vendredi 19 octobre 2012

10 produits alimentaires pour les réserves










37 commentaires:

  1. Salut à tous, hormis les aliments sucrés "plaisir" tel que le chocolat, il ne faut pas oublier le côté "plaisir" des plats salés. Rien de plus dégeux que des pâtes ou du riz sans goût...c'est pourquoi pour ma part j'ai rajouté dans mes reserves les petits cubes, tout le monde connait, ils y en a de toutes sortes, légumes, volaille, boeuf...parfait pour réhausser le goût. J'ai également du fond de veau en poudre a délayer simplment avec de l'eau chaude pour avoir une sauce parfaite, existe aussi en version poisson. Bon, ce n'est pas de la grande cuisine mais c'est vraiment pas mauvais et cela se conserve très bien.

    RépondreSupprimer
  2. Salut,

    Tiens je suis surpris que tu n'ai pas mis de farine dans cette liste ! ^^
    Le pain avec tout ces avantages et je pense idéal pour améliorer des conditions de survie et tu explique ça très bien ici : http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/01/le-pain_1373.html

    L'alcool aussi peut être intéressant, en petite quantité ça apporte beaucoup de calories (400 calories pour un verre de whisky par exemple), ça peut aussi aider pour le morale, ou la souffrance !
    Et ça a tout un tas d'autre utilisation utile, nettoyage de plaies, désinfection, troc, etc... L'idée n'est pas de se mettre minable mais de faire un petit apport quand on en a besoin! :)

    Les boissons sucré de type Coca aussi sont intéressantes a mes yeux, ça donne beaucoup plus d'énergie que de l'eau pour le même ratio taille/poids (un verre de Coca c'est 250kcal et 27g de sucres)... Et c'est top pour le coté réconfortant ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Video enrichissante .
    Je pense aux champignons qui contiènent des proteines.
    Ils peuvent etre en boite, mais aussi sechés .

    RépondreSupprimer
  4. http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/06/27/10985-graines-germees-precautions-prendre.
    Les graines germées sont un bon compromis mais avec précaution.

    RépondreSupprimer
  5. Salut , je préciserais aussi que pour les boites de conserve , il est préférable de ne pas prendre celle avec ouverture rapide (genre boite de coca) , car elle tiennent moins longtemps du a la pré découpe de la tôle a cette endroit . Oui une fiole de whisky et du coca sont un plus , je suis d'accord avec Ombreg .
    a+

    RépondreSupprimer
  6. Salut Volwest, merci pour cette liste. Je vais rajouter le miel.

    Peut être que cela t'as échappé aux US, mais les graines germées ont fait un drame sanitaire en France et Allemagne en 2011. Des morts et des malades des reins à vie. Les deux infections, de chaque côté du Rhin, furent causées par des graines de fenugrec venues d'Égypte. Le coupable la bactérie E. Coli, la même bactérie qui pose problème dans les steacks hachés aux US. Donc fait attention d'ou viennent tes graines et particulièrement si elles viennent d'un pays peu soucieux de l'hygiène.
    Un lecteur qui te veux en bonne santé.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Vol West

    Tout d'abord, merci beaucoup pour ton travail.

    Ayant vécu de boites de conserve pendant 9 jours lors d'un trip VTT-Camping, j'ai fait le tour de la question... Pour ce qui est des stocks, j'éviterai ainsi tout ce qui est raviolis, torsade, spaghettis bolo en boite, etc, car ces boites contiennent peu d'aliments et beaucoup trop de sauce!!! Je conseillerai ainsi le cassoulet (incontournable), la choucroute garnie en boite, la carbonade (préparation de boeuf), corned beef, etc... Grosso modo, ce qui tient au corps. Ensuite, bien sûr, riz, pâtes et surtout semoule (nécessite peu d'eau dans sa préparation). Surtout, ne pas oublier les fibres et faire le stock de légumes en boite ou bocaux, et divers jus de fruits avec pulpes. Idem, j'y mettrai du chocolat, du miel, de l'huile, du sel, mais aussi de la soupe déshydratée, du lait en poudre,des flocons d'avoine, du thé ainsi que du café. +1 pour la protéine, excellente idée! J'ajouterai aussi des boissons énergisantes et énergétiques type Isostar en poudre, en cas d'effort.Enfin, l'alcool serait une bonne idée, à consommer avec modération, bien sur! Il apporte des calories, et fait office de remontant en cas de coup dur. A forte dose, l'alcool peut même faire office d’anesthésiant, idéal pour les opérations chirurgicales improvisées (lol). L'alcool, tout comme les cigarettes, peut également faire office de monnaie d'échange, parfaitement d'accord avec Ombreg.

