lundi 17 septembre 2012

Le kit de premiers soins pour le chien










19 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette vidéo. Effectivement, le bien-être de nos animaux est de notre responsabilité.

    RépondreSupprimer
  3. salut
    merci pour ces conseils ,on pense jamais assez a nos amis a quatre pattes et pour les dessous des pattes sa s'appelle les coussinets

    a+ kénavo

    RépondreSupprimer
  4. Salut. Bon moi je fais partie de ceux qui n'ont pas de chien (appartement beaucoup trop petit) donc je n'est pas d'expérience la-dedans.

    Mais je me disais... Vue les similitude avec un kit de premier soin (homme), ne serait t'il pas suffisant de juste ajouter la pince a tic, le pneu (pour les coussins) et la nourriture dans le kit que porte les maîtres ?

    Car avoir une pharmacie différente dans la maison me semble indispensable, dans la voiture la place ne manque pas. Mais pour les BOB, ou la simple randonnée, la ou la place viens a manquer ?

    RépondreSupprimer
  5. les chiens n ont qu un defaut, ils croient aux hommes

    RépondreSupprimer
  6. tu sais,je n'ai pas de chien mais tu pourrai faire une vidéo sur les courses en supermarché d'un aveugle que je la regarderai quand meme!
    continu comme ca pour tes vidéos tout tes sujets sont géniaux.

    RépondreSupprimer
  7. des pneu :D

    pas mal volwest!

    (C'est bon de savoir qu'il n'y a pas beaucoup de tiques dans le Montana, ici "en belgique" j'en retire plusieurs par années à mon chien!)

    personnellement les outils et autres choses utiles à mon chien se trouvent dans mon kit de secours, c'est pas con de les séparer du reste, c'est un gain de temps auquel je n'avais pas pensé.

    RépondreSupprimer
  8. Il faudrait ajouter un petit jouet (ou un objet que le chien reconnaît en tant que jouet), utilisé avec en dernier recours les petits gâteaux, ça peut servir à se faire obéir du chien.

    Car même s'il est bien dressé, il y aura toujours une fois où il ne voudra pas écouter alors qu'il y a un danger pour lui (près d'une route, sur une aire d'autoroute...)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour.
    Je possède un kit chien sensiblement identique à celui présenté dans la vidéo. Je suis très souvent en montagne avec mes beaucerons et à plusieurs heures de la "civilisation". Je vous conseille de rajouter une simple pince à épiler, très utile pour ôter une écharde à votre chien. Intéressant également, le sérum physiologique en dosettes individuelles pour un nettoyage rapide de l’œil du chien. Personnellement je possède un petit nécessaire pour suturer une plaie, mais là, prudence, j'ai une "petite" formation dans ce domaine.
    Amitiés à tous !!!

    RépondreSupprimer
  10. Salut,

    Très bonne video ! j'ai vu dans une animalerie des sortes de "sacs à dos" pour chien genre labradors ou bergers allemands. il y a la place pour mettre le kit et un peu de nourriture.

    RépondreSupprimer
  11. Salut tout le monde,
    je mettrais bien mon grain de sel en tant que véto

    quand les chiens arrivent à la clinique avec des plaies fortement souillées, il est très compliqué voire impossible de suturer ; nettoyer, désinfecter et protéger la plaie est à faire en effet au plus vite après la blessure.
    Pour le kit, en désinfection une petite bouteille de bétadine solution, qui s'utilise même diluée, a une action bactéricide et antifongique et ne présente aucun inconvénient en utilisation ponctuelle … elle est commune au kit humain pour moi. Seul inconvénient : ça tache.
    Pour les yeux quelques gouttes de bétadine dans un petit récipient d'eau potable, on obtient un antiseptique oculaire tout à fait officiel.
    Outre la bétadine, les compresses (simples tissées ou non, absorbantes, hémostatiques etc.) sont les mêmes qu'en humaine. Une petite pince clamp ou alors une pince à épiler peut elle aussi être commune aux deux kits.
    La bande autocohésive que tu présentes sur la video s'appelle chez nous vetrap ou vetogrip pour les plus courantes, il faut prendre garde de ne pas trop les serrer sinon ça fait vite garrot (surtout la vetrap), d'autant que comme elle ne colle pas au pelage elle se retrousse avec les mouvements façon col roulé et se transforme en corde ; ce qui n'ôte rien à ses qualités, mais attention.
    L'élastoplaste dont tu parles, chez nous c'est sous ce nom une bande légèrement élastique mais avec du véritable adhésif et ce n'est pas non plus inutile car ça tient mieux en place. L'important est de toute façon que le pansement reste en regard de la plaie.
    Pas bête le coup de la chambre à air, le seul problème c'est que la plupart des chiens ne supportent pas de marcher avec une chaussette ou équivalent ; je ne sais pas si ça suffirait à rétablir une locomotion normale, mais il faut déjà que le chien accepte de porter ça.
    Le tire-tique chez nous serait en effet indispensable, le mieux étant les crochets "O'TOM" qui évitent de comprimer la tique ou de la stresser (auquel cas elle hâte son décrochage et injecte le contenu de ses glandes salivaires, y compris s'il y en a, les agents transmettant la maladie de Lyme, la piroplasmose, l'ehrlichiose, etc). Problème, chez les chiens à poil long la localisation des tiques est souvent impossible. Je sais ce n'est pas très survivaliste, mais tant pis : collier scalibor 6 mois d'efficacité (un peu moins en cas de bains fréquents) à condition d'être bien ajusté, il doit être au contact de la peau.
    Contre les inflammations aiguës comme les piqûres d'insectes, avoir toujours Ledum palustre et Apis mellifica (homéopathie) en dilution 4 ou 5CH, et éventuellement un aspivenin (déjà normalement dans le kit d'humaine).
    J'ajouterais simplement un pansement gastro-intestinal simple (une petite seringue de pâte type diarsanyl), un ruban longueur 1m pour lier le museau en guise de muselière de fortune (il y a une manière de faire) au cas où les soins ne seraient pas du goût du chien, pour éviter que tout le monde devienne utilisateur du kit ; le reste étant déjà dans le kit humain : une petite paire de ciseaux, un tampon hémostatique, et tout le reste ...
    Question bouffe, il existe pour les chiens des équivalents de l'alimentation concentrée pour randonneurs : le mieux est la pâte en tube (type nutri plus gel).

