mardi 21 août 2012

la bibliothèque du survivaliste - the end










39 commentaires:

  1. Superbe exposé, quoique non exhaustif, du point 5 "connaissance" !

    Tous les livres techniques et scientifiques sont bons à prendre car un jour on devra peut-être se contenter de ce qui se trouve dans nos étagères pour trouver des informations et éduquer les enfants.

    Le budget livre devrait être aussi important que le budget défense à mes yeux, surtout quand on habite loin des grandes bibliothèques !

    RépondreSupprimer
  2. bonnes lectures !!!
    merci Volwest.

    A+++

    RépondreSupprimer
  3. Très bonne série de vidéos.

    Le savoir ne perds jamais de valeur ;-)

    Merci à toi.

    PS : très bon l'expression : "on n'a pas inventer la machine à courber les bananes" :-D

    RépondreSupprimer
  4. Vous pouvez consulter le livre de Cody Lundin sur amazon :
    http://www.amazon.fr/When-All-Hell-Breaks-Loose/dp/142360105X/ref=ntt_at_ep_dpt_2/280-2897877-7157311
    Lien "Rechercher dans ce livre" (sous la photo).

    C'est vrai que c'est space !

    Mais en faisant abstraction du style humoristique et personnel (c'est vrai que dans dual survival il passe pour le bon gros hippie new age) on voit que le gars a la tête sur les épaules et le sens des priorités.

    RépondreSupprimer
  5. Pour les francophones, en matière de survie difficile de zapper "Survivre : comment vaincre en millieu hostile" de Xavier Maniguet médecin-colonel français, tropicaliste et ancien nageur de combat, malheureusement décédé en 2009.
    Ce bouquin est considéré par beaucoup comme le meilleur sur le sujet. Les explications sont très claires et méthodiques.
    Pour moi ce bouquin est indispensable parceque pour pouvoir survire plusieurs semaines il faut déjà réussir à survivre quelques heures... et donc avoir les connaissances de base pour ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié de donner le lien :
      http://www.amazon.fr/Survivre-comment-vaincre-milieu-hostile/dp/222603255X
      Le bouquin est un pavé car il cherche à traiter tous les climats et a être le plus exhaustif possible mais il se lit très facilement.
      Comme l'auteur est médecin et a bourlingué aux quatre coins du monde, ses conseils sont très précis. Il y a également beaucoup d'exemples de situations vécues.

      Supprimer
    2. Vraiment pas terrible comme bouquin. Je lui préfère et de loin "Le guide de la vie et de la survie en forêt" de Jean-Marc Lord et André Pelletier. Ce dernier est selon moi, ce qui se fait de mieux, sur le sujet, au jour d'aujourd'hui, concernant les ouvrages en français.

      Supprimer
    3. Vous auriez pu nous faire part de vos critiques. Ça aurait fait avancer le schmilblick. Votre commentaire est un peu gratuit.
      Concernant "Le guide de la vie et de la survie en forêt" dont vous parlez très succinctement, j'ai essayé de m'en faire une idée en fouillant un peu mais je ne suis pas enthousiaste.

      Je trouve qu'il s'agit trop de saupoudrage. Par exemple deux photos d'amanites tue-mouche à quoi ça sert? Pour moi il faut soit un livre sur les champignons avec des dizaines de photos, soit une méthode pour éliminer les plus dangereux comme celle que l'on trouve dans le bouquin de Maniguet.

      Je lis sur leur site que la couleuvre et la chauve-souris se mangent, "mais ce n’est pas parce que ça se mange que vous allez vous résoudre à en manger en situation de survie, n’est-ce pas? Et vous avez bien raison!" Ah bon pourquoi? D'abord il y a de nombreux types de chauve-souris dont des chauve-souris frugivores qui sont un met de choix. Ensuite si je suis dans une situation difficile, bien sur que je vais manger des chauve-souris. Surtout si elles sont dans une grotte ce qui me permettra d'en attraper plusieurs sans trop dépenser d'énergie. Pour moi ce passage est révélateur que ce bouquin est plus un livre sur les balades en forêt qu'un livre sur la survie.

