RT 2012 (en gros elles n'ont presque plus besoin de chauffage un simple poêle à bois suffirait)
      Pour une BAD être de "qualitée passive" me parait donc pertinent
      Il existe tellements de procédés, de systèmes de construction qui me parait difficile de dire qu'un tel est meilleur qu'un autre mais
      pour ceux que ça interesse ils existe plusieurs labels susceptible de vous aiguiller : Effinergie en France, Passiv'Haus en Allemagne, Minergie en Suisse ou LEED aux USA et Canada...
      Autre choix pertinent à mon sens le Momomur (Brique, Béton cellulaire...) c'est un mur maçonné de forte épaisseur (40~50 cm) qui fait office d'isolation en plus de son rôle porteur, ce système offre une meilleure pérennité qu'un système "classique" mur + isolant rapporté (ceux qui ont des logements de 1970 isolés en laine de verre me comprendront ^^)
      Voilà, voilà désolé pour le gros pavé et comme le dit si bien notre hôte : Stay safe

      Supprimer
    2. le monomur (brique creuse) est une isolation classique,...il n y a d inertie de masse , le poids est de 200kg/m2 contre 1500 kg/m2 pour un mur de pierre de 0.60m

      le principe d inertie thermique par la masse n existe pas dans la réglementation actuelle, et il est difficile a faire comprendre a des gens qu il ne faut pas doubler des murs de pierre avec des placo....l idéal étant les carreaux de plâtre plein qui par leurs masse participe a l inertie

      Supprimer
    3. C'est un sujet fascinant ;)

      Par contre je ne suis pas d'accord avec le monomur.
      L'avantage du monomur c'est d'avoir un mur mono matériau et ... c'est tout.
      C'est un peu isolant tout en étant un peu inertiel. En gros, c'est "bon à tout, bon à rien". Et c'est normal. On veut deux caractéristiques bien différentes, il faut donc deux matériaux bien différents.
      Imaginons une glacière. Comment est-elle conçue ? Avec un matériau unique qui fait en même temps isolant + inertie ? Bien sûr que non. Il y a la paroi isolante côté extérieur et le pain de glace inertiel à l'intérieur.

      Il faut s'affranchir de l'idée du matériau magique qui permet de construire sa maison facilement et pas cher.

      L'ossature bois permet un hors d'eau hors d'air encore plus rapide, et la finition à la terre permet une inertie hors du commun (c'est simple, à part l'eau y a pas mieux) tout en étant ... gratuite.
      Ah c'est sûr qu'aucun entrepreneur ne vous la proposera :D

      Le calcul isolation et inertie se fait en fonction des besoins et de la région mais je pense qu'il est temps de se réapproprier la construction de nos maisons et arrêter de ne considérer l'immobilier comme quelque chose qu'on doit payer cher pour être "valable".

      Il y a une rubrique consacrée à la construction sur le forum avec un sujet sur l'autonomie dans la construction.
      Lien :
      http://survivaliste.no-ip.org/phpbb3/viewtopic.php?f=51&t=53

      Ca évitera de squatter les commentaires de Vol West ;)

      Supprimer
  4. SI L HIVER EST FROID ET CRUEL ; TIENS TON VENTRE A TABLE ET TON DOS AU FEU ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai entendu dire que les capteurs de temperature du corps, se situaient dans le dos ,donc,il est sage de ne pas refroidir le dos surtout ?

      Supprimer
  5. encore une vidéo très intéressante merci vol west

    RépondreSupprimer
  6. En matière de construction intelligente, RT2012, passif, ce forum est une BIBLE :
    http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/82440-info-sommaire-faq.html#post644753
    Pas de pub, pas de légendes urbaines, uniquement des témoignages, des réalisations et de la science.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux qu'abonder dans ce sens et conseiller à toutes les personnes intéressées par ce sujet d'aller faire un tour sur futura science.

      Pour ceux qui préfère un livre, vous pouvez lire "La conception bioclimatique" de Jp Oliva : http://goo.gl/0YejK

      Supprimer
  7. salut volwest, merci pour cette vidéo très enrichissante. Merci pour ce que tu fais et continu comme ça en 2013. Nous sommes toujours la.
    Pace e salute

    RépondreSupprimer
  8. Vol si tu as encore le merveilleux Combi que l'on voit sur la photo... garde le!!

    En regardant la vidéo, je me suis rappelé la maison de mes grands parents, avec des mur de pierres extrêmement épais, des petites fenêtres (pour empêcher le froid de ma Normandie de rentrer) et des cheminées dans quasi toute les pièces.

    Cette maison a plus de 200 ans, et mes ancêtres avait déjà tout compris.

    RépondreSupprimer
  9. Géniale, encore plus de sujet comme ça.

    RépondreSupprimer
  10. salut a tous sa fait longtemps que je n ai pas senti le froid et la neige je vous envie
    bon je cherche tous les infos plan etc sur les poeles fait avec des futs metalliques de 200 litres

    RépondreSupprimer
  11. Toujours aussi intéressant, j'en apprends tous les jours.
    Merci Vol west.

    RépondreSupprimer
  12. tres tres interessant...
    merci pour le partage d informations.

    stay safe/and warm

    RépondreSupprimer
  13. L'expérience n'a pas de prix, nos encêtres en connaissaient beaucoup en matières de survie, très intéressant, merci Vol!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    L'idée de la pierre sombre sur le sol est excellente!

