samedi 28 juillet 2012

La confiscation des armes










104 commentaires:

  1. Bonjour VolWest,

    Je suis complètement d'accord avec ton article. D'autant que lorsque les gouvernements viennent à confisquer les armes cela fini toujours soit par une dictature (URSS) soit par un massacre (Arménie).
    J'entends les opposants aux armes à feu dire : "Regarder, il y a encore eu un massacre avec des armes (à feu)" - je pense à ce qui c'est passé à l'avant première du film Batman.
    Je dirais deux choses :
    Si il y avait eu plusieurs personnes armées dans le cinéma, ces personnes auraient pu se défendre. On voit ce même cas en Norvège avec le fou Anders Behring Breivik.
    la seconde, il n'y a pas besoin d'armes à feu pour faire un massacre. Souvenez vous du massacre du Rwanda: la quasi totalité des tués a été fait par des armes blanches de types machette.
    Bonne continuation VolWest
    Jean-Marie

    RépondreSupprimer
  2. Je partage complètement cet excelent avis .
    Toutefois, je peus penser ,que le légilateur d'une cèrtaine façon, veut peut etre s'affranchir de la rèsponsabilité de voir les gens de basse extraxion se defendre proprement eux meme avec leurs propre armes dans le cadre de la légitime defence; et du coup, ces "gens de robe ",s'arrogent "peut etre " le droit d'agresser, ou de conduir devant un tribunal ceux qui auront l'outrecudance d'utilisés des armes pour defendre leur vie, leur integrité,ne laissant ainsi pas assez la place a ces "gens de robe" ^pour appliquer la double peine a l'encontre des victimes d'agressions ,laissant ainsi peut etre penser que ce n'est peut etre pas tant la "vie","l'integrité",la "morale" et "la justice" (lol) qui préoccupe ces "gens de robe",mais un rendement financier et une carrière bien maitrisé,peut etre ?
    "Entretenons la chicane,ça remplace la taxation du travailleur defunt ?"
    Donc, c'est peut etre une manoeuvre pour pousser les gens du peuple a avoir clandèstinement des armes afin de les poursuivre,a la moindre occasion alors que les notables peuvent peut etre avoir des armes avec pèrmis de port d'arme sans difficulté ? (lol)

    RépondreSupprimer
  3. Salut Volwest,

    Comme tu le sais, j'ai récemment fait l’acquisition d’une arbalète (arbalète et pistolets arbalète). Ça me taquinait depuis un moment et avec la pratique du tir à l’arc, j’y suis venu presque naturellement.

    Mon idée au départ a été bel et bien de me procurer un système de défense personnelle, pour assurer mon autonomie dans ce domaine au moins en attendant les forces de l’ordre. En situation normale, la plus proche gendarmerie est à 15 minutes en voiture.
    Je voulais un système qui soit relativement puissant, et que je puisse acheter librement pour un prix pas trop élevé. Que de contraintes !!! Et je pense que ce sont ces contraintes qui sont l’exemple parfait de ce que tu cites dans ton article, comme étant une confiscation lente et invisible. En France, je trouve ces contraintes particulièrement fortes :

    « L'achat et la détention d'une arme de poing en .22 passe obligatoirement par une autorisation préfectorale. C'est seulement lorsque l'on a l'autorisation en main que l'on peut acheter son arme.

    Voici les critères nécessaires pour établir une demande d'autorisation :
    - avoir 21 ans.
    Les personnes de moins de 21 ans peuvent détenir une arme de poing en .22 à condition de participer à des concours internationaux. Pour les moins de 12 ans, la détention est limitée à celles qui sont mono coup et nécessite une autorisation parentale.
    - posséder une licence de tir valide (de l'année en cours)
    - le carnet de tir comprenant 3 séances au moins espacées de 2 mois au moins dans l'année.
    - la justification prouvant l'achat ou l'installation d'un coffre-fort ou d'une armoire forte
    - une feuille signée par le président du club de tir dont vous êtes licencié.

    Une fois, tous les critères obtenus, il faut remplir un dossier et le déposer avec toute les pièces justificatives à la gendarmerie ou au commissariat dont dépend votre domicile. Ils se chargeront de transmettre le dossier à la préfecture. La préfecture vous répondra positivement ou négativement. Le préfet est seul décideur pour vous accorder ou pas une autorisation de détention. Le délai de réponse est variable selon les préfectures. Si c'est votre première demande, le délai sera plus long car la préfecture procède à une enquête sur vous et à un examen de votre casier judiciaire.

    Si vous avez passé tout cela et que vous avez votre autorisation en main, vous avez 2 mois pour acheter votre arme.

    Une autorisation de détention n'est pas valable à vie. Il faut la renouveler tout les 3 ans et toujours correspondre aux critères cités plus haut.

    Enfin, le nombre d'autorisation est limité :
    7 autorisations pour armes à percussion centrale et 5 autorisations pour armes à percussion annulaire. Les armes de poings en .22 LR à 1 coup ne sont pas comprises dans le quota mais nécessitent une autorisation préfectorale.
    Source : http://www.letirsportif.com/forum
    (suite...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est la procédure, rien de très contraignant en fait. 6 mois pour s'entraîner tranquillement avec les armes de ton club, un petit qcm à passer au club de tir, une visite médicale et c'est tout bon.

      Moi ça a mis 2 mois à partir du dépôt à la gendarmerie (2 autorisations en même temps, une de 1ère et une de 4ème catégorie).

      Supprimer
    2. Certe, il y a la procédure pour l'achat d'arme de 1ère et 4ème, mais quand tu sais que tu peux avoir un revolver en calibre .44 ( équivaut .45, c'est juste l'ancienne appelation, on mesurait au somet des rayures, maintenant au fond) en ayant pour seul demande + de 18 ans (est ses flingues étaient fait pour abatre un cheval a 75 Yard) je crois que tu as quelque chose de plus pertinent qu'une arbalete pour te défendre... (Munition vente libre aussi pour les + de 18ans)

      Supprimer
    3. l'arbalète versus l'arme à feu, ça me fait penser à Crocodile Dundee, quand il se fait racketer par un jeune avec un cran d'arrêt et qu'il sort la machette de son tee-shirt ^^

      Supprimer
    4. Je rejoins l'avis de Franck, il n'y a rien de contrignant.
      Campeur, s'est tout à fait normal, qu'il y est une enquête de moralité suivi d'une autorisation. Sinon tous les "tarés" pourrait LEGALEMENT se procurer des armes! Quand au coffre-fort, encore une fois s'est normal. Imagine que tu te fasse cambrioler? Comme le dit Vol il ne faut pas s'auto-censuré parce qu'il faut monter un dossier !

      Supprimer
  4. (suite...)

    Malgré ces contraintes que je trouve vraiment infernales et je n’ai pas parlé du permis de chasse, je souhaite acquérir ce type d’armement. J’ai porté mes choix sur un pistolet et une carabine en 22 Lr. Mais je dois faire face à une autre contrainte : le coût ! (prix indicatifs pris au hasard sur internet)

    La licence de tir dans un club : autour de 90 € / permis de chasse : autour de 200€ + validation par territoire
    Carabine 22 lr simple : entre 200 et 300 €
    Pistolet 22 : entre 300 à 400 €
    Fusil de chasse cal.12 : à partir de 600 €
    Armoire forte et ou coffre fort : 200€

    Donc pour moi, en jouant à minima, pour une première détention, c’est environ 500 € à sortir.

    C’est un budget important et dans l’attente, j’ai privilégié l’option arme blanche. Environ 250 € de budget, sans aucune contrainte… pour l’instant.
    Pour moi, c’est plus le système du pauvre, comme l’a été ta batte de base-ball à tes débuts, mais au moins, il a le mérite d’exister. Je m’entraine très régulièrement avec d’assez bons résultats… mais encore une fois ça n’a rien de comparable avec des armes à feu …

    En ce qui concerne la confiscation par les forces de l’ordre, elle n’intervient que si tu n’es pas en capacité de montrer que tu as respecté les contraintes… en gros pas vu, pas pris ! Dans une situation dégradée, je te rejoins complètement, les forces de l’ordre auront d’autres chats à fouetter que de faire du porte à porte !

    Prends soin de toi et de ton clan l’ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma première détention en 4ème cat. j'ai trouvé d'occasion un revolver cz 22lr (6 coups) à 150 euros :)

      Supprimer
    2. Stop !

      Un fusil cal 12 c'est 400/450 neuf et à partir de 100€ d'occaz !

      Pour le pistolet 22, je viens de prendre le mien à 250€ chez Frankonia....

      Supprimer
    3. t'énerve pas Altern :-) ! j'ai pris des prix neuf au hasard sur internet. nul doute qu'en cherchant bien, on peut trouver des affaires un peu partout. Je voulais juste attirer l'attention sur le fait que le budget d'une arme à feu, n'est pas le même que pour une arme de jet... qu'on le veuille ou non, nous ne partons pas tous avec les même possibilités financières. En attendant de "rouler sur l'or" (toute proportion gardée), l'obtention d'une arme de jet est un bon début à mon sens.