      Je lis également que la peur des ours serait irraisonnée.... Je suis sur que Volwest sera d'accord... Cette seule phrase est suffisante à mes yeux pour faire chuter la crédibilité des auteurs à un niveau très bas. Si on ajoute les passages fumeux sur les amants de la nature, pour moi c'est too much. No way.

      Supprimer
  6. Je ne pensais pas trouver Cody Lundin dans la bibliothèque de Vol West. S'il est traduit un jour en français je l'achèterai immédiatement. Actuellement j'aime le livre de Colin Towell, "Le manuel de survie". En tout cas ces vidéos m'ont donner l'envie d'avoir encore plus de livres. je vais par exemple m'intéresser au travail du bois.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Volwest,
    Je viens de me faire toute la série de vidéos sur la bibliothèque (bah oui,je rentre de vacances...:) ).
    J'ai adoré cette revue et tes commentaires.
    Ca fait maintenant de nombreux mois que je suis ton blog.
    Le ton est juste et sincère, le partage est réel et pertinant.
    A vrai dire, je me sens redevable envers toi... d'habitude, quand je prends de la bonne information, je la paie (livre, film...etc... j'ai même déjà acheté de la mauvaise...:) ), et en fait je ne t'ai encore rien donné en échange de tout ce que tu m'as apporté (a vrai dire inchiffrable car ça n'a pas de prix...).
    Dès que possible, j'essaierai de corriger le tir.
    Prends soi de toi, de ta femme et de ton clan.
    Uncle Mike (lecteur régulier basé en Pologne)

    RépondreSupprimer
  8. Duncan, peux tu développer pourquoi ?

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir à tous.

    Merci pour la présentation de ces différents ouvrages.

    J'avais déjà eu l'occasion de l'écrire, oubliez l'ouvrage de Giorgio cela ne vaut pas les 23 euro d'investissement, d'autres ouvrages beaucoup plus "serieux" et pragmatiques lui sont préférables.

    a plus



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les scénarios qui illustres les thèses de l'auteur sont particulièrement merdiques mais je serai plus modéré sur le reste. Ce livre a le mérite d'exister en langue française et peut servir de base de départ.

      Supprimer
    2. Bonjour Orcy,


      Je serais beaucoup moins tolérant que vous.Pour une raison simple, le survivalisme n'est pas une plaisanterie.On fait, ou on ne fait pas mais dans tous les cas on ne fait pas n'importe quoi en suivant une "bible" écrite par des auteurs qui ignorent le terrain...

      N'oubliez pas qu'en réelle situation de survie, 2 fois sur trois il y'a la mort au bout de la route.(et je suis loin du compte)

      Il existe un tas de "bible" en langue française, ce n'est pas pour autant que je vais leur apporter le moindre crédit.

      Il y'a, dans le panel que nous a présenté Volwest quelques ouvrages pertinents.

      Le "livre" de Giogio n'est qu'une liste de course ponctuées de "droleries" qui tiens sur quelques pages en fin d'ouvrage.
      A 23 euro, ca fait cher pour une liste que l'on peut faire soit meme avec un poil de réflexion....

      Je passe sur l'armement, les récis et tout le reste, j'ai cru un moment avoir acheté le livre de chevet de Bozo le Clown....

      Quand au concept même de BAD,si c'est un concept qui peu sembler attractif c'est une usine à gaz, qui, tel qu'il est présenté dans de nombreux ouvrage sera le tombeau de beaucoup de farfelu. Il ne restera qu'a refermer le couvercle.

      La seule véritable BAD que je connaisse, elle est située sous la boite craniène, entre les deux oreilles....

      Rester simple dans la démarche.....

      Bonne préparation à tous

      Supprimer
    3. Hijacker,

      Je pense qu'il est primordial de pouvoir garder un esprit critique sur tout…
      Cependant, la critique se doit d'être constructive.

