mercredi 2 novembre 2011

L'événement boursier.








En 1802, Thomas Jefferson écrivait;

"Je pense que les institutions bancaires sont bien plus dangereuses pour nos libertés que n'importes quelles armées..."


Si il y a un sujet pressent aujourd'hui, c'est bien le sujet de notre organisation économique. Ce qu'écrivait Jefferson il y a plus de 200 ans, comme une vision-avertissement lancée au travers de plusieurs générations, de plusieurs évolutions bancaires et bancales, n'est pas une promesse culturelle liée a l'économie d'une nation, mais bien une vérité tranchante et aujourd'hui globale.

Le sujet de l'économie a été rendu tellement complexe par la nature même du jeu, qu'il me serait aujourd'hui impossible d'entreprendre une discussion objective et informée sur le pourquoi du comment de ce château de carte. 

De la dévaluation exponentielle de nos diplômes a l'endettement massif et grandissant de pays entiers, de la spéculation boursière appliquée sur nos ressources alimentaires les plus basiques a l'inflation, d'une infrastructure complexée a la propagande consommatrice, une chose est sure, se distancer de nos constructions économiques par la mise en place de systèmes autonomes et personnalisés pouvant nous offrir une plus grande indépendance, et ceci a tous les niveaux, devrait aujourd'hui être une démarche prioritaire pour toute personne se sentant concernée par le futur économique de notre erre globalisée.


Que nos dirigeants et nos experts comptables utilisent le terme de récession économique ou non, que nos gouvernements et nos banquiers prononcent le mot de dépression ou non, il nous faut bien nous rendre a l'évidence que notre univers économique est douteux.

Si la vie est ce déroulement continu d'incertitudes, se préparer a négocier l'impact de périodes difficiles, reste sans aucun doute une gestion active et positive de nos capacités mentales…si en plus cette préparation optimise la qualité de nos vies, et ceci même si il ne se passe jamais rien, alors cette démarche n'a aucune raison de ne pas être intégrée a nos réflexions et nos considérations.




1- L'élimination des dettes.




Si nos gouvernements sont incapables d'éliminer ou de contrôler les dettes de nos pays respectifs, c'est tout simplement que nos systèmes bancaires sont fondés sur l'endettement.

En revanche, l'individu, et quand bien même tout est fait pour que celui-ci participe de la construction de son propre endettement au travers d'un consumérisme planifié, et ceci dès son plus jeune âge, est capable lui de gérer son taux d'endettement, et donc d'évoluer au sein de cette mascarade financière sans couler son propre navire.

Bien sur, il est extrêmement difficile d'évoluer aujourd'hui sans s'abandonner au jeu de l'endettement, et l'achat d'un domicile par exemple, est sans doute la méthode la plus directe et radicale de s'endetter…
Il n'est pas étonnant des lors, que ce soit la sphère de l'immobilier qui soit au centre du débat économie/dette, en tout cas en ce qui concerne l'économie américaine.




Cependant, l'accumulation des dettes a l'échelle individuelle et familiale est aujourd'hui bien plus perverse et tentaculaire que la montagne budgétaire que peut représenter l'achat d'une maison.
Cartes de crédits et prêts sur l'achat d'objets divers tels que téléviseurs et voitures, représentes des moyens efficaces de s'assurer de l'érosion progressive de nos libertés si nous ne faisons pas attention.


Simplement, les dettes sont un cancer…une maladie parfois mortelle qui détruit chaque année des millions de familles, plongeant dans le stress et la dépression des millions d'individus, et il serait juste de dire que "l'événement boursier" est une actualité, et non une possibilité.
Devoir choisir entre nourriture et facture, est aujourd'hui la réalité dans laquelle se retrouve un nombre incalculable de familles modernes, et si l'économie mondiale continue de transparaitre une santé fragile, cette réalité ne fera que s'installer plus lourdement sur nos sociétés.




L'élimination des dettes doit aujourd'hui être une priorité, parce que notre endettement, si petit soit-il, signifie une perte de pouvoir personnel plus ou moins conséquente. D'ailleurs, il est important de s'apercevoir ici, que les événements lents et dénués de tempéraments catastrophiques et violents, sont rarement capables d'être la source d'une prise de conscience et d'une réponse immédiate et adaptée.

La lenteur d'un événement, est souvent hypnotique et paralysante.


Le seul endettement pouvant avoir une certaine valeur tactique, reste celui de l'achat d'une terre ou d'une maison. Si cet achat est intelligent, il devrait nous offrir plus d'avantages que de contraintes, et devrait nous conduire a une optimisation systématique de notre indépendance.




Le meilleur moyen de réduire et d'éliminer nos dettes, doit commencer par la réalisation que l'endettement est une décision pouvant avoir des conséquences dramatiques sur nos vies…soit un événement boursier a l'échelle individuelle ou familiale.
La première cause de divorce aux Etats Unis reste le stress économique, stress principalement imposer par l'endettement.



2- Réévaluer la dépense.




Si les dettes ne sont pas votre problème, il reste que l'inflation, la spéculation, la dévaluation de certaines monnaies, le chômage, la retraite, les enjeux mondiaux sur l'eau potable, la croissance de notre population mondiale, la décroissance de nos terres fertiles, de nos ressources brutes…sont autant de paramètres et d'actualités qui devraient nous amener a prendre conscience que notre futur économique ne pourra, dans les années qui viennent, ressembler a celui que nous avons hérités de la génération "baby-boom".




La réévaluation de nos dépenses devrait aujourd'hui être une démarche essentielle, et refléter le climat mondiale.