      En passant... en cas d'effondrement de la normalité, un des petits avantages des armes de jet, c'est qu'on peut récupérer son projectile. Je pense très sincèrement qu'il faut posséder les deux et s'entrainer avec les deux !!

      prenez soin de vous !

      Supprimer
    4. Un bon arc ou arbalete coutera aussi cher, sinon plus...

      J'en ai aussi...

      Supprimer
  5. Bjr, est ce qu'avec une licence de ball trap (en france) on peut acheter un calibre 12, mais aussi une 22 lr?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, uniquement des armes de 5eme categ

      La carabine 22 c'est 7eme categ

      Par contre. On peut avoir mieux : Remington m-700 en 7,08. Mais c'est pour le tir longue distance...

      Logique française...........

      Supprimer
    2. j'ai une licence ball trap/tir à balles. Elle m'a couté 50 euros plus une petite visite médicale de base. Et avec ça tu peux vider le stock de ton armurier en 5em et 7eme catégorie :)

      Supprimer
    3. A ma grande surprise, tu as raison et j'ai appris un truc.

      Avec la licence de ball trap on peut avoir n'importe quelle arme d'épaule (sauf FAP), la 1ère et 5ème catég étnt soumise à autorisation évidemment, mais ça reste possible en théorie avec une licence de ball-trap.

      Jen apprends tous les jours !

      Supprimer
  6. Super message que tu propages Volwest !!!!! Plus il y aura de tireurs licenciés et de chasseurs, plus ça sera un problème de légiférer contre leurs intérêts.

    Le débat arbalète/rifle n'a pas lieu d'être, ça n'a rien à voir, que ça soit au niveau pouvoir d'arrêt, distance effective de tir, cadence de tir, balistique (90m/s pour le carreau, 900m/s pour la balle)...

    Même si en France l'accès aux armes à feu est plus restrictif que dans le Montana, ce n'est pas une raison pour ne pas s'équiper. Quand on veut, on peut !

    L'arme à feu est plus efficace que l'arbalète. Il y a des millions d'armes à feu en France. Voudrait-on être en position de faiblesse face aux propriétaires de ces armes qui ne sont pas forcément résilients et qui pourraient potentiellement devenir des agresseurs en K2KK ?

    Quelque chose de pas cher et efficace : Saiga type AK74.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Quand on veut, on peut" ... et non pas toujours, c'est un lieu commun de penser le contraire !

      "L'arme à feu est plus efficace que l'arbalète"... personne ne dit le contraire !

      je ne dis pas qu'il faut remplacer les vilaines armes à feu par de gentilles armes blanches.. je dis simplement que l'arme blanche peut servir de succédané et faire malgré tout son office. un carreau d'arbalète ou une flèche de chasse, peuvent être aussi létaux qu'une balle quelqu'en soit le calibre. L'histoire de l'humanité compte tout autant, voire plus de morts dus aux flèches et aux carreaux, qu'aux balles. La chasse à l'arc, n'est pas non plus un mythe.

      Mais je suis d'accord avec toi, le débat n'a pas lieu d'être. ce sont des outils différents, une arme à feu est plus rapide et efficace à mettre en oeuvre, on est tous d'accord !

      je me pose cependant, toujours la même question, qu'elle serait votre distance d'engagement si vous deviez ouvrir le feu ? 10, 20, 30 m ... je ne parle pas des capacités de l'arme, mais de la distance à laquelle vous êtes sur de toucher ?

      Supprimer
    2. D'apres mon experience et mon vecu, les policiers et militaires utilisent leur arme de poing jusque 15m.
      Leurs "exams" se faisant d'ailleurs à cette distance.

      Sous 5m, ils ne "visent" pas car sûr de toucher : ils effectuent une "doublette" (double-tap en anglais) qui equivaut à 2 balles dans le torse, là où sont situés le plus d'organes vitaux.
      Si la doublette est ineffective (cas du type sous Lsd) ou ratée, ou si le TARGET est équié de protections ballistiques, une triplette (3eme balle) est soigneusement visée à la tête.

      Certains instructeurs militaires conseillent d'effectuer systematiquement un "triple-tap"....

      Au delà. Fusils et carabines ont la préférence. Jusque 200m sans aide à la visée.

      Pour repondre a ta question : l'utilisation d'une arme a feu est pertinente a partir de 1m/1m50.
      En dessous, cela ira au corps a corps, avec oubsans arme blanche, les policiers/militaires sont normalement entraines en self-defense pour se degager de la ligne de mire d'une arme a feu a moins d, un metre... (voir des videos de self type Krav-Maga...)

      Supprimer
    3. Campeur76 a dit : je me pose cependant, toujours la même question, qu'elle serait votre distance d'engagement si vous deviez ouvrir le feu ? 10, 20, 30 m ... je ne parle pas des capacités de l'arme, mais de la distance à laquelle vous êtes sur de toucher ?

      Avec une carabine de chasse munie d'une lunette réglée, je troue la panse d'un vilain à 500m si un(e) ami(e) m'appelle à l'aide (par radio ou téléphone) en me spécifiant où se trouve son agresseur.

      En dessous de 50m ça sera le fusil de chasse qui nécessite un moindre talent pour le tir (sans choke).

      Distance is your friend on the two-way range.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  7. Moi je peux dire que la pire arme c est nous une arme à feu c est super oui mais les gens armes seront trés vit envié par les gens non armé .
    Une homme qui metrise un art martiale comme moi et bien d autre personnellement je pratique le Kung Fu à un trés haut niveau tué avec une rapidité et une extrême efficacité c est une peux mon atout .
    Je pense que se procuré une arme sur le moment c est bien plus facile n oublié pas que les policiers armé et les mp armé aussi seront dans nos rue des armes et munition dans nos rue c est plus facile à se procurer de cette façon .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un lien de parenté avec Chuck Norris?

      Supprimer
    2. MDR! un mytho de plus car LA regle d'or des arts martiaux c'est resté humble et ce venté comme tu fais ne peut etre qu'une preuve de mensonge, et au pire tu peu toujours rever ta vie , mais abstient toi d'étalé des conneries pareille sur le site de Volwest un mec hyper respectueux et respectable.
      En tout cas respect Volwest très bonne vidéo comme toujours

      Supprimer
    3. Ou sinon ta pensé à prendre des cour de français à la place des arts martiaux ? Ton kung fu face aux armes à feu fera pas grande différence par rapport à une personne lambda. Enfin je dis ça, je dis rien.
      Sinon Vol, merci beaucoup pour cette vidéo encore une fois très claire et concise, malgré les obtus qui vont encore te contredire sur l'arbalète.

      Supprimer
    4. Obtus ?

      je ne suis pas obtus, j'ai juste une opinion différente sur l'efficacité des armes blanches. je souhaite acquérir des armes à feu, mais je ne renie pas les armes de jet pour autant... outils différents, que je trouve complémentaires !!!

      Supprimer
    5. Mouai, pour moi un arc est plus pratique qu'une arbalète et plus rapide d'utilisation... mais face à une arme à feu c'est dérisoire. Je ne pense pas que Vol dénigre totalement l'arbalète, moi non plus, mais ça reste un placebo comme prendre une aspirine pour soigner une amputation. Ce qui me gène c'est ceux qui placent l'arbalète/l'arc au même niveau de praticité qu'un 12 ou une 22. Ce n'est pas pour rien que les armées ou les chasseurs ont abandonné les premiers en faveur des seconds.

      Supprimer
    6. excellente analyse gunsmith ,cependant certaine personne tu a beau leur expliqué 200 fois les mêmes choses ils s'obstinent a ne pas comprendre.
      Perso je préfère de loin l'arc a l'arbalète mais je préfère de loin un calibre 12 a un arc ect ect.
      Juste pour infos pour ceux qui ont des arc arbalètes mais qui n'ont pas le permis de chasse pour avoir des notions de base savez vous quelle est la distance d'engagement MAXIMAL d'un gibier ?
      Seulement 20 mètres !!! donc arc ou arbalète face a une 22lr a verrou toute simple bah n'éssayé meme pas.

      Supprimer
    7. 20 m, c'est une distance normale pour du tir à l'arc de chasse. la distance maxi pour du tir nature, c'est autour de 40 m...
      je peux t'expliquer plusieurs fois Jérôme si tu veux, pas 200 parce que je pense que vous allez ma fatiguer avant...
      "obtus", "obstiné" au sens limite simple d'esprit... que de compliments ! Un peu de respect pour la contradiction, ça peut être sympa aussi ! d'autant que si vous prenez un peu de temps pour lire, on est d'accord sur les armes à feu ! pratiquer le tir à l'arc comme Volwest et moi même et on s'en recause !