    Une question pour les pierres "à chauffer" dans le feu: n'éclatent-elles pas au bout d'un moment (par exemple pierre type silex)?

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certaines pierres peuvent éclater oui...
      :)

      Supprimer
  15. Hello,
    Une bonne astuce "confort" consiste à placer un seau rempli de qqes braises (et optionnellement de qqes grosses pierres) sous une table, et de couvrir cette dernière avec une nappe bien épaisse et suffisamment grande pour toucher le sol sur tous les cotés.
    Chaleur garantie ! Les dames apprécient en général :)
    A+
    JJ

    RépondreSupprimer
  16. HAAAAAAAAAA pour une fois volwest je ne suis pas d'accord avec toi......au secours que m'arrive t-il ?
    je m'explique:dans une maison le sol est un conducteur thermique important.Plus le matériaux est dense plus il sera conducteur et aura de l'inertie.comme ce matériaux est au contact de la terre (sauf pour les maisons récentes)il échange directement et beaucoup (surface)par conduction.Phénomène tres efficace dans un sens comme dans l'autre.Mais la terre est toujours fraiche sous une dalle,on se retrouve avec une dalle froide en permanence.La petite fenêtre (surface faible) meme au sud ne suffira pas a réchauffer ce sol (surface insuffisante et réchauffement par radiation nettement moins "porteur" que la conduction).
    par expérience en ayant mis un planché de 22 mm par dessus les tomettes de la salle a manger j'ai gagner de façon très très très significative en isolation.
    le bois de part sa constitution contient de nombreuse couche d'air qui en fait un isolant de première (tout comme la line,le liege ,le chanvre...).
    Par ailleurs si vous souhaitez utiliser du passif,le mur trombe est un excellent moyen et plus le mur a d'inertie plus le système est efficace.Toutefois il existe des modèles démontables et facile d'installation fonctionnant par convection a air pulsé (avec circulateur photovoltaïque 12 v).je dois en mettre un d'ici peu je vous tiendrai au courant...
    par contre c'est vrai que la bouillote reste une reference en la matiere.

    seb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que j'aurais du dessiner la fenêtre plus grande...
      :)

      Supprimer
    2. même...car tu ne peux concurrencer la conduction (du sol) par de la radiation (solaire) ,même avec une baie vitrée complète (en plus de perdre l'inertie du mur,qui lui n'étant pas au sol pourrait jouer le rôle que tu décris,dans une certaine mesure).
      Qui plus est, le soleil ne pénètre jamais toute une maison,au mieux il rentre sur 2 mètres en hivers mais avec une durée très courte.....donc peu efficace.

      bon enfin si tu veux agrandir ta fenêtre c'est toi qui vois....:)

      seb

      Supprimer
    3. Oui la je ne suis plus du tout d'accord.
      Nous avons des maisons passives comme exemple concret...ça marche très bien.

      Supprimer
    4. Si ce que tu dis est vrai seblibellule alors l'été le sol n'est pas chaud.

      Supprimer
  17. avec un sol a forte inertie, sans isolation préalable de la terre cela me semble relever de l'impossible...ou alors il y a quelques chose que tu oublies de dire...
    Toutefois je vais demander a un ami ingénieur, si des fois je me trompe.
    Par expérience dans la chambre exposée au sud nous avons deux fenêtres (encastrées dans un mur en pierre de 50 cm de profondeur)dont chaque rebord (de 30 cm)est en marbre noir.
    Cela correspond a plus petite échelle a ton dessin.
    Jamais ces plaque ne se chauffent en hiver.j'envisage meme de les enlever pour les remplacer par du bois.Elles sont froide l'hiver (soleil ou pas)...
    le rayonnement solaire ne suffit pas a réchauffer ces plaques car le pouvoir caloriporteur des rayons est trop faible au regard du pouvoir caloriporteur du mur froid(ou du sol dans ton exemple).
    cette méthodepeut marcher si et seulement si on prend soins d'isoler le support (la pierre dans ton exemple) de la terre.

    bon enfin peut etre as tu raison mais il me manque le visuel, alors je viens chez toi?


    seb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas pourquoi le sol en pierre serait a même la terre...on construit encore comme ça ?

      Il n'est pas question "d'avoir raison" ou pas...les maisons passives existent, et c'est une méthode qui est largement employée, et même étudiée en architecture...comme la maison de l'ami "big Steeve" (voir video correspondante), de Cody Lundin ou d'autres.

      Le marbre, même noir, n'est pas un bon matériel pour emmagasiner la chaleur.
      a+

      Supprimer
  18. ah oui dans ce cas je suis d'accord...et oui on construisait encore comme ca jusque dans les année 80.
    Dans mon cas la maison date de 1878 et la dalle en béton qui recouvre l'ancienne terre battue a été faite directement (sans meme faire de "hérisson")Il me fallait impérativement m'isoler de cette dalle,d'où le plancher en 22.

    par contre ,si le sol n'est pas a même la terre alors oui ce système peut marcher.

    Au fait pourquoi le marbre (forte densité)ne marcherait pas?question subsidiaire ....

    Sans chercher a avoir raison,je chercher juste a éclaircir une situation que je ne comprenais pas dans sa totalité.Mais c'est bien d'avoir relever ce terme qui peut engendrer des conflits d'amour propre....très communicant le volwest meme par ecrit....:))

    seb



    RépondreSupprimer