lundi 22 octobre 2012

NOLS: La trousse de premiers soins.




La trousse de premiers soins étant un système largement intégré a la philosophie de vie du survivaliste, il peut être intéressant de découvrir ce que les professionnels intègrent dans les leurs.

Même si il est aujourd'hui facile d'acheter un système "tout fait" pour le glisser dans le kit voiture, l'EDC ou le sac d'évacuation, construire une trousse de premiers soins devrait être une démarche personnelle et personnalisé.



La trousse de secours de NOLS (National Outdoor Leadership School) est une base intéressante pour nous, car elle a été pensée et construite pour des situations d'urgence ou l'aide peut être a quelques jours de marche.
NOLS est une école de vie, de techniques et d'éthiques en milieu naturel, fondée en 1965 par le légendaire alpiniste Paul Petzoldt.

(notons que cette excellente liste ne contient aucune dimension quantitative - a vous de décider et d'adapter a vos besoins)


- Ciseaux d'urgence
- Pince a épiler
- Epingles a nourrice
- Formulaire d'évaluation du patient - crayon a papier
- Thermomètre
- Couverture de survie
- Pansement "seconde peau"
- Pommade antibiotique
- Pansements de différentes tailles et formes
- Bande gaze
- Bande de crêpe
- Bande élastique auto adhérente (Coban)
- Bande de contention
- Attelle d'immobilisation modelable
- Seringue 10ml
- Providone iodée (Bétadine)
- Serviettes antiseptiques
- Gel antibactérien
- Sutures Steri-Strip
- Compresse sterile 10x10cm
- Pansement transparent (Tegaderm) 10x12cm
- Bandage triangulaire

- Gants Nitrile
- Masque de bouche a bouche
- Antihistaminique
- Epipen (adrenaline auto-injectable)
- Aspirine (325mg)
- Sucre
- Micropur forte
- Briquet BIC


20 commentaires:

  1. Bonjour Vol West,

    Merci pour cette liste.
    Néanmoins, je reste assez dubitatif sur certains items, comme l'Epipen, pas sûr d'en trouver en France en pharmacie (d'ailleurs à quoi ça sert ?)...

    A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Mr Banana, je me permets de te répondre: l'Epipen est un auto-injecteur (en forme de tube) contre les risques d'allergies graves. Je ne sais pas pour la France, mais ici au Québec une ordonnance est nécessaire afin de se la procurer en pharmacie.

      Supprimer
    2. Bonjour
      Uniquement sur ordonance c'est de l'epinephrine (de l'adrenaline)
      dans une seringue proteger a usage unique.
      Personnelement j'en ai car je suis allergique aux piqures de guepes qui peuvent me provoquer un choc anaphylactique.

      Supprimer
    3. Bonjour Yan le survivaliste,

      Je sais que ça fait longtemps que tu as écrit ce message, mais je dois te contredire là-dessus. N'importe qui peut acheter une epipen au Québec. C'est juste que tu n'auras pas le droit au remboursement par l'Assurance maladie. Tu dois la payer plein prix.

      Par contre, ça peut être avantageux d'en prendre une quand on sait qu'on peut développer une allergie aux guêpes du jour au lendemain.

      Krystelle

      Supprimer
  2. Il y a bien des truc qui ne doivent pas etre en vente libre en France,comme l'adrenaline,l'antihstaminique,ou la pomade antibiotique ,meme si elle n'est que trés peut remboursée?

    RépondreSupprimer
  3. L'aspirine n'est quand même pas recommandée de manière générale car pouvant être plus souvent allergène que le paracétamol. par ailleurs, l'aspirine est aussi un "anti-coagulant" et peut donc favoriser les saignements. Il est quand même préférable d'utiliser d'un paracétamol et de l'ibuprofène (qui est aussi anti inflammatoire donc attention aux antécédents gastriques).
    Et sur le court terme, il manque aussi un anti diarrhéique et un anti vomitif (risques importants de déshydratation)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'aspirine.

      NOLS (c'est quand même pas n'importe quoi)...intègre l'aspirine parce que l'aspirine peut améliorer voir stabiliser une situation particulière: la crise cardiaque.

      Ils ne pensent pas en intégrant ce médicament au traitement de la douleur.

      La on est sur un concept qui traite les trucs qui peuvent nous tuer en 1 minute: crise cardiaque, hémorragie, choc allergique etc...

      Le reste: diarrhée, mal de dent, vomissement...c'est retour a la civilisation.


      Supprimer
  4. Attention à ne jamais administrer de médicament à des personnes étrangères, même en état d'urgence: cela peut être une très lourde responsabilité pénale pour vous.