      Supprimer
    8. Je pratique déjà le tir à l'arc, le ball trap et la chasse... on cause maintenant ? En parlant d'obtus je ne parlais pas forcement de toi (surtout si tu es d'accord sur le fond) maintenant si tu te sens visé, me reproche pas ton mal être, à bon entendeur salut !

      Supprimer
    9. Campeur76 tu te sent persécuté ? sache que je ne m'adresser absolument pas a toi donc je ne comprends pas ta réponse, cependant je peu te dire que je pratique le tire et la chasse a l'arc depuis 2 ans maintenant certes c'est cour mais je ne me suis nullement venté comme tu le fais , après je suis pas sur le blog de Vol pour me prendre la tête mais pour partager et discuter si tu prends tout "pour toi" donc mal je préfère ne plus "causé" avec toi sur ce bon camping ;).

      Supprimer
  8. J'ai passé pas mal de temps à chercher le meilleur compromis entre facilité d'accés aux armes, facilité de détention au domicile dans la durée (dont limitation du risque de confiscation) et enfin efficacité pour la chasse et la défense personnelle dans le cadre d'un effondrement de la normalité.


    En France j'éviterais les armes de 1ère et de 4ème catégories.
    La confiscation "passive" est trop simple avec les autorisations à renouveler tous les 3 ans.
    Et si il y a un jour une confiscation "active", elle sera prioritaire chez ceux qui détiennent ce type d'armes (et le reste de l'armoire partira en même temps...).

    En matière de survie, on peut déjà faire pas mal de choses en restant sur des armes de 5ème et 7ème catégories.
    Une 22 à verrou lunette et silencieux (précision, discrétion, fiabilité), une 22 à levier sous garde (puissance de feu manipulable par femme et enfant),
    un cal 12 a 2 canons (fiabilité, puissance d'arrêt),
    un cal 12 à levier sous garde type 1887 (grosse puissance de feu).
    Ce sont ces 4 armes que je mettrai dans mon armoire dès mon retour en France.

    Bien sûr, mes critères évoqués plus haut font que j'en arrive à un compromis qui n'est idéal en rien ...mais finalement pas mal partout.
    De plus ce n'est pas très (trop) coûteux ni dans les armes ni dans les munitions (seulement 2 calibres différents et les plus utilisés).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "le reste de l'armoire partira en meme temps" : suffit de pas mettre tous ses oeufs dans e meme panier !
      Pour le reste ok, sauf que je remplacerai le levier sous garde pr un FAP a canon rayé (5eme categ).

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Salut,
      C'est pas faux, mais le soucis du FAP à canon rayé c'est qu'il n'accepte que le tir de balles, donc pas de chasse de petit gibier.
      Sinon c'est vraiment un bel outil.

      Supprimer
    4. Non, ils acceptent tout.

      C'est juste que ca disperse tres tres vite ( sous 10m la gerbe est deja enorme).
      Pour mon utilisation, c'est parfait.
      Pour la chasse, il ya bcp mieux.

      Supprimer
  9. Bonsoir Volwest;

    Parfait!;-)

    Est qu'il serait possible d'avoir une petite revue de ta Kel Tec SU16 s'il te plaît? Ce type d'arme m'intéresse de plus en plus et j'ai bientôt auto 1§2 qui arrive...

    Merci:)

    RépondreSupprimer
  10. Salut Vol!!

    Ton article, est pertinent car il sollicite les connaissances de tous ceux qui ont quelque chose à dire, dans le but de complèter ta vidéo.
    Cela me va, car j'y trouve beauccoup d'information que je recherchais.

    Bravo!!

    RépondreSupprimer
  11. Sinon, ce n'est qu'une idée comme une autre mais, si tout les adeptes des mouvements survaliste qui voudraient se procurer des armes se mettaient d'accord pour se concentrer sur les mêmes calibre histoire d'avoir une unités territoriale sur la disponibilité des muns et favoriser le troc en cas d’effondrement global ? Désolé Vol d'utiliser ton blog pour lancer ça mais c'est l'endroit le plus visité je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Facile :

      - Cal 12
      - 22Lr
      - 7.08 ( que je suggere pour la chasse au gros gibier et le tir longue distance)
      - 9mm pour ceux qui veulent bien galérer jusqu'à l'autorisation
      - .44 pour ceux qui preferent se mettre a la poudre noire

      Supprimer
    2. Cela me convient, j'en ai déjà 3, mais je conseillerais aussi le 44 magnum, munition en 5eme en France (donc on en achète autant qu'on veut) avec disponibilité d'acquérir une carabine à levier sous gardes avant la tant attendus arme de poing (du même calibre).

      Supprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NRA francaise : UNPACT (adhesion gratuite jusqu'au 31/08) et ANTAC

      Tapez leur nom dans google !

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. C'est exact. De plus adhésion gratuite jusqu'au 31/08/12

      Supprimer
    4. @konigsfront,..l UNPACT est une création du forum de TLD Mailly le camps , c est quelques centaines de membre VIP qui pratique un sport haut de gamme ( TLD mailly a 900m), le forum Mailly est tres sélect et ressemble de plus en plus a un club mondain...

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  13. bonjour volwest et bonjour a tous.
    je tien a rajouter quelque solution alternative a tous ça, il y a aussi les arme de lancer, shuriken,couteau de lancer,lance pierre et probablement d'autre que je connait pas,bien evidement il faut aussi un minimum d'entrainement, car ayant deja essayer par le passé, lancer un couteau ou autre n'est pas donner a tout le monde (c'est plus facile au cinema qu'en vrai).
    bon bien sur il est evident que face a une arme a feu on irat pas tres loin mais ce sont des alternative a etudier aussi je pense.
    comme deja enoncer plus haut il y a aussi l'arbalete, il a certaine arbalete (fusil arbalete) qui est relativement puissant, le pistolet arbalete est d'une puissance moindre, le souci de l'arbalete est (de mon point de vu perso hein)
    1°/ le rechargement 2°/ la porté de tir 3°/ la vitesse seconde du carreau
    mais rien n'empeche d'en posséder une
    je pense q'une vidéo sur ces solution alternative serait la bienvenue.
    pour les gens possedent deja ces solution il ne faut pas negliger un entrainement regulier.
    bonne continuation a tous et prenez soin de vous peace.

    RépondreSupprimer
  14. Salut,
    complètement d'accord avec le contenu de la vidéo ! Avoir une arme minimum, c'est important, on commence par une batte de base ball, on enchaine sur une arbalète et quelques carreaux puis sur l'arme à feu. Chaque arme a son utilité. La batte est pratique à courte distance, l'arbalète permet de tirer sans faire trop de bruit, l'arme à feu est super pour la chasse et pour se faire respecter en cas d'effondrement de la normalité.
    Avoir tous ces systèmes, c'est super et essentiel.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  15. Hello.

    Je me disais que ce serait pas mal aussi de se faire des fiches armes par catégorie utilisation/légale/prix "sur le support que tu sais" ;)
    Reste à trouver des gens capable de faire ce genre de comparaison, parce que même sur les forums spécialisés j'en ai pas trouvé. Y a bien certains modèles qui reviennent systématiquement, mais précisément, pour quelle raison ... Faudrait trouver un armurier qui voudrait bien partager sa science. Y doit bien y en avoir un parmi les +de 2 millions de visiteurs !!

    Les arts martiaux, alors déjà c'est hors sujet (c'est un article sur les arts martiaux, non ? Ben alors) ensuite c'est même dangereux dans la mesure où c'est pratiqué dans un cadre sportif exempt de stress et de danger réel. Ca fait croire à tout un chacun que c'est un killer en puissance capable d'aller affronter ce qu'il croit être un cambrioleur désarmée à main nues, et se retrouver au final à 1 contre 4 types armés de barres de fer, de couteaux et ... d'armes à feu.
    Parler d'arts martiaux dans un sujet sur les armes à feu démontre qu'on a pas encore passé le stade psychologique où on comprends les arts martiaux tels qu'ils sont : un très bon sport, une excellent base d'entrainement et d'acquisition de réflexes, mais certainement pas une préparation à une agression grave. Il faut vraiment sortir du fantasme véhiculés par la sphère des arts martiaux comme quoi c'est LA solution.
    On ne met pas fin à une agression grave en s'autolimitant : mains nues, 1 contre tous.
    On met fin à une agression grave en mettant toutes ses chances de son côté, et les armes sont INCONTOURNABLES.