Cette réévaluation n'est pas forcement une diminution systématique de nos dépenses, mais principalement une réévaluation de la manière dont nous distribution nos dépenses.
Si aujourd'hui nous comprenons le stockage de nourriture et d'eau par exemple, ou encore l'achat de matériaux et de ressources diverses adaptées a un monde ou nos systèmes de support seraient les victimes de leurs propres faiblesses, comme la panoplie tangible du survivaliste prévoyant, il n'en est pas moins que cette démarche est, en elle même, la source d'une réévaluation fiscale des plus pertinente.

Notre structure économique est une guerre, une guerre dans laquelle nous sommes engagés, et ceci que nous le voulions ou non. Nos systèmes de taxations, a eux seuls, sont un champs de bataille qu'il nous faut négocier au quotidien.




Pour nos grands-parents, la dépense était d'une gymnastique que nous avons oubliée, et l'évaluation d'une dépense était de questions simples et pragmatiques;

- Est ce que j'en ai besoin ? (besoin / vouloir).
- Est-ce que je possède déjà un outil pouvant servir ce besoin ? (recyclage / adaptation / polyvalence / système D / économies).
- Quelle est sa durée de vie ? (rendement / qualité / économies).
- Quel rôle va t'il jouer pour nous ? (personnalisation / application / exigences).
- Combien de temps me faut il travailler pour le payer ? (rentabilité / dette).
- Et si je ne l'achète pas ? (nature / influence / manière de vivre).


Notre monde économique est aujourd'hui tout simplement basé sur la gratification instantanée de nos vouloir les plus ridicules. De l'achat d'une paire de chaussure sur le net a 2 heure du matin, a un choix gargantuesque de céréales dans nos rayons d'approvisionnements, la décadence économique, et que celle-ci soit de nos gouvernements ou de nos familles, est devenue un automatisme des plus effrayant.



3- Augmenter notre indépendance.




Evénement boursier ou pas, l'augmentation systématique de notre indépendance reste le noyau dur d'un survivalisme sain et pragmatique.

Influencer notre niveau d'indépendance est sans aucun doute une démarche intéressante, car celle-ci enraye notre tendance a projeter les malheurs du monde sur des entités extérieurs a notre cercle d'influence immédiat.

Simplement, notre monde est loin d'être en bonne santé.
Beaucoup meurent de faim, beaucoup sont malades, beaucoup boivent une eau sale, beaucoup sont encore sous l'emprise de régimes politiques extrêmes…corruption, vol, émeutes, catastrophes naturelles, catastrophes écologiques, monoculture, OMG, exodes, pénuries, stress, explosion de la population mondiale, terrorisme, privatisations des ressources premières…la liste est longue.

Quand bien même il est extrêmement facile de pointer un doigt accusateur ici, il est beaucoup moins facile de réaliser l'importance de notre rôle au sein de nos constructions sociales.

En plus de ce lien direct avec le monde, l'augmentation de notre indépendance reste, et ceci quel que soit l'événement, le meilleur moyen de ne pas contribuer de l'effondrement, de la panique, du besoin, des attentes…




Imaginez être plus ou moins indépendant de nos services de distribution, de nos réseaux énergétiques, de nos constructions agricoles, de nos services de protection, ou encore de nos usines a eau…
Cette relation au monde est justement ce qui a eu, a, et aura, le plus grand impact sur la relation que nous entretenons avec nos systèmes de support.

Le besoin a été, est, et sera toujours le paramètre le plus décisif quant a notre survie. Le moins nous avons de besoins, et le plus nous sommes aptes a négocier la vie même.
Nos besoins physiologiques; manger, boire, dormir, respirer, évacuer, réguler…ces exigences primaires, associées aux exigences secondaires basées sur la sécurité du corps, de la santé, de la famille, de la propriété…ne devraient jamais être totalement déléguées a une entité externe.

Travailler son indépendance, c'est d'abord se pencher sur ces exigences, ces besoins, et se donner les moyens de pouvoir diminuer, et ceci intelligemment, ce rapport de dépendance imposé par nos systèmes et nos cultures.



4- Augmenter nos savoirs faire.




Dans n'importe qu'elle situation difficile, nos connaissances intellectuelles et manuelles définissent, plus ou moins statiquement et tout du moins dans l'immédiat, notre potentiel d'action.
Se pencher sur l'augmentation systématique de nos savoirs faire et de nos connaissances est tout simplement un investissement qui ne pourra jamais subir de dévaluation, et nous n'avons pas a attendre la fin du monde tel que nous le connaissons pour que ces savoirs faire soient rentables et puissent influencer notre économie familiale, et plus largement notre cercle d'influence.

En voici 10;

- Faire un stage de premiers secours (gratuit a la croix rouge).
- Apprendre la mécanique.
- Apprendre a travailler le bois.
- Apprendre la métallurgie.
- Apprendre les principes de jardinage et de Permaculture.
- Apprendre a chasser / pêcher / cueillir.
- Apprendre a tirer a l'arc, au pistolet et au fusil.
- Apprendre a nettoyer et préparer la volaille et le gibier.
- Apprendre plusieurs méthodes de conservation de la nourriture (conserves, bocaux, séchage, fumage…).
- Apprendre a cuisiner.


La spécialisation, quand bien même inévitable a bien des niveaux, s'est, au cours de ces 50 dernières années, établie comme étant la nouvelle norme sociale. Ce détournement progressif de nos capacités physiques et mentales, est le fruit d'une culture obsédée par le développement et l'accomplissement individuel ciblé.




