dimanche 2 décembre 2012

Rues barbares - extrait 3 -




"Rues Barbares" est en précommande jusqu'au 6 décembre 2012 pour 19,50E au lieu de 21E (frais de port offerts) sur www.scriptoblog.com si vous commandez jusqu'à cette date.



Les quantités ?

A vous de choisir dans la variété des aliments les quantités qui correspondent à votre métabolisme et à vos habitudes de vie.

Voici les quantités que l'église des « Latter Days Saints [1]» (les Mormons) recommande à ses disciples, pour l’autonomie alimentaire de deux adultes, pendant un an. La mesure peut paraître exorbitante, voire décourageante, mais il est important de prendre conscience de l'ampleur de notre consommation annuelle :


Céréales

-         130 kilos de blé
-         25 kilos de farine
-         25 kilos de farine de mais
-         20 kilos de flocons d'avoine.
-         45 kilos de riz
-         25 kilos de pâtes

Légumes.

-         27 kilos de haricots secs.
-         10 kilos de graines de soja.
-         4 kilos de haricots de Lima.
-         4 kilos de petits pois.
-         4 kilos de lentilles.
-         4 kilos de soupes variées (lyophilisées ou en boites)
-         27 kilos de maïs.
-         27 kilos de pois.
-         27 kilos de haricots verts.
-         27 kilos de carottes.
-         35 kilos de pommes de terre.
-         4 kilos d'oignons.
-         18 kilos de tomates.

Huiles et matières grasses.

-         15 litres d'huile végétale.
-         15 litres d'huile d'olive.
-         4 kilos de matière grasse.

Produits laitiers.

-         55 kilos de lait en poudre.
-         25 boites de lait condensé non sucré.
-         10 kilos d'autres produits laitiers (fromage…).

Sucres.

-         5 kilos de miel.
-         30 kilos de sucre.
-         3 kilos de sucre de canne.
-         1 kilo de mélasse.
-         3 kilos de confitures.
-         1 kilo de boissons en poudre.

Fruits.

-         35 kilos de compote de pommes.
-         27 kilos de bananes déshydratées.
-         35 kilos de jus de fruits.
-         35 kilos de fruits en conserves.

Autres denrées essentielles.

-         1 kilo de levure chimique.
-         1 kilo de bicarbonate de soude.
-         500 grammes de levure.
-         5 kilos de sel.
-         4 litres de vinaigre.
-         3 kilos de mayonnaise.
-         4 kilos de beurre de cacahuète.


Pourquoi un an de réserves ? Cela correspond en fait au cycle annuel des récoltes à la fin de chaque été. Si ces quantités sont trop importantes, ou insuffisantes pour votre propre volume de stock, à vous de les adapter pour une durée plus courte ou plus longue. La liste de ces provisions peut vous sembler assez austère et bien fade, mais ce n’est qu’une base ! Une réserve doit être personnalisée, et la sélection des produits doit refléter ce que vous pouvez trouver dans votre pays ainsi que vos préférences alimentaires. Certains aliments n'apparaîtront pas dans votre cuisine, tandis que d’autres y figureront en quantités plus importantes.

Toutes ces décisions sont personnelles, mais sachez qu’une réserve aussi minime soit-elle, c’est toujours mieux que pas de réserve du tout !


[1] Église de « Jésus-Christ des saints des derniers jours »


8 commentaires:

  1. Salut VolWest,

    Merci pour ce nouvel extrait.
    Peux tu nous dire quel est le nombre de livres déjà vendu en précommande ?

    Jean-Marie

    RépondreSupprimer
  2. Wow, il y a environ 800 kg de nourriture ! Avec ça on peut dormir tranquille, si on a encore de la place dans la chambre. Just kidding ^^

    Bien penser aux épices qui évitent la "fatigue gustative".

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est amusant c'est qu'en achetant tout ça on a droit à un "cadeau gratuit" : la tranquillité de l'esprit et le fait de pouvoir dormir tranquille sans avoir à s'inquiéter du lendemain pour soit et sa famille.

    Et dire que le président des USA a failli être mormon ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Salut Vol West,

    Aurais tu une liste approximative pour des reserves annuelles concernant les enfants en bas age. Etant donné leurs besoins nutritionnels complexe, je me pose la question de savoir comment organiser ces réserves pour des enfant de 0 à 36 mois.

    RépondreSupprimer
  5. Merci, pour cette publication (je vais l'acheter de toute manière) mais cela tombe à merveille car je cherchais ce genre de conso pour des raison semis-pro (prévisionnelle).

    Salutation, gloutoni

    RépondreSupprimer
  6. Même conclusion ... se calquer sur le cycle des saisons... une année donc avant que la production reprenne, au pire des cas (je parle de l'année, pas de la production ^^).

    Sauf en cas de perturbation climatique grave, là, à quels saints se vouer ?

    Pour ma part, la question aujourd'hui est : à quoi te prépares-tu ? A rien d'autre qu'à vivre, aussi cela te concerne t-il ici et maintenant ...

    De toute façon je n'ai pas le terrain pour produire ces quantités, aussi à quoi me serviront-elles ? D'un point de vu sédentaire ... aucun

    Maintenant, merci d'insister sur l'énormité de la dépendance en terme de quantité ...

    Voici pour mes réflexions.

    Latcho drom

    RépondreSupprimer
  7. Ça en fait de la bouffe. Moi j'ai hâte de le recevoir ce livre. Il est déjà commendé.

    RépondreSupprimer
  8. Pour ceux qui hésitent sur l'achat du livre, voici mon compte-rendu qui vous éclairera sûrement : Lecture "Rues Barbares".

    RépondreSupprimer