    Pratiquez des arts martiaux mais achetez aussi des armes ;)

    Une batte ou un baton me semble un outil absolument incontournable à la maison. C'est disponible partout, utilisable par n'importe qui et on peut le "laisser trainer" (comprendre : ne pas l'entreposer démonté dans un coffre fort).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux aussi entreposer ton calibre 12 n'importe ou chez toi (sauf si tu as des gosse évidement )

      Supprimer
    2. Tout d’abord je partage ton point de vue sur le fait que parler d’art martiaux ici était hors sujet néanmoins je me sens obligé de réagir à certains de tes propos qui me semble partiellement erronés.
      Je tiens à préciser avant toute chose que j’ai enclenché un processus d’achat d’armes à feu, que je m’y forme actuellement et ne suis absolument pas anti-armes ou anti-chasse. Au contraire je suis fermement convaincu de la supériorité des armes à feu sur toutes les autres (en dehors du combat au corps à corps bien entendu)
      Je reviendrais donc sur plusieurs de tes observations :
      1) « Ca fait croire à tout un chacun que c'est un killer en puissance »
      A mon avis si tu te retrouves dans cette situation c’est que ton prof d’art martial est un charlatan ou un mauvais enseignant
      Il faut savoir ce que l’on doit attendre d’une formation en art martiale si on choisit d’en faire une car après tout c’est long et chronophage …
      A mon avis une formation en art martial doit permettre d’apprendre :
      - Quand et comment engager le combat pour vaincre,
      - Quand fuir et comment s’échapper
      - Quand se rendre et négocier (après tout pourquoi ne pas donner son portefeuille quand on a décentralisé son argent)
      - Quand se battre malgré tout et en accepter les conséquences (permettre la fuite de quelqu’un, tactique de l’abeille qui préserve sa ruche, acte politique…)
      C’est en posant des questions à un professeur sur ces différents points que l’on saura à qui on a affaire.
      2) « capable d'aller affronter ce qu'il croit être un cambrioleur désarmée à main nues, et se retrouver au final à 1 contre 4 types armés de barres de fer, de couteaux et ... d'armes à feu. »
      Tu décris là une mauvaise évaluation. Dans ce cas-là, seul avec une batte de baseball, ta situation serais la même, et seul avec un deux coup en calibre 12 face à quatre personne armé de glock 17…

      Supprimer
    3. 3) "un très bon sport, une excellent base d'entrainement et d'acquisition de réflexes, mais certainement pas une préparation à une agression grave."
      « C'est pratiqué dans un cadre sportif exempt de stress et de danger réel »
      Pour avoir fait l’expérience du ring je peux t’assurer que tu commets une erreur partielle d’appréciation :
      En effet, dans la mesure où sur un ring chacun des adversaires est la proie de l’autre, le stress ressenti existe. Dans les vestiaires il est carrément palpable. Si tu n’es pas le premier à combattre tu vas voir sortir des vestiaires des combattant bien motivé et en général en pleine possession de leur moyen. Tu les vois ensuite revenir dans des états variables(…), ce qui ne manquera pas de te faire réfléchir. Ajouté à cela que la trouille c’est contagieux, tu vas devoir apprendre à gérer ton stress pour qu’il ne te paralyse pas au moment où tu monteras sur le ring (cela arrive, certaine personne y sont sujette, parmi elles certaines ne le surmonte jamais. C’est une réalité et tant que tu n’as pas essayé, tu ne sais pas si tu as un travail sur toi à faire pour ta préparation ou pas…)
      Une fois sur le ring, face à une cible mouvante qui t'agresse, t'esquive et veut la même chose que toi, tu vas devoir garder la lucidité malgré la fatigue, la douleur et les tentatives de déstabilisation de l’adversaire.
      Par contre je suis d’accord avec toi, il n’y a pas de danger réel. Celui qui est mis KO sait que personne ne l’achèvera à terre. Néanmoins l’éventualité du K0 à la tête (qui reste malgré tout un coma généralement court) ou du KO au corps (qui est très douloureux et très angoissant fort dans la mesure où ton souffle est bloqué) constitue une angoisse supplémentaire à surmonter, ce qui offre un exercice psychologique intéressant.
      Maintenant comparons en terme de stress ressentit les sport de percussions avec le tir et la chasse
      L’entrainement au tir : les cibles en carton ne riposte pas (franchement je ne ressens aucun stress quand je mets en joue un rond noir sur un carton et je pense que je ressentirais la même chose si je visais dark vador en poster)
      La chasse : en France, à part le cerf (blessure de bière) et le sanglier (blessure de barbier) le gibier n’est pas une menace. (J’ignore ici les quelques loups et quelques ours qui ne sont pas censé être du gibier).
      Aussi pour moi, les sport de combat et notamment les sports de percussion sont une excellente préparation à une agression grave, d’un point de vu physique et surtout d’un point de vue psychologique dans la mesure où tu te mets en situation d’affrontement avec exposition de ta propre intégrité.
      Les limites du sport de combat sont bien sûr que les agression sont perpétuées par des individus en surnombre ou plus musclé. Il y a peu de chance de se faire agresser par un individu de même corpulence, qui plus est non armé. Pour tout cela, il y a en théorie les arts martiaux qui ne se valent pas tous. Mais face à une arme à feu…

      PS je m’intéresse au tir tactique (qui est à classé selon moi comme art martial), quelqu’un connait-il un club en idf svp ?

      Supprimer
    4. Une seule question : crois tu que tu parcours martial représente la règle générale ou l'exception ?

      Supprimer
    5. je ne sais pas, je ne peu parler que de mon expérience. Dans mon parcours il m'est apparus qu'il me manquait la pratique des armes "moderne". néanmoins, je reste persuadé qu'une expérience de sport de combat sera un plus pour une personne maitrisant les armes à feu pour les raisons que j'ai avancées.
      De même, posséder des armes blanches, ou des bâtons, shuriken etc, sans y être formé (pratique martial) peut se révélé tout aussi inutile que d'avoir des armes à feu et ne pas possédé des munitions. Ca reste dissuasif, mais il vaut mieux avoir expérimenté à l'entrainement les problématique de distance (variable suivant l'arme, l'adversaire, ...), esquive, lecture visuelle, stratégie, tactique, que de les découvrir quand la bise est venu.
      Enfin bref, je veux juste dire que ça reste un sujet d'étude qu'il est intéressant, bien sûr si on as le temps.
      ce n'est évidement pas la solution. mais personnellement je ne connais aucun sujet où une panacée universelle ou une pierre philosophale résoudrait tout les problème. plus on a de corde à son arc et mieux c'est. je pense d'ailleurs que c'est dans le même esprit qu'il bon d'avoir différents armes à feu.
      Mon point de vue actuel, finalement pas si éloigné du tien est :"acheter des armes mais pratiquer (au moins un moment) les arts martiaux et les sports de combat"

      Supprimer
  16. Je me permet de republier une partie d'un de mes commentaires (posté sur "la batterie d'arme") qui est totalement dans le sujet:

    En cas de coup dur, ne pas oublier ce qu'il se faisait par exemple en France en 1940 sous l'invasion:

    La dissimulation des armes.
    Des exemples: enrouler l'arme dans un grand linge avec plein de graisse et d'huile, ficellé le tout et l'enterrer quelque part (ou autre planque, selon l'inspiration).
    Ainsi, ces armes ont dormis tranquillement pendant toute la guerre (4-5 ans), voir plus (il existe des cas ou des gens en retrouvent actuellement, et pareil: armes comme neuves), ou quelques mois, le temps que les premiers résistants aillent les déterrer...

    Donc conserver des linges et de la graisse à proximité du lieux de stockage peut être intéressant en cas de coup dur, pour de multiples raisons.

    Puis, concernant les armes de jets:

    Pour des activités de chasse dans un contexte de survie, je préconise l'arc, car il n'use pas de munitions (qui pourraient être précieuses à la défense personelle).
    L'arc, car la flèche peut être réutilisée plusieurs fois (sauf si par exemple elle se brise ou se déteriore sur des rochers ou autre, bien qu'actuellement elles sont en aluminium, donc plus solide). De plus, l'arc est silencieux... Mais nécessite un solide apprentissage, tant dans le tir que l'action de chasse. L'arc devrait faire partie de l'arsenal survivaliste car efficace pour le gibier à poil (de petite et moyenne taille, il faut être couillu pour tenté l'ours à l'arc..), silencieux et économique en munitions
    Donc plutôt destiné à la chasse, éventuellement en défense... mais en dernier recours.

    RépondreSupprimer
  17. J'apporte ma pierre a l'édifice ! ;)

    L'Arbalétes: Aujourd'hui on trouve des modèles très puissants (au dela de 150lbs), un arc traditionnel c'est plus dans les 30lbs pour vous donnez un ordre d'idée, la vitesse est évidement importante pour un projectile mais sa masse l'est tout autant, une balle va plus vite qu'un carreau mais le carreau est bien plus lourd, résultat certaines Arbalètes sont utilisé pour chassez du "big game", genre des Ours et se n'est pas inhabituel que le carreau transperce complètement l'animal...
    Après il y a des inconvénients majeur, l'encombrements notamment mais surtout la cadence de tir.. le rechargements d'arbalètes puissantes (toujours au dela de 150lbs) prends du temps et nécessite bien souvent un mécanisme, je possède une barnett panzer V 150lbs et en se servant de l'étrier et de ces mains pour recharger la plupart de mes amis n'arrive tout simplement pas a charger l'arbalétes (150lbs correspond a peu prés a 70kg en bout de corde), au début je rechargeait a la mains mais au bout de quelques tirs la corde laisse une marque bien trop prononcé dans la paume...C'est douloureux, fatigant et le rythme n'est clairement pas présent!