    RépondreSupprimer
  8. Salut

    Pt si je me rapelle bien le prôbleme c est pas avec des graines germées , mais avec des graines fermentées.

    Je vais pas faire ma liste car elle est pratiquement identique a la video , parcontre moi j ai rajouté de la levure diététique connue aussi sous le nom de levure de biére que j ai pris en malté pour le goût

    La levure de bière contient des principes énergétiques (glucides, lipides et protides), non-énergetiques (sels minéraux, vitamines du groupe B, vitamines E, H et D, 16 acides aminées, 14 sels minéraux et 46 % de protéines.

    ça se mets dans la soupe , sur les pates etc ça coute pas trés cher .

    parcontre un hors-sujet , c est les graines au niveau plantation , ils faut connaitre les legumes qui s entraides pour pousser et eloigner les insectes en jouant le role d un insectide naturel ( culture bio ), car certains legumes se detruises mutuellement si semer cotes a cotes ( exemple choux a coté de l ail )




    RépondreSupprimer
  9. j'ajouterais les épices en poudre (poivre,piment,curry...)
    elles permettent d'égayer les repas ne prennent pas de place et se conservent longtemps

    RépondreSupprimer
  10. Comme tu dis Vol West, ce n'est pas parce-que c'est de la survie, qu'on doit manger de la "merde", et puis pour l'instant, il faut faire tourner la nourriture jusqu'au jour fatidique, donc, il vaut mieux acheter des produits qu'on consomme tout les jours.

    Moi je prends des boites de ravioli, cassoulet, lentille saucisse, cannelloni etc..., mais il existe aussi des boites de boeuf bourguignon, blanquette de veau, coq au vin etc... ces boites sont plus cher c'est vrais. Quelque boites de légumes, pas trop car faible en calorie, je prends surtout des boites de pommes de terre (surtout pas oublier les patates).

    Penser à la viande: thon, filet de maquereaux, sardines, pâtés, rillettes, jambon en boite, corned beef, saucisse en boite (genre saucisse cocktail), le saucisson sec et le jambon sec peuvent se garder un bon moment dans un cellier par ex.

    Ensuite, bien sûr, pâtes, riz, semoule, blé (genre Ebly), quinoa, moi je prends que des cuissons rapides, que des pâtes qui cuisent en 3 minutes et pas 12 comme la plupart des paquet de pâtes, gain de 75% d'énergie si on doit utiliser un réchaud à gaz par exemple. Aussi des boites de fruits et de compotes de fruits, du lait en poudre, café, cacao, sucre (morceau et en poudre), confiture, gâteaux sec, biscotte (pour remplacer le pain), sel, huile, vinaigre etc...

    Bien sûr, de l'eau, du sirop (pour mettre dans l'eau), des jus de fruits, des boissons gazeuse ( eau et soda )etc...

    Moi qui ne fume pas et qui ne bois "presque pas", je n'avais pas pensé à l'alcool et au cigarettes , ni au chocolat et au miel d'ailleurs, c'est vrai que ça peut réconforter dans des moments difficiles...




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Effectivement, les poissons comme le thon, la sardine et le maquereau apportent beaucoup de protéines de qualité. Le maquereau contient les 9 acides aminés essentiels et des oméga-3.
      Les lentilles sont les légumineuses les plus riche en protéines, elles contiennent également des fibres et des minéraux (fer et magnésium). Associées à du riz, vous obtenez un très bon apport en protéines.
      Varier ses réserves est très important pour toutes les raisons cités dans la vidéo après avoir bien choisi ses aliments de base.

      Supprimer
  11. Hello.
    L'avantage des conserves c'est qu'elles contiennent des aliments prêts à consommer.
    D'ailleurs les légumes secs peuvent se consommer de cette manière, ce qui est très pratique car la préparation ne nécessite pas d'eau supplémentaire.
    Par contre niveau viande j'ai l'impression que vous êtes mieux lotis que nous. A part le poisson et le corned beef j'ai pas trouvé grand chose dans les rayons.

    Je rangerai le riz, la semoule et les pâtes dans la même catégorie : les féculents nécessitant une cuisson à l'eau. Savoir où on en mange et le nombre de consommateurs ne me semble pas un critère d'importance.

    Un petit rappel sur l'eau est nécessaire, beaucoup stockent énormément de nourriture mais très peu d'eau. Or d'une part l'eau est "plus vitale" que la nourriture, d'autre part vous risquez statistiquement plus de manquer d'eau que de manquer de nourriture (une bête coupure d'eau dans le quartier, les magasins dévalisés, vous faites comment ?).