Cet individualisme poussé, supporté par une modernité obsédée, elle, par le confort, aura détérioré au fil des générations nos explorations manuelles et nos savoirs faire.
Quelle que soit la tension exercée sur nos systèmes de support, quel que soit l'événement anticipé, quel que soit le climat économique, la diversification intelligente de nos savoirs faire, de nos connaissances physiques et intellectuelles, nous donne un avantage pertinent sur notre cercle d'influence immédiat…sur notre niveau d'indépendance.



5- Protéger nos acquis.




Beaucoup semblent s'intéresser au développement de leurs économies. Comptes d'épargnes, spéculation et placements…la plupart d'entre nous sommes influencés, manipulés et gouvernés par l'effervescence du gain.
D'ailleurs, la machine financière n'a de cesse de nous murmurer que notre argent devrait travailler pour nous.




L'événement économique n'est pas du gain, mais bien de la protection et du maintient de nos acquis. D'ailleurs, les riches de ce monde sont bien plus aujourd'hui même a penser a la protection de leurs biens, de leurs acquis, qu'a parier leurs fortunes a la bourse.
Cette protection se base principalement sur une gestion de notre économie familiale beaucoup plus conservatrice que virtuelle.

a) Débarrassez vous des dettes.
b) Sécurisez 6 mois d'économies a la maison.
c) Réévaluez vos investissements "virtuels".
d) Rappelez-vous que la plupart des experts sont des idiots !
e) Développez et entretenez votre communauté locale.
f) Augmentez votre indépendance.
g) Augmentez vos savoirs faire.
h) Ne misez pas votre futur économique sur l'aide gouvernementale (surtout a 100%).
i) Décentralisez votre économie (cash, argent métal, systèmes autonomes, consommables…)
j) N'agissez pas au travers de la peur, réfléchissez avant d'agir.
k) N'écoutez pas la sauce conventionnelle, dans une période qui ne l'est pas !



6- Les fonds d'urgence.




Toute famille et/ou clan, devrait avoir aujourd'hui une certaine capacité d'échange économique a la maison. 

Bon nombre de survivalistes comprennent la réserve d'argent liquide du domicile comme une erreur économique, puisque si l'événement boursier venait a se matérialiser brusquement, notre monnaie ne servirait plus a rien.
Cette idée peut être argumenté, mais elle ne sera jamais qu'une projection étroite de l'éventail des possibilités pouvant stresser nos foyers.
Simplement, l'événement boursier (ou autre) capable de rendre notre monnaie inutilisable est peu probable.

Mettre en place une réserve de moyens d'échange me parait pertinent, car dans la majorité des cas, dans la majorité des événements et des tensions capables de perturber notre normalité, l'échange économique, et principalement monétaire, reste d'une probabilité importante; inondations, urgences médicales, déplacement, évacuation, et plus largement sécurisation de nos besoins vitaux…restent des sphères ou l'achat et l'échange sont prédominants.


Les fondations de notre pyramide "fonds d'urgence" se base sur une rupture de nos gains, et ceci sur une période prédéterminée. Cette rupture de gains peut être de plusieurs natures; perte de l'emploi ou hospitalisation par exemple, mais aussi interruption de nos services bancaires tels que nos distributeurs de billets, ou encore pour ceux la qui auraient un fond de commerce, une instabilité sociale comme une émeute de quelques jours/semaines, nous privant l'accès a notre commerce par exemple.




Pour contrecarrer l'instabilité économique, le survivaliste prévois un fond d'urgence.
Pour certains, cette organisation sera d'une autonomie financière de quelques jours, et pour d'autre une autonomie de plusieurs mois.
Tout comme avec le stockage de l'eau et de la nourriture par exemple, la durée d'autonomie choisie est personnelle…mais une base de 3 mois me semble être un bon début.

Cette sommes devrait donc pouvoir nous supporter financièrement pendant 3 mois…c'est a dire qu'elle devrait pouvoir répondre a la totalité de nos besoins, et ceci financièrement; loyer, remboursement des prêts, voiture, nourriture, eau, chauffage, communications, électricité, urgences médicales…etc.


Puisque notre économie, et donc notre monnaie, reste bancale, il nous faut cependant prévoir et instaurer une redondance de l'échange au niveau de nos fonds d'urgences.
Ajoutons a l'incertitude boursière l'inflation, et il devient évident que nos méthodes d'échange traditionnelles doivent être soumises a une réflexion allant au delà d'une simple réserve de liquide. 

La décentralisation de nos possibilités économiques est primordiale.
Non seulement nous devrions posséder un fond d'urgence en espèce a la maison, mais aussi prévoir d'autres méthodes pouvant substituer ou épauler notre cash au cas ou celui-ci ne serait plus aussi capable que nous l'avions anticipé.

Or et argent métal restent les piliers d'une redondance économique pour le particulier.
Non seulement ces deux matières peuvent sécuriser nos besoins vitaux dans des moments difficiles, mais en plus elles ont l'avantage d'être reconnues dans le monde entier, et d'être plus ou moins immunisées contre l'inflation.




En plus d'un fond d'urgence en cash et d'un pourcentage de notre capital en métal précieux, le survivaliste devrait se pencher sur l'échange économique de produits consommables.
Une caisse de bougies par exemple, est bien plus qu'une simple organisation pouvant nous éclairer durant une panne d'électricité. 
La plupart de nos inventaires survivalistiques, sont de produits consommables ayant une valeur marchande souvent décuplée lors de situations dramatiques.




Nos cultures respectives ne pensent plus a ces produits comme ayant un pouvoir d'achat conséquent, mais tous les habitants de Cuba ou d'Argentine vous le diront (vos grands parents aussi), un savon, quelques piles AA ou un kilo de sucre, sont de valeurs marchandes pouvant rivaliser avec n'importe qu'elles monnaies.