      Tu sembles reprocher a Piero qu'il "ignore" le terrain.
      De quel terrain parlons-nous ? Du terrain socio-politico-economique ? Du terrain "survivalisme" ?
      Je pense que son parcours et sa réflexion quant aux problèmes inhérents a notre univers socio-économique est largement suffisant…
      Pour ce qui est du terrain "survivalisme", il le dit lui même, il s'y met et la encore sa démarche est plutôt intéressante et transparente, puisqu'il a tout de même acheté une ferme et fait un travail énorme sur sa préparation.

      Dire que le livre de Piero n'est "qu'une liste de course" est faire preuve de mauvaise foi…car nous parlons ici d'une mise en place extrêmement complexe et lourde…et qu'effectivement, pour être autonome energetiquement parlant par exemple, il n'y a pas 36 solutions.

      La réflexion comparant l'auteur a "Bozo le Clown" est gratuite et déplacée. Rien de constructif quoi…ce qui nous invite, nous les lecteurs, a ne pas te prendre au sérieux.

      Tu penses que le concept de BAD est une usine a gaz ? Que la seule BAD valable est celle située entre tes 2 oreilles ?
      Encore une fois, peut être que tu pourrais argumenter.
      Mais soyons honnête, et parlons survie pure…l'abris, quel qu'il soit, est la priorité en terme de survie, et encore plus si la stratégie principale n'est pas seulement de survivre mais de vivre.

      Au final…un peu de respect et de constructivisme ne serait pas de trop.

      Supprimer
    4. Bonsoir Volwest,

      Si tu as pu lire les quelques interventions que j'ai laissé ici sur ce blog tu aura pu remarqué que j'ai toujours argumenté...

      J'avais déja laissé un commentaire au sujet du bouquin(que j'ai acheté) et ce que je pensais de l'auteur suite a ta vidéo lors de sa venue chez toi.

      je ne vais pas recommencer ce soir, les lecteurs pourront faire leur propre recherches.

      Quoiqu'il en soit, si je pense qu'un certain nombres d'ouvrage sont "pertinent" pour reprendre une de tes expressions favorites, je maintient ce que j'écris sur l'ouvrage de Giorgio et mes remarques ne manquent point de respect ni de mauvaise foi, elles reflètent simplement ce que je pense de ce "bouquin"...un résumé dont la liste d'ouvrage et de sites internet de référence comprend pas moins de 15 pages(398 à 412).
      Bref une personnes doté d'un minimum d'intelligence, de capacité d'analyse et de réflexion obtiendra les mêmes infos sans passer par cet achat...
      Quelques exemples je cite page 362
      "Choisissez vos amis avec sagesse,associez vous avec des travailleurs et non des parleurs. Il faudra travailler dur...."

      "Soyez flexible, ne soyez pas fol amoureux de votre plan de Bad, si votre plan ne fonctionne pas, changez le etc etc"...

      Sans déconner? Si ta BAD plan ne fonctionne pas faut en changer...faut choisir ses amis avec sagesse? Ce sera dur?

      Le bouquin est criblé de ces poncifs...

      La liste de course:
      Liste 6 armement:

      Arme primaire fusil en 223, 10 chargeurs et 5000 coups....soit environ 7 minutes de feu...risible

      a suivre

      Supprimer
    5. suite

      Materiel de com:

      Ordi portable aux normes militaire(sic) avec routeur wifi...
      Ben oui, le mec nous vend un effondrement de la page 8 à la page 368 mais a la liste de course de la page 397, il faut un routeur wifi...

      Pour finir, la personne qui me vend pouvoir rallier le Montana à la Suisse avec quelques piécette d'argent, une paire de baskette et son "savoir faire" en situation de dégradation totale cela me laisse perplexe, dubitatif et extremement souriant...

      Je pourrais continuer un moment sur le ce livre mais honnêtement c'est une perte de temps.

      Lorsque j'écris que les BAD telles que conseillées et décrites dans les ouvrages y faisant référence sont des usines "a gaz", c'est quelles le sont.ET parfaitement hors de portée pour la majorité d'entre nous.