    RépondreSupprimer
  12. ... je continue sur un 2ème message :


    Le kit pour le chien c'est d'abord le maître. Le chien n'a pas de retenue, il ne s'économise pas : percé par un sanglier il s'arrêtera quand il n'aura plus de sang ou aura enroulé ses intestins dans les buissons, épuisé et déshydraté il ne s'arrêtera que dans un état critique, arthrosique il ne se dira pas vas-y mollo ou demain tu vas dérouiller ... il faut toujours y prêter attention et l'arrêter avant qu'il ne le décide, car en cas de problème ce sera souvent bien tard.
    Pour le reste, sutures et ligatures, réduction de fracture ou de luxation et immobilisation, détente d'une masse musculaire contracturée ou claquée, déblocage d'une vertèbre suite à une chute, et tutti quanti, il faut être véto, chasser avec un véto, ou ne pas être trop loin d'une clinique ...
    Etant également ostéopathe, je constate très régulièrement des cas de chiens se chargeant du mal de leur maître, même physiquement ; je ne sais si c'est volontaire ou non, mais leur dévouement est absolument sans limites. Je ne m'appesantirai pas là-dessus, mais soyez assuré qu'en vous souciant énormément de votre chien, vous arriverez à peine à lui rendre le dixième de l'amour qu'il vous porte. Ce n'est pas de la culpabilisation mais de la sensibilisation, moi-même pendant très longtemps n'en ai pas eu conscience à ce point.

    J'ai été très long et je vous prie de m'en excuser.
    Prenez soin des vôtres.

    Jo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de cette réponse complète.
      Il est très intéressant d'avoir le point de vue d'un professionnel.

      Supprimer
  13. On sort du domaine du commentaire pour entrer dans celui de l'expertise ! ;)
    Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  14. Bien entendu il y aura toujours des cas de figure qui dépasseront le cadre de nos compétences et cette réalité objective il faut l'accepter sinon la vie devient invivable! On ne va tout de même pas à chaque randonnée faire appel à un véto, une unité médicale mobile et 10 sherpas afin de porter le matos...je dis ça parce qu'il me semble avoir lu dans un commentaire précédent qu'il faudrait sortir avec une vétérinaire lors de chaque sortie à la chasse.
    Pour en revenir à nos chiens il semble que l'un des problèmes les plus épineux est peut être les soins à prodiguer sur une bête paniquer sous l'effet d'une douleur intense. Quand il s'agit de blessures de type coupure, perforation...parfois dans le feu de l'action les bêtes ne ressentent rien, mais quand il s'agit de fracture, luxation et morsure de serpent l'animal peut sous l'effet de la douleur devenir très difficile à gérer. L'idée de Vol d'apporter une petite friandise me semble excellente, cela peut permettre de calmer momentanément l'animal nous laissant ainsi le temps d'apporter des premiers soins...

    RépondreSupprimer
  15. Pour Jo. et les autres.


    suturé quelqu'un ce n'est jamais simple!

    mais dans le cas d'un chien?

    j'ai un beagle anglais qui prend peur en voyant une souris, mais me "protège" contre les renards et autres plus gros animaux.


    j'aimerais savoir si un anesthésiant est en vente libre en europe?

    ou comment faire?

    mon chien est très docile mais refuse toute attention quand il ne va pas bien (mouais... c'est un jeune mâle dominant)


    Merci à vous pour le partage! à bientot

    RépondreSupprimer
  16. Salut,

    juste une petite précision en matière de vocabulaire :o)

    @Vol : concernant les "pneus" du chien, en Français on appelle ça des coussinets.

    en tout cas merci pour cette vidéo, et les commentaires de chacun.

    RépondreSupprimer
  17. Salut volwest, merci de ce partage très intéressant.
    :)

    RépondreSupprimer