    Bonne remarque pour l'alcool. Idem pour la farine et le pain. Culturellement du pain c'est aussi bon pour le moral que du chocolat (et les deux ensemble c'est encore mieux). Mais si c'est vraiment le kk vous n'aurez certainement pas les ingrédients, l'énergie, le temps, etc ... pour vous faire du pain.
    Ceci dit la farine c'est toujours utile. Avec l'huile c'est la base de l'alimentation de pas mal de régions de par le monde.

    Concernant les graines germées il est vrai que d'un point de vue hygiène c'est pas l'idéal puisqu'on ne peut guère que les rincer avant consommation. Mais c'est pareil avec tous les légumes consommés crus !
    Quelqu'un a-t-il un truc ? Les tremper dans de l'eau avec quelques gouttes de javel (quid du gout ??).

    Sinon c'est rigolo de voir que tu as des produits et marques "françaises".

    Dernière chose, pensez à un stock de désodorisant proportionnel au stock de "american fruits" LOL

    RépondreSupprimer
  12. Intéressant par contre moi je ne mettrais pas les boites en conserve en premier et je rajouterais de la farine pour faire du pain (un peu de pain avec le repas redonne du courage).

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Juste un petit "truc" pour le stockage des boîtes de conserve:
    Il est préférable de les ranger "à l'envers", ce qui permet, lors de l'ouverture, de réduire les risques d'entrée dans la boîte de particules (poussières et autres cochonneries éventuelles qui se seraient déposées sur le dessus lors du stockage).
    De même, je stocke des boîtes de tailles différentes (individuelles, normales ou type 5/1) qui permettent de préparer des repas complets en les mélangeant avec du riz ou des pâtes pour 1,2 ou 10 personnes selon les besoins.
    Sinon, j'ai stocké de la moutarde, des cornichons, des sauces diverses pour réhausser le goût de certains aliments basiques.
    Et de la nourriture pour le chien mais on s'éloigne peut-être du sujet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut vol bonne video comme d ab pour ma part je laisserais tomber le mais us a eviter comme la peste monsanto oblige . au fait parais que les states n on pu stockerq que 6,5 pour cent de ce poison cette annee enfin une bonne nouvelle sur ce a+ et porte toi bien

      Supprimer
  14. J'ai une liste très similaire avec quelques modifications :
    * lentilles corail plutôt que verte car elles demandent beaucoup moins d'eau pour cuire.
    * pour les boite de sardine/maquereau, j'ai testé quasiment toutes les sorte (huile, piment, sauce tomate, naturel, moutarde,...) ça varie les plaisir
    * conserves de préparation pour plat indien (byriani, tandoori) + bouillons cubes + fond de sauce. Avec une pincée on assaisonne un plat. très économique et permet de varier les goûts
    * Pas de vitamines artificielles pour justement des raisons de santé. La vitamine D que l'on donne aux enfants en France contient dans les excipients 10 produits dangereux déconseillés aux enfants et aux femmes enceintes... Le trèfle qui pousse dans le jardin, les feuilles de ronces... apportent les vitamines

    RépondreSupprimer
  15. bonjour , cela fait un petit moment que je n'ai pas mit un commentaire
    vidéo toujours aussi intéressante , comme d'hab ;-)
    je suis tombé dans mes pérégrinations sur le net sur un site qui je pense devrait intéresser beaucoup de monde par tout dans le monde , là est l'intéressant
    je vous laisse juge
    http://www.mauvaisesherbes.org/
    une mine d'or pour nous survivalistes
    bonne lecture

    RépondreSupprimer
  16. Rectification : le miel ne se conserve pas à vie. D'abord, suivant sont taux d’humidité il peut fermenter. Le taux d'humidité dépends du moment ou il a été récolté. Le miel peut également absorber l'humidité de l'air. Ensuite les enzymes sécrété par les abeilles lors de la production continues leur actions et le miel s'altère en un ou deux ans, même si il reste consommable plus longtemps. Le miel de miellat (sapin) s'altère plus vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si il y a risque de fermentation de votre miel ne pas hésiter a en faire de hydromel . j aime beaucoup cet alcool.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas d'accord avec la "rectification".

      Supprimer
    3. La conservation du miel dépend apparemment de nombreux facteurs dont le taux d'humidité mais aussi la température de conservation. AU frais à 5°C on peux espérer conserver le miel pendant plus de quarante ans voir 80 ans!
      Si on fait n'importe quoi (stockage à 30°C dans un récipient mal fermé d'un miel très liquide...) effectivement il ne durera pas longtemps mais avec un peu de bon sens le miel nous survivra...
      http://www.apiservices.com/abeille-de-france/articles/vieillissement_miel.htm

      Supprimer
    4. Mes sources : "Le traité rustica de l'apiculture" p. 360 "Les facteurs de conservation", et également le syndicat d'apiculteur du Rhône lors d'une séance d'initiation. A volwest, si tu veux un scan des pages concernées du traité rustica c'est avec plaisir.