      Le concept est peut être interressant aux states ou la densité moyenne de population est de l'ordre de 31 habitant au km carré, ce concept l'est beaucoup moins en Europe ou cette densité est de 100 habitant au kilomètre carré.

      Rien que cette donnée devrait amener les adeptes de ces BAD à une réflexion extrêmement poussée sur la création de celles-ci en Europe(et encore plus dans les zones a fortes densité)

      Je rappelle aussi que si une BAD pourra être "fortifiée" et "défendue" par un équipement adapté(je ne parle pas de 5000 pauvres pellots en 223) aux Etats Unis ou la règlementation armurière le permet, elle ne le permet pas ici....

      Et partant du principe que je ne connais aucune place forte qui ne soit tombée, que les tranchées de Verdun et la ligne Maginot ont été contournées, l'on peut décemment se poser la question primordiale sur la PERTINENCE d'une débauche de moyens financiers et humains pour des trucs qui ne passeront pas la nuit(ici)...

      Lorsque j'écris qu'en ce qui me concerne, la seule BAD valable qui prévaut est située entre vos deux oreilles, c'est que cette BAD la, elle se déplace,elle est accessible financièrement, elle est flexible et capable de reconstruire partout ou elle posera ses fesses...

      Cela n'empêche pas d'affiner une bonne petite préparation et dans le genre, la décentralisation est certainement plus pertinente que la BAD...et ton blog plus pertinent que le bouquin de Piero Giorgio

      Voila pour faire simple, nous pourrons peut être approfondir certains sujets si tu le souhaite, même si l'écrit c'est assez lourd.Les idées passent moins bien qu'avec une vidéo..

      Au final, "on" a le droit de critiquer et je t'ai apporté quelques éléments qui me permettent de le faire...quand au constructivisme, mes autres interventions en sont imprégnées...

      Check your six

      Hijee






      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. Hijacker,

      Tu as le droit de critiquer oui, et j'ai le droit de ne pas être d'accord avec ta manière de le faire, ou de ne pas être d'accord avec ta critique.
      De plus, nous devons avoir une définition différente de ce que la critique constructive implique, vu ta réponse encore et toujours au bord de la moquerie.

      Maintenant, tu veux pas faire de BAD, tu penses que le concept ne te convient pas, c'est très bien, chacun son truc, mais, si ton argument contre c'est que ça peut pas marcher "chez vous" parce que la ligne Maginot a été contournée, c'est soit il te manque du recul, soit tu n'a absolument rien compris a la démarche de base autonome durable.

      Apres, ce que je propose, vu que c'est pas mon livre, c'est que tu ailles a une conference de "Bozo le clown" et que tu lui dise ce que tu penses...

      Konigs,

      Les conférences sont gratuites oui.

      Supprimer
    8. Hijacker,

      Tu as un blog où tu présentes ta démarche ? Elle semble différente et cela m'intéresse.

      A+

      Supprimer
    9. Bonjour,

      Je suis obligé de faire court ce matin désolé.
      Dans l'ordre:

      Konigs,
      D'après vos ecrits je pense que votre culture des armes a feu et de leur emploi est assez succinte.
      5000 cartouches 7 minute de feu ne veut pas dire que vous soyez obligé de porter 160 chargeur....
      Que ce soit par rafale de trois, de Trente ou en continu, 7 minute de feu c'est peanuts....Une arme en 223 à un allonge limitée et seule, sans appuis tactique certe arme ne sert a rien(dans le cadre qui nous interresse, defense d'une BAD)

      Volwest

      Bonjour, je ne dis pas que le concept ne m'interresse pas,etre autonome, manger ses produits, tondre sa laine et fabriquer ses pulls, pourquoi pas, je dis simplement qu'il est inaccessible a la majorité d'entre nous et que ce concept ne tiendra pas cinq minutes en Europe en cas d'effondrement.Ce concept est lourd, peu flexible et inadapté.Et,sauf a coller une BAD dans un abris anti-atomique ou de dresser des ramparts de douze metre de haut, les BAD tomberont les unes après les autres...
      Du recul Volwest, j'en ais, beaucoup....
      Tu ne semble pas apprécier mes critiques du livre de Giorgio, c'est ton droit, mais ne t'aurais-je pas entendu, sur tes vidéo critiquer certains livres présenté en nous disant que les histoires sont nulle?..Nous avons donc tous les deux un esprit critique.