    Un peu plus haut Ren4rd parle de revolver en .44 en vente libre +18ans, c'est exact mais incomplet. Il n' a pas précisé qu'il s'agit de revolver poudre noire, niveau balistique c'est a peu prés similaire effectivement a un revolver moderne mais il faut bien comprendre que les balles ne sont pas toutes prêtes a tombé dans le barillet, et pour charger un barillet complet ça prends bien 10min, c'est quelque chose de minutieux a faire et la poudre noire est plutôt instable de qui plus est... Pour finir l'humidité affecte considérablement son fonctionnements !

    En bref je suis totalement d'accord avec Vol, dans le cas d’effondrements de la normalité il vaut mieux avoir de vrai armes a feu, l'arbalétes trouve son intérêt dans le loisir et la chasse mais pas vraiment dans des situations d'urgence, idem pour le PN ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu le prix, et compte tenu des performances que tu as décris, je ne vois pas l'intérêt de l'arbalète.

      Moi j'ai un arc droit d'occasion de 50lbs avec tout son équipements, plusieurs flèches, pour environs 250€.
      Et c'est aussi bon pour tomber un sanglier, sauf que j'arrive à tirer au moins 4 flèches la minute (avec précision, je précise).

      L'arc permet plusieurs utilisations selon le type de flèche: la pêche avec une fleche trident et son fil, les oiseaux avec flèche assomoir, plus plein d'autres selon la créativité...). L'arbalète non.

      L'arbalète est certes plus puissante que l'arc (en général), mais dès que son domaine d'utilité (besoin de perforer, portée, puissance...) arrive, on voit qu'en fait pour ça, il existe les armes à feu.

      Mais bon, ça ne mange pas de pain et c'est marrant.

      Supprimer
  18. Bravo Volwest ! C'est carrément fou... Visionnaire ?
    Aujourd'hui dans les faits divers :

    Un arsenal de 70 armes saisi chez un septuagénaire parisien
    Un impressionnant arsenal de 70 armes en état de fonctionnement a été découvert lundi dans l'appartement parisien d'un septuagénaire qui se présente comme un collectionneur.
    FAITS DIVERS - Vers 8h ce lundi, les policiers de la DSPAP de la préfecture de police (PP) se sont rendus dans un appartement de la rue Pétion, dans le XIe arrondissement de Paris, pour saisir cinq armes que détenait légalement un homme de 72 ans. Une intervention motivée par le fait que des doutes étaient émis sur les pleines facultés mentales de l'individu, a détaillé le porte-parole de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP), Franck Carabin. Mais, à l'intérieur, les fonctionnaires sont tombés sur un impressionnant arsenal de quelque 70 armes, dont 42 armes d'épaule et 18 armes de poings. Parmi elles, des mitraillettes, des fusils d'assaut de type Famas, des kalachnikovs...
    Le septuagénaire a été placé en garde à vue au 2e district de police judiciaire (DPJ) de Paris, où il devra s'expliquer notamment sur l'origine de ces armes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On attend toujours de voir des policiers aussi zélés aller dans les cités saisir les kalachnikovs des criminels.

      Supprimer
  19. Vous avez noté : " les pleines facultés mentales..."
    C pas mal hein. Ça peut justifier pas mal de choses hein ? Bah oui ! CQFD
    Ne pas mettre ses oeufs blablabla

    RépondreSupprimer
  20. la phrase "il n'y a pas d'armes en France me fait doucement rire",en effet avec la plus grande population de chasseur d’Europe la France content environs 2 a 3 fusils de chasse part chasseurs, et a sa il ne faut pas oublier de rajouter les tireurs sportifs et collectionneurs. le faite que tous le monde pense sa est du au faite que en France dire"je possède une arme a feu" revient a être au mieux incompris par la majorité de la population au pire être considéré comme un fou aiment les armes au point de dormir avec ....
    Je te rejoint entièrement sur le sujet de l'auto censuration volwest, en effet du faite de se climat suspicieux beaucoup de personnes désirant posséder une armes (légalement bien entendue)s'auto censure par peur des autres ou devant les difficultés imposer pour obtenir le précieux sésame de détention.

    RépondreSupprimer
  21. Passez votre permis de chasse.

    Non seulement vous aurez un sésame, et la chasse est une activité saine, sympa, proche de la nature.

    En France, il vous suffit juste de trouver une société de chasse (société de chasse=club de chasse, soit une équipe de chasseur avec un territoire défini) qui vous correspond et hop!

    La chasse, ce n'est pas que du tir, c'est de la convivialité, de l'observation, les chiens, mais aussi retrouver des gestes ancestraux (découper et préparer le gibier), amménager un territoire, et souvent bricoler un local collectif (une cabane) qui sert de rendez vous au fond des bois...

    L'arme n'est qu'un "outil", pas une finalité, bien qu'elle représente une place et une dimension particulière.

    Le problème, c'est qu'en France, tout ce qui touche à la "culture enracinée" (chasse, tradition locale, etc.) est mal vu, voir même combattu.

    RépondreSupprimer
  22. Glock 19, what else!
    et en cas d'effondrement de la normalité, mon administration pourra tjrs courir pour le récupérer!

    RépondreSupprimer
  23. Salut à tous,

    Excellent article comme j'ai l'habitude de voir. J'ai lu tous les commentaires qui apportent pas mal de bonnes infos sur le sujet et ça fait plaisir ^^

    Pour ma part, je pense que vu le choix des armes à notre époque, nous pouvons tous trouver un système qui nous convient, sans discrimination (arme blanche, de jet, à feu, etc...) car l'essentiel c'est de choisir l'outil que nous soyons capable d'utiliser en cas de besoin. Inutile de baver devant les gros calibres si vous ne faites pas mouche à 20m en 5sec et que vous vous cassez l'épaule derrière !! Le mieux à faire est donc de choisir un calibre confortable et de s'entraîner, s'entraîner....

    Je pencherai sur des calibres "familiaux" comme l'indiquait Volwest tels que le .22LR qui suffisent à satisfaire la défense personnelle.

    N'oublions pas qu'il s'agit de s'émanciper du statut de proie, et non de se transformer en "prédateur". Gardez votre sang froid, stay safe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Norman Granet. Excellente dernière phrase qui permet de clore bien de discussions vaines, stériles, sur le sujet toujours brûlant des armes. C'est tout juste MA définition du survivalisme.
      Protegez-vous.

      Supprimer
  24. Petite explication du classement des armes par catégories en France:

    La 1er: Arme et munition de guerre, de poing ou d'épaule, c'est à dire des armes réglementaires dans les armées. Peut s'obtenir via autorisation préfectorale, mode rafale interdit (pas de full auto, juste semi auto).
    ex: pistolet 9mm, fusils d'assaut...

    2e et 3e catégorie: explosifs, matériel militaire tel vision de nuit, masque à gaz, véhicules blindés, etc.
    Interdit

    4e catégorie: arme de poing et d'épaule d'utilisation civile. Arme de poing et arme d'épaule spécifiques (genre semi auto chargeur de plus de 3 coups, calibre très puissant, etc.). Peut s'obtenir via autorisation préfectorale.
    ex: carabine et pistolet 22lr semi auto, revolver 357mag, etc.

    5e catégorie: armes de chasse, diviser en 2 sous catégories: celle qui ont un coup par canon, et celles qui ont plusieurs coup par canon.
    Nécessite un permis de chasse validé de l'année en cours ou une licence de tir.
    ex: fusil cal 12, carabine à verrou callibre de chasse (7x64, 300wn, etc.)

    6e cat: armes blanches

    7e cat
    carabine de jardin

    8e cat
    armes poudre noire, collection, armes ancienne
    ex: revolver poudre noire, revolver d'ordonance du 19e siècle...

    La 1er et la 4e cat sont accessible après plusieurs démarches (visite médicale, appréciation du président...) en stand de tir FFT. Les 2e et 3e cat sont innaccessibles et prohibées. La 5e cat est accessible avec un permis de chasse validé ou lincence FFT. Le reste, il faut être majeur.

    Ce qu'il faut comprendre de ce classement:
    Les armes ne sont pas classées en fonction de leurs performances balistiques, ni vraiment de leur utilisation. Une balle de 7x64 de 5e cat est bien plus performant qu'une balle de 9mm para.

    Seulement, le législateur a voulu tenir à distance les civils des armes et munitions militaires. Ainsi, on trouve encore d'antiques armes de guerre de 14-18 (comme les carabines mauser 98, lebel, etc.) rangées en 1er cat, alors qu'à performance égale (voir supérieur) il existe des dizaines de modèles en 5e cat (carabines de chasse, calibre au delà de 7mm).
    Seulement, l'Etat contrôle les circuits de commercialisations de 5e cat par les importateurs, manufactures, et armuriers, et refuse, à juste titre, que trop de civils puissent partager les armes des soldats (pensez en cas de crise, à la standardisation des pièces, des munitions, etc.).