30 consommables prisés lors d'une rupture de la normalité;

- Sceaux d'eau / bidons / bassines
- Systèmes de filtration / charbon actif
- Eau de Javel
- Savon
- Détergent
- Dentifrice / brosses a dents
- Shampoing
- Tampons hygiéniques
- Alcool (whisky/vodka)
- Piles AA, AAA, 9v
- Lampes torche / frontales
- Allumettes / Briquets
- Lampes a pétroles / pétrole / bougies
- Essence
- Munitions  (les calibres les plus communs sont; .22LR, 9mm, .357MAG/38SPL, 5,56, 7,62x39, 30-06, calibre chasse .410 / 12 / 16 / 20)
- Riz / pâtes / semoule
- Sucre / sel / miel
- Farine
- Levure
- Huile d'olive / huile végétale
- Couches pour bébés / biberons / lait / talc
- Médicaments et matériel de premiers soins
- Tarps, bâches et sacs plastiques
- Gaz naturel en bouteille
- Barbecues
- Groupes électrogènes
- Réchauds
- Outillage diverse / jardinage / graines
- Bocaux et matériel de conservation
- Chargeurs solaire
- PQ 


Courage, et Stay Safe!







28 commentaires:

  1. @ Volwest

    " Si nos gouvernements sont incapables d'éliminer ou de contrôler les dettes de nos pays respectifs, c'est tout simplement que nos systèmes bancaires sont fondés sur l'endettement."

    Oui ça marche un temps mais ça ne marche pas tout le temps, c'était même déjà un peu écrit dans des textes en latin ou en vieux grec ancien. Mais non les modernes ne veulent toujours rien entendre aussi bien chez les plus grands thons rouges encore aujourd'hui sur certains blogs d'experts de mes deux. Des gens pas plus antrophologues et entomologistes de la nature humaine que vous et moi.

    " La spécialisation, quand bien même inévitable a bien des niveaux, s'est, au cours de ces 50 dernières années, établie comme étant la nouvelle norme sociale. "

    Pour moi j'appelle plutôt cela la professionnalisation et déformation à outrance de l'espèce humaine dans le tout ceci et cela, mieux aurait-il valu alors moins déformer la plupart des êtres et les enfants sur des décennies de tout consumérisme.

    "La première cause de divorce aux Etats Unis reste le stress économique, stress principalement imposer par l'endettement."

    Oui pour ça qu'il n'y a plus guère d'amour
    aussi bien chez les plus vénales, ça ne les rend pas toujours plus belles sur la durée.

    @ Mad Max

    1/ les plus grands banquiers ne devraient pas toujours montrer le plus mauvais exemple les premiers.

    2/ stocker aussi des petits jeux de société pour les enfants, jeu de carte, monopopoly, jeu de l'oie, corde à sauter, pour les sardines je suis un peu comme vous ça me prend pareillement de temps en temps, l'instinct de survie, l'intuition peut-être ou alors je ne sais
    quel autre pressentiment du moment.

    3/ Pour l'énergie j'essaie également de me renseigner sur les éoliennes, four solaire, le vent soufflera-t-il plus ou moins fort lorsque les choses se gâteront davantange.

    4/ Je penche de plus en plus vers les armes blanches, peut-être pour Noel une autre petite masse du moyen age pour la décoration.

    5/ Pour les pharmacies faire aussi attention certaines vendent les produits bien plus chères que d'autres, faut bien payer les nouveaux travaux pour plus de racolage clientèle.

    6/ Si c'est pour acheter un pick up qui sent trop la cigarette ou la viande refroidie non merci, préfère plutôt la bicyclette ça passe mieux partout, surtout dans les embouteillages c'est comme la moto. Hélas moins une option possible pour les gens ayant une famille.

    7/ Pour le blocage des portes, il existe des moyens moins coûteux et tout aussi efficaces, fait à partir de plusieurs petites cales bizotées en bois faut tester avec l'épaule, la masse, le blindage c'est pas offert, c'est pas plus donné aux braves gens.

    8/ Les toits et les clochets ça aident à mieux y voir plus loin. Oui ça craint de plus en plus un peu partout dans le pays et aussi au loin.

    Bonne chance aussi à toi ! Pour le camouflage partiel je ne sais pas trop, c'est important de pouvoir rester un peu humain, présentable, pas facilement plus reconnaissable et invisible non plus avec un bandana noir.

    RépondreSupprimer
  2. Un très bon article que voilà ! Il résonne totalement avec celui que j'ai en préparation sur les divers moyens d'acquisition et de protection de la richesse. Je ne manquerais pas de pointer ton article ;-)

    Pour ce qui est de l'or trop cher, je ne suis pas entièrement d'accord. Depuis dix ans, le prix de l'once d'argent a été multiplié par 8 (en USD) tandis que celui de l'once d'or a été multiplié par 7. Ce qui est vrai, c'est que le tarif d'entrée sur l'or est 50 fois supérieur à celui de l'argent. Cela implique aussi que les pièces d'argent sont plus fluides, dans le sens où on peut en vendre une pour acheter un kilo de jambon, alors qu'en vendant la pièce d'or on reste avec pas mal de cash sur les bras après avoir acheté la barbaque ! C'est donc un très bon conseil que d'avoir des pièces d'argent dans le fond de réserve à la maison, car c'est bien plus commode pour s'adapter aux fluctuations du cours.

    @Noé : je suis prêt à parier que le message de Mad Max c'est une grossière caricature ;-)

    Bientôt 400 000 pages visités, this blog is snowballing !

