lundi 29 novembre 2010

Le coffre fort en banque.







Quand bien même l'achat d'un coffre fort pour le domicile est sans doute un investissement qui a du mérite, il est souvent difficile pour la plupart d'entre nous.
Un coffre, un bon coffre, même assez petit, est souvent chère et volumineux. Il existe bien sur des coffres de petites tailles offrant une protection au vol et a l'incendie relativement acceptable, mais quand bien même cette protection n'est en aucun cas négligeable, elle reste limitée.




Cette protection, est d'ailleurs quelle que soit la taille de notre coffre relative. La destruction totale de notre domicile (et donc de notre coffre), est toujours et indépendamment de nos préparations une possibilité qu'il nous faut envisager.
Une autre possibilité qu'il nous faut envisager, est la perte momentanée du libre accès a notre domicile, sans pouvoir y récupérer un éventail plus ou moins pertinent d'outils capables de nous assurer un minimum de confort administratif par exemple.

Cette perte du libre accès a notre domicile n'est pas rare. Elle peut être par exemple d'une fermeture par les pompiers de tout un pâté de maison a la suite d'une fuite de gaz naturel, ou de la fermeture de tout un immeuble a la suite d'un incendie chez le voisin de palier.
Que la perte de notre domicile soit momentanée ou définitive, qu'elle soit de quelques heures ou de quelques jours, le coffre fort personnel ne nous sert ici pas a grand chose.

Fermeture d'un quartier du a une fuite de gaz.


Pour environs 80 Euros par ans, il nous est cependant possible de mettre en place un système de décentralisation efficace pour parer a certaines éventualités.
La location d'un petit coffre fort en banque est un geste intéressant, parce qu'il est d'une mise en place extrêmement simple, peu couteuse et discrète.

Que nous soyons survivaliste ou pas, un coffre en banque est un moyen efficace de protéger certaines possessions comme des métaux précieux ou du liquide, mais aussi de préserver un kit administratif pouvant nous sortir d'une situation difficile.


Notre coffre en banque est certainement un des premiers système que nous avons mis en place, parce qu'il s'aligne directement avec le scénario vert typique ou l'habitation même est soumise a une tension qui nous empêche son accès.
Le kit est donc ici d'une organisation qui tend a nous donner les moyens de s'abriter et de fonctionner, mais aussi de faire face aux conséquences de la perte de nos biens et de nos papiers.

Les deux modules suivant son donc les fondations du coffre en banque, mais il est évident que votre système peut être différent, et incorporer d'autres modules.

-Argent.
Le liquide est ici d'une somme pouvant nous donner les moyens de se payer un hôtel pendant 3 jours, mais aussi de pouvoir acheter a manger et a boire, ou de nous déplacer. Dans le cas ou pour une raison ou une autre (panne d'électricité par exemple) le plastique est inutilisable, ce module doit être en liquide, et en petites coupures.

-Administration.
Le kit administratif est ici de photocopies de tous nos papiers d'identités, de notre certificat de mariage, de nos numéros de cartes de crédit…bref, de tous nos papiers importants.
En plus de ces photocopies, nous avons aussi une clef USB avec les photos et une video de tous nos biens, ainsi que leurs numéros de séries. En cas de perte totale, ce genre d'information est primordiale pour les compagnies d'assurance. 


Bien sur, le coffre en banque n'est pas pour la plupart des banques, accessible 24/24 heures. Ce problème est cependant absorbée par nos systèmes d'EDC (Every Day Carry), qui devraient avoir un minimum de liquide pour pouvoir parer a l'impossibilité d'accéder a nos domiciles, mais aussi a nos systèmes de sauvegardes tels que le coffre en banque.

De plus, la banque ou se trouve notre coffre, devient un de nos points de rendez-vous au cas ou l'accès a notre domicile ou a notre quartier est impossible. Quand bien même la mise en place de plusieurs points de rendez-vous pour la famille fera l'objet d'un article a part entière, il est important de comprendre que notre domicile est particulièrement vulnérable sur l'échelle des probabilité, et que nous nous devons de mettre en place un plan prenant en compte cette vulnérabilité. 

Au final, le coffre en banque offre une décentralisation qui se doit d'être une priorité quand a nos préparations et a la gestion du risque. 






4 commentaires:

  1. le risque de ne pas avoir accès temporairement à son domicile est beaucoup plus élevé en ville qu'en campagne. Et en campagne, les banques ayant des coffres (et pas de simples agences ouvertes 2 après midis par semaine...) sont peu nombreuses.
    Je pense qu'il est plus pertinent pour un rural de remplacer la location d'un coffre par l'enterrement d'une valise genre PeliCase, récupérable 24/24 h.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mieux vaut investir dans un coffre-fort à domicile.
      Il suffit qu'il soit agréé par les assurances

      Un coffre fort A2P de chez http://www.infosafe.fr est parfait pour ça.

      Supprimer
  2. Salut,

    Oui…l'idée reste de la décentralisation, et c'est le message principale.
    L'article était en effet plus dirigé a nos amis des villes, ou l'accès aux banques est plus facile, et ou creuser un trou l'est moins.

    Pour ce qui est du rural, le risque de se voir refuser l'accès a son domicile est sans aucun doute moindre, encore qu'il nous faut ici prendre en compte les événements naturels tels que la neige, le gèle et les inondations par exemple, et dans certains cas l'accès est tout autant compromis, et bien souvent sur des durées plus importantes qu'en milieu urbain.

    -25 et 17 centimètres de neige cette semaine par chez moi.
    Enterrer/déterrer, c'est bien l'été, mais la, non merci…la terre est dure comme du béton sur les 30 premiers centimètres.

    Une inondation rendrait la tache tout autant difficile (Katrina)…un incendie de foret aux alentours impossible.
    Donc, l'enterrement d'une valise étanche est une solution pour le rural, mais la encore, un système de sauvegarde en plus dans une banque pour un kit administratif me semble intéressant.

    RépondreSupprimer
  3. Le problème que l'on pourrait soulever est l'accès au coffre en cas de ruée vers les banques et surtout en cas d'effondrement du tissu social ; la cantine enterrée et/ou la valise submersible me semble plus adapté, une sorte de bob de secours.

    RépondreSupprimer