    Le système Français n'est pas trop mal fait. Il faut juste le maintenir et lutter contre le processus (engagé) de confiscation lente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certe c'est soit disant bien fait mais comment explique tu le fais que tout les règlements de compte se font a l'arme de guerre 7.62x39 alias le AK 47 ou 74 soit disant interdit pourtant si facile a trouvé ? ou encore comment expliqué qu'il soit plus facile de s'armée illégalement que légalement dans un pays si restrictif , qui pourtant connais une augmentation de la délinquances et des meutres avec armes un feu.

      Supprimer
    2. Autant le système de permis, etc ... est en théorie pertinent (en théorie seulement puisque les pouvoirs publics ne jouent parfois pas le jeu), autant les catégories sont une absurdité administrative, tant dans leur distinctions munition de guerre/munition civiles que dans leur approche de la "dangerosité".

      La distinction munition de guerre/munition civiles repose sur le fantasme de la séparation "violence de la guerre" et "sportivité du tir". Est ce qu'un Remington 700 est plus dangereux en 5.56, en .223 ou en .222 ?
      Et puis imaginez si aujourd'hui on pouvait chasser au FAMAS avec de la .223 quasi donnée ! Notre industrie d'armement se porterait autrement mieux qu'à l'heure actuelle où 99% des carabines de chasse sont étrangères.
      Et sans que ce soit la guerre !
      Et puis quel est le problème avec la guerre ? Si chaque citoyen est un soldat potentiel, c'est autant de dissuasion. La Suisse n'a jamais été envahie, ça laisse songeur !

      L'approche de la dangerosité n'a aucun sens, surtout dans le contexte actuel. Soit on refond complètement le texte dans une approche logique de dangerosité et c'est la guerre avec les chasseurs, soit il faut laisser tomber (et donc il faut laisser tomber :p).
      En plus "dangerosité" ça veut dire quoi ? Comment faire peser une interdiction, une atteinte à une droit fondamental, sur une notion aussi subjective ?

      Une arme à feu se résume à un outil qui fait des trous à distance. Ce n'est pas la munition qui va décider si les tous sont faits dans du gibier, dans du papier ou dans un humain.

      Non, ce monstre administratif n'a rien de "bien fait".

      Supprimer
    3. Petite précision à laquelle je n'avais pas pensé sur l'instant, on ne chasse bien entendu PAS avec de la FMJ ;)

      Supprimer
    4. La chasse avec des munitions de guerre, même avec balles expensive, n'est pas pertinente.

      La France n'est pas la Suisse, le peuple de France, après des années d'oppression, quand il secoue le joug, ça fait mal... Nos dirigeants se souviennent de la Commune, etc. pour ne pas confondre armes militaires et armes civiles.

      Sinon moi le système Suisse, j'adore!!

      Supprimer
    5. Merci pour cette réponse pertinente Guillaume je n'en attendais pas moins , donc je ne suis pas le seul a dire que l'ont devrais refondre complètement nôtre façon ( en France) d'avoir droits aux autorisations aux armes.

      Sinon +1 pour le système Suisse .

      Supprimer
    6. Mais pourquoi est ce que chasser avec des munitions militaires "ne serait pas pertinent" une fois réglé le problème des ogives ?

      Supprimer
    7. On parle des munitions de guerres actuelles:

      Le 5,56 trop rapide et trop leger, fort risque de richoché, et pas assez d'impact pour écrouler la bête.

      Le 7,62 ok, pourquoi pas.

      Le 9mm para et le cal 50, n'en parlons pas... l'un est trop faible, l'autre exploserait tout.

      Sauf en cas de survie ultime, mais si on parle de chasse, autant raisonner, ne serait-ce qu'un peu,chasse.

      Après, les anciennes munitions de guerre, des armes longues de la première moitiée du 20e (lebel, mauser, mosin nagant, lee enfield, etc.) donc des munitions comprennant des diametre d'ogive entre 7 et 8mm, bien évidement!!

      C'est même le top!

      Supprimer
    8. Depuis que l'armée existe les militaires ont chassé avec leurs armes. C'est d'ailleurs une excellente école d'efficacité dans l'approche de la chasse d'un gibier bien particulier à deux pattes !

      Mais ce que j'en retiens c'est "efficacité".

      On ne chasse pas n'importe quel gibier avec n'importe quelle munition et dans n'importe quelle condition, c'est évident !

      Mais la problématique existe déjà avec les munitions "de chasse" actuelles qui ont une caractéristiques précises pour une utilisation dans des cas précis.

      Si on part du principe qu'il faut interdire toutes les munitions de guerre parce qu'il y en a une dans le lot qui ricoche et va "trop vite", non seulement c'est illogique (autant interdire seulement le 5.56 !), mais on retombe dans la doctrine "on sait ce qui est le mieux pour vous".
      Et au final on a de moins en moins de droits pour un gain en matière de sécurité qui est nul (dans le meilleur des cas).

      Supprimer
    9. Depuis que l'armée existe les militaires ont chassé avec leurs armes. C'est d'ailleurs une excellente école d'efficacité dans l'approche de la chasse d'un gibier bien particulier à deux pattes !

      Mais ce que j'en retiens c'est "efficacité".

      On ne chasse pas n'importe quel gibier avec n'importe quelle munition et dans n'importe quelle condition, c'est évident !

      Mais la problématique existe déjà avec les munitions "de chasse" actuelles qui ont une caractéristiques précises pour une utilisation dans des cas précis.

      Si on part du principe qu'il faut interdire toutes les munitions de guerre parce qu'il y en a une dans le lot qui ricoche et va "trop vite", non seulement c'est illogique (autant interdire seulement le 5.56 !), mais on retombe dans la doctrine "on sait ce qui est le mieux pour vous".
      Et au final on a de moins en moins de droits pour un gain en matière de sécurité qui est nul (dans le meilleur des cas).

      Supprimer
    10. Oui, je te rassure, on peut chasser avec des armes et des munitions de guerres.

      Je me suis peut être mal exprimé.

      Mais c'est vraiment pour tuer un animal par nécessité, pour le manger.

      Car si on chassait avec de tels armes et de telles munitions, ça irait à l'inverse de l'éthique (tuer vite et proprement, sans soufrance inutile, ni en prennant le risque de blesser l'animal pour le perdre et qu'il aille agoniser seul dans son coin), et de la sécurité (minimiser les balles qui ricochent, car la chasse peut être une activité collective).

      Supprimer
  25. C'est assez simple:

    Ces armes sont liées à la criminalité, elles n'ont en aucun cas besoin par leurs propriétaires d'être déclarées en préféctures... Ca va de soi.

    Ensuite, contrairement au Etats Unis, la France à connu des guerres récentes sur son continent (Yougoslavie) et la chute d'un empire surarmé (l'URSS). Puis, avec la libre circulations des personnes (abolition des frontières, espaces Shengen), il fut très facile pour des réseau criminel d'exporter ces armes, illégalement, mais sans gros risque de controle policier...

    En France, il faut bien distinguer le chasseur et son 12 juxtaposé et le délinquant (trafiquant de drogue, braqueur, etc.) et son AK47.
    Le premier est bardé de documents administratifs, le second est en totale illégalité.

    Donc l'accessibilité (très relative, car les caves de banlieues ne sont pas des hypermarchés d'armes pour n'importe qui...) des armes de guerres en France, est conditionnée par l'explosion des activités criminelles.

    RépondreSupprimer
  26. Triste vérité.
    sauf si ce n'est pour l'accessibilité quand ont cherche un peu ont est parfois surpris par la facilité d’accès a se genre de transaction.

    RépondreSupprimer
  27. bonjour à tous et merci encore pour tout ce travail.

    Je vis en france et je ne suis pas encore équipé d'armes fonctionelles.
    je possède un 16, un 12 et un 22lr que je retape suite à un héritage.
    Que des fusils mono coup qui datent sérieusement; c'est plus affectif qu'autre chose. Pas le plus pratique.

    Juste une question pour les français qui sont au courant: que pensez vous de la réforme de loi sur les armes à feu? plutôt liberticide? plutôt pertinente?

    A la lecture des différentes news que j'ai pu lire j'ai l'impression d'une fausse bonne nouvelle. Accès plus facile à certaines armes ou calibres mais aussi facilité à la confiscation sous un prétexte quelconque?

    Quel est votre avis la dessus?

    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout et n'importe quoi ont été dis.

      Certes, l'accès à des armes de guerres illégales auprès de la pègre est devenu banale (plutôt pour les gens du milieux, pas pour le citoyen lambda). Donc avec tout les risques que ça comporte: illégalité totale, association de malfaiteur, voir pire, si l'arme qu'on vous refile à servi à des faits graves (et oui, avec la balistique, ont peut retrouver l'arme du crime, et si elle vous appartient, vous endossez tout...)....