      CPO,

      Bonjour,j'ai en premier lieu pris votre remarque comme une "pique" puis je me suis dis que vous étiez peut etre sincère...après tout, pourquoi pas...
      la réponse est non, je n'ai pas de blog et les raisons en sont multiples.
      Mes "démarches" et mes approches sont différentes, oui.


      salutations

      Supprimer
    10. Ayant un trés petit salaire, une femme au chômage et deux enfants je me range par nécessité du côté de Hijacker. Ma préparation aussi ridicule qu'elle soit suit trois principes: des connaissances, des outils simples, fiables et le dévouement totale à ma famille. Je m'interesse à ce qui est durable, flexible, polivalent, léger, minimaliste et c'est vrai que Vol West me passionne surtout quand il nous parle d'outils, de savoirs faire et que partout dans le monde des millions de gens utilisent ça pour survivre. Là, ça me parle à moi qui utilise parfois mon petit stock de bouffe pour les fins (ou faims) de mois difficiles. De l'or j'en ai pas non plus, ma femme a déjà tout vendu...

      Supprimer
    11. Hijacker,

      Je critique une histoire, tu critiques un concept.
      Ca n'a rien a voir.

      Maintenant, prenons des exemples concrets.
      Effondrement économique de l'ex-union soviétique et de l'Argentine, effondrement total des systèmes de support et guerre civile en Bosnie, Cuba, Grèce...
      Ces exemples sont récents.
      Que retrouve t'on ici comme stratégie de survie ?

      Dans la plupart des cas, un retranchement tactique sur un point déterminé offrant le plus d'avantages possible et construit sur le lien social.
      Ces bases, plus ou moins autonomes et durables selon les circonstances, les budgets et les moyens, ne sont pas tombées en 5 minutes.

      Maintenant, je sais pas ce que tu imagines, ce que tu anticipes, pour que chaque habitation (c'est a dire une base plus ou moins autonome et durable - la maison familiale quoi) tombe en moins de 5 minutes.

      Ca n'a pas de sens…surtout lorsque nous considérons les différentes possibilités d'effondrement ou d'effritement de la fabrique sociale.

      Supprimer
    12. Salut Volwest

      Oui, je critique le concept car il est lourd, peu flexible, facilement prenable et réservé aux survivalistes "fortunés".(pensez donc, acheter une ferme, des moutons, des milliers de litres d'essence etc etc etc)

      Si effondrement économique global il y'a, suivit d'un effondrement de tout ce que nous appelons les "supports", ces BAD seront les première à tomber....(indéfendable)

      C'est un concept dépassé en "pré-effondrement" surtout dans les zones et pays a forte densité de population et dont la législation ne permet pas la mise en place d'une défense suffisante a préserver les acquis matériels et humains...(c'est le cas en Europe)

      Un autre axe de réflexion pour ceux dont le concept est le but ultime a atteindre:
      Taux de nuptialité en Europe(2010) 4,5
      Taux de divorce....................2

      soit près de 50 pour cent.

      Allez-y, essayez de construire une Bad.....

      Bref , ce petit morceau de paradis appelé BAD ne serait viable qu'en temps de paix, dans un espace a faible taux de population et dans le monde parfait des Bisounours ou PaPa vivra toute sa vie avec Maman....c'est déja mal barré à deux, alors a plusieurs?

      Tu ne trouve pas que cela commence à faire beaucoup?

      Ce qui m'interresse moi, ce sont tous les autres, ceux que le bouquin de Giogio effraie avec ses scenarios et dont la BAD ne restera qu'un concept inaccessible...et parfaitement inutile

      Maintenant que chacun fasse comme bon lui semble, mais il me semble important de dénoncer des écris dont les concepts me paraissent fort hasardeux et la pertinence non-fondée.