    RépondreSupprimer
  3. Superbe Blog, j'apprécie la diversité des sujets traités toujours avec pertinence comme celui des fonds de secours qui est en phase totale avec l'actualité.
    J' attends toujours avec impatience vos nouvelles vidéos. Continuez longtemps. Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Sujet très intéressant et enrichissant. Respect pour son auteur, la maîtrise de la langue française et le sérieux de son travail sur ce Blog.

    RépondreSupprimer
  5. Autre chose, le seul point ou je serais un peu en désaccord avec toi volwest, et cela même si je comprends bien le sens de ton article, de ta démarche, surtout dans un tel monde, c'est en fait sur le coté indépendance.

    Je pense en effet que l'homme sera toujours dépendant de quelque chose dans la vie et cela à n'importe quelle époque de l'histoire, de sa vie.

    - le cow boy solitaire envers la nature
    - l'indien envers la viande de bison
    - la femme vénale envers l'autre plein aux as,
    - le boulanger par exemple envers la farine,
    - le policier envers le bon cadre de la loi,
    - le pêcheur envers son propre bateau,
    - l'agriculteur envers la bonne terre,
    - le banquier usurier envers son client,
    - le politicien envers la démocratie tyrannie,
    - l'économiste libéral envers le libéralisme,
    - l'économiste socialiste envers le socialisme,
    - le financier véreux envers le tout corruption,
    - le bureaucrate de Bruxelle envers la putain,

    Etc, etc, je t'assure ami, j'aimerais pouvoir toujours comme toi devenir plus indépendant et responsable dans la vie, hélas tout le monde n'est pas né non plus sous une bonne étoile, surtout en Europe malheureusement on n'a pas tous le même niveau, le même bagage, oui je pense contrairement à tant de gens que tout ne se passe non plus dans les gênes, moi personnellement j'ai toujours eu grandement peur de la bureaucratie, des gens
    de bureau, de pouvoir, malheureusement on y échappe pas toujours mieux non plus dans la vie quand bien même avec la meilleure volonté du monde surtout en ce moment, un jour peut-être lorsque le vent tournera.

    En attendant bien sur je m'y prépare, je m'y emploie, on travaille tout le temps pas toujours non plus mieux récompensé, voire même de plus en plus avec des salaires de misère enfin voilà, faut pas trop se plaindre non plus ça ne sert à rien. J'espère au moins ne pas toujours décevoir les autres, en fait c'est bien simple j'aime pas plus juger les pauvres gens que les gens riches.

    Voilà mon ami c'était juste le seul truc ou je vois bien que je suis plus du tout compris par les gens de mon temps. De plus on n'a toujours besoin d'air pour respirer, des neurones pour fonctionner, moi personnellement plus j'essaie de devenir plus indépendant et responsable et moins hélas ça me réussit dans la vie, tant avec les femmes qu'avec les premiers politiciens du monde alors si ça marche toujours pour les autres alors tant mieux pour eux.

    A vrai dire nous sommes tellement dépendants des choses dans la vie, et cela pour bon nombre de choses que nous le voulions ou non, bien sur l'idéal ce serait toujours de rechercher à se faire le moindre mal, malheureusement on ne sait jamais de quoi sera fait demain, le monde, l'histoire, l'humanité, enfin c'était juste mon simple point de vue.

    L'arbre a toujours besoin de racines, car s'il en devenait plus indépendant à quoi lui servirait encore le ciel, les étoiles, la pluie, les eaux, le vent.

    Bien sur je te comprends mon ami, il n'est pas non plus normal que la conscience des êtres s'endorme de plus en plus devant le téléviseur,
    ou encore la seule bonne image présentable du monde, des bien-pensants.

    La fin d'un monde en direct, oui le beau monde moderne n'est vraiment pas du tout préparé à cela tant d'ailleurs psychologiquement que spirituellement.

    RépondreSupprimer
  6. Pour comprendre comment fonctionnent les banques et le monde de la finance et à quel point nous sommes "doomed" à terme, visionnez le documentaire "L'argent-Dette"

    http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news

    RépondreSupprimer
  7. Mes 20 centimes d'euros :

    Ca va vitre , tres vite, TROP vite...
    Je n'ai pas fini de me preparer, j'ai encore besoin de temps et poirtant j'ai un sentiment d'urgence absolu.
    Je n'ai pas assez d'argent pour fignoler tout ce que j'ai prevu.
    J'ai reglé mes dettes mais j'ai encore plein de marchandises (nourriture et materiel) à stocker en vue de tenir bon ou faire du troc pendant l'apocalypse economique qui s'annonce.

    Je n'ai pas peur mais je suis frustré d'avoir vu le truc venir de tres tres loin et de n'avoir pas reussi à mieux me preparer.

    J'espere qu'ils vont encore "acheter" un peu de temps, il me manque 6 à 8 mois de budget pour parfaire cette foutue préparation !

    RépondreSupprimer
  8. salut volwest excellent article très pertinent , je suis d'accord avec toi l'or atteint des somme astronomique . stocker des fond de coté je veut bien mais quand on a déjà des difficulté a finir le mois ça risque d'être dur .
    pour le pocket bushman j'en suis très satisfait je le porte également en edc avec un victorinox swisstool , il me permet d'avoir un couteaux solide et rustique quand je ne peut pas porter un fixe .
    et pour mad max je ne sais pas si tu est sérieux ou non mais pour la défense passe ton permis de chasse et acheté un juxtaposé et évite les merde de décoration car ça ne sert qu'a la deco , mieux vaut une bonne machette qui est a la fois un outils est une arme si besoin est .
    a plus et stay safe
    florent

    RépondreSupprimer
  9. @ Altern,

    Oui tout s'emballe une réelle impression partagée par beaucoup. Nous vivons en fait tous plus ou moins dans un système, une matrice qui n'incite pas vraiment les gens à mieux s'y préparer en toute indépendance, pour ça d'ailleurs que volwest ou d'autres n'en reviennent toujours pas de la grande imprévoyance des gens à cette forte éventualité possible surtout dans un tel monde de fous,
    ça commence tout d'abord par les pauvres gens puis ça remonte peu à peu vers les classes moyennes et qui bien sur ne pourront pas toujours mieux y échapper. Non moi ou là je suis surtout le plus inquiet et grave c'est surtout pour les enfants qui naissent, comment feront demain les petites dames en matière de petite hygiène ? Et les vieilles personnes en matière de subsistance comme pour leurs petits animaux de compagnie ?