    C'est pourquoi je déconseille tout médicament dans une trousse de premiers soins, pas de:
    - Antihistaminique
    - Epipen (adrenaline auto-injectable)
    - Aspirine (325mg)
    - Micropur forte

    N'utilisez même pas d'eau oxygénée, il s'avère qu'un simple savon est plus efficace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on part sur ce principe, très populaire chez les protectionnistes, autant ne pas avoir de trousse de premiers soins...car il n'y a pas que les médicaments qui peuvent entrainer des complications ou la mort.

      Mais la...on est radicalement sur le mauvais blog pour imaginer une telle décision.


      Supprimer
    2. Salut Gabuzo,

      J'étais dans le Haut-Atlas au Maroc il y a 15 jours, dans un tout petit village de montagne. Donc à plus de 2h de marche puis mule puis taxi du premier dispensaire.
      Mon amie, après avoir mangé des noix à fait une réaction allergique, avec mal au cœur, démangeaisons, enflement du visage puis gêne respiratoire. Assez vite je lui ai administré un comprimé de polaramine (je précise que j'avais lu la notice avant de partir pour les contres indications et posologie).
      Avec du repos, du soutient et le médicament, elle s'en est bien tiré.
      Avant de partir en voyage, pas mal de monde (y compris le médecin) m'avait déconseillé de prendre des médicaments hors traitements maux têtes / ventre. Et bien je suis satisfait d'avoir su écouter mon instinct, et désormais ma trousse est "équipée" tout en restant légère.

      Je peux simplement témoigner que dans une vraie situation de détresse, quand on est coupé du monde et seul à pouvoir prendre une décision, ne serait-ce qu'avoir le bon médicament diminue de manière radicale le stress. Et dans ce type de cas, avoir un peu de stress en moins n'est pas négligeable.

      Supprimer
  5. @Gabuzo
    Entre "ne pas administrer" et "ne pas avoir" il y a une différence non?
    Les antihistaminique et l'epipen servent à traiter un choc anaphylactique qui est une urgence vitale.
    Même si on ne se connait pas d’allergie, cela ne veut pas dire que l'on ne va pas découvrir un jour qu'on est allergique à telle ou telle piqure d'insecte ou substance. Si on est à la campagne ou un peu isolé, on sera content de pouvoir se traiter.
    De plus face à un tiers, sans lui administrer le produit, on peut lui mettre le produit à disposition.
    Je partage les avis sur l'aspirine. L'effet anticoagulant est d'ailleurs très net chez moi donc j'évite l'aspirine qui me fait systématiquement saigner du nez.
    Le micropur sert à traiter l'eau. Entre
    1/ Ne pas donner donner d'eau ->non assistance à personne en danger
    2/ Donner une eau non traitée -> mise en danger d'autrui voire empoisonnement
    3/ Donner une eau traitée au micropur

    mon choix sera vite fait... si j'ai du micropur!

    RépondreSupprimer
  6. Ca m'a l'air d'être une bonne base.
    On a un exemple très exhaustif sur le forum de la part de notre "apothicaire" ;)
    C'est bien d'avoir également un exemple "light". Plus facile à transporter et à identifier pour un néophyte.

    Et je ne vois pas l'intérêt de ne pas avoir un médicament sur soit sous prétexte qu'on ne devrait pas s'en servir sur "un étranger". Il faut quand même se donner des moyens, on est là pour ça.

    L'exemple du micropur est un peu à part. Le temps que ça agisse (2h à titre indicatif) j'espère qu'on aura trouvé un autre moyen d'intervenir "en situation d'urgence médicale" !! ;)

    RépondreSupprimer
  7. La trousse de secour et les medicament qu'elle contient, c'est comme les armes à feu. Il faut savoir s'en servir. C'est sur que si on ne sait pas du tout s'en servir, il faut se limiter à ce qu'on connait bien.
    Pour ma part, j'utilise l'homéopathie en urgence, des remède comme arnica 30 CH , et j'ai eu de très bon resultats avec Le remède apis sur des piqure de gupe multiple sur mon fils de 2 ans cette étée que j'ai eu la chance d'avoir sur moi cette été. Je n'est pas envis de rentrer dans le débas pour ou contre l'homéo. Pour moi qui suis pragmatique, elle fonctionne même pour les choses graves, avec ses limites comme toute chose et elle fait partit de ma trousse perso.