      Néanmoins, ne jeté pas vos vieux pot de miel, si ils ont été correctement collecté et stocké, ils sont probablement comestible. Par contre, leur différentes propriétés notamment antiseptiques, c'est plus aléatoire.

      Supprimer
    5. Pas besoin des sources…
      Le miel, si stocké intelligemment bien sur, est un des rare produit alimentaire pouvant se conserver pendant des années, des décennies et même des siècles.

      Supprimer
  17. Bonjour à tous, voici un moment que je suis ce blog que j'ai découvert en cherchant des infos à l'époque sur le mosin-nagant, arme que je possède maintenant. J'ai donc découvert l'univers du survivalisme grâce à cela et j'y ai trouvé des réponses face aux problèmes économiques, naturels, climatiques ou autres qui me font penser depuis quelques années qu'une catastrophe nous pend au nez. Le naturel belliqueux et avide de l'homme fait que je suis assez pessimiste sur l'avenir.
    J'aimerais savoir quand on est dans la verte quelles sont les quantités de riz, lentilles, haricots etc... qu'il faut compter par repas et par personne et quelle quantité d'eau vous utilisez à chaque fois. Faut-il par exemple cuir le riz jusqu'à ce qu'il n'y ai plus d'eau?
    Ensuite, je vois partout qu'il faut 4 litres d'eau par personne et par jour. S'agit-il de la quantité nécessaire à la boisson, la toilette et la cuisine?
    Merci de m'éclairer.
    Merci à Volwest et à tous les participants de se blog pour vos infos et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 4L par jour et par personne est un repère générale et généralisé.
      La consommation d'eau va dépendre de l'activité physique et du climat.
      La consommation va aussi dépendre du niveau d'hygiène et de la nourriture a préparer.

      4L représente une consommation individuelle qui inclue l'hygiène et la préparation des aliments...mais ce chiffre peut tomber ou augmenter selon.

      Supprimer
  18. la farine me parait également importante, d'autant que l'on peut faire autre chose que du pain, qui nécessite quand même un four et longue préparation si on ne veut pas manger un bloc lourd et serré. avec de la farine complète on fait des chapatis, de la farine, de l'eau, et du sel, pas de levain,on peut y inclure des épices, de l'oeuf, et plein d'autres choses, c'est façonné à la main et on fait cuire ça sur un feu de bois avec un grillage ou une plaque ou même directement sur la flamme, ça cuit vite, c'est super bon et les enfants comme les adultes en raffolent. l'essayer c'est l'adopter.
    également les lentilles corail, déjà citées, mais c'est très bon, bonne source de protéines et de fibres, et elles cuisent très vite 15 minutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le pain des bergers de Sardaigne peu être une reponse pour économiser l eau ,le temps de cuisson et se garde très longtemps

      Supprimer
  19. salut a tous
    je pense qu on devrait faire un sujet complet de la semence au stockage en passant par la préparation des céréales et légumineuses qui sont pour moi la base de l alimentation . Volwest ne s est pas tromper en donnant le lien vers kokopelli et pour ceux qui veulent apprendre n hésiter pas a contacter terre vivante.
    qu en pense tu volwest ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui si j'avais un clone ou plus de temps !
      :)

      Supprimer
    2. OK je mettrai au moment qu il faut des liens pour ceux qui seront intéressé pour apprendre les technique de base de la permaculture et de l agroforesterie.

      Supprimer
  20. Une chose interressante c'est les produits Tipiak qui sont très complet et ce conserve longtemps .

    Je conseille les poids chiche très nutritifs et les lentilles ils ont l'avantage de ce conserver longtemps ...

    la farine peut ce conserver très longtemps mais pensez à la stocker dans des pochettes sous vide d'air .

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour à tous,

    Un grand merci pour vos suggestions. À mon tour de vous donner les miennes:

    Pourquoi sélectionner quelques produits "de base" ? Ma femme et moi stockons TOUT ce que nous mangeons (à part les produits très frais, mais nous avons un potager pour la plupart d'entre eux et des poules pour les oeufs. Ainsi en cas de crise nous ne changerons pas grand chose à notre alimentation ... pour quelque temps (variable selon les denrées.