    En tous cas je te sens quand même plus préparé que d'autres et ça c'est déjà ça, de toutes façons on ne pourra jamais mieux faire que celui ou celle qui en possède bien plus les moyens matériels d'acheter une ile déserte, mais au moins on pourra se dire d'avoir essayer de faire au mieux.

    Comme toi j'espère qu'ils pourront toujours trouver les moyens "d'acheter du temps ". Hier encore j'ai croisé un gars avec son propre sac de survie sur le dos, comme quoi je ne suis pas non plus le seul à me poser certaines questions.

    Oui demain on ricanera certainement beaucoup moins à l'image.

    RépondreSupprimer
  10. article encore une fois très intéressent, une chose a laquelle je n'avais pas pensé mais qui est vraiment important.....go acheter de l'argent :))

    RépondreSupprimer
  11. Comme toujours, merci pour ce nouvel article instructif.

    Une question Volwest, tu dis de s'inscrire sur le blog pour le couteau. Comment s'inscrit-on ?

    vinz

    RépondreSupprimer
  12. un consommable très important a rajouter a la liste sont le tabac et les cigarettes , c'est une excellente monnaie d'échange dans tout les pays du monde ( voire par exemple en Afrique ou un paquets de lucky strike pour passer un barrage de police arrange bien les chose )
    ajouter quelque cartouches de cigarettes a ton stock serait pertinent .
    a plus

    RépondreSupprimer
  13. Salut Vinz…

    Dans la colonne de droite il y a un bouton d'abonnement…juste au dessus de la liste des abonnés.


    Florent,

    Effectivement, la liste des consommables est longue.
    Je me suis arrêté a 30, et elle est loin d'être exhaustive.

    a+

    RépondreSupprimer
  14. Vous avez oubliez les cigarettes dans le lot durant la ww2.En Europe elle servait de monnaie d'échange pour de la nourriture, ou des biens et services.

    elles auront autant de valeur que lors de la ww2,si une catastrophe naturelle ou éco avait eu lieu qui coupe temporairement aux supports.

    RépondreSupprimer
  15. Petite précision concernant la formation aux premiers secours de la croix rouge (le PSC1); cette formation n'est pas gratuite (sauf exceptions à ce que j'ai compris), comptez environ 50 à 60€ pour une douzaine d'heure de formation.

    C'est prévu pour moi ASAP, et mademoiselle passera pendant ce temps le PSC2 (elle a déjà le premier).

    Concernant la mécanique, c'est très pertinent, mais je pense qu'il faudrait faire un article sur le choix d'un véhicule (Vélo, voiture, moto...); les véhicules les plus récents sont quasiment impossibles à réparer, même pour un amateur de mécanique, contrairement aux plus âgés (205, Clio 1, golf 1...).

    RépondreSupprimer
  16. Excellent article, merci. J'ai cherché des infos en français même si je suis une anglaise âgé de 65 ans en France. J'ai eu besoin de la vocabulaire française pour trouver les choses pour mon EDC en France, et pour communiquer avec des autres. Je vous remercie pour tous les infos pratiques et des argumentaires raisonables et pas trop "shocking".

    RépondreSupprimer
  17. "Un être humain devrait savoir changer une couche-culotte, planifier une invasion, égorger un cochon, manœuvrer un navire, concevoir un bâtiment, écrire un sonnet, faire un bilan comptable, monter un mur, réduire une fracture, soutenir un mourant, prendre des ordres, donner des ordres, coopérer, agir seul, résoudre des équations, analyser un nouveau problème, répandre de l’engrais, programmer un ordinateur, cuisiner un bon repas, se battre efficacement, et mourir bravement. La spécialisation, c’est bon pour les insectes."

    Robert Anson Heinlein

    Merci pour les piqures de rappel Volwest!
    K-plan

    RépondreSupprimer
  18. @ Kofein

    Il y a parfois des formations de 1er secours qui sont tellement bien dispensés dans la bétise que par la suite ça ne vous incite guère mieux à vouloir porter secours aux autres.

    Hier encore je passais devant une croix rouge faut voir parfois les grosses berlines qui s'y garent d'abord en premier pour mieux s'alimenter d'abord à l'oeil, alors qu'au même moment des jeunes femmes enceintes n'ont même pas de quoi mieux s'alimenter sur certains trottoirs de Paris ou dans les métros, tu parles d'un humanisme de mes deux, et toujours bien sur pour des gens qui n'en pensent pas moins sur les premières valeurs de l'occident.

    La croix rouge sauvons d'abord les corps, faisons d'abord partout du social terrestre, oui on s'occupera bien plus du reste ensuite, ah si seulement c'était toujours bien le matériel qui pouvait constamment prédominer,
    oui faut voir parfois comment certains préfèrent souvent se la péter en matière de secourisme, alerte à Malibu non non je vous assure ce n'est pas des blagues.

    Non s'il vous plaît Mr le secouriste zélé
    allez donc d'abord avec vos gros bras et votre grande geule de forcat secourir d'abord quelqu'un d'autre dans l'urgence.