    RépondreSupprimer
  8. un long post après être tombé par hasard sur le site.
    présentation : je suis médecin 'spécialiste' en médecine en situation d'isolement (mon métier) et amateur outdoor.
    Quelques reflexions et critiques j'espère constructives :

    - Pommade antibiotique : à éviter, voire contre productif : risque de sélectionner un germe. Il vaut mieux un gel antiseptique (chlorhexidine gel) ou simplement lavage savon/rincage/désinfection.
    -gel antibactérien : je suppose qu'on parle d'un gel pour désinfecter les mains (gel hydro-alcoolique) : utile (cela peut aussi servir d'allume-BBQ !). Si possible ne pas oublier du savon: on ne désinfecte vraiment bien que quelquechose de propre...
    - Providone iodée: préférer de la chlorhexidine moins allergisante, ou du Dakin (=eau de Javel stabilisée - et peut accessoirement dépanner pour désinfecter de l'eau !).
    - paracétamol (tilénol) plutôt que aspirine : antalgique pur, allergie rare et pas de risque pour l'estomac (Rq: l'aspirine n'est pas un anticoagulant mais un anti-agrégant: vous ne vous viderez pas de votre sang en cas de coupure!! Par ailleurs, certes l'aspirine est prescrit en cas d'infarctus du myocarde mais il ne faut pas rêver cela ne va pas déboucher l'artère coronaire mais participe seulement à éviter l'extension du caillot qui a bouché l'artère).
    En fait l'antalgique ultime en situation de survie est la morphine (en auto-injectable comme l'ont les soldats)... mais introuvable sans prescription dûment justifiée (de + la forme auto-injectable n'existe que dans les armées)
    - beaucoup de bandes de types différents : ma préférence va clairement vers les bandes cohésives type Coban car plus 'versatiles' en fonction de la tension donnée lorsqu'on l'enroule.
    - Attelle d'immobilisation modelable : oui genre Sam Splint +++ légère et étonnamment rigide
    - trop de type de pansements : seconde peau ok, + un autre type classique (ou simplement un morceau de compresse + sparadrap quelconque - sparadrap avec une base tissu car plus solide et une fois encore 'versatile')
    - masque bouche à bouche : bof, dans les derniers protocoles de secourisme "arret cardio respiratoire" on ne fait plus de bouche à bouche mais seulement du massage cardiaque (les mouvements imprimés à la cage thoracique suffisent à faire pénétrer l'air)
    - je suis plutôt favorable à l'adrénaline auto-injectable et aux anti-histaminiques : il faut savoir quand les donner mais cela peut réellement sauver la vie.
    -micropur : oui, ou javel (voir ci-après)

    en vrac :
    -dans les commentaires : homéopathie : désolé mais : au secours ! le seul intérêt est le sucre que ça apporte !
    -ibuprofène : plus intéressant que l'aspirine, antalgique et antiinflammatoire à doses plus élevées (mais toujours problème d’allergie plus fréquente avec cette famille de médicaments et les intolérances gastriques)
    -j’ajouterais une ou deux aiguilles (type intra musculaire : il n'y a pas mieux pour enlever une écharde ou percer un ongle qui a un hématome en dessous !)
    -lames de scalpel (n°11 et 21)
    -je suis plutôt d'accord pour l'antidiarrhéique et un antivomitif
    -il n'y était pas, mais virez l'Aspivenin ou équivalent : inefficace
    -désinfection de l'eau (après filtrage) : alternative peu coûteuse : eau de Javel mais la forme liquide est peu stable (sauf Dakin mais trop peu concentré) cf. les articles ‘H2O’ de ce blog donc des pastilles de dichloroisocyanurate de sodium (ou DCCNa) sont intéressantes (sans 'parfum Eucalyptus' !) car peu onéreuses, extrêmement efficaces, très stables au stockage et sans danger pour la santé (si pas de parfum ajouté) ex. pastilles de DCCNa format 'ménager' pour de petites quantités d'eau soit carrément type chlore-choc piscine ! Pour les calculs de traitement de l'eau : faire les 'règles de trois' qui vont bien en fonction des teneurs anoncées par le fabriquant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous oubiez tous des sachets de vitamine C ! Très important puisque notre corps n'en s'écrète pas ...

      Je pense aussi au Cloue de Girofle ( rayon cuisine et épice ) prenez en une quantité astronomique .Sa désinfecte les plats
      réduit en poudre sur une plaie ou en prise orale c'est un très anciens antibiotique . Bref que dès avantages et surtout une DLC très longue

      Autre produit l'huile de Nigelle connue depuis l'antiquité elle soigne beaucoup de chose .

      De la cire d'abeille et du miel

      Du savon noir et des blocs de savon de marseille pour l'hygiène corporelle le linge et l'entretien . Surtout sa se conserve très longtemps plusieurs années .

      Un vinaigrier me semble utile ( a long terme dans une situation de catastrophe qui perdure ) Le vinaigre artisanale à le mérite d'être utile en aliment et en désinfectant de plus la mère ( la souche bactérienne ) est un très bon antibiotique naturel.