    C'est simple à faire si l'on réfléchit au stoclage : nous avons des rangées de boîtes, sac et conserves à la cave, mettons systématiquement derrière ce que nous achetons et prenons ce qui est devant. Je suis en train de mettre au point un distributeur de boîtes de conserve similaire aux distributeurs de boissons : on met les boîtes en haut et on les retire en bas après qu'elles soient descendues en zig-zag. Je suggère à chaque fois que l'on rajoute des boîtes d'intercaler une petite fiche caronée comportant la date et le nombre de boîtes mises. Ainsi quand la fiche arrive en bas quelques temps plus tard on voit combien de boîtes de ce type on a consommé entre la date d'approvisionnement et la date du jour, ce qui permet d'évaluer combien de temps durera le stock en usage normal (bien difficile à évaluer sinon.)

    Pour les céréales du petit déjeuner (qui se gardent bien et que vous avez oubliées) j'ai installé un étagère de 2m pour une sorte et d1m pour une autre. Je place les boîtes neuves à gauche et j'enlève la boîte à consommer à droite en glissant ensuite l'ensemble vers la droite (c'est léger donc ça glisse bien).

    Pour les pommes de terre, nous en récoltons environ 60 kg sur 40 m2 et les stockons à la cave dans des sacs de jute pendus au plafond. Elles se gardent ainsi de fin août à début avril, presque assez pour faire la jonction avec les pommes de terre nouvelles en juin (il faut une cave sombre et enlever les germes de temps en temps). C'est bien meilleur que les pommes de terre en boîte et comme il faut faire tourner les stocks je n'ai pas envie de ne manger que de la nourriture en boîte toute l'année. Pour ceux qui n'ont pas de jardin transformable en potager (le temps des jardins d'agrément me semble révolu au vu de la crise présente et à venir) je conseille d'acheter les pommes de terre par sacs de 50 kg directement chez un agriculteur. C'est bien moins cher qu'en supermarché, on sait d'où elles viennent. On peut discuter des traitements qu'elles ont subis et orienter ainsi son choix pour l'année suivante et ... on a le sac convenable pour les stocker !!!

    D'autres produits "frais" se gardent très bien : oignons, échalotte, ail. On peut ainsi manger du frais tout en stockant !!!

    Bon courage à tous et encore merci de partager votre expérience.

    P.S. Merci à celui qui a partagé le lien http://www.mauvaisesherbes.org/
    En voici un autre précieux à faire connaître : http://www.incredible-edible.info/?p=1#more-1

    Si cette démarche se répand cela adoucira les crises futures, quelque soit leur nature, car cela rend bien moins dépendant des flux de transport.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour les incroyables comestibles il y a une vidéo intéressante de 4 minutes sur http://www.incredible-edible.info

      Cordialement.

      Supprimer
  22. Un petit détail que tu ne sembles pas préciser, à propos des emballages: pour tout ce qui est semoule, pâtes, légumes secs, farines, riz, etc: toujours les conserver dans des boites en plastiques hermétiques: les emballages trop fins, ou non refermables, sont en effet de vraies horreurs en ce qui concerne les mites alimentaires: ces saletés peuvent percer des emballages plastiques fins, et pourrir toute une réserve de nourriture, surtout si l'on stocke sur le long terme. Donc: boites plastiques hermétiques obligatoires!

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour/Bonsoir, vous ne parlez jamais d'éventuels "voleurs" de stock du genre les souris, etc... quid de ces petits animaux vis-à-vis de nos stocks? Merci déjà de votre réponse.

    RépondreSupprimer
  24. Encore une vidéo hyper intéressante ! Merci !
    J'y suis revenue pour l'avoir vue passer sur Facebook.
    Sur les conserves je voulais ajouter une "recette" que j'apprécie : la lacto fermentation qui est tombée dans l'oubli (à part pour le choux transformé en choucroute) et que j'ai découvert par hasard sur le net.
    Ça marche pour à peu près tous les légumes et ce n'est pas compliqué (comme je le croyais).
    Procédé sans produits chimiques et qui garde intacte les vitamines, contrairement aux conserves, sauf que la durée de conservation est un an max.
    C'est pas beaucoup mais en cas de panne d'électricité et de décès du congelo, ce sera sympa d'avoir quelques bocaux avec des légumes frais et croquants à se mettre sous la dent ;)
    (Et même sans panne, promis, c'est trop bon.)
    Pour ceux que ça intéresse, voilà le mode d'emploi :
    http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=375
    Pour en savoir plus sur le procédé : http://fr.ekopedia.org/Lacto-fermentation
    Rien à voir : mon EDC est bouclé, *cris de joie* !
    Encore MERCI pour TOUT, VolWest ! :)

    RépondreSupprimer