      Ensuite, jusqu'à la 5e catégorie, c'est relativement peu contraignant, il faut soit passer son permis de chasse ou prendre une licence FFT. D'ailleurs, je te conseille de prendre l'un des deux, car si tu as hérité, il est probable que tu sois dans l'illégalité.
      Prends un permis de chasse ou une licence FFT, puis renseigne toi auprès de ces gens pour faire passer les armes à ton nom, et tu seras irréprochable.

      Ensuite, pour les armes de 1er et 4e catégorie, effectivement, c'est assez contraignant, et mériterait des réformes de bons sens.

      Supprimer
    2. Pour répondre à ta question:
      Le 12 et le 16 sont des fusils à simple coup à canon lisse, non soumis à déclaration catégorie 5.1.1 et non soumise à condition d'acquisition (permis ou licence)car acquises par voie successorale avant le 1er juillet 2011 (je ne trouve plus la source mais je crois que cela serait différent aujourd'hui).

      L'arme avec laquelle je ne suis pas dans mon droit est la 22lr. arme à percussion annulaire catégorie 7.1.1. donc soumise à déclaration.
      Mais bon, avec une crosse fendu en deux et un percuteur cassé... ça ressemble plus à une sarbacane...

      Supprimer
    3. Et bien sur merci pour ta réponse... quel manque d'éducation j'ai...

      Supprimer
  28. Ahhh ok. Impeccable.

    Ta 22lr ne vaut rien, revends la pour pièce ou garde la par sentiment famillial.

    Tes armes lisses, pour acheter les munitions tu auras besoin malgré tout de licence FFT ou permis de chasse.

    A ce sujet, si elles sont vieilles, regarde bien la dénomination exacte du calibre (cal 12/70, cal 16/70 etc.), car les munitions de ces calibres 12 et 16 ont légerement évolué en 50 ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Revendre une 22lr cassée ? Il n'en tirera rien. Réparer une crosse, avec quelques cheville et de la colle à bois, ce n'est pas sorcier, et un percuteur doit coûter dans les 15€ (reste à le trouver, ça dépend de la marque et du modèle).

      Supprimer
    2. non clairement, c'est sentimental.
      Je vais tout retaper en souvenir.

      La crosse sera recollée à la colle bi-composant.
      Le percuteur se se retrouvera pas c'est une vielle carabine. Donc je vais essayer de le refabriquer. j'ai quelques idées.

      Ensuite je compte bien m'inscrire dans un club de tir et commencer par un 22lr puis un fusil de chasse

      Ces armes ne feront pas partie à terme de mon pack "utile" mais bon, avoir une vielle carabine qui pourrait fonctionner au cas où et cela gratuitement? je préfère.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  29. bonjour ,

    juste une petite remarque pour les français : Oui les armes a feu sont au "sommet" de la pyramide des outils de défense MAIS , question ,combien de possesseur se baladent ils tous les jours avec une arme a feu à porté de main ? sachant que la majorité des agressions ( de plus en plus violentes ) on lieu dans l'espace public . Pour moi en France la priorité niveau sécu doit etre sur le kit que l'on porte tout les jours (couteau ,protection type vêtements blade runner, accessoire de défense divers , spray etc . . .) et a l'utilisation tout cela ci . c'est bien beau de manger du stand et bruler des cartouches mais il ne faut pas se reposer dessus , auront nous notre glock prêt a être mis en œuvre le jours ou nous seront pris a partie dans la rue par 3 individus armés de cutteur ?

    je soulève la juste un point a ne pas oublier ;-)

    (ps : je suis membre d'un club , possesseur et collectionneur d'armes je ne cherche pas a nier l'efficacité des armes a feu dans un système de défense , juste pointer une de ces limites !)

    Amicalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur, je ne pense pas que nous oublions cette facette.
      dans la majorité des pays, le port d'arme à feu est illégal.
      Même le couteau l'est (même si j'en ai un).

      Je pense que cette vidéo traite plus du fait de garder son arsenal en cas d’effondrement de la normalité plus que de défense personnelle au quotidien.
      Pour cela, les arts martiaux et certains outils (spray, petit "skull crucher") sont nettement plus "low profile".

      Supprimer
    2. Cher Neds lock, mais il est hors de question de sortir enfouraillé en temps de "paix", nous ne sommes pas des voyous justement...
      Un "vrai" survivaliste vit une vie normale comme tous bons citoyens. Et c'est pour ça que le gouvernement doit nous laisser vivre, nous ; les chasseurs, licenciés de Tir. Nous ne s o m m e s pas des v o y o u X.

      Supprimer
    3. Oui, ici on parle des armes de détention (donc pas du port d'arme), et de leur utilisation à des fins encadrées (chasse, tir sportif...).
      Ca rentre en ligne de compte pour le survivaliste, clairement.

      Mais pour le quotidien, où effectivement le climat social se dégrade d'année en année... on ne peut rien, ou pas grand chose.

      Que faire quand on est agressé par 3 ou 4 types dans un lieux public? Eux sont souvent armé illégalement et ne reculeront devant rien (car n'ont rien à perdre, nous citoyen normaux non, on a un boulot, des impôts, etc.).

      Donc, petit tour d'horizon:
      - être fortement musclé et entrainé aux arts martiaux (long et pas donné à tous, sachant qu'en face ils le sont fréquemment, n'ayant que ça à faire): face à plusieurs personnes... (c'ets la réalité, as Chuck Norrris).

      - la police: sous effectif, pas soutenue par sa hierarchie et la justice ==> ne pas y penser

      - les autres citoyens: mentalité individualiste, couardise... combien de gens baissent les yeux sur un acte de violence, de peur d'y être impliqué et de devenir victime aussi?

      - avoir un couteau: souvent illégal, et soit ça engendre des blessures graves (donc on devient coupable) soit ça se retourne contre soit...

      - avoir une autre arme (matraque, tazer...): trop souvent illégal, fausse protection

      - avoir un spray: oui, mais le modèle légal est un peu juste... ça reste la meilleur solution.

      Bref, dans le climat actuel, il n'y a pas grand chose... sauf éviter ces lieux, sortir accompagner, etc.

      Supprimer
    4. La défense personnelle est un sujet très vaste qui ne peut pas se limiter à apprendre un art martial ou sortir armé.

      Si vous voulez vous investir dans ce domaine, il vous faudra aussi vous intéresser à la prévention, à la préparation physique et psychologique, et à la négociation/fuite.

      Et il faut garder à l'esprit qu'être préparé ne signifie pas avoir réponse à tout ou ne jamais avoir de problème. La vie réserve ses surprises à tout le monde. C'est pas cool mais c'est bien pour ça qu'on est là.

      Supprimer
  30. @volwest bravo pour le sujet,...pour faire un complément historique pendant la guerre d algerie l armée Francaise distribuait aux villages Harkis des fusils de chasse ( canon lisse)......pour limiter leurs capacités militaire au cas ou ils se retourneraient contre la France

    de mémoire l US Army a fait la meme chose au Vietnam mais avec des armes obsolètes ( ou legere, pas de FM ni armes anti char)

    quelques milliers de vieux Mauser en circulation c est bien plus inquiétant pour le pouvoir que les millions de fusil de chasse et autre 22

    le prochain décret de loi ( loi Bodin/Leroux) met en place un régime de semi autorisation pour la 5e cat avec la fourniture du casier judiciaire vierge.....système qui se transformera très vite en autorisation apres enquête policière....c est gros comme un camion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'Armee française je ne sais pas mais les USA ont très correctement armé leur "allié" sud vietnamien. De même qu'en Afghanistan, pour avoir vu les Kandak Commando ils sont presque aussi bien équipés que les occidentaux sauf pour ce qui du déminage et des transmissions

      Supprimer
    2. @grognard, je parle du principe des villages fortifiés, il est exact que l armée du sud Vietnam etait très bien équipé ...mais ce n'était pas des civils

      Supprimer
  31. Bonjour,
    Premièrement bravo pour ton blog qui est un pur regal à regarder ( j'ai decouvert aujourd'hui excusez moi )
    J'aurais aimé savoir quel etait le modele du couteau à lame auto-sortante que tu utlise à 3:56 de ta video?
    Merci

    RépondreSupprimer
  32. Je trouve parfaitement intéressant ton article. Une arme, c'est quoi ? Toute la question se situe déjà là. Nous pouvons admettre que tout ce qu'on touche peut servir d'arme. Même ce que l'on ne touche pas peut servir d'arme, au sens moral.