      Autre chose si vous pouvez en avoir c'est du poivre noir qui est un coagulant éfficace contre les petites plaies .

      ET enfin un autre produit à avoir il me semble en cas de grosse coupure c'est de la superglue. A la base c'est un produit fait pour rafistoler les soldats avec de lourde plaies . Prenez en de grande quantité .

      Un film vue il y à peu le Livre d'Elie , le mec utilise des lingettes citron ( lave doigt) pour sa toilette sa me parait pas si bête que sa , c'est peu chère et pratique mais on peu aussi prévoir des lingettes bébé .

      Supprimer
  9. Pour apporter ma petite contribution, je rajouterais un stylo-feutre indélébile dans la liste, c'est toujours utile (heure d'un garrot, traitement, etc.), et un tube de colle de suture, type Dermabond (faut encore pouvoir s'en procurer, je ne sais pas si c'est en vente libre).

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour.

    Je dévore avec intéret ce site et vous remercie tous (webmaster et participants) pour toutes ces informations concernant (entre autre) les trousses de secours.
    je viens de faire une petite synthèse de tout ce que vous dites et ai adapté cela à mon contexte et pays (France/ Fontainebleau).
    Je suis donc parti d'une trousse de base à bon rapport qualité / prix (en tout cas il me semble)a laquelle j'ai rajouté divers "ad-on".
    Si volwest me le permets, je pourrais (en citant des marques) vous communiquer le détail.

    syl20.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour.

    Alors voila :
    La trousse de base est une :

    Trousse de voyage médisafe (environ 22€).
    http://www.medi-safe.fr/trousse-de-secours-voyage,fr,4,VT.cfm#&panel1-3

    Elle ma semblée d'un bon rapport qualité prix, bien fournie et le format ainsi que le poids me convenait d'autant plus qu'il y restait de la place pour la compléter avec tous vos bons conseils.
    nb : elle est dotée de passants pour ceinture et permet une ouverture et visu rapide du contenu.

    Tant qu' à commander sur le site et pour bénéficier de reductions j'y ai ajouté:

    1 Pince à tique en metal
    1 Pack de froid instantané Grand format
    12 épingles de sûreté
    1 Masque bouche à bouche
    1 Echarpe triangulaire
    1 Coussin hémostatique.
    2 Bandes Tensoplast / Elastoplast 2,5m x 6cm
    5 Sérum physiologique.
    1 Flacon lave oeil 100ml
    9 Sutures stériles 75mm x 6mm
    3 Sachet de crème réparatrice brulures
    1 Pansement compressif
    1 Pack de froid instantané Petit format
    4 Coalgan (anti saignements nez)
    1 Attelles alu-mousse 20*430mm pliée en 2
    3 Lingette anti-moustique

    Du coup, une mini Trousse de secours indviduelle transparente (modèle sur leur site) m'a été offerte.
    cool !

    Enfin, j'ai aussi complété la trousse (chez mon pharmacien local et avec ses conseils)avec les accessoires et produits (sans ordonnance) suivants:

    3 aiguilles de sutures stériles
    3 scalpels n°11 stériles
    1 compte gouttes
    3 préservatifs
    1 seringues 10 ml sterile + 4 aiguilles.

    1 tube d'auréocyde (antibiotique péroxyde d'hydrogène 1%)
    1 tube anesderm Gé 5% (anesthésique local lidocaine + prilocaine)
    1 plaquette paracétamol Dafalgan 1g .
    1 plaquette d'ibuprofène 400.
    1 plaquette d'aspirine aspro 500.
    2 plaquette immodium lingual (antidiaréthique chlorydrate de lopéramide 2mg lyophilisat oral).
    1 plaquette de nifuroxazide diafluril 200mg (a associer à immodium pour flore intestinale)
    1 plaquette antivomitif (métopimazine 1mg).
    1 anti alergies actifed (cétirizine 10 mg).

    J'ai égallement inclu :
    1 briquet
    1 callepin + crayon papier / gomme.
    2 pastilles javel.
    1 plaquette micropur (30 minute).
    1 sachet poivre noir.
    1 sachet de clous de girofle.

    nb1: le quicklot arrive bientot (je recherche un plan à bon prix pour la France)
    A ce propos si vous avez une bonne adresse je suis preneur.
    nb2 : le pansement compressif / le lave oeuil et le gros pack de froid son dans mon sac d'évacuation car ça prends trop de place)

    Voilà (je pense n'avoir rien oublié) pour ma modeste contribution à cette rubrique.


    Portez vous bien . ;-)

    Syl20

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.