mercredi 5 septembre 2012

Installation solaire










11 commentaires:

  1. Une idée du prix de l'installation, de la surface et/ou du volume de la maison ?

    Souvent pour l'eau chaude on voit la combo chauffe-eau solaire + chauffe-eau gaz + cuisinière à bois comportant un bouilleur.

    Comme dit Loïc c'est la classe :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il faut garde quelques petites choses à l'esprit : à l'origine d'une construction bien pensée, autonome, peu gourmande, etc ... il y a le choix de la conception, la qualité de la réalisation et les moyens mis en oeuvre.

    En fait il faut toujours penser passif, et si c'est pas possible, avoir une méthode active la moins gourmande/plus facile à entretenir possible.

    Et il ne faut pas se reposer sur un seul disposif, en pensant que ça résoudra les problèmes. Il n'y a pas de miracles, pour avoir du facile et de l'économe, il faut plusieurs dispositifs bien pensé qui vont dans le même sens.
    Par exemple là il y a un système de solaire thermique qui marche à l'électricité ET des panneaux solaires pour assurer la production électrique ET des vitrages au sud pour les apports passifs ET une dalle avec forte inertie pour stocker la chaleur, etc ...

    A contrario bâcler une maison et y mettre une pompe à chaleur, c'est n'importe quoi. Ca fait plaisir aux vendeurs de pompe à chaleur qui encouragent ces pratiques commerc.. heu "écologiques" mais c'est tout.

    Ensuite interviennent les notions de chaleur réelle, chaleur ressentie, convection, rayonnement, etc ...

    Je fais mon pro parce qu'en ce moment je suis vachement là dedans mais je suis absolument pas thermicien ;)

    Dis Vol West, aurait tu la gentillesse de faire un petit billet sur ton blog à propos de tu sais quoi ? Il y a ici des intervenants de qualité qui ne vont pas sur facebook. Je ne peux pas envoyer de messages personnels et je ne me permettrais pas de faire de la pub sur ton blog.

    A+

    RépondreSupprimer
  3. Je suis également intéressé par le coût de l’installation, surtout la partie production d'électricité.
    Apparemment il fait fonctionner un réfrigérateur ET un congélateur en plus de la lumière et de toute une série d'équipements dits vitaux.
    Il a 16 panneaux ce qui est déjà beaucoup mais je ne pensait pas que se serait suffisant pour les équipements qu'il annonce. Je suis impressionné.

    Peut on connaitre la latitude approximative de l'installation?

    Dernière question : Il dit avoir acheté une partie de son équipement en Australie. Mais pour de l'équipement lourd et volumineux ça doit faire exploser le budget en frais de port non?

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Superbe

    un bémol néanmoins,
    je confirme que la grêle est un vrai problème et que les tubes caloriporteurs et les panneaux pètent en cas de grêle intense. Dans le Montana, je ne sais pas mais chez moi (Est France) on se paye des grêlons façon capsule de bouteille voire balle de golf. Si, si ... :(
    C'est pas souvent mais quand ça pète, mieux vaut avoir un système complémentaire (éolien/gaz/whatever) et des pièces de rechange.

    Du coup, je réfléchis à un système de protection pour mes tubes.
    (grille, rideau, panneau bois ??)

    En tous cas, très belle installation, ça me fait très envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans un premier temps peut être que de ne pas les monter sur le toit, s'il n'y a pas d'obstacles au rayonnement depuis le sol, ça peut être plus facile pour l'entretien et l'installation de systèmes de protection.
      Ensuite on pourrait imaginer un système de casquette. Dans le sud, pour se protéger du soleil à midi, il faut compter un auvent d'environs 1m de profondeur pour 2m de hauteur (à la grosse louche). On pourrait donc imaginer ce genre de protection. Voir un plexiglass ou ce genre de chose si on a peur qu'une protection opaque fasse de l'ombre.
      Bon après faut pas de la grêle avec du vent. Là j'ai pas d'idée ! ;)

      Supprimer
  6. 4 salles de bain !! j'espère que la consommation d'eau n'est pas proportionnelle au nombre d'installations !
    bon je fais mon pénible ... mais sinon génial ! bien pensé !! un investissement conséquent, sans aucun doute, mais une autonomie assurée sur l'essentiel ! de quoi maintenir un certain confort de vie en cas de pénurie temporaire !

    RépondreSupprimer
  7. Système intéressant, ayant une installation similaire, je me pose la question, quel est l’ampérage de chaque batteries ? et leur voltage me semble être du 24v. La seule chose ton tu ne parle pas c'est les convertisseurs pour produire du 110v (en france on est en 220v)

    RépondreSupprimer
  8. Également la durée de vie du système batteries? Dans la plus part des cas les batterie visant l'autonomie sont des batteries au gel on sait toute fois que leur durée de vie serait autour de 4 années.

    Il serait probablement plus intéressant de disposer d'une installation dite "connectée au réseau" avec onduleur, et d'avoir en stock chez soi un système de reproduction de tension 110/220V AC 50Hz et stockage sur batterie au cas ou il y aurait une rupture réseau.

    RépondreSupprimer