mercredi 29 septembre 2010

Sawvivor.









La scie, est un outil qui occupe une place importante dans la sphère de la survie car elle tend a l'énergie. L'histoire de l'énergie en rapport a notre espèce est une histoire de dépendance nécessaire. Du bois au charbon, et du charbon au pétrole, l'énergie a toujours eu une place au sain de nos besoins.



Il me parait évident, que l'anticipation d'une situation difficile est une vision qui doit prendre en compte l'énergie sous sa forme la plus rustre mais aussi la plus répandue…le bois.
Le bois est un carburant et une matière première incontournable, et le traitement de cette énergie est donc lui aussi incontournable.

Puisque nous parlons d'énergie, le principe de l'effort/rendement doit être ici encore plus adapté, car le bois touche de prêt ou de loin les 5 bases de la survie.
- Eau.
- Nourriture.
- Abris.
- Sécurité.
- Feu / énergie.

La scie est un de ces outils qui tend au traitement du bois en respectant le rapport effort/rendement. La scie est donc en rapport étroit avec les 5 principes de la survie.
Si le traitement du bois est difficile, couteux en énergie, ou même impossible, c'est tous les besoins physiologiques qui subissent une tension.


Un exemple pertinent de l'importance de cette énergie nous vient de l'Ile de Pâque…ou l'homme aura en quelques générations épuisé cette matière première, et s'est vu devoir abandonner cette terre devenue inhabitable...








Le milieu urbain est aussi une "ile de pâque", ou le carburant et l'énergie est distribué. Une interruption de cette distribution est souvent le début d'une recherche interminable d'un carburant pouvant maintenir la vie. Les exemples ici sont multiples, comme les habitants de Beirut qui se sont vu cannibaliser leurs maisons, leurs meubles et tout ce qui pouvait bruler. 


Un exemple plus récent et tout aussi dramatique est la fermeture de la centrale nucléaire d'Ignalina en Lituanie, et le monopole de la distribution du gaz naturel sur l'Europe par la Russie. L'Allemagne par exemple, est a 40% dépendante du gaz naturel venant de la Russie…





L'importance du traitement du bois est donc une sphère qui mérite une attention et une préparation particulière.

Apres avoir fait l'expérience de plusieurs méthodes de traitement du bois, la scie me semble un outil adapté a l'effort. L'énergie utilisée pour le traitement du bois est impressionnante…et le rendement doit ici être maximisé.

La "trail blazer sawvivor" est un bon point de départ car elle est portable, légère et fait un travail adapté. La mienne a d'ailleurs trouvée une place permanente au sain de mon sac d'évacuation ou BOB.



La scie est disponible en plusieurs versions.
38 ou 45 centimètres.
Son poids est de 270 grammes, et la lame se range dans la scie quand celle-ci est pliée. Les lames peuvent être de deux natures…une qui s'adapte au bois, et une a l'os pour le traitement et la préparation de la viande. 
Plusieurs lames peuvent se ranger dans la scie.

La version 38 centimètres est a 30$.

La construction en aluminium est solide, et après avoir traité différents bois depuis plusieurs années, elle reste rapide d'exécution, ce qui est primordiale pour la réduction de l'effort.












2 commentaires:

  1. Salut Volwest, une lame pour les métaux serai bien aussi dedans, est-ce qu'il en existe ?
    Laruche

    RépondreSupprimer
  2. Salut l'ami…

    Ce serait en effet une possibilité intéressante…qui a ma connaissance n'existe pas pour la sawvivor.

    Je vais écrire une lettre a la compagnie!
    Prends soin.

    RépondreSupprimer