      Hijacker

      Supprimer
    13. @hijacker,...attaque d une BAD en Algerie,...defense au cal 16
      http://www.youtube.com/watch?v=nBoJEVoAD1M

      Supprimer
    14. @hijacker quand tu envois, tu envois ! Mais... Ne penses-tu pas y aller un peu fort ? Je n'aime pas la mauvaise fois, l'injustice, la moquerie.Tu te la péte genre intello qui fait le malin caché derrière ton clavier mais dans lans le quartier oú j'ai vécu ce que tu as entre les 2 oreilles se fera explosé dans la minute oú tu y mettras les pieds et encore par les minots de 14 s 15 ans et ce en temps " non dégradé".
      Arrête de nous fatiguer avec tes commentaires sentencieux, brut de pomme, moqueur, à la limite de l'irrespect. En un mot : tu pollues ce blog.
      Pourquoi aime-t-on Volwest et son blog ?
      Parce qu'il ne porte pas de jugement ! C'est ce qui m'a tout de suite frappé chez lui. Il tente d'apporter des solutions à des problèmes de façon pragmatique. Souvent par l'exemple grâce à ses vidéos. Il doit continuer comme ça et pas perdre un temps fou à répondre à tes élucubrations.
      Voilà c'est dit !
      Protégez-vous !

      Supprimer
    15. Tu critiques ce que tu as compris du concept, ce que tu veux voir du concept.
      Ce n'est pas le concept qui est peu flexible, c'est toi ! lol

      "Facilement prenable" ? Donc tu es déjà dans un scénario extrêmement dégradé (on s'en doutais remarque)…ou il serait question "de prendre" par la force.
      Le ratio attaque / défense dans le milieu militaire est de 7 attaquants pour 1 défenseur…mais ça tu le sait déjà. C'est pour cette raison que depuis la nuit des temps, l'Homme privilégie "la base".

      De plus, et c'est la ou justement le concept de BAD est flexible, l'événement peut être inexistant ou d'une dégradation très lente. Dans ce cas, a quoi sert une BAD ? A faire des économies, a vivre mieux, a manger ses propres produits, a générer sa propre énergie, a éduquer ses enfants dans un environnement sain etc…
      L'impact de cet environnement est largement positif, et ceci sur une multitude de projets, tant écologiques que psychologiques.

      Tu semble aussi persuadé qu'en Europe les législations ne permettent pas la mise en place d'une défense adéquate. Vraiment ?
      Tu veux quoi des tanks et des RPGs ?
      Relis le témoignage de Bosnie (en Europe).

      Pour ce qui est du taux de divorce (en période normale et non stressée), c'est une projection ? Parce que effectivement, a te lire, qui voudrait ou pourrait te supporter sur le long terme ? Ces taux seraient totalement différents dans une situation de stress...

      Tu penses que ce genre de concept n'est réservé qu'aux plus fortunés ? Il serait très limité de faire un livre axé sur le retranchement tactique avec un budget de 100$.
      Il me parait évident qu'il nous faut prendre l'exemple d'une organisation assez poussée pour cadrer l'affaire. Maintenant, Piero aurait pu faire un livre ou il présenterait des organisations largement plus "honteuses" que l'achat d'une maison ou d'une ferme a la campagne, comme il est le cas aux US par exemple, avec la construction de bunkers, de pistes d'atterrissage, de méthodes de ventilation NBC, de l'achat de véhicules blindés etc…
      On en est loin quand même...
      Mais le plus important, c'est surtout que c'est SON livre, et que sont sujet lui appartient. Apres on prend ou on prend pas, mais cette idée "d'injustice sociale" est insupportable.

      Acheter une ferme en Europe n'est sans doute pas possible pour tout le monde, comme il n'est pas possible pour tout le monde d'être beau, d'être grand, d'être intelligent ou d'avoir un super boulot facile et très bien payé avec la secrétaire super sexy qui va avec. La vie peut être injuste.
      Le truc, c'est que c'est un concept…et les concepts sont justement des démarches pouvant être personnalisées.
      Nous parlons ici d'avoir une base la plus autonome et durable possible. Un endroit ou ta famille (t'en a une?) peut se retrancher en cas de problème, et positivement influencer son niveau de résilience.