    Je suis fatigué de m'apercevoir, à chaque fait divers quasiment, que la législation des armes est remise en cause systématiquement. Comme s'il existait un lien de cause à effet entre l'arme et le drame qui a été provoqué par celle-ci. Et je peux vous dire qu'en Suisse, nous n'y échappons pas non plus ; les affaires délictuelles et criminelles qui ont lieu où une arme est utilisée, de la moins grave à la plus grave, sont instrumentalisées pour relancer la polémique "anti-armes".

    Il s'agit pour moi d'un débat éternel qui vise à endormir le peuple, à lui faire croire que la société sera débarrassée de la violence après une restriction perpétuelle des armes. Alors que les personnes criminelles, ou psychologiquement très instables ou atteintes, n'auront aucun problème à engendrer de la violence sans armes à feu, contre elles-mêmes ou autrui. Seulement, cette démarche intellectuelle exige forcément une approche pédagogique qui impliquerait de se tourner vers les véritables problèmes sociétaux. L'histoire montre que les sociétés privilégient le plus souvent la facilité (à savoir l'interdiction et la limitation des libertés) plutôt que la résolution des problèmes à la racine. Ce qui est une erreur sans doute immense qui n'a que trop duré.

    Pour moi, il va sans dire que prétendre que l'arme déclenche la folie ou le mal-être de son détenteur, est une hypocrisie monstrueuse.

    Nous devons arrêter de nous voiler la face car nous savons tous que l'arme sert d'arbre pour cacher la forêt. Nous évoquons la dangerosité des armes au lieu d'évoquer la dangerosité de la société elle-même, tout simplement. Puisque les suicides et les fusillades ont lieu pour des raisons avant tout psychologiques. Les auteurs sont des personnes malades, abandonnées par leur entourage et par la société, livrées à elles-mêmes. Les criminels n'auront d'ailleurs aucun problème à se procurer des armes à feu.

    Ainsi, leur confiscation ne vise en réalité que les collectionneurs et les tireurs, qui exercent leur passion et qui ne dérangent personne.

    Le retrait des armes est en effet une caractéristique des gouvernements autoritaires et totalitaires, ayant logiquement pour objectif leur propre protection au détriment du citoyen moyen, et un monopole de la violence.

    Inscrit à ProTell, je me bats contre ce déni de démocratie qui subordonne la liberté individuelle à l'idéologie "bisounoursienne" et ses faux élans humanistes qui ne sont en réalité que des stratégies manipulatrices pour s'ingérer toujours plus dans la vie privée des individus.

    La responsabilité individuelle ne devrait pas être davantage ignorée lorsque l'individu choisit de détenir une arme, que lorsqu'il choisit de fumer ou de détenir une voiture. C'est d'une absurdité incroyable. Lorsqu'on pousse les gens à se droguer et à boire, à ingurgiter des médicaments, -sans parler de l'incitation à la consommation inconditionnelle-, mais qu'on leur fait croire que les armes sont plus dangereuses, n'y a-t-il pas là une contradiction aberrante ? Nous marchons sur la tête.

    Pour éviter justement cet anéantissement progressif des libertés individuelles, et l'amplification de ces préjugés et ces prétextes émotionnels, il est temps pour nous de se rassembler, de se montrer solidaires et d'agir par les voies politiques.

    RépondreSupprimer
  33. Un ancien(adjudant chef)connaissant le bonhomme je pense pas qu'il ment, il m'avais dit qu'en son temps a l'école militaire on estimait a 2 semaines la durée de vie mondiale de munitions en cas de guerre totale si tout était tirée coup après coups sans réapprovisionnement (si plus d'usine ne fabrique de munitions etc) après me disait il ,c'était a l'arbalete* ou au couteau lol. je m'étonne l'arbalete? il me dit c'est pas pour rien que les anglais on encore un corps d'armé avec des unités équipés d'arbaletes en sus, ce n'est pas que par nostalgie ou parce que les archés anglais au moyen age étaient réputés, ça transperce un gilet parballe ,les derniers model ne clac plus comme avant, tire dans un sac rempli de sable avec une carabine et compare avec un carreau d'arbalete... bien sur tout es relatif! Bon c'est claire que ça ne risque pas d'arriver, tout le monde vide toute ces munitions pendant 2 semaines mdr. Mais l'info est intéressante. Si une débandade arrive combien de temps on tiens avec des armes a poudre dans les pires scénard? 6 mois, 1ans, 5ans? et sur du plus long terme? avec ce qu'une arme a poudre implique,le poids et volume des armes et des munitions, l'entretiens... et puis au bout d'un moment tu échange 5 boites de rations contre 3 cartouches lol
    c'est sur que le mec avec une arbalete qui loupe son coup même bien caché face a un mec armé d'une pétoire ,il ya de quoi se faire dessus en rechargent ( si il a le temps).Et puis si il est malin il a des jumelles et au pire qd on voie un mec armé au loin on ce cache on observe voir si il est tout seul et ce qu'il tiens en main(meme si il peux se retrouver au pied du mur), c'est pas parce que tu as un FM que tu vas te farcir facilement 2 ou 3 gars armés de carabines, est ce que je reste caché et le(s) laisse passer?..
    Chaque arme son utilité, encombrement, la porté etc. A ce retrouvé en milieu urbain dans des couloirs vaut mieux avoir un P90 qu'une grosse kalach.
    Le choix des armes vas aussi avec la situation: je suis statique(gros stock) ou en mouvement(léger)?, en campagne, en ville,je peux me cacher ou je vais etre vu de loin, je suis seul ou en famille, en groupe et combien, je vais souvent me servir de mes armes ou je pense être tranquille et économiser???
    Ma ptite liste idéale pour la polyvalence: couteaux,machette,pistolet 9MM,44 poudre noir*,fusil a pompe,P90,carabine lunette,arc long sans poulie,arbalete 1 avec poulie et 1 sans(poulie=réparation plus difficile),de quoi faire des pieges(ça ne sert pas qu'a attraper du gibier),de quoi faire de la poudre* maison (repérage des endroits pour réapprovisionnement), tubes et billes différent diamètres (voir boule de pétanques hihi),munitions( y compris vrai poudres et amorces) et piéces de rechanges et entretiens/stackage.

    RépondreSupprimer
  34. N’idéalisez pas trop la Suisse quand même, car on a le taux de suicide le plus élevé d'Europe. Et devinez avec quel moyen ? L'arme militaire. Ce qui a fait, après de longues années de débats, que plus personne n'a son arme à feu militaire à la maison. On en revient au thème d'être "responsable" avec une arme à feu chez soi, mais dans le cas d'une personne suicidaire, la responsabilité personnelle est toute relative. Cette mesure politique est trop récente pour en tirer une conclusion, donc on ne sait pas encore si le taux de suicide va être à la baisse (j'espère que oui, car si ils vont tous décider de "passer sous le train" à la place, je n'ose imaginer ce qui va se passer) ... <- petite pique ironique mais on a le droit de se poser la question en cas d'échec de cette mesure.

    RépondreSupprimer
  35. Salut,
    C'était génial de regarder cette vidéo. Vous avez posté quelque chose de très intéressant et surtout merci pour garder court et simple. Il est très efficace. Dans l'attente de certains postes plus intéressants.
    Arbalète Barnett

    RépondreSupprimer
  36. Salut,

    Je suis ton blog depuis quelques temps et je te remercie pour tous les articles intéressant que tu écris/filme.

    Je suis Suisse et je tiens à parler de mon expérience avec les armes à feu. En Suisse nous trouvons des stands de tir (distance 300m) à peu près dans tous les villages. Ceux à l'arme de poing, il est vrai, sont moins répandus mais pas inexistant. J'ai donc à l'âge de 13 ans intégré le club de tir sportif de mon village. Ce club m'avait donc prêté un fusil de l'armée suisse (FASS 90) et des amis et moi suivions une formation de tir précise dispensée par des formateurs agréés. Pour des raisons de sécurité dû à notre âge l'arme ne pouvait pas être ramenée à la maison.

    Par la suite, j'ai fait mon service militaire, qui est encore obligatoire (mais tout de même facile à éviter). J'ai donc reçu mon propre fusil toujours un FASS 90 avec le droit de le conserver à mon domicile. Cependant, il y a quelques années, l'armée fournissait encore des boites de munitions en plus du fusil. Ce n'est plus le cas à présent.

    Pour des raisons diverses (de sécurité, taux de suicide, pression politique etc...) les suisses sont donc à présent armés d'un bout de métal inutile. Seuls ceux qui font la démarche d'obtenir leur propre munitions peuvent encore se targuer de posséder une arme à feu.

    La Suisse n'a plus que sa réputation d'antan pour se protéger..

    Stay safe

    RépondreSupprimer
  37. tu avait (encore) raison, bientôt plus de chargeur haute capacité en France et bien plus encore
    http://www.unpact.net/terroristes.html
    Quand je pense que les soit disant "survivaliste" en France ne jure que par le fusil à pompe rayé (personnellement je n'y voit aucun intérêt) encore quelques années et à par un 2coups et une 22lr à verrou on n'aura plus rien en France.

    RépondreSupprimer