dimanche 6 février 2011

"Accrochez ceci dans votre cuisine".



Semez les graines de la victoire - Plantez et cultivez vos propres légumes. 
"Chaque potager est une usine de munitions"


Le manque de nourriture est une des réalités de la guerre, et pendant la première guerre mondiale, ce manque aura été extrêmement douloureux pour l'Europe. 
Accrochez sur un mur de notre cuisine, est une carte de l'administration de la nourriture des Etats Unis datant de la première guerre mondiale.




J'ai trouvé cette "Home Card" dans les poubelles il y a quelques années maintenant. Faire les poubelles a toujours fait partit d'une de mes occupations favorites, et 80% de notre meublé provient de la rue (pas de taxe!!!).

Le problème de l'Europe durant la première guerre mondiale quand a la pénurie de nourriture est de facteurs variés tels qu'une série de mauvaises récoltes précédant la guerre, mais aussi d'effets physiques sur la terre même, résultat de ce que nous nommons aujourd'hui une guerre de tranchées.

L'importation de la nourriture en Europe est vite devenu la seule solution, et durant les 3 premières années de la guerre, les Etats Unis ont exportés des milliards de kilos de blé, de viande et de produits laitier a destination des troupes Anglaises et Françaises, sans pour autant subir une tension quelconque dans leur propre pays. En plus d'une exportation massive de nourriture, les Etats Unis ont aussi été le principal fournisseur d'armes pour ces mêmes pays.

Allez-vous aider les femmes Françaises ? Economisez le blé.


Apres leur entrée en guerre, les USA ont été présentés avec le défi de non seulement nourrir les troupes Anglaises et Françaises et la population civil des deux continents, mais aussi leurs propres soldats.

La nourriture, est alors devenue comme dans tous les conflits de notre longue histoire, une logistique clef. De la création du Kung Fu, a notre économie planétaire actuelle et ses enjeux géopolitiques…de la migration massive vers les Etats Unis du début du siècle dernier a la migration massive ces dernières années du peuple Chinois vers ses mégapoles, la nourriture est encore et toujours au coeur de notre évolution.

La nourriture va gagner la guerre
Vous êtes venu ici chercher la liberté
Vous devez maintenant nous aider a la préserver.
Les alliés ont besoin de blé.
Ne gaspillez rien.


Quand nous parlons de mettre en place des systèmes visant a notre indépendance nutritive, nous évoluons alors dans une sphère qui gouverne toutes les autres.
Que ce soit du stockage ou de notre propre production, du shopping intelligent ou de la chasse par exemple…être indépendant de nos systèmes de distributions et de productions de la nourriture, est une des libertés des plus "dangereuse".

Pourquoi "dangereuse" ?
Parce que qui contrôle la nourriture, gouverne le monde…et ceci depuis toujours.
Si maintenant nous contrôlons notre propre nourriture, il devient extrêmement difficile de nous gouverner.


Je voulais partager avec vous cette anodine "Home Card" distribuée aux citoyens Américains pendant la première guerre mondiale, car elle me parait révéler certaines informations pouvant nous donner une idée de l'importance qu'est la nourriture, et de sa place dans notre monde survivalistique.




-NOTRE PROBLEME est de nourrir nos alliés cet hiver en leur envoyant le plus possible de nourriture possible d'une concentration nutritive optimale et dans un espace réduit. Ces aliments sont le blé, le boeuf, le porc, les produits laitier et le sucre.

NOTRE SOLUTION est de manger le moins possible de ces produits, plus de ceux la que nous avons en abondances, et en générale de gaspiller moins.

PAIN ET CEREALES. 
Ayez au minimum un repas sans blé par jour. Utilisez du Mais (les deux points sur le i ne sont pas de mon clavier, et donc je vais capitaliser ce produit), de l'avoine, du seigle,  ou des petits pains de céréales mix et muffins a la place du pain blanc pour au moins un repas par jour, si possible deux. Mangez moins de gâteaux et de pâtisseries.

Pour ce qui est du pain blanc, si vous l'achetez a un boulanger, commandez le 24 heures a l'avance, comme cela, il ne fera pas plus de pain que nécessaire. coupez le pain a la table et seulement quand il en est demandé. Utilisez le vieux pain pour faire des tartines de pain grillé et la cuisine.

VIANDE.
Utilisez plus de volaille, de lapin, et surtout du poisson a la place du boeuf, du mouton et du porc. N'utilisez pas de boeuf, de mouton ou de porc plus d'une fois par jour, et servez des portions plus petites. Utilisez toute les viandes restantes. Utilisez plus de soupes. Utilisez les haricots; ils ont pratiquement les mêmes valeurs nutritives que la viande.