      Maintenant…tu veux "dénoncer" quoi ? Que le concept de BAD est inaccessible et parfaitement inutile ? Avoir une maison avec un puits et un bout de terre est inaccessible et inutile ? A mon avis, ta machine a penser s'est enrayée, et ton intention de pourrir le concept de BAD vient d'ailleurs.

      Je le répète pour la dernière fois, ce n'est pas mon livre, si tu veux "dénoncer" je ne sais quoi, va le faire sur le site de Piero, ou va a une de ses conférences et exprime toi.

      fin !

      Supprimer
    16. C'est vrai qu'un bouquin qui se résumerait à "j'ai plein d'idée mais j'ai pas d'argent donc je vais pas vous en parler" aurait un intérêt assez limité ;)

      5000 cartouches c'est pas assez ?
      Est ce qu'il y a beaucoup d'exemple de défense personnelle où plus de 5000 cartouches ont été tirées ?
      Si tu explose le budget armement pour le cas extrêmement peu probable ou Al Quaida tenterait d'envahir ta maison, comment peux-tu avoir un équipement correcte tout en étant pas un "riche" comme Piero ?
      C'est une préparation basée sur quoi, la lutte à mort et le pillage ?

      Supprimer
  10. Salut,
    Merci pour les bouquins, j'en avait déjà quelques uns, ceci me permettront de compléter ma bibliothèque.
    Concernant Cody Lundin, il a fait une série avec Dave Canterbury qui s'appelle Dual Survival. Episodes de 45mn environ, j'ai les 10 premiers mais je ne sais pas s'il y a une seconde saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut l'ami,
      Oui il y a une deuxième saison...

      Supprimer
  11. Je viens de finir de regarder ta série sur la bibliothèque du survivaliste en revenant de vacances ... Très bon, merci une fois de plus !

    RépondreSupprimer
  12. J'ai reçu un post de hijacker que je ne vois pas ici. Peu importe, une logorrhée inintéressante, la diatribe moqueuse lui sied à merveille. Lui sait. Lui peut nous corriger et éviter à ce que l'on soit des moutons ( s'il me connaissait IRL ça lui ferait bizarre et ce pseudo intello ne dirait pas la moitié de ce qu'il écrit , mais c'est une autre histoire...) vindicatif à son encontre je suis dit-il. Ahahah ! Je ne traite personne de "Bozo" je ne traite personne de haut avec une suffisance, une condescendance qui fait froid dans le dos.
    Finalement ce type est sans intérêt et je n'interviendrai plus sur ses posts. Des "survivalistes" de cette espèce là ça fout la trouille. J'espère sincèrement qu'il n'a pas de famille à protéger.
    Hijacker ne prend pas la peine de répondre ou de blablater je ne réponds plus.

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

  14. Le livre dont parle Volwest à la minute 7.50 "how to survive the end of the world as we know it" est actuellement disponible en français sous le titre Fin du monde, comment survivre?

    Vous pouvez me contacter pour plus d'information.
    https://www.facebook.com/Outstore.France

    RépondreSupprimer
  15. trouver le film "malville" en intégralité,.....ca termine bien la série de boukins

    http://www.dailymotion.com/playlist/x25gzj_lovebrunny1971_malevil-1980/1#video=xjzbsx

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. C'etait super, jusqu'au dernier "livre" ...

    Quel dommage, mais en même temps, des la première vidéo, j'en était sur que tu le garderais pour la fin.

    J’espère au moins qu'il te commissionnera sur les ventes...

    Promo promo promo.Du blé du blé du blé, il a trouvé le bon filon, et avec toi comme outil, le blé va continuer à rentrer, il va pouvoir continuer à parcourir le monde en JET, et faire des cartons avec ses potes au calibre 50, et nous causer d’écologie, cet usurpateur qui a passé sa vie a vendre des choses inutiles et hors de prix.



    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer