dimanche 10 juin 2012

Les graines










41 commentaires:

  1. Oui, il faut de l'organisation ! Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  2. Merci Vol pour cette nouvelle vidéo et vivement la prochaine sur la menuiserie !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la vidéo. J'ai hâte pour la suite aussi, surtout que je viens de commencer Permaculture tome 1 (au passage, il est très difficile à trouver mais il est disponible sur chapitre.com, voir parfois sur amazon).
    Je rebondis aussi sur un de tes anciens articles, http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2011/01/la-permaculture-en-images.html
    Les vidéos daylimotion ont été retirées. Aurais-tu de nouveaux liens disponibles?
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. Je me demande si la consèrvation des graines dans un bac etanche ,ne peut pas etre en plus placé dans un refrigerateur a temperature positive (+1 a +5 )en plus .
    Pour ma part,je fais comme ça pour les graines sauvages non emballées .
    Bye.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement j'ai placé ma réserve de graines (+ de 100 enveloppes) au congélateur en 1998 , aujourd'hui elles ne germent pas toutes mais la plupart oui et ce malgré qu'elles aient été décongelées environ une dizaines de fois .

      Supprimer
    2. Merci pour l'info.
      Pour ma part, ce sont surtout des graines sauvages que j'aime consèrver pour les planter au bon moment .
      Mais les semences sont encore pour moi trés mystèrieuses ,car,il y en a qui ne sortent pas du tout parfois .

      Supprimer
  5. Au delà du survivalisme en cas de rupture de nos sytèmes, j'apprécie la permaculture car elle nous permet de travailler notre indeppendance, de faire des éconnomies et aussi de manger des fruits et légumes qui ont du goût à contrario des trucs pourris qu'on trouve en supermarché!

    RépondreSupprimer
  6. Le terme est HF1 - Hybride F1 - les plant ne sont pas forcement stérile, tu a raison sur le concombre par ex car on obtiens des concombre quasi sans pépin et donc stérile plus ou moins, un peut a l'image des agrumes sans pépin.
    Sinon si l'on sème les graines issues de HF1, les légumes seront différentes de celle de la variété hybride. Elles feront réapparaître des caractères de leurs "parents" de départ mais auront perdu une partie de leur vigueur. On ne sais donc pas exactement quelle récolte nous aurons la seconde année, mais ne sont pas nécessairement stérile.
    Bien sur il faut privilégier les légumes non Hybride, la plus part du temps on en trouve facilement dans les jardinerie bio. (je ne sais pas s'il y en a chez toi ? tu les trouve ou toi? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait. J'ai appelé le "producteur" des graines en Hollande car mon revendeur ne voulait pas me repondre. Il m'a bien présicé que les F1 sont hybrides et qu'il y a de la perte l'année suivante. Bon.... je vais donc déjà banir ce genre de graines pour mes prochains achats.
      Je suppose que si l'on a pas ce genre de "code" (F1) on peut considerer qu'elles ne sont pas hybrides ( a confirmer). Pour cette année, on va dire qu'un sur 15 de mes achats (voire plus) sont hybrides. Je serais plus vigilant.

      Supprimer
  7. Bonjour Vol West,

    Combien de temps pouvons nous conserver des graines ? plusieurs mois ou plusieurs années ?

    Merci, stay safe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, je me souviens d'avoir lu un article dans Géo je crois, ou ils expliquaient avoir réussi à faire germer différentes graines,dont du blé, retrouvées sur une momie égyptienne ! Sinon demande à ton revendeur des explications sur les Graines Héritage.Le must. Perso mes salades me durent env 4 ans.
      Porte toi bien.

      Supprimer
    2. si on prend référence de la construction de l arche de Noé végétale de Svalbard, lieux ou est stockés toutes les graines de toutes les espèces du monde.....froid + absence d humidité= des siècles de durée de vie

      entendus dire que des grains de blé retrouver dans des pyramides d Egypte ont réussis a germé après 3000 ans de repos....une telle longévité est d un point de vue biologique incompréhensible

      Supprimer
    3. Et pourtant c'est véridique. chacun ses références....

      Supprimer
  8. Il neige là ou tu vis et il pleut là où je suis ... c'est bon pour la terre mais le soleil est trop rare pour cette période l'année. Les graines c'est important, je commence à faire mes propres graines et suis intéressée par la permaculture. Je suis impatiente de voir les prochaines videos sur la menuiserie, c'est le domaine où je suis la plus NULLE et où j'ai le plus de besoins.

    Stay safe

    Fulgurance

    RépondreSupprimer
  9. Sympa ce nouveau thème !

    A propos des graines d’héritages/variétés anciennes, je voudrais juste dire une chose: attention à ne pas se radicaliser et surtout à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! Dans mon potager, j’ai toujours cultivé des hybrides F1 et des variétés anciennes, sur des bandes suffisamment espacées et j’ai pu faire pas mal d’expériences /observations qui m’ont toujours poussées à ne pas faire du 100% variétés anciennes :

    Les hybrides :
    - produisent généralement bien mieux
    - permettent de récupérer des graines (contrairement à ce que beaucoup croient). Les caractéristiques des graines d’origines se perdent peu à peu, mais j’ai des graines qui donnent toujours après plusieurs années de culture
    - sont souvent plus résistants à la maladie. Une année j’ai perdu toutes mes tomates d’une variété ancienne, l’année qui a suivi il me restait vraiment peu de semences pour faire les plantations.

    Donc à titre personnel, si je devais me retrouver dans une situation rouge et tenir plusieurs années sur mes propres récoltes et semences, je préfèrerais de loin avoir un stock panaché et pas uniquement des variétés anciennes. En plus, les graines se conservent bien pendant 3 ou 4 ans (au-delà j’ai déjà eu des mauvaises surprises), donc même sans récolter ses propres graines, il est possible de prévoir un stock roulant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rebondis sur ton message (et non ce n'est pas le même Guillaume) car il faut diversifier les graines et les récoltes pour plusieurs raisons.

      La première c'est que la diversité est une garantie, contre une mauvaise récolte, une maladie, un parasite auquel UN type de graine serait sensible, et bien sûr maximiser ses chances d'avoir des graines.

      La seconde, pour ceux qui ont la chance d'habiter un pays chaud et ensoleillé, c'est de pouvoir avoir plusieurs récoltes.
      Au lieu de se prendre la tête à organiser une conservation des produits, on peut parfaitement avoir des espèces qui produisent à différentes périodes : précoces, normales, tardives.

      Vol West j'ai habité dans les hautes alpes, l'absence de soleil et le printemps qui arrive au mois de mai c'est pas toujours cool ! Pense à la serre qui peut améliorer la situation, comme chez big steeve.

      Supprimer
  10. Pour les courgettes,par exemple,il faut les poliser avec un coton tige car ce sont des fleurs sexuées faciles a reconnaitre.
    Sans ça,il est possible que les eventuelles graines ,ne soient pas fecondes et les fruits avantageux ?
    Je consèrve les graines plusieurs années au sec ,mais le taux de réusite de ces graines diminu peut a peut .
    Je crois que pour avoir des graines a partir des fleurs de radis par exemple,il faut sacrifier quelques plantes que l'on laisse monter en graine .
    L'ennui au fil des années, les graines, sont de moins en moins bonnes et les plantes qu'elle font réusissent moins dans le meme sol.Aussi,il faut échanger les graines avec celles des cultivateurs éloignés pour renouveler les graines favorables ,je crois .
    Les graines sont aussi magées par des parasites .
    Pour éviter ça,il faut les proteger dans leurs boites contre les bestioles en sopoudrant avec de la poudre des plantes aromatiques séchées peut etre ?(menthe,tanaisie,sauge,lavande,thym,melisse,basilc,etc...)
    Bye.

    RépondreSupprimer
  11. voici le site en France incontournable qui vend des graines dite d'héritage. Bon achat. Pour ma part j'en ai acheter pour 120 euros de graines dernièrement.
    Je vous conseil de leur acheter le livre fort bien documenté. Ils organisent des stages régulièrement toutes l'année.

    http://kokopelli-semences.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal du tout, dans mes favoris.
      Dommage quand même qu'il y ait très peu d'explications sur les besoins des plantes.

      Supprimer
  12. Après l'eau et son traitement: les graines! Bravo volwest!

    Volwest Président! Son programme? Réquisition des terrains de foot pour faire des cultures!
    Bah moi je vote direct! lol

    Blague mis à part: c'est toujours un régal de te lire ou de regarder tes vidéos: continue comme ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Ardeche,il y avait beaucoup de cultures sur des sortes d'èscaliers en pierre .
      Aujourd'hui,il n'y a plus que les vignes qui sont cultivées sur ces sols pentus ,je crois ?

      Supprimer
  13. Super!! Il me tarde la suite, en plus en ce moment j'ai fais un test de culture ( tomates,salades,menthe et persil) sur mon balcon, pour les enfants c'est super ludique
    donc je vais suivre avec grand intérêt (comme d'habitude) les vidéos sur la permaculture,merci Volt .;)
    BAROODER

    RépondreSupprimer
  14. Faire pousser des légumes avec des graines que l'on a récoltés, c'est pas seulement "important", c'est surtout rigolo. Pour le stockage de graine, il me semble hasardeux de stocker des graines dont on ne maitrise pas la culture. Et pour être sur de maitriser la culture d'une graine, il faut la faire pousser. Encore plus qu'avec les outils il faut stocker les connaissances en même temps que les objets.

    Si on n'aime pas le jardinage, et qu'on a un petit terrain, un palliatif c'est les haies comestibles. Avec des noisettes, du cassis, du framboisier ou des petits arbres fruitiers. Ça permet en plus de réduire la surface à tondre.

    RépondreSupprimer
  15. Encore et toujours des vidéos constructives... Merci Volwest à chaque instant tu éclaires notre lanterne.

    François

    RépondreSupprimer
  16. Sur les semences je vais rejoindre ce qu'il s'est déjà dit, sauf pour les hybrid F1 qui sont dégénérescente ou stérile (selon les conditions ils arrivent que sur certaine le caractère stérile ou dégénératif soi amoindrit, mais il n'empêche que ce sont des graines provenant d'une industrie d'accaparation du vivant que la plupart critique énormément.
    = éviter de les acheter en hyper-marché.

    kokopelli est très bien, sinon si vous faites des stocks et que vous avez un peu de terre (plus qu'un petit jardin) acheter au demi-gros peut être intéressant (essembio,biaugerme je ne cite que celle-ci car c'est celle que mon maître de stage utilise, donc j'ai un retour).

    Je me permet aussi de parle de "au bon sens, produits sains et enracinés", une petite entreprise agricole, création d'Egalité et Réconciliation (ER sur google) l'association d'Alain Soral qui vendent également des graines, ainsi que divers produits pertinent.
    site : http://www.aubonsens.fr

    Privilégier le multi-variétal, tester plusieurs variété et voyez ce qui fonctionne chez vous, peut-être dans un premier temps faire seulement 2-3 légumes (classique : les plus manger, pomme de terre, haricot, poireaux par exemple), adapter à votre climat (déjà été dit je sais :-) ),c'est bien de faire pousser du potimarron (et c'est bon) mais ce n'est pas le plus consommé ;-). Et après seulement s'élargir. Pourquoi pas un peu de blé pour la curiosité, salade, oignon, courgette etc ...

    Tomate très demander mais sans serre ... cela ne donne en général pas grand chose (en tout cas sous le climat normand ... presque rien ^^), après si vous habitez dans le sud de la France pourquoi pas.

    Je suis un peu parti sur des modèles de jardin assez grand mais déjà sur 20-50 m² il y a de quoi faire. La spirale de permaculture m'a l'air d'être très pertinente pour les petites surfaces (je ne l'ai pas encore tester, mais cela viendras plutôt adapté au aromatique si je ne me trompe).

    Sur les "styles" de culture, il existe maintenant pas mal de chose et des fois ça peux noyer le poisson :
    biologique = respet nature + cycle saison en gros, production bien + naturelle
    biodynamique
    permaculture
    agroforesterie
    durable
    raisonné

    D'ou peut-être la pertinence d'étudier un légume ou une culture à la fois. Par exemple la pomme de terre, date semis, type de sol, travail du sol, en bute, profondeur de semis, tenir compte de la lune (période racine => biodynamie),surveiller pour les maladie/parasites, pas de désherbage après semis pour la pomme de terre (surtout si mise en place d'un couvert : paille, tonte de pelouse), récolte etc ... (petite fiche mémo a la longue ça en devient passionnant).

    Suite

    RépondreSupprimer
  17. Petite astuce aussi, pour la pomme de terre lorsque vous estimez que c'est bon pour la récolte, ne récolter pas, choper votre machette (survivaliste ou non ? ^^) oui bon ou votre sécateur et couper à ras toutes les tiges (défaner), la pomme de terre va arrêter sa croissance mais la peau de celle-ci va se renforcer et la conservation seras plus longue.

    Vieux dicton, "les petites donnent des grosses et les grosses des petites"(je parle des pommes de terre hein ...) => semer les petites + belles pommes de terre (pas des de taille noisette non plus faut pas exagérer).

    Une petite note personnelle sur le bio (quand je dit bio j'englobe en réalité permaculture, agroforesterie (si pas de traitement), biodynamie etc ..). Beaucoup de gens (surtout les médias) expliquaient que d'un point de vue nutritif il ne voyaient aucune différence entre bio et pas bio, Juste une toute petite au niveau des pesticides.

    Cela est bien sur un mensonge, je prêche peut-être des converties mais l'intégralité .... non ... des exemples c'est mieux.

    Pomme de terre (non je ne suis pas patatier), cette année en conventionnel, 26-27 traitements dont un défanant chimique (pulvérisé + 1 coup de soleil => photosynthèse pouf pouf tout est mort) quelques jours avant récolte.

    Pomme (sur le nombre de traitement c'est du même ordre), la golden a principalement été choisi car c'était celle-ci qui supportait le mieux les traitements.

    La viande n'en parlons pas je ne voudrais pas faire peur ^^. Bon juste un conseil, visiter une porcherie/poulailler intensif (conventionnel) cela vaut le détour. Je ne cherche pas à transformer tout le monde en végétarien, moi même j'adore la viande. Mais réapprendre à se nourrir est vital sinon cancer du colon dans 20-30 ans par exemple (choisissez c'est en libre service). Il est par ailleurs aberrant que personne dans notre société ne sache se nourrir. Et les gens ne sont pas dépendant des systèmes d'appros ?

    Juste pour la blague, si le jambon (tranché)en barquette est rose, ce n'est pas parce que le cochon est rose, car normalement la viande de porc est plutôt blanc/gris. Si elle est rose c'est parce qu'on y ajoute des nitrites qui est un conservateur donnant un goût "salé" à la viande. Voila pourquoi plus un jambon rose a un goût salé plus il est nitrité, bon appétit.
    "Chez l'homme et les mammifères, la présence de nitrites dans le sang empêche l'hémoglobine de fixer convenablement l'oxygène" (Wikipédia). Voila juste pour l'exemple. cf petit livre : Additifs alimentaires Danger, de Corinne gouget.

    J'ai fait encore des digressions mais je pense que stocker la quantité c'est bien, mais vous allez faire tournez vos stocks alors pensez aussi à la qualité (Ouf, je suis à peu près retomber sur mes pieds ^^).

    Bien à vous Gloutoni

    RépondreSupprimer
  18. Si des pistes de lectures sont demander sur la production végétale, je me ferais un plaisir de donner les ouvrages que je connais et donc d'y apporter ... ma graines

    RépondreSupprimer
  19. Mauvaise relecture, j'ai oublier de détailler biodynamie, durable, raisonné. Je ne vais pas en faire des caisse mais sachez juste que le "raisonné" que certain professionnel utilise relayer par certain média n'obéit à aucune charte, c'est une arnaque ou en gros il s'engage ... verbalement à diminuer le nombre de traitement. Bref ce n'est qu'un pseudo label de plus destiner à noyer encore plus le consommateur.

    RépondreSupprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liberté de ton et l'approche de tous les domaines c'est ce qui fait la qualité de ce blog.
      Et un échange passionné n'est pas nécessairement négatif.
      Enfin se préparer à un ouragan ou autre, mais ne pas oser aborder un sujet de peur que ça dérape, ça me pose un problème de logique ;)

      Après Vol West est chez lui, il fait ce qu'il veut !

      Je pense qu'il n'est pas utile d'attendre un age avancé pour bosser dans de bonnes conditions. Surtout quand ce n'est plus un loisir mais une nécessité, parmi tant d'autres.

      Et pour finir sur les histoires des graines, tu devrais aller voir le site donné plus haut http://kokopelli-semences.fr/
      Aller dans l'onglet boutique et faire catégorie par catégories. Il y a parfois des histoires liées à telles ou telles graines, le fait qu'elles étaient utilisées il y a 200 ans, que ce soit probablement les mêmes que celles cultivées par les romains ou l'histoire d'une variété redécouverte alors qu'on la croyait disparue et qu'un reportage passait à la TV. Un type qui cultivait la plante et replantait ses graines a appelé la chaine et les graines ont pu être récupérées et redistribuées !
      Ou comment passer un moment passionnant sur un site qui vend des graines !! ;)

      Supprimer
    2. Le bois traité autoclave est à proscrire ! Même si on exclue les risques pour la santé de consommer les plantes ayant potentiellement accumulé les pesticides contenues dans le bois, il contient notamment du cuivre donc ça va être nuisibles aux champignons et notamment les mycorhize (symbiose plante / Champignons). Ça peut aussi être néfaste aux verres de terre. Si on prends des planches d'une épaisseur suffisante, de toute façon la durée de vie sera probablement suffisante. En effet, un jardin ça vie et il sera probablement intéressant de recycler ces constructions pour d'autres cultures. Je te conseille d'utiliser une essence naturellement durable comme le robinier.

      Supprimer
    3. @konigs,...il est quasi impossible de trouver des graines de topinambour,...légume qui a sauver de la famine bien des famille en 1940/44

      a voir le film " patates" avec pierre Perret , pour comprendre l obsession alimentaire pendant l occupation

      Supprimer
    4. Pas besoin de graines pour faire du topinambour, Il suffit d'en acheter au marché et de les planter vers janvier-février. J’ai entendu dire que ce n’était pas une plante capable de se reproduire par les graine sous notre climat.
      Si tu reviens 20 ans plus tard ils seront toujours là.

      Pour info je sème des graines de fève que mon arrière grand père faisait pousser dans sa ferme. Certes elles sont plus courtes que les fèves que l’on trouve actuellement mais c’est un peu de l’histoire familiale. Idem pour ma femme qui a encore de l’échalote de la ferme de son grand père. Mon grand père à une vielle variété de poireau fantastique, pas besoin de graines, le poireau fait des « petits » un peu comme de l’ail pour l’année suivante.
      Pour la fève et le haricot il suffit d’en garder dans une boite chaque année, c’est pas grave si le charançon l’attaque la graine germe quand même.
      Garder les graines de tomate, potiron, salade, tournesol, maïs ça marche bien aussi.
      La pomme de terre je garde les trop petites pour l’année suivante (normalement un pied de patate doit faire des fruits donc des graines mais j’en ai jamais vu chez moi, probablement les variétés industrielles)

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    6. à jérome, simple question si tu laisse tes poireaux "à la même place", tu n'a pas de soucis de maladie, appauvrissement partiel de sol. Si petite surface pas d'impact je pense mais on ne sais jamais ? ;-)

      Supprimer
    7. Non je les bouges. Je récupère les bulbes de l'année et les replante a distance les un des autres (sinon ils pousseraient n’importe comment). Enfin les poireaux ça ne doit pas être ce qui appauvrit le plus le sol mais je me méfie surtout des maladies donc je bouge. Pour faire de la semence (les fleurs ne devraient pas tarder à arriver) de poireau et d’oignon il suffit d’en laisser en place quelques pieds tout l’hiver pour les laisser fleurir. Ensuite pour semmer les poireau c'est en avril et pour l'oignon je conseille de le semer en automne sous un voile de forçage pour avoir des gros oignons.

      Supprimer
  21. merci Volwest.
    à quand le retour de Mato ? l'homme qui casse tout et se coupe à toutes les vidéos ? (j'exagère à peine) lol.

    A+++

    RépondreSupprimer
  22. bonjour j aurai aimer savoir quel était l aliment cultivable qui offre un maximum d'avantage ( délai de culture,toute saison, pouvoir énergétique etc ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, il n'y a pas d'aliment miracle. Pour plaisanter, les barres énergétiques ne poussent pas encore sur les arbres/plants (plaisanterie). Le mieux c'est de manger varié sans excès. Il y a du bon dans chaque aliment. Mais surtout, il faut cultiver en priorité ce que tu aimes. Personnellement, j'essaye de varier en pensant que l'on aura pas forcement de compléments alimentaires que l'on peut acheter en pharmacie. Je pense particulièrement aux lentilles que je n'aime pas mais que je penserai à planter car très riche en fer. Le mieux c'est un peu de tout (selon moi). C'est sur, on ne pourra pas tout planter. J'ai des maintenant abandonné toutes les plantations qui nécessite beaucoup de surface comme le blé, riz, tournesol,..... Je compense en en stockant plus. C'est ma stratégie. Il faut faire quelque chose qui te conviennent.

      Supprimer
  23. Bonjour à tous.
    J'aimerai ajouter un complément. J'ai enfin eu une réponse de mes deux revendeurs. En fait, il ne doivent pas connaitre l'expression "Héritage". Ou alors ils font semblant de ne pas connaitre. Un de mes deux fournisseurs vend des graines à "pollinisation libre". Si l'on regarde les caractéristique de "pollinisation libre" cela correspondrait à "Héritage". Du coup j'ai reformulé ma question à mon deuxième vendeur en lui demandant si elles étaient à "pollinisation libre" et il m'a finalement répondu et par un Oui. Sur les sachet de ce dernier il n'y a pas de précision genre "pollinisation libre" ou pas.
    J’espère que mon expérience aidera les autres à acheter.
    Merci à Vol West pour ses articles et de nous permettre de partager nos expériences.
    Ma conclusion, si il est précisé F1, il ne faut pas acheter car hybride. Si "pollinisation libre" ou rien ( appriori) ce serait bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cherchant un peu plus, je suis tombé sur des articles qui disent que ce n'est pas automatique Pollinisation libre>>>> heritage. Ce n'est pas impossible mais pas automatique.
      Je vais contacter un autre fournisseur pour voir si les leurs sont certifiées.. Une réponse sera rajoutée ici si positive.

      Supprimer