    Evidemment faut mieux prendre parfois certains top modèles pour mieux inciter les gens à donner, tant de gens si bien qualifiés et déformés partout évidemment ce n'est pas non plus sur 10 jours, enfin bref ...

    RépondreSupprimer
  19. Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole : « Le royaume des cieux sera comparable à des jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s'en allèrent à la rencontre de l'époux.
    Cinq d'entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes :
    les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d'huile,
    tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l'huile en réserve.
    Comme l'époux tardait, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent.
    Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : 'Voici l'époux ! Sortez à sa rencontre. '
    Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe.
    Les insensées demandèrent aux prévoyantes : 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. '
    Les prévoyantes leur répondirent : 'Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands. '
    Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et l'on ferma la porte.
    Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! '
    Il leur répondit : 'Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas. '
    Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

    RépondreSupprimer
  20. http://fortune.fdesouche.com/35739-cette-decennie-largent-vaudra-plus-cher-que-lor

    RépondreSupprimer
  21. Salut à tous,
    Pour faire suite au poste de Wol West, je voudrais revenir en 8 parties sur le pourquoi de l'or et l'argent. Et pourquoi ils sont l'avenir, si vous n'êtes pas encore convaincu :
    Avant propos : Les origines de la crise sont diverses
    2- Concernant les risques économiques dont nous allons faire l'objet
    prochainement
    3- Les infos sur l'or et l'argent métal
    4- l'achat d'or et d'agent métal
    5- L'or et l'argent métal ont des prix manipulés
    6- méfiez vous !
    7- L'étalon or
    8- Pour s'en sortir ?

    La crise a débuté en 1971 lorsque le président Nixon à mis fin à
    l'étalon d'or, créé en 1945, afin que les états unis puissent
    s'endetter.
    Les origines de la crise sont diverses :
    - Fin de la convertibilité des monnaies en or pour pouvoir s'endetter
    (pour les USA en 1971 -15 Août 1971 : Comment Nixon a fait un doigt
    d’or au monde, http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-15-aout-1971--comment-nixon-a-fait-un-doigt-d-or-au-monde.aspx?article=1987306580G10020&redirect=false&contributor=Adrian+Ash)
    (pour la France en 1973)
    - la création de l'argent papier par les banques et non plus par les
    états (Création monétaire,
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ation_mon%C3%A9taire)
    - l'endettement exponentiel depuis 2001 (Je vous renvoie à une petite
    vidéo de Max KEISER de sept. 2009,
    http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=DvQO1NPX5sk)


    Concernant les risques économiques dont nous allons faire l'objet
    prochainement :
    - il faut comprendre que les états occidentaux sont ruinés. Le
    système est foutu quoi que l'on fasse. Les états cherchent uniquement
    à gagner du temps. Il faut que le système passe les élections, après
    se sera une autre histoire.
    - La crise qui va arriver sera pire qu'en 1929, puisqu'elle sera
    mondiale. il y a plus de 50 000 milliars de dollars de dette
    accumulés, dont 1/3 pour les USA. (L'or des fous. Pierre Jovanovic
    (2011.07.17), http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CgyKPD8RYyo)
    - Nos élites sont des menteurs : ne les croyez pas ! Ils nous ont
    expliqué en 2008 que la crise était passagère. Actuellement, ils nous
    expliquent qu'ils vont résoudre cette crise ...
    Nous ne sommes plus en démocratie : Vous remarquerez aussi que jamais
    le peuple ne peut donner son avis sur les choix politique (La
    Démocratie occidentale: une farce et une escroquerie,
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27472)

    RépondreSupprimer
  22. En ce qui concerne l'or et l'argent, je vous recommande :
    - le site de 24hgold
    (http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=Euro) qui
    donne en temps réel les prix en € et en $ des cours de l'or et de
    l'argent métal ainsi qu'une série d'articles sur l'or et l'argent
    métal.
    - le blog de Pierre Jovanovic qui commente par semaine depuis 3 ans
    l'actualité (http://www.jovanovic.com/blog.htm)

    Pour ce qui l'achat d'or et d'agent métal, il y a différents sites qui
    vous propose ces métaux
    par correspondance (uniquement) : http://www.golddirect.com/fr (basé
    en Belgique) ou http://www.euporos.ch (basé en Suisse) ou bien le plus
    connu d'entre tous ;-) http://www.ebay.fr

    On peut trouver les prix des pièces (au 5/11/11) :
    "Maple Leaf d'Argent 1 Once 2011" -Canada- OU "Aigle américain
    d'Argent 1 Once 2011" autour de 30€ + TVA à 19%) par unité. Chaque
    pièce représente une once d'argent quasi pur (32,1 g)
    "Hercule 10Fr" (22,5g) ou "Hercule 50Fr" (27g) autour de 18 € et 22 €
    "20 Francs Napoleon III" 270 € (pour 5,81 g d'or, soit 5,26 pièce pour
    une once d'or) Pourquoi le Napoléon ? (Les meilleures pièces d’or de
    placement, http://www.loretlargent.info/investissement/pieces-de-placement/4311/)

    Aujourd'hui une once d'or coute 1272,38 € et qu'une once d'argent
    coute 24,75 € (au 5/11/11), ce qui nous fait un ration de 51
    Or/Argent. Dans le passé, on disposait d'un ratio de 15 : l'or coutait
    environ 15 plus cher que l'argent, cela nous laisse de bonnes
    perspectives pour l'augmentation de l'once d'argent.
    (pourquoi investir dans l'argent métal ?,
    http://www.argentmetal.com/2011/05/24/pourquoi-investir-dans-largent-metal/)

    L'or et l'argent métal ont des prix manipulés
    Le prix de l'or et de l'argent ne reflète pas la réalité : ils sont sous côté
    (pour l'or : Secrets d’Or,
    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-secrets-d-or-i-.aspx?contributor=Bix+Weir.&article=2650795948G10020&redirect=False)
    (pour l'argent : Comprendre la manipulation du prix de l’argent -
    Partie I, http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-comprendre-la-manipulation-du-prix-de-l-argent--partie-i.aspx?article=3669770794G10020&redirect=false&contributor=Bix+Weir)

    Il faut donc en profiter maintenant !