LAIT.
Utilisez toutes les parties du lait, ne gaspillez rien. Les enfants doivent avoir du lait entier, des lors, utilisez moins de crème. Il y a un gaspillage énorme de ne pas utiliser le lait écrémé et le lait aigre.
Le lait aigre peut être utilisé pour cuisiner et faire du fromage blanc.
Utilisez le babeurre et le fromage librement.

GRAISSE (beurre, lard etc.).
Le beurre fermier a des valeurs nutritives vitales pour les enfants. Des lors, utilisez le sur la table comme d'habitude, surtout pour les enfants. utilisez le moins possible pour cuisiner. Réduisez la consommations de nourritures frites pour réduire l'utilisation du lard et d'autres graisses. Utilisez de l'huile végétale a la place de l'huile d'olive et de peuplier de Virginie. Mettez chaque jour de coté un peu de graisse animal. 
Ne gaspillez pas le savon; il contient de la graisse et la glycérine nécessaire a la production d'explosif.
Vous pouvez faire vous même du savon a la maison, et, dans certains endroits, vous pouvez vendre votre surplus de graisse animal a ceux la qui font du savon, et qui par la même occasion sauvegarderont la glycérine tant prisée.

SUCRE.
Utilisez moins de bonbons et de boissons sucrées. Utilisez moins de sucre dans le thé et le café. Utilisez le miel, le sirop d'érable, et les sirops sombres pour les gâteaux et les gaufres sans ajouter du beurre ou du sucre.
N'arrêtez pas l'utilisation du sucre pour faire vos bocaux de fruits et de confitures. Ces produits peuvent remplacer le beurre.

FRUITS ET LEGUMES.
Nous avons une "superabondances" de légumes. Doublez l'utilisation des légumes. ils prennent la place du blé et de la viande, et, en même temps, ils sont bon pour la santé.
Utilisez les pommes de terre a foison. Stockez les pommes de terre et les racines proprement et elles se garderont. Utilisez les fruits généreusement.

COMBUSTIBLES.
Le charbon vient de loin, et nous avons besoin de nos lignes de chemin de fer pour des raisons de guerre. Faites moins de feux. Si vous pouvez obtenir du bois, utilisez le.

SUGGESTIONS GENERALES.
-Achetez moins, ne cuisinez pas plus que necessaire, servez des portions réduites.
-Utilisez des produits locaux et de saison.
-Visitez vos producteurs locaux, et diminuez vos besoins de transports.
-Pratiquez "la prière de l'assiette vide".
-Nous ne demandons pas au citoyen Américain de mourir de faim, mangez pleinement, mais intelligemment.
-Ne limitez pas la nourriture des enfants.
-Ne mangez pas entre les repas.
-Faites attention au gaspillage de votre communauté. 







5 commentaires:

  1. Quelle mine d'or ce document... Merci

    RépondreSupprimer
  2. Salut, excellent article(comme toujours) et document plein de sagesse. Il a surtout comme qualité principale de présenter un mode de shéma alimentaire qui peut nous être utile dans TOUTES les circonstances, que ce soit actuellement afin d'économiser et/ou de diminuer notre impact sur l'environnement (consommer moins, consommer local, moins gaspiller) MAIS aussi pour améliorer sa santé (moins de lipide, de sucre simple, pas de grignotages ...) ET il est de très bons conseils pour les temps difficiles où nos systèmes de support seront perturbés (cuisiner moins, usage du bois, pas de gaspillage ...).

    Pour un document paru il y a presque 100 ans il est d'une actualité très pertinente !

    Bref, encore une mine d'infos bien distillées, Volwest, tu nous gâtes ce WE ;) Nos schémas de pensées sont si proches que je me demande si tu n'es pas mon clone ? Ou l'inverse ...

    Fred

    RépondreSupprimer
  3. Salut Fred…

    Tu sais, je passe devant ce document 30 fois par jour…et quand bien même il est usé par le temps, il continu de vibrer d'une relation a la nourriture qui ne devrait pas avoir besoin d'une guerre ouverte pour exister.

    Un clone ?
    Fantastique! J'ai du bois qui doit être coupé cette semaine...

    a+ et prends soin.

    RépondreSupprimer
  4. Très bon article, merci. Comme souvent certain points relève du bon sens, mais que beaucoup de personne on oubliés et en peu de temps.

    RépondreSupprimer