    Mais méfiez vous !
    Lorsque la grande crise arrivera, il se peut que comme en 1931, l'or
    des américains soit confisqué par le gouvernement (5 Avril 1933 : Le
    décret de Roosevelt confisquant l’or des Américains,
    http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=1956538002G10020&contributor=Histoire+de+l'Or)

    - Au USA, dans l'Etat de Washington, lorsque l'on veut acheter de
    l'or, on est fiché : Nom + date de naissance + sexe + taille + poids +
    race + adresse + numéro de téléphone de la personne avec qui il a
    conclu une transaction (L’or confisqué aux Pays-Bas : à qui le tour ?,
    http://edito-matieres-premieres.fr/lor-confisque-aux-pays-bas-a-qui-le-tour/).
    la Loi Dodd-Frank du 21 juillet 2011 limite l'achat d'argent par le
    peuple américain (USA ; transactions sur l'or et l'argent illégales,
    http://www.argentmetal.com/2011/06/20/usa-transactions-sur-l%E2%80%99or-et-l%E2%80%99argent-illegales-dici-le-15-juillet-2011/)
    - En France, une nouvelle loi passée fin juillet oblige le paiement
    des métaux (entre autre) par virement si le montant excède 450 €.
    (http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020861826&cidTexte=LEGITEXT000006072026).

    On nous explique que ces lois ont pour objet de nous protéger des
    escrocs. Pour ma part, j'y vois le fait que lorsque l'on aura besoin
    de notre or, se sera facile de savoir qui en dispose.

    RépondreSupprimer
  23. L'étalon or
    Qu'est ce que cela veut dire ? Cela veut dire que lorsque le système
    financier implosera, les monnaies du monde entier devront changer
    leurs standards. L'argent papier ne sera plus une affaire de confiance
    -comme actuellement-, mais devra être garanti par gouvernement par de
    l'or et de l'argent métal comme par le passé. C'est à dire en
    utilisant un étalon d'or (et d'argent) (Accords de Bretton Woods,
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods). Certain, dise
    que cela n'est pas possible qu'il n'y a pas assez d'or sur la planette
    pour garantir la monaie (170 000 tonnes d'or). Dans ce cas pourquoi
    les pays émergents en achette en grande quantité ? (La Chine devient
    le plus grand acheteur d'or/China Becomes World’s Largest Gold Buyer,
    http://revivall.over-blog.com/article-la-chine-devient-le-plus-grand-acheteur-d-or-china-becomes-world-s-largest-gold-buyer-74274561.html)


    Pour s'en sortir ?
    - un peu plus d'une année, je suis tombé sur le site de National
    Inflation Association (http://inflation.us). C'est un site US qui
    propose, entre autres, différents sujets sur les risques probable
    d'hyper inflation. Il y a une vidéo datant d'une année, qui rejoind
    les remarques de Wolwest, en expliquant d'une part la fin de la
    liberté aux USA et d'autre part comment se préparer à l'hyper
    inflation.
    Date: October 31th, 2010
    User: InflationUS
    Title: End of Liberty
    Description: How the U.S. is headed for a complete societal collapse!
    The most important film of all time!
    Version Originale : http://inflation.us/videos.html
    version française : http://www.youtube.com/watch?v=jBEmOENg5Pc
    - Ou, encore que faire après le Crash
    AFTER THE CRASH, Version Originale : http://www.roadtoroota.com/public/527.cfm

    RépondreSupprimer
  24. Merci l'ami de venir déposer ta pierre…
    Nous aurons j'en suis sur, l'occasion de revisiter tout cela!
    Prends soin

    RépondreSupprimer
  25. salut, je viens rajouter mon grain de sel quant aux :

    - produits à troquer : cigarettes

    - matériel à disposer : carte d'Europe + boussole
    drapeau français

    RépondreSupprimer
  26. Moi ce que j'apprécie surtout sur ton blog Volwest c'est que tu ne recherches pas du tout à récupérer idéologiquement la crise pour toi. Il y a tellement de gens de nos jours qui recherchent souvent à faire parler d'eux à la télévision, pour mieux paraît-il toujours faire meilleure lumière et éclairage public pour les autres, n'incitant pas mieux en conséquence les gens à s'y mieux préparer autrement.

    Les belles idôles Grecques du Net ont hélas encore beaucoup de beaux jours devant elles. Vous voyez je vous l'avais bien dit d'avoir mieux prédit la crise avant les autres, ouais la belle renaissance des premiers cons de première en matière de socialisme généralisé
    ou pas, le plus grave c'est que ça les fait davantage enfler c'est comme pour la bourse.

    Merci encore de votre compréhension, c'est déjà assez grave à voir partout.

    RépondreSupprimer
  27. Salut,
    Petite vidéo pour comprendre la bêtise de la Dette Publique:
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=K4_C1Bc1r5Y

    Si non, je voulais vous demandez où (à l'heure actuel) peut on trouver des pièces d'argent?
    J'en ai vue en vente, mais des de collection, qui coute 5 à 10 fois le prix (exemple 75 € la pièce de 10€ à la Monnaie de Paris)

    Josselin

    RépondreSupprimer